"La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Geveil le Lun 26 Déc 2011 - 21:04

Bulle a écrit:
La plume a écrit:L'Absolu, le Réel est ce qui ne change pas, qui est immuable, sans début ni fin. C'est l'Esprit.
Définition non neutre d'une part et fort limitée d'autre part.
Et pourtant, Bulle, " il y a", c'est un fait, certes ce " il y a " est mouvant, multiple, changeant, mais il y a quelque chose et non rien. C'est ce " il y a " qui est surprenant, mystérieux, ces trois mots résument l'existence, c'est un absolu, non ?

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par desquestions le Lun 26 Déc 2011 - 21:11

Même le rien sans "rien d'autre" serait un absolu lui aussi...

desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 877
Localisation: Flandres
Identité métaphysique: Dans l'attente du pire
Humeur: Variable
Date d'inscription: 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Geveil le Lun 26 Déc 2011 - 21:34

Oui, sauf qu'il n'y aurait personne pour juger que c'est un absolu.

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par florence_yvonne le Lun 26 Déc 2011 - 23:42

Geveil a écrit:Oui, sauf qu'il n'y aurait personne pour juger que c'est un absolu.

Absolument

florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages: 324
Date d'inscription: 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Opaline le Mar 27 Déc 2011 - 0:20

Geveil a écrit:Oui, sauf qu'il n'y aurait personne pour juger que c'est un absolu.
cheers Bienvenue, Geveil ! Wink
Tu considères donc, comme un privilège , de pouvoir observer et surtout, comprendre ce spectacle magnifique que nous offre le ciel ?
A qui penses-tu qu'on puisse valoir ce privilège ?
A l'homme et l'évolution ?
A une intelligence à laquelle nous accèderions lentement mais sûrement ?
A une entité spirituelle , pour son seul plaisir ?
Au Grand Hasard des multiples rencontres opportunes ?
A une intelligence bien antérieure à l'humanité, observatrice lointaine de notre cheminement ?
A.........

"Il y a " en beaucoup de questions....mais " il y a " , absolument !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3483
Date d'inscription: 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par florence_yvonne le Mar 27 Déc 2011 - 11:54

Bref, la vérité absolue est qu'il n'y a pas de vérité absolue

florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages: 324
Date d'inscription: 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Bulle le Mer 28 Déc 2011 - 17:47

Geveil a écrit:
Bulle a écrit:
La plume a écrit:L'Absolu, le Réel est ce qui ne change pas, qui est immuable, sans début ni fin. C'est l'Esprit.
Définition non neutre d'une part et fort limitée d'autre part.
Et pourtant, Bulle, " il y a", c'est un fait, certes ce " il y a " est mouvant, multiple, changeant, mais il y a quelque chose et non rien. C'est ce " il y a " qui est surprenant, mystérieux, ces trois mots résument l'existence, c'est un absolu, non ?
Je voulais dire que l'absolu étant par définition "considéré comme un idéal de perfection ou comme hors d'atteinte pour l'homme".
Pour l'un c'est le divin, pour un autre (Claude Bernard par exemple) cela peut-être "l'idéal de la science", un autre encore (Goncourt) l'art etc...

_________________
Hello Invité !  Le du 15 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 27736
Localisation: au soleil...
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par florence_yvonne le Mer 28 Déc 2011 - 19:05

Est ce que le mot absolu a un lien avec le mot absolution ?

florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages: 324
Date d'inscription: 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Bulle le Jeu 29 Déc 2011 - 20:33

Est ce que le mot absolu a un lien avec le mot absolution ?
Absolu vient du latin absolutus > complet
Absolution du latin absolvere > acquitter


_________________
Hello Invité !  Le du 15 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire

Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages: 27736
Localisation: au soleil...
Identité métaphysique: athée, grâce à Dieu
Humeur: .. trière !
Date d'inscription: 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Zarathoustra2 le Mar 3 Jan 2012 - 18:09

L'idée que toute vérité est relative est, en soi, une contradiction.

Bulle a écrit:
Tibouc a écrit:C'est d'ailleurs ceux qui n'ont pas beaucoup souffert dans leur vie qui réagissent comme vous.
Ben voyons ! Voir les autres souffrir apporterait donc du positif à ta vie ?
Et la souffrance des enfants innocents est un principe chrétien ?
Si la souffrance est inutile, elle aurait dû être supprimée par la sélection naturelle.

Zarathoustra2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 194
Date d'inscription: 01/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par Ladysan le Mer 4 Jan 2012 - 16:56

Tout à fait d'accord avec toi Zaratrouska.

Il va de soi que la douleur physique ou psychique est indispensable à notre survie. Je crois que tout le monde est d'accord là dessus. Notre corps est fragile, et notre esprit ne l'est pas moins.

Ce qui est contestable en matière de souffrance, c'est de la magnifier, c'est vouloir la subir inutilement, de l'accepter comme quelque chose qui nous grandirait. C'est du moins ce que semblent prôner les religions en guise de consolation.

La souffrance n'est pas une punition divine, la souffrance, c'est juste une fonction, un des nombreux langages de notre corps.

Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 3538
Age: 63
Localisation: Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique: Electron libre
Humeur: De toutes les couleurs
Date d'inscription: 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "La seule vérité absolue est que tout est relatif "

Message par cana le Mer 11 Jan 2012 - 16:43

Ladysan a écrit:Tout à fait d'accord avec toi Zaratrouska.

Il va de soi que la douleur physique ou psychique est indispensable à notre survie. Je crois que tout le monde est d'accord là dessus. Notre corps est fragile, et notre esprit ne l'est pas moins.

Ce qui est contestable en matière de souffrance, c'est de la magnifier, c'est vouloir la subir inutilement, de l'accepter comme quelque chose qui nous grandirait. C'est du moins ce que semblent prôner les religions en guise de consolation.

La souffrance n'est pas une punition divine, la souffrance, c'est juste une fonction, un des nombreux langages de notre corps.

Bonjour
Je suis d'accord avec vous. Mais comment expliquer que ceux qui ne souffrent pas évoluent moins vite que ceux qui souffre? Et même, nous n'apprenons que de nos erreurs/Souffrances. On pourra nous dire que le feu brule on connaitre le feu en le touchant. Ce que je veux dire, c'est que la souffrance ou plutot les épreuves nous grandissent ... ou nous font périr...

L'épreuve est le reméde mais aussi le poison, on ne peut s'en passer.

Mais de la à aller se flageller le cul pour se rapprocher de dieu ... diable au fouet il y a effectivement un pas a franchir:)

cana
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1983
Age: 44
Localisation: Sur la route
Identité métaphysique: Idéaliste transcendantal
Humeur: Incernable
Date d'inscription: 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum