La recherche sur l'embryon

Aller en bas

La recherche sur l'embryon

Message par _Coeur de Loi le Ven 1 Avr 2011 - 14:09

Bonjour à tous

Voici ce qu'on peut lire sur la loi relative à la bioéthique de 2004, sur la recherche sur l'embryon :

"L'embryon est un être, humain, qui se développe dès le moment de la fécondation. De la fécondation à la mort, cette vie est une évolution continue : embryon (jusqu'à 2 mois), fœtus, nouveau-né, enfant… Il n'existe pas de stade pré-embryonnaire car, avant l'embryon, l'être humain n'existe pas, seules existent 2 cellules sexuelles : l'ovule et le spermatozoïde. Dès la rencontre de ces deux gamètes, tout le patrimoine génétique est présent dans l'œuf ainsi obtenu.

---

La recherche sur l'embryon est autorisée par l'actuelle loi de bioéthique. Elle ne vise pas à soigner un embryon malade, mais à prélever les cellules d’un embryon (et donc le détruire) pour les utiliser comme matériau d'expérimentation.

La loi du 29 juillet 1994 interdisait la recherche sur l'embryon. L'article 2141-8 du code de la santé publique stipulait : "la conception in vitro d’embryons humains à des fins de recherche est interdite. Toute expérimentation sur l’embryon est interdite".

La loi du 8 juillet 2004 rappelle que "la recherche sur l'embryon humain est interdite" mais l'autorise "à titre exceptionnel", pour une durée de 5 ans, sur des embryons surnuméraires sans projet parental."

---

http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/embryon/acc_embryon.asp
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par _Coeur de Loi le Ven 8 Avr 2011 - 10:52

En ce moment, au parlement il y a des débats sur les lois Bioéthiques, en effet la recherche sur l'embryon a une interdiction de principe.

Principe qui a volé en éclat pour l'avortement, mais qui pose problème pour la recherche, cette fois c'est pour des promesses scientiques de futurs thérapies qu'on demande l'autorisation à titre exceptionnel.

---

L'hypocritie joue des tours, car ce qu'on autorise pour l'avortement, on l'interdit pour la recherche.

Aux jeux de l'opinion, il y a forcement des contradictions.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par Lawrence le Ven 8 Avr 2011 - 11:01

Toutefois, il y a une grande différence morale entre tuer un embryon et l'utiliser à des fins d'expérimentation scientifique.
Le tuer est beaucoup plus charitable !
avatar
Lawrence
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : La Vache Multicolore
Identité métaphysique : Ca vous regarde ?
Humeur : Fatigué par les mouches
Date d'inscription : 07/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par stana le Ven 27 Mai 2011 - 21:25

La loi concernant l'avortement provoqué reconnaissant qu'un embryon n'est pas un être humain(ce dont je suis intimement convaincue)il est en effet hypocrite-même selon mes critères-d'interdire toute expèrimentation.Cet article de 2004 me choque en ce sens:dire qu'"on"est un être humaine dès que l'ovule rejoint le spermatozoïde,c'est complètement archaïque...
Tout ça est contradictoire et ridicule,je trouve.Mais bien sûr,chacun ses idées!
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7711
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par gradinariu3 le Dim 29 Mai 2011 - 9:58

Je pense que ce soit plus simple que ça: l'embryon est un être humain, mais pas un agent à droits politiques.
Et je ne comprends pas pourquoi considérer que l'embryon est un être humain est une idée désuète. Si l'embryon est vif, il doit appartenir à une espèce du vivant; si ce n'est pas l'espèce humaine, l'embryon est quoi alors?

gradinariu3
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 22
Localisation : Roumanie
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par _Coeur de Loi le Dim 29 Mai 2011 - 10:33

Tient, un athée qui comprend que l'embryon est un être vivant en développement, ça fait plaisir de se mettre d'accord sur des évidences.

En effet, c'est politique, alors que la vérité, elle, n'est pas soumise au vote.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par gradinariu3 le Dim 29 Mai 2011 - 10:54

Cela dépend de ce que l'on pense de la vérité: si l'on regarde comme absolue, oui, t'as raison; mais si l'on considère plutôt un outil, une construction de l'être humain, alors la vérité elle-même peut tout simplement correspondre à ses intérêts...

gradinariu3
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 22
Localisation : Roumanie
Identité métaphysique : athée
Humeur : calme
Date d'inscription : 09/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par MrSonge le Dim 29 Mai 2011 - 10:55

Une question peut-être stupide, mais je n'y connais pas grand chose en recherche :
Est-ce que le prélèvement d'une ou plusieurs cellules de l'embryon, à partir d'un certain stade, le détruit immanquablement ?

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par stana le Dim 29 Mai 2011 - 19:59

Certainement,l'embriyon est de nature humaine,puisqu'il est conçu par des humains exclusivement!Je me suis peut-être mal exprimée.Il est de nature humaine,mais dire que c'est un"être humain",c'est ça que je trouve trés exagèré.C'est vivant,mais ce n'est pas viable.Ce qui me choque,c'est les gens qui considèrent qu'un embryion venant d'être crée par un ovule et un spermatozoïde,est une personne au même titre qu'un nouveau-né de neuf mois de gestation.Mais alors,le sterilet,par exemple,est un avortement(donc un infanticide selon les critères catholiques),puisqu'il ne prévient pas la grossesse,mais détruit l'embryion dans les trois jours après la conception,avant qu'il se fixe à la paroi de l'utérus!Il est donc tué...Pareil pour la pillule du lendemain:les jeunes filles et femmes qui la prennent,c'est après la conçeption éventuelle,donc elles admettent qu'elles sont peut-être enceintes et veulent cesser de l'être:délai de soixante-douze heures pour délojer la vide naissante.Si on cherche vraiment la petite bête...D'ailleurs,je connais ces raisonnements,je me suis renseigner.CErtains catholiques conseillent de prier pour que l'ame de l'enfant à naître sorte des limbes,qu'il soit victime d'un avortement,d'un stérilet ou d'une pillule du lendemain...Persuader des jeunes filles qu'elles sont criminelles comme si elles avaient étouffé un vrai bébé à la naissance,les culpabiliser pour ça,je trouve ça inadmissible.POur peu qu'elles soient influençables...Il m'est trés souvent arrivé de prendre des pillules du lendemain-parfois trois d'un coup,pour être sûre de l'effet-et c'est sûr que mon but était d'enrayer une éventuelle grossesse.Mais s'entendre dire qu'on est une mère infanticide multi-récidiviste lol!pour si peu,ça ne fait pas plaisir...pour les jeunes femmes fragiles,j'ose à peine imaginer ce que ça peu leur faire,alors qu'elles n'ont rien fait de mal en vérité.
La recherche sur les cellules souches?Je n'ai rien contre.Lesdites cellules ne doivent rien sentir,et,n'étant pas destinées à se dévellopper,au moins,sont utiles pour l'humanité,éventuellement.Je trouve même que c'est une bonne alternative à la vivissection.C'est mon opinion et je la partage.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7711
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La recherche sur l'embryon

Message par Tibouc le Dim 29 Mai 2011 - 22:27

Plutôt que l'avortement, ou la pilule du lendemain ou le stérilet (qui sont techniquement des avortements), j'ai la solution pour éviter des grossesses non-désirées : vasectomie pour les hommes, et ligaturage des trompes pour les femmes ! cheers
Mais j'allais poser la même question que MrSonge : on peut très bien prélever des cellules souches sur un embryon sans le détruire, non ?
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum