Est-ce bien ou mal

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par tango le Sam 5 Mar 2011 - 14:33

On ne peut pas savoir si ce qu'on fait est bien ou mal, c'est l'expérience qui nous l'apprend...
Notre environnement nous en donne la réponse, par une reconnaissance ou un refus.

à ce sujet Albert, le scientiste allumé nous dit:
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 15:52

Opaline a écrit:
La responsabilité est collective. Il est temps que nos décideurs, qui subissent aussi, pensent à résoudre ces problèmes.
C'est possible mais il y a tant d'égoïsme, d'intérêts particuliers, de lobbies (comme on dit en français ..... rire )

Faudrait que chacun arrête de regarder que son nombril. Ce qui à notre époque relève du miracle. Aller Dieu, donne nous la foie de voir plus loin que notre égoïsme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par tango le Sam 5 Mar 2011 - 16:26

marine2010 a écrit:
Faudrait que chacun arrête de regarder que son nombril. Ce qui à notre époque relève du miracle. Aller Dieu, donne nous la foie de voir plus loin que notre égoïsme.
On écrit "la foi" et "le foie"...

Si tu écris la foie, on pourrait penser que tu t'es gavée de "foi grasse" rire
et que tu n'aurais pas pensé à nous...égoïste !
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par nuage bleu le Sam 5 Mar 2011 - 16:29

LE mal tu ne peux pas le corriger: IL EXISTE et c'est voulu.
TUER, c'est mal n'est ce pas? c'est nécessairement VIOLENT, non?
ET bien supprime le MAL/VIOLENCE et TOUT CE QUI VIT....MEURT!!!
CAR TOUT CE QUI VIT, VIT DE PRÉDATION.....donc de violence.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 17:45

tango a écrit:
marine2010 a écrit:
Faudrait que chacun arrête de regarder que son nombril. Ce qui à notre époque relève du miracle. Aller Dieu, donne nous la foie de voir plus loin que notre égoïsme.
On écrit "la foi" et "le foie"...

Si tu écris la foie, on pourrait penser que tu t'es gavée de "foi grasse" rire
et que tu n'aurais pas pensé à nous...égoïste !

croule de rire j'avoue le foie gras c'est trop BON!
sorry pour cette nouvelle faute d'orthographe, je suis en guerre avec lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Opaline le Sam 5 Mar 2011 - 21:29

nuage bleu a écrit:LE mal tu ne peux pas le corriger: IL EXISTE et c'est voulu.
TUER, c'est mal n'est ce pas? c'est nécessairement VIOLENT, non?
ET bien supprime le MAL/VIOLENCE et TOUT CE QUI VIT....MEURT!!!
CAR TOUT CE QUI VIT, VIT DE PRÉDATION.....donc de violence.
Un animal qui tue pour se nourrir ne fait pas le mal .
Mais, nous, nous ne pouvons ignorer la souffrance de celui qui est mangé !
Parce que cette souffrance , nous la connaissons !
Il faut se rendre à l'évidence : nous sommes dans une impasse :
Notre organisme ne peut se passer de protides (1.5 Gr de protéines par jour et par Kg de poids)
Il faut exiger de plus en plus fortement que les animaux, des plus petits aux plus gros, soient bien inconscients avant l'abattage.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par nuage bleu le Sam 5 Mar 2011 - 21:38

ILy aurait donc 2 qualités de mal, un qui serait un mal BIEN et un autre qui serait un mal MAL....PFFFF!!!!
VOyons donc!!!!

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par tango le Sam 5 Mar 2011 - 21:51

Opaline a écrit:
Il faut exiger de plus en plus fortement que les animaux, des plus petits aux plus gros, soient bien inconscients avant l'abattage.
Dis-moi, qu'est-ce qu'il faut utiliser comme produit anesthésiant avant de claquer un moustique qui est en train de me piquer ?
Merci pour ta promptitude à me répondre... rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Opaline le Sam 5 Mar 2011 - 21:59

tango a écrit:
Opaline a écrit:
Il faut exiger de plus en plus fortement que les animaux, des plus petits aux plus gros, soient bien inconscients avant l'abattage.
Dis-moi, qu'est-ce qu'il faut utiliser comme produit anesthésiant avant de claquer un moustique qui est en train de me piquer ?
Merci pour ta promptitude à me répondre... rire
lol! Si tu l'applaudis , ce n'est pas un mal ! s'il est malin !
Ils sont malins, en général !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Opaline le Sam 5 Mar 2011 - 22:02

nuage bleu a écrit:IL y aurait donc 2 qualités de mal, un qui serait un mal BIEN et un autre qui serait un mal MAL....PFFFF!!!!
VOyons donc!!!!
OUI ! exact !
Cher nuage, nous avons la conscience, ne l'oublie pas !
Nous avons la conscience de la souffrance de l'autre, homme ou animal !
Ce qui change tout !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Lun 7 Mar 2011 - 12:33

Le bien et le mal sujet complexe. Mais assez intéressant, Le riche qui a travaillé dur et qui vit dans l'opulence, je trouve que c'est bien, de même que celui qui vit dans la misère parce qu'il n'a pas fait ce qu'il faut pour être riche, je trouve que de c'est mal si l'on considère la souffrance qu'il endure, mais si l'on considère qu'il n'a pas fait suffisamment d'effort on peut dire que c'est bien. Donc tout dépend de la perspective avec laquelle on juge d'une situation.
Je me suis toujours demandé à quoi ressemblerait ce monde sans le mal? tout est bien. est ce envisageable? pas de maladie, pas de faim, pas de souffrance, pas de peur et cela depuis le début de l'humanité. La science serait t'elle apparue? aurait t'elle évoluée? l'homme aurait t'il inventé quoique ce soit, puisque tout aurait été bien? quel serait le but, l'intérêt de se réveiller le matin? à l'opposé un monde fait que de mal, mal dans le sens opposé au bien, le contraire des dix commandements de moïse, alors ce monde existerait t'il? Les adeptes du Yin et du Yang qui pensent que ces deux forces dualistes est le principe d'équilibre de ce monde n'ont t'ils pas tout simplement raison? lol!

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par tango le Lun 7 Mar 2011 - 13:07

Bien, Mal ?

Sans creux, pas de reliefs...
les montagnes seraient des crêpes !
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Foetus. le Lun 7 Mar 2011 - 15:45

Bonjour,
marine2010 a écrit:
Faudrait que chacun arrête de regarder que son nombril....
Euh...Et si le nombril il est beau ????
Cordialement, Foetus.

Foetus.
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Invité le Lun 7 Mar 2011 - 18:01

Foetus. a écrit:Bonjour,
marine2010 a écrit:
Faudrait que chacun arrête de regarder que son nombril....
Euh...Et si le nombril il est beau ????
Cordialement, Foetus.
Si tu ne sais pas partager, c'est que tu ne sais pas aimer. Dans ce cas là on court à la fin de l'humanité.

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:Le riche qui a travaillé dur et qui vit dans l'opulence, je trouve que c'est bien, de même que celui qui vit dans la misère parce qu'il n'a pas fait ce qu'il faut pour être riche, je trouve que de c'est mal si l'on considère la souffrance qu'il endure, mais si l'on considère qu'il n'a pas fait suffisamment d'effort on peut dire que c'est bien. Donc tout dépend de la perspective avec laquelle on juge d'une situation.
Et il y a aussi le riche qui ne fais pas d'effort et qui vit dans l'opulence ainsi que le pauvre qui fait beaucoup d'effort et qui vit dans la misère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 3 Avr 2011 - 13:57

La c'est maintenant un problème de Karma! l'un en à trop à payer, et l'autre en a très peu!

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-ce bien ou mal

Message par Opaline le Sam 26 Nov 2011 - 16:39

Bradou/ACourvoisier:
bradou a écrit:
4/ Si les musulmans ne critiquent pas l’islam, ils te diront qu’ils en sont encore à l’ère médiévale.
5/ Si des musulmans critiquent l’Islam, ils te diront que c’est la preuve que l’islam est mauvais puisque les musulmans eux-mêmes le critiquent.

12/ Si malgré cet effaçage, cet effacement, et cette effacerie, tu arrives, par la grâce d’Allah, le Tout-puissant , qui a fait la Terre, les cieux, ce qu’il y a entre, au-dessus et au-dessous d'eux , créteur de la lune et de la vermine aussi, tu arrives encore à ne pas t’évaporer dans les airs, tu seras déclaré apostat à leur dogme et décapité.
ACourvoisier a écrit:-Mais Bradou: On ne vous a jamais dit de ne jamais donner d'argument à vos ennemis ? Même si ceux-ci semblent s'équilibrer ? -C'est qu'en fait, on n'a plus qu'à piocher ceux qui nous plaisent.

Je comprends maintenant pourquoi je vous croyait contre l'Islam. (En fait, je ne suis pas sûr du contraire.)

Là, il y a un avantage du Dieu des chrétiens sur le Dieu des musulmans, puisque Dieu n'a pas créé la vermine. C'est l'Homme lui-même par son libre arbitre, qui a décidé de "devenir aussi fort que Dieu par la connaissance". Malheureusement, connaître et maîtriser, ce n'est pas la même chose.

-En effet, vous me sortez les mots du clavier (et non de la bouche) en disant que les musulmans en sont encore à l'époque médiévale. En effet, si l'Islam - il me semble - a six-cents ans de retard sur la chrétienté; cela fait de l'ordre de "2000 - 600" = 1400, ce qui me semble bien être le moyen âge. Et n'oublions pas que le christianisme a une base commune avec le judaïsme,
alors que l'islam a dû "tout recréer" !

Mais vous voyez: dans les démocraties occidentales: le christianisme est largement critiqué.
Est-il plus mauvais que l'islam dans les pays où les gens ont peur ? -Certainement pas. (D'autant que pour ma part, j'ai tendance à le critiquer en positif.)

Par contre, à part l'inti fada,

il y a aussi l'"argument" de Yacoub qui me reste en travers de la gorge:
"Vous êtes libres de quitter le judaïsme ou le christianisme pour l'islam, mais pas de sortir de l'islam." (En d'autres termes et selon moi: quitter le vague à l'âme pour la peste, mais pas l'inverse.)

En effet, être libre d'entrer mais pas de sortir, il y a deux autres type de choses qui utilisent ce principe:

a) les souricières, trappes et autres trous à rats,
b) les sectes..
ACourvoisier/Opaline:
ACourvoisier a écrit:C'est l'Homme lui-même par son libre arbitre, qui a décidé de "devenir aussi fort que Dieu par la connaissance"
Opaline a écrit:Bonjour ACourvoisier
Croyez-vous que l'Homme avait un autre choix que celui de chercher à comprendre le pourquoi et le comment de son existence ?
La bible parle de la connaissance "du bien et du mal", il n'est pas question de la connaissance en général !
La bible dit que l'Homme a pris conscience de la connaissance du bien et du mal mais elle ne dit pas qu'il les a inventés !
L'Homme n'est pas responsable du bien et du mal , il essaie de gérer ces deux possibles avec tous les heurs et malheurs que l'on sait et c'est tout à son honneur !
Comme vous le constatez, je ne me sens pas contrainte à l'interprétation dominante.
L'âge de l'Islam:
ACourvoisier a écrit: En effet, si l'Islam - il me semble - a six-cents ans de retard sur la chrétienté; cela fait de l'ordre de "2000 - 600" = 1400, ce qui me semble bien être le moyen âge. Et n'oublions pas que le christianisme a une base commune avec le judaïsme,alors que l'islam a dû "tout recréer" !
Opaline a écrit:ces comptes d'apothicaire que vous faites pour évaluer l'âge de l'Islam me font sourire :
L'Islam a 600 ans de moins que les Evangiles et devrait avoir bénéficié de 600 ans de connaissances et de réflexion en plus , donc devrait être plus aboutie !
Or, il se trouve que l'Islam s'inspire beaucoup de l'Ancien Testament et beaucoup plus que les Evangiles qui n' ont retenus de L'AT que l'essentiel dans une cohérence presque (trop?) parfaite !
Il y a dans les évangiles , une démarche de modernité qu'on ne retrouve pas dans l'Islam qui a fait un choix plus influencé par les traditions, biblique et antérieures.
Oui, vos petits calculs me font toujours sourire !
.
ACourvoisier a écrit:-Absolument: la connaissance du bien et du mal; et j'avoue que cela avait échappé de ma mémoire.
Mais qu'est-ce que la connaissance du bien et du mal sinon leurs applications nouvelles, et par là une grande part de ce que l'on pourrait accorder sous "connaissance" ?
Oui mais de là à jeter le bébé avec l'eau du bain , c'est un pas que vous franchissez allègrement !( ne vous fâchez pas, c'est juste une taquinerie!)
La connaissance, en général, porte en elle le bien et le mal , j'en conviens ! il en va pour elle comme pour toute chose.
Le bien contre le mal, n'est-ce pas: la philosophie contre le sophisme, construire plutôt que détruire,croire en quelque chose ou quelqu'un plutôt que le doute perpétuel ?
Oui, je pense qu'il y eut un autre chemin à l'époque que celui de connaître: celui de ne pas connaître.
Très juste ! il y a eu des périodes de stagnation, dans l'Histoire : les aléas des guerres, les totalitarismes, les pouvoirs jaloux, les obscurantismes...les peurs !!!
Comme vous voyez , elles ne furent pas très positives et le progrès , social et culturel , s'en est trouvé ralenti et est très loin d'être équitablement partagé , encore !

Ok, l'Homme n'est pas l'inventeur des notions de bien et de mal; mais il - en particulier - les concrétise. J'ajoute que la notion de bien ne pouvait exister qu'avec la notion de mal. À moins qu'il ne s'agît à une époque de la normalité (le bien).
La notion de bien ou de mal ne concerne que les hommes , dans l'état actuel de nos connaissances, c'est donc, une notion incontournable , pour eux .
Mais vous opposez le bien et le mal comme les deux faces d'une médaille :
Sur une échelle des valeurs, le bien serait à droite et le mal , à gauche ! (ou l'inverse , pour ne pas froisser les susceptibilités!)
moi, je pense que l'un peut exister sans l'autre et qu'il serait grand temps de n'accorder au mal que l'intérêt qu'il mérite, celui de le combattre , quelle qu'en soit sa forme !
Mais ce n'est pas le chemin que les décideurs de ce monde nous concoctent, sans doute parce qu'il est plus facile de soumettre le vice (nourri par l'ignorance) que la vertu !

Absolument: j'ai fait exprès de faire des calculs d'apothicaire, avec l'idée de confirmer Bradou.
Par contre je ne saisi pas exactement votre position. À un moment vous dites que l'islam "devrait" bénéficier des autres réflexions, tout en disant qu'elle en a bénéficié (je ne savais pas que l'islam s'inspirait de l'Ancien Testament, mais cela ne m'étonne guère),puis vous dites: l'Evangile est plus moderne.Donc je ne saisi pas lequel est mieux à votre esprit, fut-il un mieux; recherche qui risque d'être futile en effet.
Rien n'est futile quand les enjeux sont si importants !
vous le savez bien, l'Islam fait partie des religions du "Livre" ! Au temps de Mahomet, la Bible cotoyait des croyances plus anciennes et le Coran en est la synthèse.
Le Coran, comme la bible, est une construction collective.
Le Nouveau testament, à part quelques références concernant la filiation de Jésus et sa légitimité dans la lignée des prophètes, s'est affranchi de toutes traditions héritées du passé ce qui a permis l'adhésion des "gentils".
Par ailleurs, avec les traditions en général, on peut remonter très loin. Je suis sûr que "nous" avions tous d'ancestrales traditions, et qui ont certainement évolué; enfin je ne souhaite pas non plus écrire de lieux communs.
Evidemment ! la religion chrétienne en a bien tenu compte et il subsiste, ici ou là, des coutumes (folklore, généralement) qui nous viennent de ces traditions !
Nous voyons même des anciennes cultures revenir en force dans les mouvements autonomistes et dans les religions, un peu partout dans le monde ! "Diviser pour mieux régner", semble être la tendance !
J'espère avoir éclaici votre lanterne et qu'ainsi, vous savez tout de moi ! rire
Mes amitiés OP
.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le mal et la peur

Message par Ambre le Jeu 12 Juil 2012 - 10:16

Derrière le mal, il me semble qu'il y a la peur. Mon petit-fils, à deux ans déjà, tentait spontanément d'écraser une coccinelle, car il n'en avait jamais vue auparavant, et ressentait visiblement une crainte...c'est à dire un sentimant d'insécurité.
Derrière la colère, il y a la peur d'être mal aimé, et surtout dévalorisé...et souvent la peur-rancune contre soi même.
Une réponse possible ne serait-elle pas de s'apprécier suffisamment soi même, ouvert aux autres et au monde, et de s'appuyer pour cela sur une conviction métaphysique rassurante ? Pour ma part, je me sens participer à une énergie universelle consciente et sensible...au moins j'essaye au jour le jour, et y parviens mieux, à condition de surmonter ces craintes ! Ambre

Ambre
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum