Mort et Sens de l'Existence

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 0:07

MystikSheep a écrit:Hey marine, je créerais un sujet demain avec des vidéos sur des mystères/miracles. Chacun pourra donner son point de vue, admettre que cela nous dépasse ou critiquer vous en pensez quoi ?
clindoeil je serais ravie d'y participer.

MystikSheep a écrit:Cela te semble si improbable qu’il existe une conscience/intelligence supérieure ? L’univers est régit par des lois immatérielles qui doivent selon moi être pensées par une intelligence elle aussi immatérielle. Comment de la matière/énergie sans conscience peut naturellement tendre vers un ordre structuré et non le chaos ?
Dieu aurait créer c'est lois? Comme celle de la gravité? C'est un peut ballot qu'il affirme que la terre soit le centre et que le soleil tourner autour d'elle. Surtout qu'il est LE créateur. C'est probable qu'il existe une conscience, intelligence supérieur. La vie en elle même est une intelligence qui m'impressionne. Elle va toujours dans un sens logique. Hors Dieu ou les Dieux car personnes n'arrivent à se mettre d'accord sont à l'opposé de la logique. Si au moins les livres Saints étaient cohérents et non avec des histoires plus farfelu les unes que les autres. Peut être je pourrais changer d'avis et encore. Plus on va avancer dans le temps, plus ses textes religieux seront deniers de sens. J'ai plus de facilité a croire qu'une licorne existe que Dieu. L'existence de Dieu est surtout la description que les hommes, religieux ou prophètes en font, est invraisemblable.

MystikSheep a écrit:Pour moi, l’âme fait notre individualité psychique. Je veux dire toutes les cellules du corps se renouvellent, dont celles du cerveau qui contiennent notre mémoire, mais pourtant on ne perd pas notre expérience.
Notre expérience est elle toujours la même? De la naissance à la mort reste elle identique ou évolue t-elle? Tout comme notre corps, est il identique du début à la fin de notre vie? Pareil pour notre mémoire, pour notre façon de penser? Maintenant grande question, la mort de façon naturelle de notre corps n'est elle pas du à un non renouvellement des cellules? L'âme évolue ou reste elle identique du début à l'infini?

MystikSheep a écrit:Essaye de comprendre ça : notre corps se renouvelle tout le temps, avec de la matière extérieure, ce que l’on consomme, l’eau, pourtant à chaque renouvellement le corps garde sa structure, l’organisation suit des lois chimiques, mais c’est comme pour l’univers, d’où sortent ces lois ?
Je sais en gros que c'est question de force négative, positive et de calcule de math lol!. Dommage que je sois nul dans ce domaine. Moi même je ne serais l'expliquer, mais un physicien surement.

MystikSheep a écrit:C’est comme les plantes carnivores, tu ne peux pas dire qu’elles ont un cerveau qui leur donne la marche à suivre…
Tout comme les arbres qui plantent leurs racines pour puiser l'eau, la vie est si bien faîte et tout ce complète. Tellement qu'un omniscient n'a pas lieu d'être.



pascal a écrit:
le sens de la vie c'est justement l'existence.
Les preuves d'une éternité, ce serait de pouvoir prédire ce qui serait demain et ceci assez souvent avec exactitude, ce qui arrive à tous à petite échelle quelques fois.
Ce qui veut dire que demain est déjà écrit, que ce nous ferons demain est inscrit dans nos esprits et s'ouvrira demain, si demain est déjà ecrit c'est parcequ'il à déjà existé au cycle précedent. Existence cyclique que certains avaient appelés Apocatastase.

Donc il n'y a pas de renouvellement chaque nouveau cycle et le même que l'ancien? Si oui comment arrivons nous à nous adapter d'une époque à une autre sans changement? Qui arrive à prédire ce que sera demain avec exactitude? Si c'est le cas, les imprévus n'existent pas. Et pourquoi faire des choix si de toute façon tout est prédit à l'avance, que je prenne à droite ou à gauche le résultat sera le même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par MystikSheep le Dim 6 Mar 2011 - 12:02

C'est un peut ballot qu'il affirme que la terre soit le centre et que le soleil tourner autour d'elle.
Dieu n’a jamais affirmé ça Wink Faut pas prendre la genèse comme littérale et entièrement parole de Dieu. Je comprends que tu trouve les textes souvent absurdes. Je dirais que seulement 20% de la Bible est parole de Dieu. Le problème c’est que l’on ne sait pas ce qu’’a traficoté le Vatican et que la Bible s’est sans doute inspirée de mythes antiques pour l’Ancien testament. Mais le Nouveau est radicalement différent et abolit les rites et loi absurdes de l’Ancien par le biais de Jésus.
C'est probable qu'il existe une conscience, intelligence supérieur.
bravo = DIEU !!!!!!! Au fait, pour toi Dieu se rapporte nécessairement à la religion ? J’ai toujours cru en cette définition de Dieu, sans rien y ajouter, c’était du Déisme. Après réflexion je me suis rapproché du christianisme.
Notre expérience est elle toujours la même? De la naissance à la mort reste elle identique ou évolue t-elle? Tout comme notre corps, est il identique du début à la fin de notre vie? Pareil pour notre mémoire, pour notre façon de penser? Maintenant grande question, la mort de façon naturelle de notre corps n'est elle pas du à un non renouvellement des cellules? L'âme évolue ou reste elle identique du début à l'infini?
Je dirais que toutes ces choses varient, mais qu’il y a une part de fixité dans l’âme.
Tout comme les arbres qui plantent leurs racines pour puiser l'eau, la vie est si bien faîte et tout ce complète. Tellement qu'un omniscient n'a pas lieu d'être.
OUI ! Le libre-arbitre, le libre-arbitre. Mais là je parle de l’âme et pas de Dieu. Mais tout ce libre arbitre suit un schéma de base pensé par Dieu je dirais. Tu ne peux pas lutter contre la gravité Wink

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Geveil le Dim 6 Mar 2011 - 12:10

marine2010 a écrit:Tout comme les arbres qui plantent leurs racines pour puiser l'eau, la vie est si bien faîte
Ah ça tu peux le dire, elle bien faite des racines au faîte de l'arbre. Mais au fait, es-tu au fait que tu n'es pas au faîte de l'orthographe ? Enfin, maintenant, c'est chose faite.
et tout ce complète.
Alors là, c'est complet, n's pas ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par tango le Dim 6 Mar 2011 - 12:19

Gereve a écrit:
marine2010 a écrit:Tout comme les arbres qui plantent leurs racines pour puiser l'eau, la vie est si bien faîte
Ah ça tu peux le dire, elle bien faite des racines au faîte de l'arbre. Mais au fait, es-tu au fait que tu n'es pas au faîte de l'orthographe ? Enfin, maintenant, c'est chose faite.
et tout ce complète.
Alors là, c'est complet, n's pas ?
Quand le lion a faim, il se retrouve face à lui-même, il se demande alors si la vie a un sens...
Lui vient alors l' hésitation de rester en vie ou de se laisser périr.
Dans un dernier soubresaut, et ne trouvant rien à manger, il se rue sur les fautes d'orthographe. furax
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 15:10

I am sorry for the spelling mistakes.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Thomas2 le Dim 6 Mar 2011 - 16:34

Tango me semble un peu précis dans le verbe ... :-) celui qui Sait ne connait pas l'orthographe sur le bout des doigts !

La Mort n'est elle pas la justification même de l'évolution ... d'incarnation en incarnation .... ?

Notre passage n'étant qu'une soudure ........ ?

Thomas

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par tango le Dim 6 Mar 2011 - 17:52

Thomas2 a écrit:Tango me semble un peu précis dans le verbe ... :-) celui qui Sait ne connait pas l'orthographe sur le bout des doigts !
Celui qui sait ne pourra en dire qu'une parcelle. L'expression ne peut en être que maladroite. Celui qui sait pourra y voir la perfection.
La Mort n'est elle pas la justification même de l'évolution ... d'incarnation en incarnation .... ?
Chaque instant est une renaissance... si tu acceptes de mourir entre chacun, tu renais tout neuf.
Notre passage n'étant qu'une soudure ........ ?
Ce qui est soudé ne nous est pas accessible, seule la soudure doit être notre préoccupation. Si tu as conscience que cette soudure est un chemin, c'est sur ce chemin que tu dois porter ton attention.

avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Geveil le Dim 6 Mar 2011 - 17:56

tango a écrit:
Quand le lion a faim, il se retrouve face à lui-même, il se demande alors si la vie a un sens...
Lui vient alors l' hésitation de rester en vie ou de se laisser périr.
Dans un dernier soubresaut, et ne trouvant rien à manger, il se rue sur les fautes d'orthographe. furax
C'est tout à fait ça, quelle intuition !!!!
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par Thomas2 le Dim 6 Mar 2011 - 18:01

tango a écrit:
Thomas2 a écrit:Tango me semble un peu précis dans le verbe ... :-) celui qui Sait ne connait pas l'orthographe sur le bout des doigts !
Celui qui sait ne pourra en dire qu'une parcelle. L'expression ne peut en être que maladroite. Celui qui sait pourra y voir la perfection.
La Mort n'est elle pas la justification même de l'évolution ... d'incarnation en incarnation .... ?
Chaque instant est une renaissance... si tu acceptes de mourir entre chacun, tu renais tout neuf.
Notre passage n'étant qu'une soudure ........ ?
Ce qui est soudé ne nous est pas accessible, seule la soudure doit être notre préoccupation. Si tu as conscience que cette soudure est un chemin, c'est sur ce chemin que tu dois porter ton attention.

Celui qui Sait pourra y voir la perfection ... dans la parcelle de celui qui ne fait que savoir ! Tout étant dans Tout.

Pour ce qui est de la Mort, je te re rejoins si il s'agit de mutation d'un plan d'incarnation à un un plan d'incarnation moindre dans une même évolution...

Chaque instant est une Vie ... question d'échelle :-)

Thomas




Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par MystikSheep le Ven 25 Mar 2011 - 19:16

Pour moi, l'univers est fait de telle matière a ce que la vie, la conscience en émane. Juste le fait d'exister à un sens, et le sens Universel qui est du domaine de l' immatériel/idée ne peut être donné que par l'esprit/conscience supérieur que j'appelle Dieu Wink

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par tango le Ven 25 Mar 2011 - 19:59

MystikSheep a écrit:Pour moi, l'univers est fait de telle matière a ce que la vie, la conscience en émane. Juste le fait d'exister à un sens, et le sens Universel qui est du domaine de l' immatériel/idée ne peut être donné que par l'esprit/conscience supérieur que j'appelle Dieu Wink
Oui, sans m'attacher à la précision de tes mots, et, en regardant au travers de tes phrases, il me semble voir ce que tu voudrais dire...
La matière ne serait que le reflet d'une conscience... conscience que tu nommerais Dieu...

à ce qu'il me semble aussi, tu voudrais peut-être dire que cette conscience voudrait que nous participions à la révéler ?
essais de mieux poser tes mots... je sais bien que dans ce domaine là, ce ne soit pas facile, mais vas-y je t'écoutes... on va essayer d'avancer...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par MystikSheep le Ven 25 Mar 2011 - 20:13

La matière ne serait que le reflet d'une conscience... conscience que tu nommerais Dieu...
J'oserai même dire que la matière/énergie est le fruit d'une conscience/énergie créatrice. Pour moi Dieu doit être un mais adopter différentes formes, tout comme les états de la matière. Par exemple je dirais que ce que Jésus appelle Père est conscience pure, une autre forme de Dieu est créatrice, l'autre en nous et nous est donnée par le Père. Sinon on pourrait dire que l'Univers est infini et que DIeu est l'intelligence/la conscience de l'Univers, je suis à la limite du panthéisme hein ? rire
à ce qu'il me semble aussi, tu voudrais peut-être dire que cette conscience voudrait que nous participions à la révéler ?
Je ne sais pas, c'est étrange à dire. Cela justifierai sa volonté de FOI. En tous cas l'évolution à pour moi un but, il en résulte une augmentation de l'intelligence/conscience, des êtres qui se rapprochent du divin.
Mais Dieu a-t-il besoin de cela ? Peut être que Dieu implique l'existence d'autre chose pour pouvoir être "situé". Peut-être que la création désintéressée est juste un geste d'amour ? Je ne sais pas, c'est à s'en arracher les cheveux.

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par tango le Ven 25 Mar 2011 - 20:56

MystikSheep a écrit:
La matière ne serait que le reflet d'une conscience... conscience que tu nommerais Dieu...
J'oserai même dire que la matière/énergie est le fruit d'une conscience/énergie créatrice. Pour moi Dieu doit être un mais adopter différentes formes, tout comme les états de la matière. Par exemple je dirais que ce que Jésus appelle Père est conscience pure, une autre forme de Dieu est créatrice, l'autre en nous et nous est donnée par le Père. Sinon on pourrait dire que l'Univers est infini et que DIeu est l'intelligence/la conscience de l'Univers, je suis à la limite du panthéisme hein ? rire
Peu importe les mots... les mots sont bien trop grossiers pour désigner la subtilité... Je regarde au travers tout cela sans m'attacher aux maladresses, mais il serait salutaire que tu poses mieux tes mots...
Oui, Le Père Un Parfait Permanent et Intangible, s'est manifesté dans le tangible par le Fils, presque parfait, et impermanent.
Tu me suis ?... ça correspond à ce que tu penses ?

à ce qu'il me semble aussi, tu voudrais peut-être dire que cette conscience voudrait que nous participions à la révéler ?
Je ne sais pas, c'est étrange à dire. Cela justifierai sa volonté de FOI. En tous cas l'évolution à pour moi un but, il en résulte une augmentation de l'intelligence/conscience, des êtres qui se rapprochent du divin.
Mais Dieu a-t-il besoin de cela ? Peut être que Dieu implique l'existence d'autre chose pour pouvoir être "situé". Peut-être que la création désintéressée est juste un geste d'amour ? Je ne sais pas, c'est à s'en arracher les cheveux.
Si tu ne veux pas t'arracher les cheveux, fais comme les moines, rases les ! rire
Il ne me semble pas impossible que nous ne soyons que de grossières manifestations qui pourraient bien participer à la révélation de cette conscience dans le tangible. Auquel cas notre vie aurait un sens à découvrir et à révéler.
Tu me suis ? ou suis-je toi dans mes propos ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mort et Sens de l'Existence

Message par MystikSheep le Dim 27 Mar 2011 - 0:50

Et si je dis que Dieu qui pense est devenu l'existence, la vie? On peut avoir idée d'une sensation mais comme de mieux que de la vivre? Je considère la vie comme une expérimentation. Le bien et le mal sont une dualité nécessaire. Sans mal, pas de bien, si aucun des deux, c'est le néant...Je dirais que nous sommes une partie de Dieu, sa partie "fils". Les espèces luttent pour la survie. La vie est sacrée. Des êtres qui évoluent deviennent créateurs... Le sens est à trouver en nous, grâce à la vie.

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum