Grossière erreur au Mandarom ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _La plume le Sam 26 Mar 2011 - 20:44

Cher ami,
Il existe des maitres spirituels, que je respecte, et qui sont d'une autre envergure que Bourdin. Mais comment croire en quelqu'un qui était peut être sincère au départ mais qui a visiblement sombré dans la démence ? Mais vous l'avez vu s'exprimer ? Vous avez vu ce regard dément ? vous avez donc perdu tout discernement !

L' aumisme existe depuis quand ? Je vous ferai remarquer que les autres disciples de Sivananda (donc frères spirituels de Bourdin) n'ont pas inventé une nouvelle religion, et aucun ne s'est proclamé messie cosmo planétaire !

Apparemment c'est le mauvais élève de la classe, et il a bien mal fini pour un messie. J'ai vu passer son corps en 1998 et il a été enterré en cachette à l'écart dans le vieux cimetière abandonné de Castillon ! Même pas ressuscité !

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par Jipé le Sam 26 Mar 2011 - 20:56

LES CHEVALIERS DU LOTUS D'OR

Spoiler:
Gilbert Isidore Bourdin, ou Shri Hamsamanara Sarasvati Adinath, Grand Messie Cosmoplanétaire, s'est arrêté à Castellane, dans les Alpes de Haute-Provence pour y fonder sa secte, les Aumistes, dans les années 1970. Les Aumistes compte aujourd'hui environ un millier de disciples, dont seulement une cinquantaine sont basés au Mandarom. La secte a connu une baisse considérable d'adhérents en cinq ans.

Bourdin, aujourd'hui décédé, originaire de la Martinique, devint ermite après s'être fait recaler de l'ENA, pour entreprendre une carrière d'instituteur. Il finit prophète à temps complet, et en vécu confortablement.

Bourdin résidait au Mandarom dans sa Maison Lotus et passait son temps à combattre avec l'Association des Chevaliers du Lotus d'Or (désormais devenue le Vajra Triomphant) des milliards de Lémuriens agressifs qui envisagent d'envahir la Terre. Bourdin, à lui seul, en a déjà détruit au moins 550 milliards 207 millions, tous venus des sept plans de l'univers.

On constate que c'est grâce aux subventions des élus locaux, que Bourdin parvint à édifier son Mandarom (dont la visite publique est payante). On y admire trois énormes statues q ui gardent le lieu : celle du Christ Cosmique, de Bouddha et surtout celle du Grand Messie Comoplanétaire, Bourdin lui-même. Mais on remarque finalement que les miradors qui entourent le site semblent plus efficaces contre les indésirables.

Les adeptes sont tous revêtus, comme Bourdin de costumes colorés et portent autour du cou l'Etoile de Marie, un talisman protecteur (contre les démons et les Lémuriens) en forme d'étoile.

On peut largement affirmer que l'aumiste est un individu lobotomisé. En effet, sa vie quotidienne se déroule au son des discours délirants de Bourdin, le destructeur de Lémuriens, de récitations du mantra primordiale OM, de méditations, de prières ou de sessions de chants en l'honneur de Bourdin. Pour affaiblir un peu plus sa conscience, on lui impose un régime végétarien non équilibré, une privation de sommeil, et lorsqu'il devient possible de dormir quelques heures, cela se fait avec un walkman dont la cassette répète inlassablement des mantras. Et même une fois que l'on réintègre la société (tous les adeptes ne vivent pas au Mandarom), il est impossible de concevoir les choses autrement qu'en suivant la logique de Bourdin. Les Aumistes pratiquent la culpabilisation sociale sur les adeptes et accusent (comme la plupart des sectes) l'extérieur d'être maléfique et de vouloir détruire la secte, nouvelle famille de l'adepte. D'ailleurs, qui laisserait détruire sa famille ? Ainsi, Bourdin persuade ses disciples que les écolos et l'armée trament un complot visant à les évincer du Mandarom, où règne la paix et l'harmonie.

Dans l'enceinte du Mandarom, la vie est communautaire, mais les couples sont fixes. Cela n'empêche pas Bourdin d'avoir des rapports sexuels avec toutes les femmes. Il est d'ailleurs accusé d'avoir abusé d'une mineure. (Ce fut le cas avec le gourou de la secte Meternitha, qui avait contraint plusieurs mineures à avoir des rapports sexuels avec lui. Il fut condamné à 7 ans de prison en 1976. Depuis sa libération, il exerce toujours sa fonction de gourou au sein de sa secte.) A l'extérieur du Mandarom, des réunions ont lieu chez les adeptes, ceux-ci n'ont pas de vie communautaire.

Il serait trop facile de croire que les aumistes ne sont que de doux dingues en transe à l'écoute des prêches du Grand Messie Cosmoplanétaire. Au contraire, ces gens sont dangereux. Et à plusieurs titres. D'abord, parce que d'importantes sommes d'argent alimentent les caisses du Mandarom. Bourdin avait besoin de 55 millions de francs pour la construction d'une pyramide, et il y avait déjà 25 millions de francs en 94 dans une banque de Grasse. Il semble étrange que le contrôle fiscal effectué récemment au sein de la secte n'ait révélé aucune anomalie. Ceci l'est moins lorsque l'on sait que le contrôleur était membre de la secte. En Août 1992, Bourdin rencontra Jouret et Di Mambro à Castelane. Suite à des opérations financières de plusieurs millions de francs avec l'OTS, des liens se créent avec l'Afrique par le biais de la SCI : société d'import-export. Il devient clair que la secte couvre alors un trafic de pierres précieuses et d'armes, qu'elle participe, comme d'autres, au soutien de groupes bancaires, pétroliers, et politiques (généralement d'extrême-droite).

Retranchés dans le Mandarom qu'ils menacent de dynamiter, les Aumistes en attendant Armageddon, détruisent chaque jours des milliards de Lémuriens...

[cl]Source[/cl]

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _Ami le Sam 26 Mar 2011 - 21:41




Dernière édition par Ami le Sam 26 Mar 2011 - 21:51, édité 1 fois

_Ami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Etre
Humeur : bonne
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par ronron le Sam 26 Mar 2011 - 21:46

Ami a écrit:Voici ce qui est arrivé au Préfet des Alpes de Haute-Provence qui fit dynamiter ce Symbole d'Unité :
Décès du préfet de l'Aude, B.Lemaire
On en conclurait sans autre discussion que le dynamitage du symbole était le fait d'un seul homme?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par bernard1933 le Sam 26 Mar 2011 - 22:01

Fantastiques ces gens qui se croient inspirés, proches de la lumière divine, et qui n' ont jamais rien trouvé, même pas la brouette .Mieux vaut avoir vécu à Zanzibar...A une certaine époque, vers 1970, à Paris, on rencontrait fréquemment ces bandes d' allumés, le crâne tondu et en tenue de carnaval, qui chantonnaient ces Aum...aum...Que sont-ils devenus ? Je n' en ai plus revu . Un décollage vers l' Eveil ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _Ami le Sam 26 Mar 2011 - 22:05

Je vous demande d'effacer s'il vous-plaît toutes mes contributions à votre forum - à commencer par ma présentation au début - puis d'annuler mon compte chez vous, merci.

_Ami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Etre
Humeur : bonne
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _Ami le Sam 26 Mar 2011 - 22:11

Je vous demande d'effacer s'il vous-plaît toutes mes contributions à votre forum - à commencer par ma présentation au début - puis d'annuler mon compte chez vous, merci.

_Ami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Etre
Humeur : bonne
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _Ami le Sam 26 Mar 2011 - 22:11

Je vous demande d'effacer s'il vous-plaît toutes mes contributions à votre forum - à commencer par ma présentation au début - puis d'annuler mon compte chez vous, merci.

_Ami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Etre
Humeur : bonne
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

"

Message par _Ami le Sam 26 Mar 2011 - 22:12

'


Dernière édition par Ami le Sam 26 Mar 2011 - 22:48, édité 1 fois

_Ami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Etre
Humeur : bonne
Date d'inscription : 24/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par _La plume le Sam 26 Mar 2011 - 22:21

Bourdin, à lui seul, en a déjà détruit au moins 550 milliards 207 millions de lémuriens

Ami, t'as le bonjour d'un lémurien qui a survécu ! rire






_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par Jipé le Sam 26 Mar 2011 - 22:56

Ami a écrit:Je vous demande d'effacer s'il vous-plaît toutes mes contributions à votre forum - à commencer par ma présentation au début - puis d'annuler mon compte chez vous, merci.
Pas question d'effacer tes contributions, elles sont trop rigolotes.
D'ailleurs, je vais en faire des copies d'écran et les jours de pluie, je les remettrais sur le forum, histoire de bien nous marrer lol! croule de rire
Sacré sosie de Bourdin va!! bravo

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grossière erreur au Mandarom ?

Message par Bulle le Mer 30 Mar 2011 - 15:49

Dans le spoiler, un article intéressant sur les liens qui "semblent avoir existé entre le Temple solaire et la secte aumiste"
Je cite le début car il me fait penser à l'exacte réplique des interventions pro mandoromiques/miennes tentées ici.
"Les chevaliers du Lotus d'or ne veulent pas entendre parler des templiers de Luc Jouret. Après le dernier massacre des seize disciples de l'ordre du Temple solaire (OTS), survenu dans l'Isère, le gourou de Castellane est sorti de son silence. Depuis son monastère du Mandarom, accroché à flanc de montagne sur les hauteurs de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence, Gilbert Bourdin règne sur 800 chevaliers et plusieurs milliers d'adeptes de sa nouvelle religion, l'aumisme. Cet ancien instituteur âgé de 72 ans, et qui se fait appeler seigneur Hamasah Manarah, assure n'avoir «aucun lien avec le Temple solaire» et condamne fermement le suicide. «Notre religion prône l'unité, l'évolution et le respect de la vie», affirme Gilbert Bourdin.
Pourtant, et malgré ces dénégations véhémentes, les deux sectes pourraient avoir eu dans le passé quelques liens ou points communs."

Autrement dit c'est du déni pur et dur... Je suis innocent et vous ne faites que dire du mal de moi !

Spoiler:
Quand Jouret s'intéressait au Mandarom. Des liens semblent avoir existé entre le Temple solaire et la secte aumiste.

BENHAMOU Guy

Les chevaliers du Lotus d'or ne veulent pas entendre parler des

templiers de Luc Jouret. Après le dernier massacre des seize disciples de l'ordre du Temple solaire (OTS), survenu dans l'Isère, le gourou de Castellane est sorti de son silence. Depuis son monastère du Mandarom, accroché à flanc de montagne sur les hauteurs de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence, Gilbert Bourdin règne sur 800 chevaliers et plusieurs milliers d'adeptes de sa nouvelle religion, l'aumisme. Cet ancien instituteur âgé de 72 ans, et qui se fait appeler seigneur Hamasah Manarah, assure n'avoir «aucun lien avec le Temple solaire» et condamne fermement le suicide. «Notre religion prône l'unité, l'évolution et le respect de la vie», affirme Gilbert Bourdin.

Pourtant, et malgré ces dénégations véhémentes, les deux sectes pourraient avoir eu dans le passé quelques liens ou points communs. Gilbert Bourdin reconnaît d'ail-leurs avoir fréquenté les milieux francs-maçons et de la Rose-Croix, proches de la mouvance néotemplière. Et certains de ses chevaliers sont d'ex-adeptes de l'Antieus mysticusque ordo Rosae Cruscis (Amorc).

Autre rapprochement curieux, la visite de Luc Jouret, le 17 août 1992, dans la région de Castellane. Le médecin homéopathe, penseur mystique de l'OTS, se présente ce jour-là devant Roger Reybaud, maire de la petite commune de Saint-Julien-du-Verdon et farouche opposant du Mandarom. «Jouret s'est présenté sous une fausse identité, en me remettant une carte de visite au nom d'une société d'import-export installée à Bayonne, et comme quelqu'un capable de m'aider dans ma lutte contre le Mandarom. Il disait être outré par ces gens, avoir beaucoup de moyens à sa disposition, mais avait besoin d'informations.»

Le maire, alléché, va donc, pendant deux heures, répondre aux questions de son visiteur. L'homme mystérieux est accompagné par une très jolie femme, «tous deux habillés tout en blanc», et par un autre homme, qui restera à l'abri des regards, dans la voiture de luxe immatriculée en Suisse. Peut-être Joseph Di Mambro, le cerveau de l'OTS. «Jouret m'a posé beaucoup de questions sur les structures d'opposition à Bourdin, sur les financements du Mandarom, sur les projets d'extension. Il avait une présentation impeccable qui inspirait confiance. Moi, comme un couillon, j'ai raconté tout ce que je savais.» Jouret annonce au maire qu'il va revenir quelques jours plus tard, le 22 août, date prévue par Bourdin pour s'autoproclamer «messie cosmoplanétaire» lors d'une grandiose cérémonie de couronnement. D'ailleurs, il réservera des chambres pour douze personnes à l'hôtel du Commerce de Castellane. «Il avait proposé de mettre, lui et ses hommes, un semi-remorque en travers de la route qui mène au Mandarom, pour empêcher la cérémonie. Evidemment, le 22, personne n'est venu, et l'hôtel est resté avec ses chambres vides sur les bras.»

A ranger encore au rang des coïncidences, la présence de disciples du Mandarom sur des sites très fréquentés par l'ordre du Temple solaire, comme les villages d'Aubignan, Courthézon ou Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse, ou en Martinique. L'un des adhérents de l'OTS de Fort-de-France figure d'ailleurs dans le fichier du Mandarom. La double appartenance est bel et bien établie. De même que cet attachement pour la Suisse, fief de l'OTS et siège d'une importante société de sécurité, proche du Mandarom, installée à Genève et à Lausanne. Animée par des adeptes de Bourdin, elle pourrait avoir couvert d'importants mouvements de fonds entre la France et la Suisse. Quant au carnet d'adresses de l'un des gardes du corps du gourou, intercepté lors d'un contrôle par la police de l'air et des frontières, il semble avoir révélé de biens mauvaises fréquentations pour un messie. Les policiers y auraient retrouvé les noms de trafiquants d'armes et de stupéfiants bien connus de leurs services.

L'argent reste toujours l'un des points sensibles des sectes. Le Mandarom manipule de grandes quantités de fonds, provenant des dons de ses 4.000 adeptes, soigneusement fichés sur des bristols portant photo, renseignements d'état civil, mais aussi religion d'origine, ennuis de santé éventuels ou tout autre point faible, comme «en instance de divorce».

Selon les vérifications récentes effectuées par les enquêteurs, l'association le Vahjra triomphant, destinée à propager l'enseignement du maître, disposerait de 14 millions de francs sur un seul compte. D'autres mouvements, notamment auprès de la Lyonnaise de banque, à Grasse, auraient attiré l'attention des services fiscaux. Comme ces deux retraits, l'un de 9 millions effectué le 28 février 1994, l'autre de 16 millions le 5 avril 1994.

Le souci des chevaliers du Lotus d'or de se démarquer aujourd'hui, et coûte que coûte, de l'OTS, peut sembler étrange. Mais il est surtout un moyen, pour Gilbert Bourdin, de tenter de limiter les ennuis qui s'accumulent. Le maître est en effet sous le coup d'une mise en examen pour viols, après la plainte d'une ancienne adepte, mineure au moment des faits. La jeune fille a longuement témoigné des pratiques sexuelles du gourou, qui utilisait la cohorte de ses disciples femmes comme une sorte de harem. Ultime point commun avec Luc Jouret, disparu l'an dernier dans le massacre de Salvan, en Suisse. Jouret le templier, qui changeait de compagne au gré de ses humeurs «cosmiques».
[cl] Article de Liberation[/cl]

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum