La vie a t-elle un sens?

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par JO le Ven 20 Déc 2013 - 7:08

René Girard a décrit un troisième cerveau à l'humain, archaïque et fondateur, le "cerveau" mimétique, qui permet l'apprentissage et la transmission, puis la rivalité et le meurtre ( Freud parlait du meurtre du "père") . Il est totalement involontaire et inconscient, jusqu'à ce que le cerveau cognitif le repère et le maitrise .Cette maitrise de reconnaissance des instincts, permettrait l'inversion de l'agressivité en empathie .
Le sens de la vie humaine est peut-être cet effort qui mène du singe à l'humain ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par gaston21 le Ven 20 Déc 2013 - 16:08

Je suis un gamin de Banghi; je viens d'avoir trois ans.
Un coup de machette et me voilà en deux morceaux...
Quel est le sens de ma vie? Croyez-vous encore que la vôtre en a un?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par JO le Ven 20 Déc 2013 - 16:11

Les bouddhistes diraient qu'il avait juste un petit bout de karma à liquider: faut élargir le champs de vision quand on regarde une destinée ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 16:17

Le seul vrai sens de la vie, c'est la survie. Arrêtons de chercher, on n'en trouvera jamais d'autre!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Geveil le Ven 20 Déc 2013 - 16:17

Ah, c'est pour ça que le gérant du karma a fait couper ce petit bout !
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 16:34

C'est pour pouvoir mettre tous les petits bouts bout-à-bout dans une autre vie!   
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par ronron le Ven 20 Déc 2013 - 17:03

M'enfin a écrit:Le seul vrai sens de la vie, c'est la survie. Arrêtons de chercher, on n'en trouvera jamais d'autre!
Et tu entres tes recherches, tes hypothèses et intuitions dans quelle case de ta bibliothèque de l'absurde?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par ronron le Ven 20 Déc 2013 - 17:09

Geveil a écrit:Ah, c'est pour ça que le gérant du karma a fait couper ce petit bout !
Peut-être au fond pour maintenir le désir de revenir pour enfin vivre le plaisir jusqu'au bout...  sourire 
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Geveil le Ven 20 Déc 2013 - 17:09

Bonne question
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 17:11

ronron a écrit:
M'enfin a écrit:Le seul vrai sens de la vie, c'est la survie. Arrêtons de chercher, on n'en trouvera jamais d'autre!
Et tu entres tes recherches, tes hypothèses et intuitions dans quelle case de ta bibliothèque de l'absurde?
Le seul vrai sens d'une idée, c'est la survie de cette idée.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Geveil le Ven 20 Déc 2013 - 17:16

Bonne réponse ! bravo 
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 17:20

tango a écrit:
M'enfin a écrit:Il s'agit en effet d'une boucle sans fin. Quand nous palpons les choses, nous saisissons la réalité, mais il faut du temps pour que l'information sur cette réalité du moment parvienne au cerveau, et il faut encore du temps pour que le cerveau réagisse. Durant ce temps, la réalité a le temps de changer, surtout s'il faut beaucoup de temps pour analyser la précédente.
Nous ne saisissons qu'une parcelle de la réalité...nos sens sont bien trop limités pour prétendre embrasser l'entière réalité.
Nous saisissons notre réalité à nous, et c'est bien suffisant pour survivre. La réalité comme on l'entend habituellement, ça n'existe pas pour moi, c'est un concept leurre. À chacun sa réalité.
M'enfin a écrit:Le bazar dont tu parles ne pourrait-il pas ressembler au hasard dont je parle?
Le mot bazar sous-entend que le tout est déjà présent, et qu'il n'attend qu'une opportunité pour manifester une de ses singularités.... le mot hasard n'est que mateux.( dénué d'évocation)
Il faut se mettre à la place des choses pour les comprendre. Selon moi, Einstein se trompait en observant ses miroirs passer, s'il s'était mis à la place de leurs atomes, sa théorie serait peut-être plus compréhensible. Choisis un des objets de ton bazar qui contient tout, et observe les autres se déplacer dans différentes directions et à différentes vitesses autour de toi en se percutant. D'après toi, est-il possible de prévoir si ou quand l'un d'eux en particulier va te percuter alors que tu ne peux même pas savoir s'il s'approche ou s'éloigne de toi parce qu'il est trop loin et que la lumière qui te permet de l'observer n'est pas instantanée?
M'enfin a écrit:Pour moi, l'absolu dont tu parles, ce sont les règles naturelles que nous découvrons en avançant au hasard, et le relatif, c'est le temps qu'il nous faut pour avancer sans transgresser ces règles.
L'articulation entre l'absolu et le relatif va bien plus loin que ça... L'absolu est permanent et intangible(les lois de l'univers y sont contenues)...Le relatif en est les manifestations impermanentes et tangibles... Il est quand même curieux que la mouvance des manifestations soient compréhensibles par des lois qui elles ne sont pas mouvantes....c'est ce en quoi l' absolu me semble la réalité...réalité plus probable que les manifestations, puisque plus stable.
Ce que tu décris ressemble à la distinction que je fais entre nos droits et nos valeurs. Pour s'accorder entre nous, il nous faut des règles, et pour évoluer, il nous faut des valeurs. Nos valeurs individuelles se développent au hasard dans toutes les directions en même temps, et nos règles suivent le même droit depuis toujours: la survie de chacun. Pour aller droit, il faut de l'inertie, et pour changer de direction, il faut du hasard. Si nous continuons à discuter ensembles suffisamment longtemps il se peut que, par hasard, nous finissions par nous mettre d'accord, mais cet accord ne peut porter que sur une règle de comportement ou sur une loi naturelle.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par tango le Ven 20 Déc 2013 - 20:36

M'enfin a écrit:
Choisis un des objets de ton bazar qui contient tout
Impossible...Ce qui contient tout, est l' Absolu qui par essence n'est pas manifesté...chaque objet n'en étant qu'un seul de ses aspects.
M'enfin a écrit:Pour moi, l'absolu dont tu parles, ce sont les règles naturelles que nous découvrons en avançant au hasard, et le relatif, c'est le temps qu'il nous faut pour avancer sans transgresser ces règles.
tango a écrit:L'articulation entre l'absolu et le relatif va bien plus loin que ça... L'absolu est permanent et intangible(les lois de l'univers y sont contenues)...Le relatif en est les manifestations impermanentes et tangibles... Il est quand même curieux que la mouvance des manifestations soient compréhensibles par des lois qui elles ne sont pas mouvantes....c'est ce en quoi l' absolu me semble la réalité...réalité plus probable que les manifestations, puisque plus stable.
Ce que tu décris ressemble à la distinction que je fais entre nos droits et nos valeurs. Pour s'accorder entre nous, il nous faut des règles, et pour évoluer, il nous faut des valeurs. Nos valeurs individuelles se développent au hasard dans toutes les directions en même temps, et nos règles suivent le même droit depuis toujours: la survie de chacun. Pour aller droit, il faut de l'inertie, et pour changer de direction, il faut du hasard. Si nous continuons à discuter ensembles suffisamment longtemps il se peut que, par hasard, nous finissions par nous mettre d'accord, mais cet accord ne peut porter que sur une règle de comportement ou sur une loi naturelle.
Hihi... le hasard te semble l'explication de toutes choses... nous revenons encore à l'interrogation du hasard pur hasard, ou hasard masque du programmé.
Si pur hasard...rien ne serait compréhensible, tout serait cahotique...
Figures-toi qu'il me semble que l' éternité soit immobile et que ce soit sa manifestation qui se meuve...ce qui expliquerait la cohérence entre notre constat et notre compréhension.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Zarzou le Ven 20 Déc 2013 - 20:49

Tango a écrit:Impossible...Ce qui contient tout, est l' Absolu qui par essence n'est pas manifesté...chaque objet n'en étant qu'un seul de ses aspects.

C'est curieux, je prêterais volontiers au concept de l'absolu de n'être représentatif de rien justement... Totalement contraire à ton point de vue.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par tango le Ven 20 Déc 2013 - 20:50

M'enfin a écrit:
ronron a écrit:
M'enfin a écrit:Le seul vrai sens de la vie, c'est la survie. Arrêtons de chercher, on n'en trouvera jamais d'autre!
Et tu entres tes recherches, tes hypothèses et intuitions dans quelle case de ta bibliothèque de l'absurde?
Le seul vrai sens d'une idée, c'est la survie de cette idée.
Je dirais qu'il ne s'agit pas de survie au sens de ne pas mourir, mais d'atteindre la souveraineté de l' Absolu...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Zarzou le Ven 20 Déc 2013 - 20:54

M'enfin a écrit:Ce que tu décris ressemble à la distinction que je fais entre nos droits et nos valeurs. Pour s'accorder entre nous, il nous faut des règles, et pour évoluer, il nous faut des valeurs. Nos valeurs individuelles se développent au hasard dans toutes les directions en même temps, et nos règles suivent le même droit depuis toujours: la survie de chacun. Pour aller droit, il faut de l'inertie, et pour changer de direction, il faut du hasard. Si nous continuons à discuter ensembles suffisamment longtemps il se peut que, par hasard, nous finissions par nous mettre d'accord, mais cet accord ne peut porter que sur une règle de comportement ou sur une loi naturelle.

C'est une dialectique qui peut tenir la route lorsque tout va bien. Tant que la population ne crie pas famine ou n'entre pas en guerre, cultiver des valeurs est un passe temps agréable qui ne coûte rien à personne pour nous rendre le vie plus douce. Mais que se pointe la disette ou les canons et moi j'vous l'dis les valeurs vont s'évanouir comme neige au soleil autant pour le civisme ou les bonnes manières. Et le sens de la vie s'impose comme de bien entendu...

Encore et toujours par la nécessité.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par tango le Ven 20 Déc 2013 - 20:58

Zarzou a écrit:
Tango a écrit:Impossible...Ce qui contient tout, est l' Absolu qui par essence n'est pas manifesté...chaque objet n'en étant qu'un seul de ses aspects.

C'est curieux, je prêterais volontiers au concept de l'absolu de n'être représentatif de rien justement... Totalement contraire à ton point de vue.

L'absolu est d'une discrétion absolue, c'est pourquoi je dis qu'il est par essence non-manifesté, et, c'est pourquoi je comprends bien ton interprétation de dire qu'il n'est représentatif de rien.

Disons qu'il est le potentiel infini à toutes les manifestations de tous ses aspects....étant bien entendu qu'aucun de ses aspects ne pourra le contenir.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 21:08

Zarzou a écrit:Encore et toujours par la nécessité.
Et nous, sommes nous apparus par nécessité? Et si oui, par quelle nécessité?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 21:18

Tango a écrit:Je dirais qu'il ne s'agit pas de survie au sens de ne pas mourir, mais d'atteindre la souveraineté de l' Absolu...
Si tu veux dire par là que nos pensées nous permettent d'atteindre l'absolu, je suis parfaitement d'accord avec toi, mais cet absolu n'est que virtuel alors: il est dans nos pensées, pas ailleurs.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par tango le Ven 20 Déc 2013 - 21:51

M'enfin a écrit:
Tango a écrit:Je dirais qu'il ne s'agit pas de survie au sens de ne pas mourir, mais d'atteindre la souveraineté de l' Absolu...
Si tu veux dire par là que nos pensées nous permettent d'atteindre l'absolu, je suis parfaitement d'accord avec toi, mais cet absolu n'est que virtuel alors: il est dans nos pensées, pas ailleurs.
Il me semble qu'autant nos pensées veulent tendre vers l' absolu, autant l'absolu les attire.
Sans pouvoir affirmer que l' Absolu est, il n'en reste pas moins que son existence reste la seule explication de toutes choses.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 22:32

Pour moi, cette idée que nous avons qu'une chose puisse être absolue vient du fonctionnement même de l'intelligence, et non de ce que nous pouvons observer par nos sens. Nos observations ne servent qu'à notre survie, alors que cette idée n'a aucun rapport avec la survie. La manière dont notre imagination fonctionne nous permet d'imaginer n'importe quoi à partir de ce que nous savons déjà, et l'idée d'absolu viendrait de ce que nous ne savons pas encore. À quoi cette idée sert-elle sinon à nous réconforter parce que nous avons conscience que tout est incertain?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par tango le Ven 20 Déc 2013 - 22:45

M'enfin a écrit:
Pour moi, cette idée que nous avons qu'une chose puisse être absolue vient du fonctionnement même de l'intelligence, et non de ce que nous pouvons observer par nos sens. Nos observations ne servent qu'à notre survie, alors que cette idée n'a aucun rapport avec la survie. La manière dont notre imagination fonctionne nous permet d'imaginer n'importe quoi à partir de ce que nous savons déjà, et l'idée d'absolu viendrait de ce que nous ne savons pas encore. À quoi cette idée sert-elle sinon à nous réconforter parce que nous avons conscience que tout est incertain?
J'ai l'impression de rabâcher toujours les mêmes choses...et pour cause...
L'absolu est autant une attraction pour la pensée que son fruit.
Disons que l'Absolu est, et que la pensée fait avec.
Un peu comme si notre conscience ne pouvait en assumer tous les aspects, et que malgré tout, peu à peu, la pensée devait s'y résigner.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par M'enfin le Ven 20 Déc 2013 - 23:14

tango a écrit:J'ai l'impression de rabâcher toujours les mêmes choses...et pour cause...
Moi aussi... mais pour une autre cause... et pour cause... c'est la mienne!   
L'absolu est autant une attraction pour la pensée que son fruit.
Alors que la pensée tente sans cesse de concrétiser ses fruits en inventant de nouvelles choses, par définition, elle ne réussira pourtant jamais à concrétiser l'absolu. Ne risque-t-elle pas de devenir folle à vouloir y arriver quand même?
Disons que l'Absolu est, et que la pensée fait avec.
Un peu comme si notre conscience ne pouvait en assumer tous les aspects, et que malgré tout, peu à peu, la pensée devait s'y résigner.
Comment notre pensée ferait-elle pour se résigner à quoi que ce soit par elle même sachant qu'elle peut imaginer n'importe quoi et que, par définition encore, aucun absolu insaisissable ne peut l'y forcer. Les fils de discussion se touchent, méta va sauter!   
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Zarzou le Sam 21 Déc 2013 - 7:29

M'enfin a écrit:
Zarzou a écrit:Encore et toujours par la nécessité.
Et nous, sommes nous apparus par nécessité? Et si oui, par quelle nécessité?

Répondre à la question de savoir comment nous sommes apparus, bien malin celui qui le pourrait... Pour en revenir à ce topic, le sens de la vie sera toujours ancré par la nécessité. Ce que nous sommes aujourd'hui, nous le sommes devenus par nécessité. Le fait de cultiver les valeurs comme tu le soulignais ne nous fait en rien évoluer mais nous offre seulement l'avantage de mieux nous entendre puisque ces valeurs sont reconnues par les individus comme un bien agréable de même que le miel est doux pour avoir bon goût. Nos relations cependant dépendent directement de notre qualité de vie. Plus la qualité de vie sera bonne pour le groupe, la nation et plus on cultivera les z'a-côté valorisants, par ce qu'à bien y regarder notre espèce se tient en grande estime.

Il y a bien sûr nécessité d'être bienveillants les uns envers les autres lorsque le moment est favorable pour le manifester, il faut que tout aille bien pour que cela soit possible auquel cas il n'en sera rien. Lorsque tu parles d'évolution, personnellement je n'y entends rien. Ce n'est pas parce qu'il est bien vu aujourd'hui de dire merci et bonjour que nous avons évolué. Faire preuve de civisme de courtoisie ne fait en rien évoluer notre espèce par ce que cela relève d'un apprentissage de règles sociales qui ne dérogent en rien des mimiques de nos amis les singes. Pour que nous puissions évoluer, il faudrait que l'humain change radicalement de mentalité, opération qui ne saurait être pratiqué autrement que par le Saint Esprit. Or cet dernier élément là n'est en rien relatif à notre environnement pour lui être complètement étranger. Somme toute pour que l'humain change vraiment il faudrait qu'un élément "étranger" à ce monde relatif et matériel vienne le composer pour faire de lui un homme neuf.

L'homme supérieur de Nietzsche est tout à fait comme il faut pour exprimer ce que j'entends pour distinguer un humain d'un animal aussi délicat que le porc. C'est très délicat un porc, ça aime les bonnes manières même si ça couine un peu fort. L'homme supérieur et l'homme commun ce n'est pas la même chose... L'homme supérieur lui ne s'encombre pas de cultiver les valeurs par ce que les valeurs sont inhérentes à ce qui le compose. Ceux qui cultivent les valeurs par contre, le font par ce que les valeurs leur sont étrangères.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie a t-elle un sens?

Message par Zarzou le Sam 21 Déc 2013 - 7:42

tango a écrit: L'absolu est d'une discrétion absolue, c'est pourquoi je dis qu'il est par essence non-manifesté, et, c'est pourquoi je comprends bien ton interprétation de dire qu'il n'est représentatif de rien. Disons qu'il est le potentiel infini à toutes les manifestations de tous ses aspects....étant bien entendu qu'aucun de ses aspects ne pourra le contenir.

J'ai un peu de mal à comprendre ton point de vue... En quoi une feuille morte serait manifeste de l'absolu ? L'absolu ne peut être manifesté dans une feuille morte je pense, ou même un arbre vivant. Tout ce que je vois de manifeste entre l'arbre et la feuille, c'est que le sens de la vie justement veut que lorsque une chose quitte sa source ( la feuille quitte sa branche.) il en résulte la mort. Dès lors que la feuille ne sera plus dépendante de la branche nourricière, elle mourra. Veux-tu dire que l'indépendance est une manifestation de l'absolu ? Et que par voie de fait, l'absolu serait manifesté dans la mort ? L'absolu n'est en rien relatif, il s'y oppose autant que la feuille quitte sa branche.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum