L'univers est similaire à Dieu.

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Sam 2 Avr 2011 - 20:39

Lolivier a écrit:
Opaline a écrit:... t d'une grossesse molaire !
C'est quoi ça ?
C'est quand les cellules se développent de façon anarchique au détriment de l'embryon .

Pourquoi pas ! on pourrait imaginer un univers qui se développerait de façon anarchique et exponentielle comme une cellule anormale.
Il y a bien des anomalies dans la vie !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Sebi le Sam 2 Avr 2011 - 23:26

On peut imaginer ce qu'on veut.

En tout cas, les vers de Dieu n'ont jusqu'ici rien donné d'uni.

Je crois que c'est un poète qui a inventé l'Uni-vers, pour expliquer ce que les autres ne comprenaient pas.

Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1106
Localisation: Bruxelles
Identité métaphysique: Empereur
Humeur: Printanière
Date d'inscription: 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Athéna le Dim 3 Avr 2011 - 4:27

Varuna a écrit:
Athéna a écrit:Les théories de l’auto-organisation prouvent qu’il est possible que l’univers se soit crée tout seul.
Une théorie ne prouve pas. Elle affirme tout au plus. Les plus grand astrophysiciens ont du mal a expliquer l'origine de la gravité et prevoient toutes sortes de théorie. Dire que tout vien du hasard, c'est un peu facile. Moi je pense que ca fais partit de l'homme moderne se genre de raisonnement, incapable d'admettre qu'il existe quelque chose de plus intelligent que lui. Ceci n'est que mon point de vu.
Une théorie n’affirme rien du tout, elle fait des prévisions qui sont ensuite confirmées ou pas par l’expérience. C’est l’expérience qui prouve la validité d’une théorie.
L’auto-organisation est prouvée parce que confirmée par l’expérience. Donc, la science prouve qu’il est possible que le monde se soit créé tout seul, mais elle ne l’affirme pas.


J'ai deux questions pour toi Athena :

La limité a la compréhension humaine peut etre symbolisé par la limite qu'il existe entre les éléments baryoniques et non-baryonique ?

J’espère que non. Bien que je n'ai aucune certitude quant à ce qui sera demain quantifiable ou pas, la croissance exponentielle des découvertes peut laisser augurer qu’on finira par comprendre un jour ce qu’est la matière noire.
Ce qu’on ne comprendra probablement jamais, c’est pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien.
Là réside le vrai mystère, y avait-il projet ? ou un créateur improbable s'ennuyait-il ferme un jour qui n'existait pas encore? Nous n'en savons strictement rien, mais si le monde dans lequel nous vivons contient un agent surnaturel qui a conçu l'univers, qui le fait fonctionner et continue à y intervenir, c'est sans équivoque une question scientifique, qu'on appelle se phénomène dieu ou qu'on lui donne n'importe quel autre nom.


Si hasard est, quelle est ca condition primaire d'existence ? L'univers lui même ?
On peut voir ça comme ça. Le hasard aurait été sélectionné lui même par la nature comme une nécessité dans le grand bricolage de l'évolution. Un « hasard-obligation » intrinsèque aux systèmes.


Bradou a écrit:Un massacre!
Voilà ce que ça donne de laisser vaguer les femmes dans les rues.
Et pendant ce temps personne pour veiller à la propreté du ménage.

Je suis confondue d’admiration devant la pertinence de ta contre-argumentation
bravo
Ronron a écrit:
Athéna a écrit: il est transcendant à la raison humaine.
Est-ce une conclusion hâtive?
Non. Pourquoi ?

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages: 869
Localisation: Hennuyère
Identité métaphysique: Libre penseuse
Humeur: Fouineuse
Date d'inscription: 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par JO le Dim 3 Avr 2011 - 9:18

pour qu'il y ait auto organisation, il faut un "quelque chose" à organiser . La science a décidé de laisser cette interrogation en dehors de sa recherche, mais elle ne peut nier que ce soit une limitation volontaire, qui ne peut rien affirmer d'ontologique .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21380
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par _Bib le Dim 3 Avr 2011 - 9:43

Sebi :Je crois que c'est un poète qui a inventé l'Uni-vers, pour expliquer ce que les autres ne comprenaient pas..

Il me semble que c'est Lacan-

'L'uni vers s'y terre - '

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages: 425
Date d'inscription: 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Geveil le Dim 3 Avr 2011 - 9:57

Opaline a écrit:
Mais ce Dieu , qui serait Univers, est-il conscient ?
Voilà la bonne question, car s'il existe un Dieu conscient, les prières ont un sens, le prieur peut toujours espérer qu'il sera entendu, pas sûr, mais qui ne tente rien n'a rien.
Tout le reste " l'univers, c'est dieu, dieu c'est l'univers n'est que jeu de mots et n'explique rien du tout.
Durer est relatif : il n'y a pas de temps précis.
on peut durer un instant et durer quand-même !
Tout à fait !
Mais un instant, c'est encore une durée.
Ainsi, un jour Toto demande à Dieu
- C'est quoi un milliard de milliards de dollars pour Toi ?
- Bof, un centime
- Et un milliard de milliards d'années ?
- Bof, une seconde
- Dieu, s'il Te plaît, accepterais-tu de me donner un centime ?
- Mais bien sûr! Attends juste une seconde, le temps que j'aille les chercher !

Le présent n'a pas de durée.

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Dim 3 Avr 2011 - 12:04

L'univers est t'il similaire à DIEU? Sujet très passionnant car on essaie de savoir si deux choses qui nous sont parfaitement inconnues sont similaires? La première démarche serait donc de chercher à définir ces deux termes (univers et DIEU) et ainsi savoir si ils sont similaires.
Je n'aime pas trop aller prendre des définitions dans le dico, je préfère souvent avoir mon idée et laisser ainsi s'exprimer mon intuition.
Pour moi l'univers c'est ce que l'homme peut percevoir avec ses sens, et ce qu'il peut imaginer avec son esprit, car peut t'on imaginer quelque chose qui n'existe pas? Elle a au moins le mérite d’exister dans notre imagination.
Prenons exemple sur l'eau, celle-ci commence à bouillir à 100°, pas à 99°, quand on se trouve au niveau de la mer, et devient glace à partir de 0° toujours dans les mêmes conditions. Il y a donc des lois qui définissent ce que nous percevons, et ces choses sont solides, liquides ou gazeuses, ont une odeur précise, une couleur précise et pas une autre. Donc l'univers perçu est matériel et obéi à des lois, le problème c'est que la science par la physique quantique nous dit que la matière est constituée d'atomes qui sont constitués de noyaux autour desquels gravitent des électrons et que ces noyaux sont composés de protons et de neutrons qui également sont en mouvement, donc cette matière qui semble réelle, palpable est faite d'énergie en mouvement, en vibration, et ce sont ces vibrations hautes où basses qui donne cette impression de solide, liquide ou gazeuse, donc l'univers c'est juste de l'énergie en mouvement, notre cerveau est de l'énergie en mouvement Tout le problème est donc de savoir si ce mouvement est hasardeux ou ordonné, lorsque nous observons l'eau nous constatons qu'elle change d'état à une t° définie, donc cette énergie eau répond à une loi précise, donc à l'échelle de la nature, l'énergie qu'est la nature répond également à des lois, climats, gravité etc. Par le simple bon sens sans être Einstein on peut donc dire que l’univers répond également à des lois. Maintenant imaginons, imaginons une eau qui aurait décidé de bouillir à 100°, les partisans de la thèse que tout vient de la nature diront c’est la nature qui fait en sorte que les choses soit ainsi, ok mais la nature faisant parti de l’univers on peut donc aussi dire que c’est l’univers qui a décidé ces lois, la question qui viendrait à l’esprit serait pourquoi 100° et pas autres choses ? Cette énergie qu’est l’univers en perpétuel mouvement, aurait décidé de changer d’état à des moments précis quand il est confronté à d’autres énergies vibrantes différemment, eau soumis au feu par exemple, mais pourquoi ? La nature aurait t’elle une pensée un libre arbitre qui aurait décidé 100° et non 99° ? Un libre arbitre à l’échelle de l’univers, qui aurait édicté des lois ? donc nous sommes en présence de deux choses, l’univers qui est énergie, et une conscience pensante qui régit les différents mouvements de cet univers. ET si cette énergie était tout simplement pensante ?

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 673
Date d'inscription: 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par ronron le Dim 3 Avr 2011 - 16:04

Gereve a écrit:Le présent n'a pas de durée.
On pourrait tout aussi bien dire qu'il n'y a que le présent. Le passé étant simplement un présent révolu, etc.

ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4669
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Bulle le Lun 4 Avr 2011 - 15:18

JO a écrit:La science a décidé de laisser cette interrogation en dehors de sa recherche, mais elle ne peut nier que ce soit une limitation volontaire, qui ne peut rien affirmer d'ontologique .
Je cite :
"Une théorie n’affirme rien du tout, elle fait des prévisions qui sont ensuite confirmées ou pas par l’expérience. C’est l’expérience qui prouve la validité d’une théorie.
L’auto-organisation est prouvée parce que confirmée par l’expérience. Donc, la science prouve qu’il est possible que le monde se soit créé tout seul, mais elle ne l’affirme pas. "

[cl]Source[/cl]

_________________
Hello Invité !  Le du 15 octobre  est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 30263
Localisation: Provence
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par _Varuna le Lun 4 Avr 2011 - 16:21

Athéna a écrit:Une théorie n’affirme rien du tout, elle fait des prévisions qui sont ensuite confirmées ou pas par l’expérience. C’est l’expérience qui prouve la validité d’une théorie.
L’auto-organisation est prouvée parce que confirmée par l’expérience. Donc, la science prouve qu’il est possible que le monde se soit créé tout seul, mais elle ne l’affirme pas.

Oui je l'avous. Je te remercie pour ces explications, et tes réponses très intérréssante. Et désoler d'avoir mal compris.
J'ai proposé une "pseudo analogie" un peu avant. Quelqu'un pourrais me donner son avis s'il vous plait ?
Amicalement

_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 576
Date d'inscription: 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Lun 4 Avr 2011 - 18:16

Sebi a écrit:On peut imaginer ce qu'on veut.
En tout cas, les vers de Dieu n'ont jusqu'ici rien donné d'uni.
Je crois que c'est un poète qui a inventé l'Uni-vers, pour expliquer ce que les autres ne comprenaient pas.
Et avec "Multivers" qu'est-ce que tu peux nous faire ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par ronron le Mar 5 Avr 2011 - 4:40

Athéna a écrit:
Ronron a écrit:
Athéna a écrit: il est transcendant à la raison humaine.
Est-ce une conclusion hâtive?
Non. Pourquoi ?
Vous affirmez qu'il est à tout jamais inconnaissable par la raison? Or comment le conclure sans avoir vécu tout ce temps pour le connaître? Donc ce ne peut être de votre part qu'une hypothèse ou une opinion...

Certains ne prétendent-ils pas pourtant l'avoir connu ou le connaître?

ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4669
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par _Varuna le Jeu 7 Avr 2011 - 6:53

L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.

La cosmologie cherche à appréhender l'Univers d'un point de vue scientifique, comme l'ensemble de la matière distribuée dans le temps et dans l'espace. Pour sa part, la cosmogonie vise à établir une théorie de la création de l'Univers sur des bases philosophiques ou religieuses.

Selon le modèle standard, on ne connaît au plus que 5 % de la matière de l'Univers ; le reste se composerait de 25 % de matière noire et de 70 % d'énergie noire. Selon le modèle alternatif avec antimatière soutenu notamment par Gabriel Chardin et Stephen Hawking, la quantité de matière présente dans l'univers est 15 fois plus abondante que dans le modèle conventionnel.

En cosmologie, l'énergie sombre, ou énergie noire (dark energy en anglais) est une forme d'énergie inconnue en laboratoire emplissant tout l'Univers et dotée d'une pression négative, qui la fait se comporter comme une force gravitationnelle répulsive. L'énergie sombre est indirectement mise en évidence par diverses observations astrophysiques, notamment l'accélération de l'expansion de l'univers.

L'énergie sombre est, en termes de densité d'énergie, la composante majeure de l'univers. Elle représente 65% à 80% de la densité d'énergie totale de l'univers (72 % d'après le site de la NASA). En 2011, sa nature reste un mystère. Le terme d'énergie sombre est un terme générique qui englobe tout phénomène physique imitant une forme d'énergie à pression suffisamment négative.

En astrophysique, la matière noire (ou matière sombre), traduction de l’anglais dark matter, désigne une catégorie de matière hypothétique jusqu'à présent non détectée, invoquée pour rendre compte d’observations, notamment les estimations de masse des galaxies, des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond cosmologique. Différentes hypothèses ont été émises et explorées sur la composition de cette hypothétique matière noire : gaz moléculaire, étoiles mortes, naines brunes en grand nombre, trous noirs, etc. Cependant, les estimations de la densité de l'univers et l'estimation de sa densité sous forme d'atomes, la matière baryonique donc, impliquent plutôt une nature non-baryonique, et donc encore inconnue, encore que l’on suppose fortement des particules, peut-être des super-partenaires tels que le neutralino (voir la page sur la supersymétrie). Ces particules exotiques sont regroupées sous le nom générique de WIMP, acronyme de l’anglais Weakly interacting massive particles, traduction de mauviettes, d'où l'appellation parfois rencontrée en français.

La matière noire aurait pourtant une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière baryonique, pour constituer de 83 % à 90 % de la densité totale de l’Univers observable, selon les modèles de formation et d’évolution des galaxies, ainsi que les modèles cosmologiques.

Le terme de matière non baryonique est fréquemment utilisé pour décrire toute forme de matière exotique autre que baryons, leptons et photons. Il existe très probablement dans l'univers des formes de matière non baryoniques. L'une d'elle est la matière noire, plus abondante, dont on pense qu'elle est composée de particules élémentaires n'existant pas sur Terre et très difficiles à détecter expérimentalement. Elle n'est pas présente dans les étoiles,[réf. souhaitée] mais intervient dans la structure et la dynamique des galaxies et des amas de galaxies, sans toutefois émettre de rayonnement.

La mesure de l'abondance de la matière baryonique, ainsi que sa répartition dans l'univers est un des enjeux majeurs de la cosmologie moderne.

À ce jour, rien ne permet de trancher si l'Univers est fini ou infini. Certains théoriciens penchent pour un Univers infini, d'autres pour un Univers fini mais non borné.

Les articles populaires et professionnels de recherche en cosmologie emploient souvent le terme « Univers » dans le sens d'« Univers observable ». Nous vivons au centre de l'Univers observable, en contradiction apparente avec le principe de Copernic qui dit que l'Univers est plus ou moins uniforme et ne possède aucun centre en particulier. C'est simplement parce que la lumière ne se déplace pas à une vitesse infinie et que les observations que nous faisons proviennent donc du passé. En effet, en regardant de plus en plus loin, nous voyons des choses qui se sont passées à une époque de plus en plus proche du Big-Bang. Et puisque la lumière se déplace à la même vitesse dans toutes les directions, tous les observateurs vivent au centre de leur Univers observable (sur Terre, nous avons pratiquement tous le même). On appelle « horizon cosmologique » la première lumière émise par le Big-Bang il y a 13,7 milliards d'années. Il nous est impossible de voir plus loin.

On estime que le diamètre de cet Univers observable est de 100 milliards d'années lumière. Celui-ci contient environ 7×1022 étoiles, répandues dans environ 1011 galaxies, elles-mêmes organisées en amas et superamas de galaxies. Mais le nombre de galaxies pourrait être encore plus grand, selon le champ profond observé avec le télescope spatial Hubble.

Il est cependant probable que l'Univers que nous voyons n'est qu'une infime partie d'un Univers réel beaucoup plus grand. Selon les derniers modèles cosmologiques, la taille minimale de l'Univers réel serait de 10^{100 000^{100 000}}années lumière.

On pourrait raisonner que, l'Univers contenant par définition tout ce qui existe, y compris l'espace-temps (et c'est une précision essentielle), il ne peut avoir de « bord » tel que nous concevons intuitivement cette notion. En effet, l'existence d'un bord impliquerait qu'au-delà de ce bord, on ne serait plus dans l'Univers, ce qui serait absurde. Mais si l'Univers n'a pas de bord au sens intuitif de ce terme, alors son expansion n'est pas intuitive non plus : si elle l'était, dans quoi l'Univers serait-il en expansion ?

On voit ici les apparents paradoxes entraînés par l'utilisation de notions dites « intuitives »... qui ne sont que le reflet d'une perception locale de la réalité. Donner une définition précise à ces notions intuitives permet de faire disparaître ces paradoxes. On voit que ce problème échappe à nos raisonnements simplistes, qui se fondent sur des hypothèses fausses telles que « l'Univers est galiléen », ou « un espace courbe est nécessairement inclus dans un espace de dimension supérieure ». En définitive, une définition précise de la notion d'Univers permet de tenter de résoudre ces apparents paradoxes. Les paradoxes restants permettent de démontrer... que la définition donnée à l'Univers n'a pas sens. On sait en fait aujourd'hui qu'une définition, même formelle, d'un ensemble n'implique pas son existence.

En bref, le mot « Univers » reste à définir.

Source : Wiki

Coeur de Loi a écrit:L'univers est-il le corps de Dieu ?
En considerant :
-"Dieu" comme un concept inventé par l'homme qui décrivait l'univers,
-Que l'univers connu représente même pas 5% de sa grandeur,
-Que la matière non-baryonique représente 65% de l'univers au minimum(96% au max.)
-Que l'élement non-baryonique est indetectable par la science et/ou nos 5 sens.

Il me parait logique qu'un croyant dise que l'univers est le corp de "dieu".
Le corp (visible palpable) étant ici un élément de nature inférieur par rapport a l'âme (invisible impalpable comme la matière non baryonique)pour un croyant. Donc le corp selon mon interpétation serai la matière baryonique. Selon moi les propos de CdL serai :
L'univers observable (matière baryonique) est le corp de l'univers(concept"dieu").

Vous en pensez quoi s'il vous plait ?
Amicalement


_Varuna
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 576
Date d'inscription: 08/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 10:57

Varuna
Il me parait logique qu'un croyant dise que l'univers est le corp de "dieu".
Qui pourrait nous dire ce que pense la petite bactérie qui porte le doux nom d'Escherichia coli (E. coli) et qui vit dans mon intestin, de l'univers qui l'entoure ?
Me considère-t-elle comme un Dieu ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 11:13

Elle s'en fout de nous
La seule chose qui compte pour elle ... son dieu ...

La Vie

L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 3005
Date d'inscription: 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 11:48

L'Olivier a écrit:Elle s'en fout de nous
La seule chose qui compte pour elle ... son dieu ...
La Vie
Si tu es dans le secret des E. coli !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 11:56

Au moins, elle ne se pose pas de questions métaphysiques ...

Elle y répond !

Elle ....

L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 3005
Date d'inscription: 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 12:07

L'Olivier a écrit:Au moins, elle ne se pose pas de questions métaphysiques ...
Elle y répond !
Elle ....
Peut-être , mais elle reste E. coli, elle !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 12:09

Elle a plus d'avenir que l'Humanité

L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 3005
Date d'inscription: 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers est similaire à Dieu.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 12:13

L'Olivier a écrit:Elle a plus d'avenir que l'Humanité
lol! Après avoir cotoyé les plus grands, elle se contentera des bovins !
Quelle déchéance !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum