UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Sam 9 Juin 2012 - 13:26

Rio sur Seine a écrit:Les problèmes de dérives sectaires pénalement justiciables cela doit représenter
0,1% du phénomène spirituel dans sont ensemble sur le territoire français.
Et alors ? 0,1% qui font combien de victimes ? Quelles victimes ?
Ce qui menace vos enfants ce ne sont pas les dites "sectes" mais la violence, l'alcool et la drogue,
et si vous avez une filles peut-être le viol collectifs.
Pourquoi détourner le sujet Rio ? Qui a dit ici que seules les sectes dérivantes (qui violent, qui droguent et qui font autant d'abus de faiblesse mais de manière beaucoup plus sournoises soit dit au passage) représentaient le seul danger pour nos enfants ?
Les sectes dérivantes ne seraient donc pour toi aucunement dangereuses ?
La solution aux problèmes de stress dépisté par un appareil miraculeux tu ne connais pas ? L'instruction sous influence cela ne t'évoque rien non plus ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Jipé le Sam 9 Juin 2012 - 13:35

RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE relative à l’influence des mouvements à caractère sectaire et aux conséquences de leurs pratiques sur la santé physique et mentale des mineurs

"Un nombre important d’enfants victimes, qui reste difficile à évaluer.
En réponse à une interrogation du président, M. Georges Fenech, portant sur le nombre d’enfants concernés par les mouvements à caractère sectaire, M. Emmanuel Jancovici, chargé de mission pour la coordination, la prévention et le traitement des dérives sectaires au ministère de la santé et des solidarités, a indiqué : « Le total est, au minimum, de 60 000 à 80 000 enfants élevés dans un contexte sectaire. Les statistiques ne permettent pas d’être plus précis. Par prudence, je préfère parler de plusieurs dizaines de milliers d’enfants. C’est un chiffre considérable. » Il a par ailleurs précisé : « S’agissant des enfants élevés dans le contexte "Témoins de Jéhovah", les sondages effectués à la demande de ce groupe, de 1997 et 1998, avancent que les trois quarts des adeptes ont des enfants. En supposant que dans ces familles, il y a au moins un enfant, nous sommes arrivés au chiffre de 45 000. Pour les autres groupes, on ne peut pas connaître scientifiquement le nombre d’enfants. Je pense qu’il y en a plusieurs dizaines de milliers, 35 000 ou 40 000. Sans compter les mouvements intégristes, qui comptent beaucoup de membres. Si on prend en compte tout cet ensemble, on est facilement au-delà de 100 000. Et en termes de protection des enfants, cela pose des questions d’ordre politique. »
S’agissant des mineurs présents au sein de l’église de Scientologie, aucune évaluation précise n’a été communiquée à la commission d’enquête. Évoquant les effectifs globaux du mouvement, M. Roger Gonnet, ex-adepte et ex-président de son organisation lyonnaise , a déclaré à la commission d’enquête : « Ils se disent 10 000 scientologues en France. Je dirais plutôt 2 000 ou 3 000. »"


Source de l'Assemblée Nationale

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26029
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par personne le Sam 9 Juin 2012 - 15:03

Rio sur Seine a écrit:Les problèmes de dérives sectaires pénalement justiciables cela doit représenter
0,1% du phénomène spirituel dans sont ensemble sur le territoire français.Pour le reste il s'agit seulement d'une psychose généralisée, téléguidée par des lobbys qui ne disent pas leur nom, comme la franc-maçonnerie et les intégristes catholiques. Par expérience je sais que ceux qui rôdent à la sortie des lycées se sont des raquetteurs violents, des dealeurs de drogues, et qui menacent vos enfant bien plus surement que les sectes.
Ce qui menace vos enfants ce ne sont pas les dites "sectes" mais la violence, l'alcool et la drogue,
et si vous avez une filles peut-être le viol collectifs. Les prêcheurs de bonne parole à la sortie des lycée, ça n'existe tout simplement PAS !!!

stop Tu es carrément "à côté de la plaque" ou très naïf ou tu fais partie d'une secte. Si tu étais vraiment au courant des chiffres et du grave problème sectaire, tu n'avancerai pas ces énormités très choquantes pour moi et beaucoup d'autres familles que des sectes ont détruites.( ...deux de mes enfants que je ne vois plus depuis plus de trente années à causes des Témoins de Jéhovah qui les ont embrigadé à mon insu). La différence est énorme entre le "pénalement justiciable" et la réalité de millions de personnes concernées (ceux toujours dans des sectes, ceux qui en sont sortie mais qui restent marqués à vie, ceux qui sont manipulés sans le savoir, sachant que la plus grande partie n'osent pas porter plainte.
C'est bien que tu dise que la violence, le viol, l'alcool et la drogue menacent nos enfants mais pour ce qui est du sectarisme, tu as beaucoup à apprendre.
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Rio sur Seine le Sam 9 Juin 2012 - 18:07

Bulle a écrit:
Les sectes dérivantes ne seraient donc pour toi aucunement dangereuses ?
La solution aux problèmes de stress dépisté par un appareil miraculeux tu ne connais pas ? L'instruction sous influence cela ne t'évoque rien non plus ?


Je suis bien entendu contre les dérives sectaires, et je ne nie pas que ça existe.

Sauf que sous l'étiquette "secte" on met tout et n'importe quoi, c'est comme ça qu'on trouve des
chiffres faramineux, comme si tout ces gens et ses enfants étaient au contact de pratiques quasi
criminelles.

L'UNADFI trouvent rien que pour la ville de Rennes pas moins de 140 sectes avec tout ce que
cela implique comme conséquences.

A ce niveau là et à l'échelle nationale qu'est-ce qu'on attend pour déployer l'armé, décréter le
couvre feu et installer la Loi Martiale et ouvrir des camps ?

Il faut savoir que pour tout ces rapports, commission d'enquêtes etc..., ils se refusent délibérément
à faire des véritables enquêtes scientifiques, ce qui fait que ça n'a aucune valeur légale.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par personne le Sam 9 Juin 2012 - 20:07

Rio sur Seine a écrit:
Bulle a écrit:
Les sectes dérivantes ne seraient donc pour toi aucunement dangereuses ?
La solution aux problèmes de stress dépisté par un appareil miraculeux tu ne connais pas ? L'instruction sous influence cela ne t'évoque rien non plus ?

Je suis bien entendu contre les dérives sectaires, et je ne nie pas que ça existe. Sauf que sous l'étiquette "secte" on met tout et n'importe quoi, c'est comme ça qu'on trouve des chiffres faramineux, comme si tout ces gens et ses enfants étaient au contact de pratiques quasi criminelles.

C'est toi qui dit n'importe quoi. L'unadfi et la mivilude te dise ce qui est considéré comme secte. Pour les chiffres dans le monde et si on additionne toutes les sectes, il s'agit bien d'un chiffre réel faramineux en millions.
Si enlever des enfants à leurs familles, faire du lavage de cerveau, priver de liberté de penser par la peur, ruiner des personnes, pousser au suicide, laisser mourir un enfant plutôt que de lui faire une transfusion sanguine, pour certaines sectes allant jusqu'à torturer et violer, etc ... Si pour toi ce n'est pas criminel, c'est que tu n'est pas de cette planète.
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Sam 9 Juin 2012 - 20:29

Rio sur Seine a écrit:Sauf que sous l'étiquette "secte" on met tout et n'importe quoi, c'est comme ça qu'on trouve deschiffres faramineux, comme si tout ces gens et ses enfants étaient au contact de pratiques quasi
criminelles.
Le problème n'est pas ce qu'on met derrière le mot secte, mais ce que l'on met derrière le mot dérive.
Une secte c'est par définition un groupe de personne partageant une même idéologie. Et il n'y a bien entendu aucun mal à partager une même idéologie, c'est parfaitement autorisé par la loi. Je ne vois donc pas quelles conséquences négatives pourrait avoir le mot secte si le mot "dérive" ne lui est pas adjoint.
Qu'est-ce qui te pose donc tant de problèmes Rio ?


_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Rio sur Seine le Dim 10 Juin 2012 - 0:10

Bulle a écrit:
Le problème n'est pas ce qu'on met derrière le mot secte, mais ce que l'on met derrière le mot dérive.


Je suis parfaitement d'accord avec toi.

Seulement il faut regarder les modalités qui sont en vigueur au niveau de ces critères de jugement
tels qu'ils sont appliqués.
________

http://www.observatoiredessubventions.com/tag/catherine-picard/
Catherine Picard (ancien député PS), on ne peut définir ce qu’est une secte ? : « Nous avons, en accord avec l’ensemble des parlementaires qui travaillent sur le sujet, décidé de dire qu’il ne faut pas définir. Parce que la définition du terme secte, qui en France, n’est pas défini juridiquement, permettrait aux mouvements sectaires de sortir du cadre de la définition »

______
C'est à dire que des mouvement dits "sectaires" pourraient en définitive ne pas être sectaires et échapper à ce type de stigmatisation si l'on faisait des enquêtes sérieuses.

Ce n'est ni plus ni moins qu'un raisonnement obéissant à une logique de type fasciste des plus crasses.

A partir de là, il y a des groupes qui sans que l'on ai besoin d'apporter la moindre preuve, parce qu'on a
décidé arbitrairement que les preuves n'étaient même pas nécessaires en la matière, sont étiquetés en
tant qu'organisations quasiment criminelles.

Sur cette base on peut ensuite donner tout les chiffres que l'on veut comme personnes sous la menace
de ce type de délinquance spirituelle.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Dim 10 Juin 2012 - 8:48

Rio sur Seine a écrit:
C'est à dire que des mouvement dits "sectaires" pourraient en définitive ne pas être sectaires et échapper à ce type de stigmatisation si l'on faisait des enquêtes sérieuses.
Encore une fois je ne vois pas où est le problème puisqu'il n'est pas question de sectes mais de dérives.
Si je vais sur le site de l'UNADFI et que je lis un article décrivant le groupe "Sokka Gakkai", il est où le problème ?
Je mets l'article sous spoiler :
Spoiler:
La Soka Gakkai a été fondée au Japon dans les années 30 en tant qu’association de laïcs de l’école bouddhique Nichiren Soshu dont elle a, depuis, été excommuniée. Présidée par Daisaku Ikéda, la Soka Gakkai Internationale (SGI) est aujourd’hui une organisation riche et puissante. Présente dans 190 pays, elle compte plus de 10 millions d’adeptes, dont 6.000 en France où elle est implantée depuis 1966.



En 1930, quelques hommes d’affaires japonais pratiquant le boudddhisme de la Nichiren Soshu, une école bouddhique s’inspirant de Nichiren Daishonin, moine bouddhiste japonais du XIIIe siècle, fondent une organisation laïque, la Soka Gakkai. Au Japon, après la seconde guerre mondiale, la Soka Gakkai devient rapidement une véritable puissance et s’internationalise, surtout sous la présidence de Daisaku Ikeda (à partir de 1960). L’organisation va aussi s’impliquer dans la vie politique japonaise en créant, en 1964, un parti politique, le Komeito, qui, malgré une séparation officielle en 1974, est toujours soutenu et contrôlé par la Soka Gakkai. En 1991, cette dernière est excommuniée de la Nichiren Soshu.

A l’origine, la doctrine de la Soka Gakkai s’appuie sur la dévotion au sutra du lotus dont Nichiren Daishonin avait fait un commentaire : le Gosho. Les dirigeants actuels de la Soka Gakkai ont également fait une interprétation personnelle du gosho et aujourd’hui, ce sont ces textes, signés par Daisaku Ikeda, qui sont la référence pour les millions d’adeptes du groupe.

Les rituels sont organisés autour d’un objet de grande vénération : le Gohonzo, réplique du parchemin écrit par Nichiren Daishonin lui-même. Il est remis à chaque adepte qui le place chez lui, sur un petit autel de bois (butsudan). Deux rituels quotidiens de récitation rythment la vie des adeptes. Ils y consacrent environ trois quarts d’heure matin et soir, parfois plus, s’ils ont des problèmes particuliers à résoudre.

A cela s’ajoute la participation régulière, tous les quinze jours, aux Zadankai (réunions de quartier) qui comportent prière, étude des textes et échange d’expériences de vie. Ces différentes pratiques auraient des effets bénéfiques directs sur la vie des adeptes. C’est ce que la Soka Gakkai nomme "la preuve actuelle". La prière entraîne, si elle est pratiquée correctement, la réalisation des désirs terrestres de l’adepte (matériels, financiers, sentimentaux) et l’absence de réussite concrète est due à une mauvaise pratique.

Le prosélytisme (Kosen Rufu) est le premier devoir du pratiquant car il permet de s’assurer que sa foi est authentique. Il transmet la loi correcte et aide ainsi à sauver le monde. Il est donc plus bénéfique pour le karma individuel que ne l’est la prière.

De nombreux adeptes se marient au sein du groupe. « Former un couple pour Kozen Rufu », signifie que la cellule familiale sert de relais pour la propagation de la doctrine. Un couple qui vit et éduque ses enfants selon les principes de la Soka Gakkai serait la clé d’une vie familiale réussie.

Les principes du groupe sont inculqués aux enfants dès leur plus jeune âge. Pour Daisaku Ikeda, "l’idéal est d’élever les enfants pour qu’ils chérissent notre organisation. Avec cet esprit, ils se développeront remarquablement. » Ils doivent également participer à l’action de prosélytisme . Dans cette optique, la Soka Gakkai a créé des départements jeunesse pour les former au « Kozen Rufu ».

Sur le plan politique, le but de la Soka Gakkai est d’instaurer une paix mondiale, et le chemin proposé pour y accéder est l’acceptation du bouddhisme de Nichiren Soshu par toute la planète. L’établissement d’une religion mondiale servant de base spirituelle permettrait d’aboutir à la création d’un état mondial idéal.

La paix dans le monde est l’un des thèmes de base de la campagne de communication mise en place par la Soka Gakkai dans le cadre de sa stratégie d’expansion mondiale. Afin de cultiver cette image, elle s’appuie sur l’ONU dont elle est une ONG, comme d’autres grands mouvements sectaires, et elle finance des projets culturels et éducatifs.

Daisaku Ikeda a également rencontré de nombreux chefs d’états, ce qui lui sert de caution et le pare d’une aura d’honorabilité et de respectabilité auprès du public et des adeptes.

Riche et puissante, la Soka Gakkai tire une partie importante de ses revenus des dons. Les autres ressources sont d’origine commerciale : presse, vente d’objets de culte, de concessions et de monuments funéraires...
Source : http://www.unadfi.org/descriptif,45.html
Ce n'est ni plus ni moins qu'un raisonnement obéissant à une logique de type fasciste des plus crasses.
Les fascistes n'informent pas, ils font de la propagande, c'est totalement différent. Je trouve au contraire qu'il est important d'avoir au minimum deux versions d'un même groupe (celui qui la la manière dont le groupe se présente et une information critique) avant de décider si oui ou non il mérite la confiance, les dons etc...
Tu as quelque chose contre ce principe permettant l'exercice de l'esprit critique ?
A partir de là, il y a des groupes qui sans que l'on ai besoin d'apporter la moindre preuve, parce qu'on a
décidé arbitrairement que les preuves n'étaient même pas nécessaires en la matière, sont étiquetés en
tant qu'organisations quasiment criminelles.

Tss tss : l'Union Nationale des Associations de Défense des Familles et de l'Individu victimes de sectes se fonde sur des témoignages et tu imagines bien que les témoignages doivent être suffisamment crédibles pour être publiés surtout s'ils vont à l'encontre de sectes financièrement fort puissantes comme c'est le cas de la scientologie, pour ne citer que cet exemple.
Et contrairement à ce que tu avances il n'y a pas d'accusation de "délinquance spirituelle" il y a dénonciation d'agissements inadmissibles comme l'abus de faiblesse, la manipulation etc...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Jipé le Dim 10 Juin 2012 - 10:09

Rio:
C'est à dire que des mouvement dits "sectaires" pourraient en définitive ne pas être sectaires et échapper à ce type de stigmatisation si l'on faisait des enquêtes sérieuses.

Ce n'est ni plus ni moins qu'un raisonnement obéissant à une logique de type fasciste des plus crasses.
Ben moi je suis d'avis qu'il vaut mieux en faire trop, dans ce domaine, que pas assez...De plus, je pense que ceux qui sont gênés aux entournures par des assos du type Unadfi ou par la Miviludes, malgré leurs possibles imperfections, ne sont peut-être pas très "clairs" et/ou très nets.
Perso, ces deux organismes ne me posent aucun problème, et je les encourage à poursuivre leurs missions !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26029
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Trouvère le Dim 10 Juin 2012 - 10:30

Je suis d'accord pour différencier le mot "secte" du mot "dérive"..

Au départ... le christianisme est une "secte" juive.. pas juive longtemps d'ailleurs.. "secte" de "secare"... "couper" en latin..
L'histoire ne nous apprendra jamais si cette nouvelle secte n'a pas "dérivé" un moment.. Les persécutions contre ses nouveaux adeptes l'ont certainement dédouanée..

Pour échapper à la qualification de "secte"... il faut donc des "martyrs".... il faut être "persécuté".. C'est peut-être la raison pour laquelle certains membres de ces sectes se disent "persécutés".. comme les premiers chrétiens........ :admi:

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _Coeur de Loi le Dim 10 Juin 2012 - 12:39

L'inquisition luttait contre les sectes et les dérives dans la foi officielle aussi.

Et ceux qui étaient génés par ça, n'étaient peut-être pas très "clairs" et/ou très nets.

---

Inquisition et chasse au sorcière, voilà ce qui me gène quand on prétend lutter contre les "sectes".
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Jipé le Dim 10 Juin 2012 - 13:04

CdL, étant déviant toi-même il est normal que tu soutiennes les sectes déviantes, c'est logique !
Rien de nouveau sous le soleil...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26029
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Dim 10 Juin 2012 - 17:04

Coeur de Loi a écrit:Inquisition et chasse au sorcière, voilà ce qui me gène quand on prétend lutter contre les "sectes".
Encore une fois la lutte ne vise pas les sectes mais les dérives sectaires qui sont claires, nettes et précises
Code:
- la déstabilisation mentale ;
- le caractère exorbitant des exigences financières ;
- la rupture avec l’environnement d’origine ;
- l’existence d’atteintes à l’intégrité physique ;
- l’embrigadement des enfants, le discours antisocial, les troubles à l’ordre public ;
- l’importance des démêlés judiciaires ;
- l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels ;
- les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics.
Sources Wikipedia

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _Coeur de Loi le Dim 10 Juin 2012 - 17:17

Rien d'objectif.

Cette liste est subjective, c'est pas une preuve de culpabilité.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Dim 10 Juin 2012 - 17:26

Coeur de Loi a écrit:Rien d'objectif.

Cette liste est subjective, c'est pas une preuve de culpabilité.
Qu'est-ce que tu racontes CDL, il est question de définir ce qu'est une dérive sectaire.
Si tu es assez dénué de moralité pour prétendre qu'utiliser de tels moyens pour gruger les gens est correct, on se demande bien à quoi ta/tes religions ont servi affraid

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _Coeur de Loi le Dim 10 Juin 2012 - 17:36

La chasse aux sorcières du moyen age aussi était subjective.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Jipé le Dim 10 Juin 2012 - 17:40

Coeur de Loi a écrit:La chasse aux sorcières du moyen age aussi était subjective.
Mais là en l’occurrence il n'y a pas de rapport...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26029
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _Coeur de Loi le Dim 10 Juin 2012 - 18:04

Pourtant les sorcières dangereuses mangent les enfants...

C'est pas moins méchant qu'une secte dangereuse.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Bulle le Dim 10 Juin 2012 - 18:08

Oui et tu sais de quoi tu parles : les sectes dangereuses mangent le cerveau...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41404
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Rio sur Seine le Dim 10 Juin 2012 - 18:17

Bulle a écrit:
Si je vais sur le site de l'UNADFI et que je lis un article décrivant le groupe "Sokka Gakkai", il est où le problème ?
Je mets l'article sous spoiler :

"De nombreux adeptes se marient au sein du groupe. « Former un couple pour Kozen Rufu », signifie que la cellule familiale sert de relais pour la propagation de la doctrine. Un couple qui vit et éduque ses enfants selon les principes de la Soka Gakkai serait la clé d’une vie familiale réussie."


Sauf que depuis la MIVILUDE a fait une enquête sérieuse, en particulier vis à vis des couples
avec enfants à charge, et qui a abouti à des conclusions tout à fait différentes de celles de l'UNADFI,
quand certaines allégations sont tout simplement fausses.

Spoiler:

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C5%8Dka_Gakkai

Accusations de prosélytisme et d’intolérance

• À l’inverse, un certain nombre de sociologues signalent la capacité d’ouverture et d'acculturation de la Soka Gakkai. Ainsi, le caractère « nationaliste » et « intolérant » du bouddhisme de Nichiren est contesté par Raphaël Liogier, sociologue et directeur de l'Observatoire du religieux, qui l’impute à une erreur d’interprétation. Il écrit : « Il est remarquable (...) que la Soka Gakkai, qui est une organisation activement pacifiste et qui est devenu objectivement antinationaliste, est représentée dans notre pays comme une organisation "sectaire" nationaliste nippone. » À l’origine de ce malentendu, la confusion de l’enseignement de Nichiren avec ses interprétations nationalistes par des courants politiques japonais dits « nichiréniens », au début du XXe siècle, comme le soulignent les sociologues Jacqueline Stone et Ruben Habito. Pour ce qui est des accusations de prosélytisme, la Soka Gakkai indique que la transmission des enseignements bouddhiques fait partie intégrante de la pratique religieuse du Mahayana, tout en soulignant le respect de la liberté d’autrui qu’une telle action comporte. Quant aux suspicions d’intolérance, la Soka Gakkai a, depuis plusieurs années, initié des rencontres et dialogues interreligieux, au niveau international. En France, elle organise ce type de rencontres depuis 2002 et entretient un dialogue suivi et ouvert avec d'autres écoles bouddhiques.

Accusations de dérives sectaires

• La Soka Gakkai apparaît à plusieurs reprises dans les rapports de la MILS puis de la Miviludes dans le cadre de la commission d'enquête parlementaires sur les sectes en France Dans son rapport de 1999, la MILS indique : « la Sōka Gakkai est, par sa richesse, la troisième secte implantée en France : son patrimoine, acquis en partie grâce aux apports venant de l'organisation mère, représente 240 millions de francs [env. 36 millions d'euros], et son budget annuel atteint, certains exercices, une vingtaine de millions de francs [env. 3 millions d'euros] ». La Sōka Gakkai est également désignée comme secte par l'UNADFI. La suspicion qui entoure l'organisation conduit des associations anti-sectes comme l'UNADFI à déclarer : « La paix dans le monde est l’un des thèmes de base de la campagne de communication mise en place par la Sōka Gakkai dans le cadre de sa stratégie d’expansion mondiale. Afin de cultiver cette image, elle s’appuie sur l’ONU dont elle est une ONG, comme d’autres grands mouvements sectaires, et elle finance des projets culturels et éducatifs. »

• Depuis 2007, la Soka Gakkai n'apparait plus dans les rapports consécutifs de la MIVILUDES et son président, M. Jean-Michel Roulet a précisé que la Soka Gakkai « ne posait plus de problème aujourd'hui. »Note 2 Comme le constate un récent article du Monde des religions, les accusations de dérives sectaires sont caduques, la Soka Gakkai ayant entrepris une série de réformes allant dans le sens de la transparence23.

- Sur le plan financier : un audit réalisé en mai 2007 par le cabinet Grant Thornton sur la provenance des dons perçus par les différentes associations conclut à la régularité juridique, fiscale et financière de la Soka Gakkai. De plus, la Soka Gakkai dément toute fraude fiscale et signale qu'en 2007 un contrôle fiscal sur l'ensemble de ses associations n'a donné lieu a aucun redressement.

- Sur le plan sociologique : une étude nationale, réalisée en décembre 2006, révèle des tendances et des pratiques sociales tout à fait similaires à celles observées sur la moyenne des Français, ainsi qu’un niveau élevé d’intégration sociale. Elle démontre que les enfants ne présentent aucun isolement ni stigmatisation sociale, qu'ils « suivent une vie sociale tout à fait similaire à celle des autres enfants et adolescents, et restent libres de pratiquer ou non la religion de leur choix ». Seulement 15,5 % des pratiquants sont effectivement mariés avec un conjoint bouddhiste.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Jipé le Dim 10 Juin 2012 - 18:49

Rio:
Sauf que depuis la MIVILUDE a fait une enquête sérieuse
Il faudrait savoir...un coup il y a des enquêtes sérieuses et un coup tu dis le contraire (voir ta citation en dessous) ...Tu vas dans le sens qui t'arrange quoi...
Rio a écrit:
Il faut savoir que pour tout ces rapports, commission d'enquêtes etc..., ils se refusent délibérément à faire des véritables enquêtes scientifiques, ce qui fait que ça n'a aucune valeur légale.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26029
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Rio sur Seine le Dim 10 Juin 2012 - 21:32

Jipé a écrit:
Il faudrait savoir...un coup il y a des enquêtes sérieuses et un coup tu dis le contraire (voir ta citation en dessous) ...Tu vas dans le sens qui t'arrange quoi...


Il y a deux poids et deux mesures.

La Soka Gakkaï est la plus grande organisation religieuse mondiale, et même la plus grande
organisation mondiale tout court.

Leur activités dépassent largement le cadre religieux en tant
que ONG, travaillant avec divers organismes dans beaucoup de domaines,
reconnue dans beaucoup de pays comme organisation d'utilité publique.

En terme de poids c'est du très très lourd.

C'est un cas très particulier que les autorités ne peuvent pas ignorer, et faire
semblant que ça n'existe pas.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _dede 95 le Dim 10 Juin 2012 - 22:10

RIO:
La Soka Gakkaï est la plus grande organisation religieuse mondiale, et même la plus grande organisation mondiale tout court.

Je m'étais laissé dire que c'était l'ONU, mais bon, on peut se tromper, n'est-ce pas!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par Rio sur Seine le Dim 10 Juin 2012 - 22:54

dede 95 a écrit:
Je m'étais laissé dire que c'était l'ONU, mais bon, on peut se tromper, n'est-ce pas!

Plus grande ONG, ça veut dire ce que ça veut dire.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNADFI, passe droit au nom de la lutte contre les "sectes"

Message par _dede 95 le Lun 11 Juin 2012 - 9:37

A d'accord:
La Sōka Gakkai (創価学会?, littéralement « société pour la création de valeurs ») est une secte créée en 1930 au Japon issue du Bouddhisme de Nichiren et en particulier de la Nichiren Shōshū, à laquelle Sōka Gakkai était liée jusqu'à la rupture en 1991. L'organisation s'étend à 192 pays et revendique près de 12 millions de fidèles.
C'est ça que tu appelle une ONG et la plus grande en plus ?
Par contre en effet:
En 2000, la sociologue Florence Lacroix déclarait que « La Soka Gakkai, c'est (...) une fortune estimée entre 500 et 700 milliards de francs, ce qui en fait la secte la plus riche au monde. » Elle concluait en affirmant que « la Soka Gakkai, première secte au monde par sa logistique et le degré de sophistication de sa stratégie, me semble être le prototype des sectes à venir. ».
Source Wiki
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum