Alchimie.. ou chimie?

Aller en bas

Alchimie.. ou chimie?

Message par duc le Mar 5 Avr 2011 - 12:32

Sur la suggestion de Bulle.. ouvrons le sujet.
Pour beaucoup l'alchimie est une vieille croyance qui sent le soufre avec en toile de fond un bonhomme fou
au fond d'un laboratoire qui transpire entre les cornues et les toiles d'araignées.
Eh bien pas tout à fait il y en reste des contemporains.
Voici donc un site qui traite du sujet (entre autres) avec une énorme culture.
http://herve.delboy.perso.sfr.fr/index.html
Avant tout, pour moi c'est une voie initiatique solitaire.(voir Jung)
On peut faire de l'or à partir du plomb avec un accélérateur et cela n'a aucune valeur car la dépense énergétique va bien au-delà du cours du métal précieux.
Mais la question reste..peut-on produire plus d'énergie que celle dépensée.
Un travail supérieur à1 en quelque sorte.
avatar
duc
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : bretagne
Identité métaphysique : alchimie
Humeur : suivant le soleil
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par _L'Olivier le Mar 5 Avr 2011 - 13:02

L'alchimie n'est pas physique.
Elle existe
Je l'expérimente

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Jipé le Mar 5 Avr 2011 - 14:23

Duc:
Avant tout, pour moi c'est une voie initiatique solitaire.(voir Jung)
Tu veux dire de l'évolution des perceptions humaines aussi bien spirituelles que psychiques dans le symbolisme de la pierre philosophale ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25989
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Gepeto le Mar 5 Avr 2011 - 16:32

duc a écrit:Sur la suggestion de Bulle.. ouvrons le sujet.
.../...


muet muet muet Est ce bien raisonnable ? diable fourche
Ces sujets là, c'est comme la confiture, moins on en a.... rire croule de rire

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par duc le Mer 6 Avr 2011 - 11:42

Jipé a écrit:Duc:
Avant tout, pour moi c'est une voie initiatique solitaire.(voir Jung)
Tu veux dire de l'évolution des perceptions humaines aussi bien spirituelles que psychiques dans le symbolisme de la pierre philosophale ?

Oui les deux avancées sont nécessaires .. nous sommes au Labo... Oratoire..!
Le symbolisme de "l'art " est partout dans toutes les croyances..
Hermétiques,Védiques, Bouddhiques,hébraïques, Christiques, Islamiques.. C'est le fond ésotérique de la spiritualité humaine.. Autour de cette connaissance c'est construit les "religions" qui ne sont que des conquêtes
de territoires à travers des "prophètes" plus ou moins éclairés et les catastrophes qui en découlent.Nous avons encore les pieds en plein dedans..
Ce symbolisme s'exprime dans les œuvres d'art et les patrimoines. Il suffit de regarder ou écouter et pour cela
aiguiser ses sens . C'est le but recherché par tous ceux qui ont oeuvrés. Une allégorie en amène et éclaire une autre.. etc.. petit à petit la conscience se transforme.
Mais comme dirait Gepeto.. est-ce bien raisonnable!!
( eau claire de la lune, mon amie Pierre-eau) et nous voilà dans la rosée.


tapelatête
avatar
duc
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : bretagne
Identité métaphysique : alchimie
Humeur : suivant le soleil
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Invité le Mer 6 Avr 2011 - 21:24

(Duc:
( eau claire de la lune, mon amie Pierre-eau) et nous voilà dans la rosée.

Salut Atréide!

Lune -Lumière polarisée
Pierre O - souffre philosophique
Plume- lume -feu
Chant-d'elle morte -Chant Vital chancelant......



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Gepeto le Mer 6 Avr 2011 - 22:16

Bonsoir à toutes et à tous

Pour éviter les redites, le sujet a été abordé il y a un an ICI

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par _Bib le Mer 6 Avr 2011 - 22:28

Jo 'On m'a souvent taxée de syncrétisme , parceque je cherche la voie unique. Elle existe , mais c'est le véhicule que , faute de trouver tout fait, j'ai construit, de bric et de broc, à usage unique . Tant pis'
Oui quelques jours d'absence - Marine remercie Dan pour la définition du mot 'syncrétisme' dans 1 autre post- sourire-

Les nouvelles au journal sont vraiment mauvaises à vrai dire-
J'ai ouï dire que les Japonais ne font pas étalage de leur malheur- Ils effaceront cette faute- ils reconstruiront - sans perdre la face -
Chimie nucléaire porteuse de leçon de vie et Alchimie de cette philosophie Bouddhiste qui les porte -
Oui il y aurait peut-être bien 1 voie unique mais tout le monde ne le sait pas-

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par duc le Jeu 7 Avr 2011 - 10:34

Gepeto a écrit:Bonsoir à toutes et à tous

Pour éviter les redites, le sujet a été abordé il y a un an ICI

Cordialement

Merci et.... ouf!!

Autour de moi à quelques rares exceptions quand je me lance dans l'explication de cette 3eme voie
c'est un silence poli du genre "çà y est pépé est reparti"
Il est vrai qu'expliquer l'insondable par les mots communs nous fait aussitôt retomber dans les allégories
et les symboles, pas souvent compris dans la vie ordinaire.
Eh bien encore merci de vous exprimer sur le sujet.
vieux
avatar
duc
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : bretagne
Identité métaphysique : alchimie
Humeur : suivant le soleil
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 11:14

Bib
Oui il y aurait peut-être bien 1 voie unique mais tout le monde ne le sait pas-
Je trouve que cela est devenu un secret de Polichinelle !
Ce n'est pas parce qu'on en parle, à mot couvert, poétiquement, alchimiquement, qu'on le connait !

Au clair de la lune, bien sûr !
Mais aussi :
"c'est la mère Michel qui a perdu son chat ...!" lol!

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Gepeto le Jeu 7 Avr 2011 - 13:18

Opaline a écrit:
Bib
Oui il y aurait peut-être bien 1 voie unique mais tout le monde ne le sait pas-
Je trouve que cela est devenu un secret de Polichinelle !
Ce n'est pas parce qu'on en parle, à mot couvert, poétiquement, alchimiquement, qu'on le connait !.../...

Oui assurément, sinon tu signerait : " Vert, le Grand Possible", au lieu de "Vers le Grand Possible"

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 14:06

gepeto
Oui assurément, sinon tu signerais : " Vert, le Grand Possible", au lieu de "Vers le Grand Possible"
confused :
Damned ! je suis découverte affraid

Cela prouve bien que je n'ai pas de pulsion ésotérique !
J'aime l'image du grand possible et il se trouve que cette phrase est un lien mais c'est un hasard ! wistle

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Leleu le Jeu 7 Avr 2011 - 23:25

Quelle rapport entre l’alchimie est la présupposée troisième voie ?

interroge

Moi qui pensais que c'était la Voie. wistle
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Gepeto le Ven 8 Avr 2011 - 0:18

Bonsoir Leleu
Entre croire que la Bible est un ramassis d'âneries et qu'elle est écrite par la main de Dieu, il peut être soutenu qu'il y a une troisième façon d'interpréter la Bible. Elle a servi de support pour décrire sous des allégories des principes et des procédés ésotériques, qu'elle est un ouvrage cabalistique (et non kabbalistique) qui décrit le Grand Œuvre alchimique.
La quasi totalité des documents narratifs anciens peuvent être envisagés sous cet angle. De mêmes que les fables anciennes et les contes de Perault.

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par ronron le Ven 8 Avr 2011 - 4:57

Gepeto a écrit:Bonsoir Leleu
Entre croire que la Bible est un ramassis d'âneries et qu'elle est écrite par la main de Dieu, il peut être soutenu qu'il y a une troisième façon d'interpréter la Bible. Elle a servi de support pour décrire sous des allégories des principes et des procédés ésotériques, qu'elle est un ouvrage cabalistique (et non kabbalistique) qui décrit le Grand Œuvre alchimique.
Salut Gepeto,

Tu pourrais donner quelques exemples?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Gepeto le Ven 8 Avr 2011 - 9:23

tout ou presque a déjà été dit, il n'y a qu'à lire...

Gepeto a écrit:Bonsoir à toutes et à tous

Pour éviter les redites, le sujet a été abordé il y a un an ICI

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par AC* le Dim 27 Nov 2011 - 11:08

duc a écrit:Sur la suggestion de Bulle.. ouvrons le sujet.
Pour beaucoup l'alchimie est une vieille croyance qui sent le soufre avec en toile de fond un bonhomme fou
au fond d'un laboratoire qui transpire entre les cornues et les toiles d'araignées.
Eh bien pas tout à fait il y en reste des contemporains.
Voici donc un site qui traite du sujet (entre autres) avec une énorme culture.
http://herve.delboy.perso.sfr.fr/index.html
Avant tout, pour moi c'est une voie initiatique solitaire.(voir Jung)
On peut faire de l'or à partir du plomb avec un accélérateur et cela n'a aucune valeur car la dépense énergétique va bien au-delà du cours du métal précieux.
Mais la question reste..peut-on produire plus d'énergie que celle dépensée.
Un travail supérieur à1 en quelque sorte.
-Bon, je ne puis disserter sur l'idée d'un rendement supérieur à un pour cause d'inconnu.

-Et je ne vois pas pourquoi j'irai sur le topic d'un an qui propose l'alchimie comme une troisième voie.

L'alchimie n'est pas incompatible avec la chimie ni même la physique, puisque c'est à l'époque des alchimistes qu'a été inventée l'eau régale capable de dissoudre l'or.

Mais ce ne fut pas tout.

Les alchimistes ont prédit la transmutation des éléments (rien que ça), et l'influence sur l'expérience par l'expérimentateur, comme l'interaction de l'Esprit et de la Matière; validé par la physique quantique à en croire Tan.

Malheureusement, l'alchimie a péché par ses traductions cryptées de textes déjà cryptés, et plus personne ne savait ce que les mots voulaient dire, en dehors d'une enluminure ou un symbole d'accompagnement, lui aussi à décrypter.

En ce sens, la constatation quantitative de Lavoisier, et l'apport mathématique fut bénéfique.

Malheureusement, actuellement, on s'intéresse plus à une stérile beauté cartésienne de la science, en place - comme semble le suggérer Invité - de s'intéresser à la nature des choses, et des réels principes, comme la complémentarité des contraires, ou autres.

En ce sens, on a beaucoup perdu de la fin officielle de l'alchimie.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par cana le Jeu 8 Déc 2011 - 16:50

bonjour

Pourquoi inscrire alchimie avec chimie ?
C'est comme comparé l'astrologie et l'astronomie.
la chimie n'est qu'un rejeton "profane" qui traite de la matiére en oubliant tout le reste.
Autant comparé buddha avec mickey...
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par AC* le Jeu 8 Déc 2011 - 17:21

mdr
Reste à savoir si c'est l'alchimie ou la chimie qui est Buddha ou mickey !

En effet, les Anglais écrivent:
alchemy et chemistry.

Mais si la chimie est un rejeton profane, elle est quand-même un rejetons! Certains ne pensent pas que c'est le cas. Mais déduire que les chimistes ont réinventé toute la pratique me paraît délirant.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par Opaline le Jeu 8 Déc 2011 - 21:43

ACourvoisier a écrit:Reste à savoir si c'est l'alchimie ou la chimie qui est Buddha ou mickey !
Mais c'est bien sûr ....Bouddha-Alchimie et Mickey-chimie !
Enfin ! c'était... parce que maintenant, tout est un peu mélé !
Personne n'y retrouve plus ses petits, au pays de Mickey !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

l' alchimie, un art

Message par chevalom le Mar 27 Déc 2011 - 12:01

bonjour,
l'alchimie reste une enigme, mais pourtant elle est assez similaire au travail effectuer lors d'une initiation tantrique. d'ailleur les tantras ne s'occupe pas seulement de sexualité ou de yoga energetique, l'alchimie comme les arts et autre sont des sujet abordés.
Je n'ai pu comprendre le fameux texte de la table d'émeraude que lorsque j'eu fini mon initiation tantrique.
Alors la symbolique me revela ce travail particulier qui s'était opéré dans mon corps.
Il ne faut pas y voir dans ce texte un travail sur la matière, mais bien dans le corps, meme si a la suite de cette transformation je fut surpris de transformer non completement mais partielement en or un objet.
Cet experience fut pour moi une revelation de l'effet sur le travail energetique que j'avais réalisé.
Plus tard je compris qu'en réalité l'or tel qu' on le connait n'est pas la finalité de ce processus.
Dans la symbolique celui ci represente l'esprit alors que le plomb représente le corps. le souffre fait reference a la transformation, la friction, l'echauffement, comme cela se produit lors de la levé du pain avec la levure. Ce processus est lié à la souffrance d'où sa relation avec l'élément souffre.
Le mercure lui est en relation avec l'élément air qui est le produit de la tranformation du plomb en or, mais on devrait plutot dire l'integration de l'or dans le plomb le parfais melange des deux aspects, chose que l'on peut aussi nommé la spiritualisation de la matiere.
Cette union, car il y a mariage, produit le fils ou l'air, et de la nait l'hermes trismegiste.
Etre mi homme mi dieu, mi male mi femelle, c'est l'androgine resultat du prcessus alchimique.
Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas sont les premier mot de la table d'émeraude, pour en comprendre le sens il faut les associer au chakra coronal et au chakra de base.
Cet réference devient aussi evidente dans le processus de l'evolution. Le tout est une sorte de sphere ayant une conscience tourné vers le centre. A un moment donné cette sphere se coupe et prend la forme d'un serpent ayant la tete et la queue provenant du meme élément. Le chakra coronal et celui de base se trouve séparé, ayant maintenant au centre le centre cardiaque lieu de la reunion de ces deux nouveaux centres.Lorsque l'on considère le systeme energetique de l'etre avec ce nouveau regard on s'apercoit que la fonction des divers centres sont symetrique par apport au centre cardique.
Un exemple, le centre sexuel est le lieu de la creation physique, alors qu'a son opposé le chakra du front est le le de la creation psychique ou spirituel. Le cakra coronal nous met en relation avec le monde spirituel et celui de base avec le monde materiel, on peut approfondir le sujet en etudiant les glandes gouvernées par les chakras respectifs.
Lors de la scission de l'élément primaire la conscience s'ouvre vers l'exterieur, mais elle se retrouve unilaterale, diriger vers une direction. L'evolution veut que cette conscience se tourne en tous sens vers l'exterieur, quand on applique le fait que le coeur en est le centre et que l'on develloppe le potentiel des autres cakras a partir de ce point, bakti yoga, christianisme etc, notre conscience s'établie dans le cakra cardiaque et les attributs des autres centres deviennent les outils de celui ci. L'homme retablie sa conscience dans l'aspect divin de son etre qui comme on peut le comprendre se trouve dans le coeur.
Lorsque l'on relie le haut avec le bas , la droite avec la gauche, le prcessus alchimique est réalisé, on atteind le grand oeuvre, la matiere devient de l'or, c'est a dire l'homme integre sa partie spirituel est devient un dieu incarné.
Je ne suis pas entré dans tous les details de la symbolique de la table d'émeraude, mais il suffit de suivre cette vision qui met le centre cardique au centre de toute la création, alors meme la bible et les autres textes spirituels prennent enfin un autre sens.
Meme si au depart la chimie faisait partie du travail réalisé au sein de la matière pour retrouver les secrets de l'alchimie, on voit bien que cette science n'a plus du tout la meme direction. Bien qu'elle ait son utilité elle ne s'occupe pas du meme processus.
Effectivement on peut faire un rapprochement avec l'astrologie et l'astronomie, qui au départ était étroitement liés.

chevalom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alchimie.. ou chimie?

Message par _L'Olivier le Mar 27 Déc 2011 - 12:10

d'accord

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum