La question du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question du jour

Message par _pandore le Mar 15 Mar 2011 - 2:26

Selon vous en cas de Tsunami (et si vous survivez),qui s'en sortira le mieux ,vous ou le sans-abri ?
Ils sont habitué à vivre dans les pires conditions et dans tout les climats...
Votre survie au coté d'un sans-abri...les indiens d'autrefois sont les sans-abris d'aujourd'hui...
Les plus démunis de la société qui pourraient devenir les plus forts..
Alors que tout les psychiatres ont dit qu'ils étaient de malades mentaux souffrant de Schizophrénie...

La psychiatrie est t'elle dans le champs...

L'humilité des grands esprits s'inclinera telle ?


_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 4:14

En cas de Tsunami celui qui s'en sort le mieux sera le plus chanceux. Qu'on soit sans-abris, riche, blanc, jaune, noir, homme, femme, enfant etc... ON S'EN FICHE tout le monde doit s'aider. Les plus forts aident les plus faibles. il n'y a pas à chercher, une catastrophe touche tout le monde. Ceux qui d'après toi sont les plus aptes à s'en sortir. Peut-être que ce jour-là sous des ruines ils seront coincés. Et qu'un grand patron qui n'a connu que ses bureaux les sauvera. La classe sociale n'a STRICTEMENT rien à voir avec la survie d'une catastrophe. Tout comme la mort et la maladie sa touche tout le monde. Personne n'est épargné.

SOLIDARITÉ!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par _pandore le Mar 15 Mar 2011 - 5:26

Je ne crois pas que la classe social soit en rapport avec la question ...je crois qu'il s'agit d'un autre type d'apprentissage ...d'endurance et de débrouillardise et d'habitude...celui qui vie dans la rue risque moins de souffrir qu'une personne qui est habituer de vivre dans le comfort ...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par JO le Mar 15 Mar 2011 - 8:24


Petite fille gâtée de bourgeois aisés, j'ai vécu la guerre, le fait de quitter sa maison ouverte, avec un sac dérisoire à la main . J'ai mangé à ce qu'on appelait "la soupe populaire",j'ai été hébergée par charité, avec ma mère, dans un grenier où les stalactites pendaient , l'hiver ...eu faim et froid - si froid!- J'ai eu peur aussi : les bombes, c'est terrifiant : on voudrait rentrer sous terre ...
La vie, c'est incroyablement tenace!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Lila le Mar 15 Mar 2011 - 8:48

Je comprends ta question, Pandore, mais je ne pense pas qu'on puisse en faire une règle générale.

Beaucoup de sans abris le sont justement parce qu'ils ne sont pas "débrouillards" ou alors ils sont déprimés, voire carrément des retardés mentaux ou inadaptés sociaux qui ne sont pas assez atteint que pour être prise en charge par la société, et trop que pour s'y insérer. C'était le cas à New York où ils dormaient dans la rue par milliers, jusqu'au moment où ils ont été "nettoyés".

Comme l'explique JO, les "petits bourgeois" sont souvent capables de s'adapter rapidement à des conditions très dures.

Là où tu as raison, c'est que les habitués de la "rue" connaissent des trucs que les autres doivent encore apprendre, et supportent des choses que les "petits bourgeois" n'imaginent même pas (odeur, nourriture, saleté, parasites).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Jipé le Mar 15 Mar 2011 - 8:56

Pandore:
Les plus démunis de la société qui pourraient devenir les plus forts..
Alors que tout les psychiatres ont dit qu'ils étaient de malades mentaux souffrant de Schizophrénie...
Tu parles des démunis (sans-abri) ?
Que racontes-tu ? Tous les psychiatres disent....C'est quoi cette généralisation ?
Est-ce qu'un démuni est malade mental ? Je ne pense pas qu'une globalisation soit très juste, et certainement pas faite par des psys!
Le taux de schizophrénie chez les sans-abri serait autour de 6% d'après une étude faite au Canada il me semble...
Il ne faut pas interpréter selon ton propre raisonnement Pandore, c'est une erreur assez malsaine.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 15:07

pandore a écrit:je crois qu'il s'agit d'un autre type d'apprentissage ...d'endurance et de débrouillardise et d'habitude...celui qui vie dans la rue risque moins de souffrir qu'une personne qui est habituer de vivre dans le confort ...
Tout est question d'adaptation. Tout le monde à sa chance. Un sans-abri aura l'habitude du froid, de la misère mais étant affaibli par sa santé, il n'est pas plus sorti d'affaire qu'un bourgeois. Et puis il y a l'instinct de survie qui rentre en jeu et la peur de mourir. C'est deux choses là nous font faire des choses qu'on penser impossible à faire. Le mieux reste l'entre aides.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par _pandore le Mar 15 Mar 2011 - 21:02

Je ne les croient pas aussi faible ,je pense que le comfort rend faible ...la misère endurcie..la preuve, l'armée n'entraîne pas ses soldats qui doivent aller au front dans le comfort ,n'est-ce pas ?

Moi je vie au Canada en amérique du nord ,si un Tsunami me frappait en pleine saison d'hivers ...mouillé et à flotter dans le froid, la glaçe et la neige(mais que je sois survivante et pas noyé) ...je crois humblement que je ne survivrai pas longtemps ...l'itinérant lui à plus de chance que moi de survivre, peut-être ...car la pluie ,le froid (il connait)...mais il a deplus l'endurance ,la débouillardise,et là ,j'avoue humblement qu'il en a plus que moi ...car lui vie à l'année ,dans tout les climat et dans toutes les conditions...moi pour survivre je devrais rapidement trouver un endroit sec ,car je ne tolère pas du tout le froid !
Du courage ils en n'ont et psy sont vraiment stupide de penser qu'ils sont tous des malades mentaux...Certains ne veulent pas vivre dans le systhème

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 22:22

Oui c'est vrai ils vivent dans la précarité alors ils ont l'habitude d'être débrouillards. Mais ce n'est pas que ça qui peut les sauver. Et comme je l'aie dit plus haut, peut-être que là tu supportes pas le froid, mais en état de choc tu en seras peut-être capable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par _pandore le Mar 15 Mar 2011 - 22:54

Sur le cours terme avec l'adrénaline ,OKidou..j'comprends mais sur le moyen-long...Ils me battent..point de vu débrouillardise (vu le contexte et de mes habitudes de vies) ils me battent à pleine couture... Chapeau à leur ténacité...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 23:33

Même si ils te battent, s'ils ont bon coeur et qu'ils croisent ton chemin ils t'aideront et tout le monde s'en sortira.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par _pandore le Jeu 17 Mar 2011 - 13:52

Tiens Marine ..elle te ressemble étrangement ,tu ne trouve pas ...


_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Jeu 17 Mar 2011 - 15:49

bravo J'avoue tu as bien trouvée.

Pourquoi certains ont beaucoup et d'autres pas assez.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par orthon7 le Jeu 17 Mar 2011 - 20:10

marine2010 a écrit:
pandore a écrit:je crois qu'il s'agit d'un autre type d'apprentissage ...d'endurance et de débrouillardise et d'habitude...celui qui vie dans la rue risque moins de souffrir qu'une personne qui est habituer de vivre dans le confort ...
Tout est question d'adaptation. Tout le monde à sa chance. Un sans-abri aura l'habitude du froid, de la misère mais étant affaibli par sa santé, il n'est pas plus sorti d'affaire qu'un bourgeois. Et puis il y a l'instinct de survie qui rentre en jeu et la peur de mourir. C'est deux choses là nous font faire des choses qu'on penser impossible à faire. Le mieux reste l'entre aides.

Oui marine; mais même dans la rue c'est la loi du plus fort qui règne, crois moi.

"Dans une cabine téléphonique, il a tué son "ami" d'un coup de couteau
pour survivre en lui volant sa couverture, tant le froid était grand."

c'est dur à dire, mais pourtant..............! pale
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du jour

Message par Invité le Jeu 17 Mar 2011 - 20:57

affraid Au lieu de partager la couverture. C'est pire que la jungle.
Il a tué son ami? Ce n'est pas un ami ça, c'est un chacal.
Au lieu d'utiliser son cerveau il fait le sauvage. Quant il y a de la place pour un, il y en a pour deux.
En plus en se serrant ils se seraient réchauffés mutuellement.
L'homme est vraiment loin d'être l'animal le plus noble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum