"La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par tango le Lun 12 Déc 2011 - 0:27

Leleu a écrit:Salut Tango.
Pour ma part, il y a bien ce "Un Absolu" non-manifesté qui pour se manifester, tombe dans la multitude des singularités relatives.
Tombe ? Comment çà tombe ? La manifestation un tombé ?
Comme çà il y aurait "ce Un Absolu" et puis on ne sait comment et où une "multitude de singularités relatives" et plouf, le grand Un machin s’y jette, enfin même pas "y tombe" pour se mouiller un coup ?
C’est une blague, ce n’est pas votre pensée ?
Certes le verbe "tomber" est une métaphore pour indiquer qu'on passe du plan le plus subtil ou élévé, au plan le plus grossier ou à raz des pâquerettes.
Ainsi le grand calice de cristal qu'est l' Absolu, tombe ou se fracasse au sol en une multitude de manifestations relatives.
Pour revenir au sujet, n' y a-t-il pas une multitude d'interprétations pour décrire ce qu'est la Vérité Une ?... Alors que cette Vérité Une ne pourrait se désigner que par le silence.

tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6972
Localisation: à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique: papillon
Humeur: volatile
Date d'inscription: 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par casimir le Lun 12 Déc 2011 - 2:17

tango a écrit:
Mais si tous les dessins se ressemblent, cela laisse présumer qu'il y a bien un modèle.

Un modèle de quoi au juste ?
C'est comme le silence, ce qui n'a pas de forme...n'a pas de forme.
La lumière passe à travers les fenêtres, mais les fenêtres ne sont pas la lumière.

casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2138
Localisation: dans la forêt
Identité métaphysique: la même
Humeur: ni plus ni moins
Date d'inscription: 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par tango le Lun 12 Déc 2011 - 10:20

Bonjour Leleu
Leleu a écrit:
Bien que consubstanciels il ne faut effectivement pas mélanger les deux.

Le Réel c'est ce qui Est : l’Absolu.
La réalité est du Réel relativisé : le Relatif.

Le relatif n’est pas une vision mais un état, un état duel. C’est le produit de la Multiplication du Causal en Lui-même telle la division /multiplication cellulaire.
1 fait 2 qui génère en son fini l’existant. La division multiplicatrice est un ralentissement de l’énergie primordiale totalement abstraite en une réalité totalement concrète.
N'y a-t-il pas aussi dans vos propos cette notion de chute ?
Ce ralentissement de l'énergie primordiale.... qui fait que l' Absolu qui par essence n'est pas manifesté tombe dans le relatif pour se manifester... Ce Réel dans la réalité...

Ce potentiel infini qui ne peut se manifester que dans un déploiement...

Ce 1 dans le 2
Ce non-duel dans la dualité.

L' éternité dans une succession d'instants

Il y a bien une distinction entre l'être et la multitude de ses effets.
Comme vous dites="Bien que consubstanciels il ne faut effectivement pas mélanger les deux."

tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6972
Localisation: à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique: papillon
Humeur: volatile
Date d'inscription: 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par cana le Lun 12 Déc 2011 - 11:52

bonjour

Les points communs donc l'essence des doctrines et religions doivent constituer une partie de la 'vérité' mais représentée par le savoir.
Certains prétendent que le rouge est vérité, d'autres déclarent que c'est le bleu... mais tout deux détiennent une partie de "la lumiére/vérité" qui représente les 7 couleurs du spectre, à savoir l'Arc en ciel...
Il n'y a pas de religion supérieure à la vérité !Donc cette vérité doit être connaissance, et celle ci ne venir que de nous même.
Ce chemin vers SOI, je le répéte puisqu'il ne peut y en avoir d'autres, doit s'effectuer seul même si les livres peuvent aider mais peuvent aussi perdre.
"c'est en forgeant que l'on devient forgeron"

Le point commun, l'essence de toutes les doctrines est donc, vous même!

Et j'ai bien aimé l'exemple du yeti car c'est tout à fait Véritable!!! Il faut croire pour chercher, et même peu importe la croyance, l'essentiel est de se poser le maximum de questions.
Le fait de "savoir", ou de "penser savoir" ou même "être certain de" n'est pas conseillé puisque tout change en permanence, alors douter de tout est peut être une solution. (c'est périlleux:= voir krisanazéen)
Les religieux ne doutent plus, la science non plus d'ailleurs, tous à prétendre détenir la "voie".... au détriement de l'autre (profane ignorant)

Si tout est relatif et même la relativité c'est qu'il doit y avoir un absolu ou comment l'exception confirmerai la régle ???

« Que celui qui cherche n'arrête pas de chercher, jusqu'à ce qu'il trouve. Quand il aura trouvé, il sera bouleversé et, étant bouleversé il sera émerveillé et il règnera sur le Tout. »


cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2035
Age: 44
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur:  
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par gaston21 le Lun 12 Déc 2011 - 22:07

cana, tu as raison, il faut chercher, toujours chercher...C'est ce que je dis sans cesse à mon épagneul : " Cherche, Bel, cherche !...Et il cherche, mais hélas...

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par JO le Mar 13 Déc 2011 - 8:06

Vous arrive-t-il, comme à moi, d'être totalement incrédule devant la vie, tout simplement ? Le fait d'être vivant, pensant , allant et venant comme si c'était "normal" ?
Moi, je me fais l'effet d'être une espèce d'Alice... En naissant, on traverserait le miroir, et la vie serait une espèce de cavalcade improbable, dont on sortirait enfin, avec la mort ...

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21376
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par gaston21 le Mar 13 Déc 2011 - 11:02

JO, pour consoler Alice, quelques vers admirables du monstre Victor Hugo :

"Oui, le penseur en vain, dans ses essors funèbres,
Heurte son âme d'ombre au plafond de ténèbres;
Il tombe, il meurt; son temps est court;
Et nous n'entendons rien, dans la nuit qu'il nous lègue
Que ce que dit tout bas la création bègue
A l'oreille du tombeau sourd. "

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par JO le Mar 13 Déc 2011 - 11:23

J'adore Victor Hugo . Comme moi, il croyait aux familles d'âmes immortelles sans avoir une idée nette d'un Dieu intelligible .
Après tout, retrouver les siens , ce serait l'essentiel, quelle que soit la suite de l'histoire, s'il y en a une .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21376
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par tango le Mar 13 Déc 2011 - 19:51

JO a écrit:J'adore Victor Hugo . Comme moi, il croyait aux familles d'âmes immortelles sans avoir une idée nette d'un Dieu intelligible .
Après tout, retrouver les siens , ce serait l'essentiel, quelle que soit la suite de l'histoire, s'il y en a une .
Je reste persuadé de la persistance du lien entre toutes choses... il me serait incompréhensible que l' amour puisse s'anéantir face à toutes les difficultés qu'il a dû affronter pour persister.

tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6972
Localisation: à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique: papillon
Humeur: volatile
Date d'inscription: 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Leleu le Mer 14 Déc 2011 - 0:20

Salut Tango.
N'y a-t-il pas aussi dans vos propos cette notion de chute ?
Ce ralentissement de l'énergie primordiale....
Pour vous ralentissement signifie "chute" ? tapelatête

qui fait que l' Absolu qui par essence n'est pas manifesté tombe dans le relatif pour se manifester...
Mais enfin l’Absolu comme vous dites, n’a pas besoin du Relatif pour se manifester. C’est même exactement le contraire, c’est parce qu’il est Manifesté c.à.d. totalement prononcé, que le Relatif sera possible comme seconde création conséquente à la première.

n' y a-t-il pas une multitude d'interprétations pour décrire ce qu'est la Vérité Une ?...
Bien que je ne sache pas ce que c’est que la "Vérité Une" je dis que toutes interprétations de l’Être et sa Manifestation qui ne se référe pas au Trait et à sa géométrie, finissent dans la confusion et les obscurantismes. Toutes les civilisations en tous lieus et en tous temps ont tenu cette géométrie qui est le Verbe dans toute sa Rigueur. Dieu n’a jamais rien "dit" d’autre que le tracé de l'expression de son Être. Il n’y a pas pour moi une multitude d’interprétation possible mis à part les langues et les cultures mais une multitude d’incompréhensions simplistes, savantes ou ridicules faute de ne pas avoir trouvé ou voulu trouver le bon Alpha.
Le Point, la Sphère, le Triangle dans la Sphère… et ainsi jusqu’au carré et son cube et jusqu'à la moindre Clavicule, sinon l’heure mais du moins la date.
Mais probablement, pourtant, en avez-vous entendu parler, non ? diable au fouet




Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1538
Age: 64
Localisation: Jura
Identité métaphysique: chercheur
Humeur: sociable
Date d'inscription: 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Opaline le Mer 14 Déc 2011 - 2:12

Leleu a écrit:n' y a-t-il pas une multitude d'interprétations pour décrire ce qu'est la Vérité Une ?..
Bien que je ne sache pas ce que c’est que la "Vérité Une" je dis que toutes interprétations de l’Être et sa Manifestation qui ne se réfère pas au Trait et à sa géométrie, finissent dans la confusion et les obscurantismes. Toutes les civilisations en tous lieux et en tous temps ont tenu cette géométrie qui est le Verbe dans toute sa Rigueur. Dieu n’a jamais rien "dit" d’autre que le tracé de l'expression de son Être. Il n’y a pas pour moi une multitude d’interprétation possible mis à part les langues et les cultures mais une multitude d’incompréhensions simplistes, savantes ou ridicules faute de ne pas avoir trouvé ou voulu trouver le bon Alpha.
Le Point, la Sphère, le Triangle dans la Sphère… et ainsi jusqu’au carré et son cube et jusqu'à la moindre Clavicule, sinon l’heure mais du moins la date.
Mais probablement, pourtant, en avez-vous entendu parler, non ? .
C'est très savant, ton truc !
Si Dieu il y a , il doit être compréhensible par tous, de la plus petite bactérie à l'être le plus évolué de la création.
C'est ce qui se passe, en réalité, si on considère la grande diversité des formes , des espèces, des fonctions...etc..
Toute la vie (et même en deça ), utilise un et/ou plusieurs des mystères de l'univers.

Tout est relié ! mais que restera-t-il de la vie complexe ?
C'est l'inconnue, pourtant, on pourrait y voir une lueur d'espoir dans cette mémoire qui se perpétue
d'un monde à l'autre !
C'est vrai, il nous manque, encore , la preuve !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par desquestions le Mer 14 Déc 2011 - 2:47

Si la vérité absolue consiste à dire que TOUT est relatif, alors cette considération est elle -même soumise au relatif puisqu'elle fait partie du tout.

Accepte donc dès maintenant qu'on te dise dans le blanc de l'écran que cet aphorisme à deux balles ne vaut que pour toi et ton reflet dans le miroir de ta salle de bain le matin.

desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 877
Localisation: Flandres
Identité métaphysique: Dans l'attente du pire
Humeur: Variable
Date d'inscription: 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par desquestions le Mer 14 Déc 2011 - 2:58

Opaline a écrit:
Si Dieu il y a , il doit être compréhensible par tous, de la plus petite bactérie à l'être le plus évolué de la création.

Et pourquoi ça ?????
S'il n'a pas ENVIE LUI-MÊME d'être compréhensible par tous alors ça se casse la gueule.
Qui peut savoir ce qu'il veut ?
Pas tout le monde, c'est un certitude puisqu'il y a des athées (entre autres, je ne reviendrai pas sur ta théorie des bactéries chrétiennes).
Réfléchis à ce que tu dis.
S'il était "compréhensible par tous", même les athées iraient au paradis alors qu'ils transgressent le 1er commandement.

Ou tu parles de Dieu selon les textes qui lui sont consacrés et tu t'aperçois que tu racontes n'importe quoi, ou tu fais de Dieu un concept personnel et là, forcément, il se "doit d'être compréhensible par tous", même par ceux qui le nient...
Tu me diras : "oui mais dans ce cas, ils le nient en connaissance de cause..."
T'en connais beaucoup des gens qui disent : "oui, bien-entendu, j'adore l'idée de souffrir éternellement en enfer" ?
Parce que s'ils l'ont compris, ils savent à quoi s'attendre.
Sinon, ils n'ont rien compris du tout.

desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 877
Localisation: Flandres
Identité métaphysique: Dans l'attente du pire
Humeur: Variable
Date d'inscription: 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par cana le Mer 14 Déc 2011 - 11:49

gaston21 a écrit:cana, tu as raison, il faut chercher, toujours chercher...C'est ce que je dis sans cesse à mon épagneul : " Cherche, Bel, cherche !...Et il cherche, mais hélas...

Bonjour

Votre chien même ne ramène rien certes (sale cabot^^) mais court chercher malgré tout.
Avoir envie de chercher lui suffit, de pêcher… de bonnes ou de mauvaises « perles ».
Pourquoi chercher ? Lui s’en tamponnes les roubignolles, il cherchera jusqu'à ce qu’il trouve, ou pas.
A l’instar du nourrisson qui tombe 2000 fois environ avant de savoir marcher, il répétera l’expérience jusqu'à la réussite, et réussira bien souvent.

cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2035
Age: 44
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur:  
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Bulle le Mer 14 Déc 2011 - 11:59

desquestions a écrit:Si la vérité absolue consiste à dire que TOUT est relatif, alors cette considération est elle -même soumise au relatif puisqu'elle fait partie du tout.
Accepte donc dès maintenant qu'on te dise dans le blanc de l'écran que cet aphorisme à deux balles ne vaut que pour toi et ton reflet dans le miroir de ta salle de bain le matin.
Remarque pertinente !
Pas de réactions ?

_________________
Hello Invité !  Le du 15 octobre  est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 30261
Localisation: Provence
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par cana le Mer 14 Déc 2011 - 13:57

Bulle a écrit:
desquestions a écrit:Si la vérité absolue consiste à dire que TOUT est relatif, alors cette considération est elle -même soumise au relatif puisqu'elle fait partie du tout.
Accepte donc dès maintenant qu'on te dise dans le blanc de l'écran que cet aphorisme à deux balles ne vaut que pour toi et ton reflet dans le miroir de ta salle de bain le matin.
Remarque pertinente !
Pas de réactions ?

Bonjour

Il n'y a pas de vérité absolue ?
Comment pourrait-il y en avoir dans la relativité ?
Tout est relatif !
(Karma, causalité, attration-répulsion, temps-espace etc...) qui se passe de toute démonstration. (et les "aphorismes à deux balles" sont légions sourire =

A moins de pouvoir "s'extraire", hors du temps et de l'espace
je sors

cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 2035
Age: 44
Localisation:  
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur:  
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par gaston21 le Mer 14 Déc 2011 - 14:41

Cana, mon épagneul est comme son maître, "y's'tamponne" ce qu'il peut!
Mais que de paroles pour dire que personne n"y entrave que dalle ! Même les Eveillés n'y voient pas la moindre lueur ! Oui, tout est relatif, même le pronom...

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Leleu le Jeu 15 Déc 2011 - 9:41

Bonjour Opaline
C'est très savant, ton truc !
Si Dieu il y a , il doit être compréhensible par tous, de la plus petite bactérie à l'être le plus évolué de la création.
D’abord ce n’est pas mon truc mais ma façon de dire, à moi, ici, ce que toutes les civilisations en tous temps et tous lieus ont toujours tenues jusqu’à le perdre par leurs décadences respectives, puis retrouver ailleurs par une nouvelle civilisation naissante. Ceci fut l’Histoire de l’humanité.
Rien n’est compréhensible par tous pas plus Dieu comme vous dites, que le fonctionnement de notre téléphone cellulaire et pourtant çà marche même sans notre questionnement.
Est-ce qu’une bactérie ou un protozoaire se pose la question de savoir où se lève et se couche le soleil ? Je pense que nous nous posons les questions dont nous avons besoin tant au plan collectif que plus loin individuel et les réponses suivent si toutefois la question est entretenue par un Travail appliqué.
Dieu n’a pas pour finalité d’être compréhensible à ses cellules, pensez-vous l’être aux vôtres ?
Il se manifeste à lui-même, se verbalise, se Pense. Le reste en découle. C’est dans le bain de jouvence de ce Savoir, dans ce Saint-Esprit que nous évoluons ou pas en fonction d’une Conscience initiale ou que nous n’aurions pas vue et/ou pas entretenue ; c’est tout.
Oui l’Entité humaine est élue en ce sens qu’elle a tous les moyens d’être compréhensible à elle-même et de là Comprendre Dieu. Individuellement ce que nous ne faisons pas n’inscrit pas notre nom dans la contribution générale, cette Jérusalem céleste. C’est cela l’Enfer : avoir pu et ne l’avoir pas fait !
Merci à vous.

Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1538
Age: 64
Localisation: Jura
Identité métaphysique: chercheur
Humeur: sociable
Date d'inscription: 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Opaline le Ven 16 Déc 2011 - 16:31

desquestions a écrit:
Opaline a écrit:
Si Dieu il y a , il doit être compréhensible par tous, de la plus petite bactérie à l'être le plus évolué de la création.
Et pourquoi ça ?????
S'il n'a pas ENVIE LUI-MÊME d'être compréhensible par tous alors ça se casse la gueule.
Qui peut savoir ce qu'il veut ?
Il suffit d'observer le monde évoluer pour se rendre compte de ce que veut cette "Intelligence divine".
Chaque vie, à son niveau, a la possibilité de perdurer (mais tributaire des aléas de la planète).
Quand le milieu est propice , la vie se développe et "évolue" vers plus complexe et , à chaque fois, les moyens sont offerts : Branchies/poumons, nageoires/membres, instincts/conscience............
Si nous ne comprenons pas ce que cette intelligence veut, c'est que nous sommes bornés !
Et elle veut bien que nous sachions puisque nous sommes conscients mais , ce que nous oublions, c'est que cette conscience nous arrive lentement, progressivement et , quand nous croyons détenir le "POUVOIR", nous en abusons et nous dépassons nos limites .
Ces orgueilleux portent un nom : Apprenti-sorcier !
De là vient notre mal et notre malheur !

Pas tout le monde, c'est un certitude puisqu'il y a des athées (entre autres, je ne reviendrai pas sur ta théorie des bactéries chrétiennes).Réfléchis à ce que tu dis.
S'il était "compréhensible par tous", même les athées iraient au paradis alors qu'ils transgressent le 1er commandement.
Tu nous fais du prosélytisme à bon marché ! pette de rire
Parce que seuls, les croyants connaissent Dieu et le comprennent et iront au paradis..........????????
Tu as une vision bien étroite de ce que peut être une intelligence divine !
Désolée de te contredire, Le fait de refuser ton Dieu ne fait pas de nous, des candidats à la nuit éternelle !
Tant pis pour toi , je te poursuivrai encore longtemps ! Twisted Evil

Ou tu parles de Dieu selon les textes qui lui sont consacrés et tu t'aperçois que tu racontes n'importe quoi, ou tu fais de Dieu un concept personnel et là, forcément, il se "doit d'être compréhensible par tous", même par ceux qui le nient...
Tu abordes un point sensible !
En effet, je ne suis pas prisonnière des textes et je m'en suis expliquée dans d'autres fils .
Je pense que les textes sont faits pour l'homme et non l'homme pour les textes .
On a trop compliqué la vie des gens avec des "vérités" et des contraintes d'un autre âge !
Oui, j'interprète les textes en toute liberté, je le dis et chacun est libre de trouver une cohérence ou une insignifiance dans mes propos .
Tu as donc le droit de ne pas apprécier et de le dire !
Tu me diras : "oui mais dans ce cas, ils le nient en connaissance de cause..."
T'en connais beaucoup des gens qui disent : "oui, bien-entendu, j'adore l'idée de souffrir éternellement en enfer" ?
Parce que s'ils l'ont compris, ils savent à quoi s'attendre.
Sinon, ils n'ont rien compris du tout.
Pour ce coup, c'est moi qui n'ai rien compris à tes propos ?????????
Tu réagis à quoi ? par rapport à quoi ? confused

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Opaline le Ven 16 Déc 2011 - 18:40

Leleu a écrit:Bonjour Opaline
C'est très savant, ton truc !
Si Dieu il y a , il doit être compréhensible par tous, de la plus petite bactérie à l'être le plus évolué de la création.
D’abord ce n’est pas mon truc mais ma façon de dire, à moi, ici, ce que toutes les civilisations en tous temps et tous lieux ont toujours tenues jusqu’à le perdre par leurs décadences respectives, puis retrouver ailleurs par une nouvelle civilisation naissante. Ceci fut l’Histoire de l’humanité.
Mais tu le dis très bien et je te lis toujours avec intérêt, ce n'est pas à ce niveau que je réagissais.
Rien n’est compréhensible par tous pas plus Dieu comme vous dites, que le fonctionnement de notre téléphone cellulaire et pourtant çà marche même sans notre questionnement.
Est-ce qu’une bactérie ou un protozoaire se pose la question de savoir où se lève et se couche le soleil ? Je pense que nous nous posons les questions dont nous avons besoin tant au plan collectif que plus loin individuel et les réponses suivent si toutefois la question est entretenue par un Travail appliqué.
Je ne suis pas d'accord et même , je trouve que tu t'éloignes de la simplicité de l’Évangile qui se veut compréhensible par les plus petits d'entre nous !

D'abord, je ne suis pas une bactérie ou un protozoaire pour savoir ce qu'ils pensent mais je les crois bien plus au fait que moi et même plus capables que moi , d'agir pour leur bien !
En tant qu'être complexe, j'ai une autre conscience, une autre compréhension, un autre fonctionnement .
Les bactéries sont capables de modifier leurs gènes, de s'auto-réparer . Les cellules aussi .
Mais, j'ai perdu la simplicité des origines : au point d'être obligée de m'inventer des béquilles pour toujours mieux m'adapter.
Ces béquilles, l’évolution m'en apporte beaucoup mais moi, j'en invente d'autres parce que cette évolution est beaucoup trop lente pour mes besoins d'adaptation et de confort et pour ma survie .
D'accord avec toi, nous nous posons les bonnes questions ( quelle chance!) mais nous n'apportons pas toujours les bonnes réponses.
Dieu n’a pas pour finalité d’être compréhensible à ses cellules, pensez-vous l’être aux vôtres ?
Il se manifeste à lui-même, se verbalise, se Pense. Le reste en découle. C’est dans le bain de jouvence de ce Savoir, dans ce Saint-Esprit que nous évoluons ou pas en fonction d’une Conscience initiale ou que nous n’aurions pas vue et/ou pas entretenue ; c’est tout.
Pareil que pour les bactéries, je ne parlerais pas à la place de Dieu en qui je préfère ne pas croire ! c'est un choix !
Je ne crois pas, non plus, en une intervention divine qui inspirerait les uns et pas les autres , les rendant dépendants des premiers.
Je peux m' interroger et tenter une suggestion qui ne serait , en aucun cas , une certitude .
A mon niveau, ou bien il y a une conscience initiale qui a lancé le processus : mais alors , que serait-elle et se serait-elle créée elle -même ? je n'y crois pas trop !
Ou bien, dans les milliards de phénomènes qui se sont créés dans l'univers (et multivers), la matière et la vie étaient inévitables.
Et la matière et la vie continuent de s'inventer !
Oui l’Entité humaine est élue en ce sens qu’elle a tous les moyens d’être compréhensible à elle-même et de là Comprendre Dieu. Individuellement ce que nous ne faisons pas n’inscrit pas notre nom dans la contribution générale, cette Jérusalem céleste. C’est cela l’Enfer : avoir pu et ne l’avoir pas fait !
Nous sommes aux balbutiements de la compréhension, la nôtre (celle de Dieu , j'en parle même pas !)
J'aimerais bien croire , comme toi, à notre participation pour l'élaboration d' un monde idéal mais , hélas, je ne vois aucun signe de ce monde-là , je ne vois pas sur quelles bases il se construirait .
Pour moi, l’empathie, l'altruisme, le respect.... sont des valeurs qui ne sont utiles que pour notre monde d'ici.
Si on ne les réalise pas ici, elles sont définitivement perdues , ici est notre contribution pour un monde meilleur .
Inutile de préciser que nous sommes loin, très loin de le réaliser, surtout collectivement.
Chez l'individu, ces valeurs existent , incontestablement et cela fait avancer le monde quand elles peuvent s'exprimer ,
mais collectivement , il n'y en a pas !
C'est dur mais c'est ce que j'observe !

Quant à la Jérusalem céleste, je n'ai aucun soucis, si elle peut être, elle sera, avec ou sans ma participation !
j'aimerais avoir ton espérance, Leleu mais pour l'instant, je préfère douter !
Merci à toi

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum