Les aliments qui nous détruisent

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Ven 6 Mai 2011 - 8:11

Extraits de ce premier volet (vous trouvez automatiquement les suivants):
- l'obésité tue plus que les grandes épidémies
- le sucre a un potentiel addictif supérieur au drogues dures
- Le cerveau n'est pas adapté pour en limiter la consommation: on en veut toujours plus
- le sucre est ajouté dans presque tous les aliments industriels
- la révolution alimentaire que nous subissons depuis 50 ans a été trop rapide pour que nos gènes s'adaptent
- les aliments industriels sont systématiquement appauvris en éléments essentiels (vitamines, sels minéraux) et "enrichis" de sucre et produits chimiques

Réagissez: apprenez à vos enfants et amis (en montrant l'exemple) à se nourrir d'aliments le moins transformés possible



On dirait ici que c'est la version complète(1h30) http://www.universcience-vod.fr/media/544/alerte-dans-nos-assiettes.html

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Alice le Ven 6 Mai 2011 - 12:11

Je plussoie !

Haro sur la bouffe en boîte, chère, insipide, mauvaise pour la santé humaine et celle de notre planète !

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par raphael-rodolphe le Ven 6 Mai 2011 - 12:36

Vive le frais ! vive le surimi ! le carré pané !
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Ven 6 Mai 2011 - 13:47

faut dire que j'ai de qui tenir. Mon père interdisait
- les conserves
- les sucreries (sauf une tarte aux fruits le dimanche)
- les repas trop élaborés

et cela, il y a 60 ans !

A cette époque, je pense que les légumes étaient plus naturels que maintenant, il y avait de la terre et des pucerons dans les salades, les plats tout fait n'existaient pas, et les confiseries réduites à quelques produits seulement.

On mangeait bien le matin (porridge, tartines, fromage), à l'école à 10h on recevait une petite bouteille de lait frais, des tartines au goûter et deux repas avec des légumes par jour, et un fruit de saison comme dessert.

Cela coûtait beaucoup moins cher que tous ces produis industriels pré-emballés, et ne produisait pas de déchet: on allait avec un sac au marché, et les papiers journaux emballaient les légumes (bonjour le plomb!).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par democrite le Ven 6 Mai 2011 - 21:07

Lila a écrit:faut dire que j'ai de qui tenir. Mon père interdisait
- les conserves
- les sucreries (sauf une tarte aux fruits le dimanche)
- les repas trop élaborés

et cela, il y a 60 ans !

A cette époque, je pense que les légumes étaient plus naturels que maintenant, il y avait de la terre et des pucerons dans les salades, les plats tout fait n'existaient pas, et les confiseries réduites à quelques produits seulement.

On mangeait bien le matin (porridge, tartines, fromage), à l'école à 10h on recevait une petite bouteille de lait frais, des tartines au goûter et deux repas avec des légumes par jour, et un fruit de saison comme dessert.

Cela coûtait beaucoup moins cher que tous ces produis industriels pré-emballés, et ne produisait pas de déchet: on allait avec un sac au marché, et les papiers journaux emballaient les légumes (bonjour le plomb!).

Suis d'accord avec toi Miss Lila sauf pour " -les repas trop élaborés "
C'est si bon, et ces repas peuvent venir direct de ton jardin, un peu plus de travail, c tout !

Le secret contre la mal-bouffe, faire son potager (quand on peu, bien sur !)
Sinon acheter des vrais produits (marché, coopérative, direct chez le producteur .........!)
Et prendre le temps de cuisiner ! (moins cher, meilleur, lien familiaux...!)

Un truc qui me dérange c'est que le bio est vendue et perçu comme presque quelque chose de nouveau de bon ............alors que c'est tout simplement Naturel !

Un ex en France :
-les agriculteurs du sud arrachent leurs arbres fruitiers car ils ne sont plus rentables (?) alors que les mêmes fruits arrivent de Chine, d'Amérique du sud ............ et sont vendues eux, en grande surfaces (donc rentables malgré le cout de transport / kérosène = pollution / étrange !) ???

Rendements, profits, intermédiaires, distribution,.... équation de la mal-bouffe ?

Prendre le temps de cuisiner pour bien manger ! Même qu'une fois par jour !

Salutation







democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par _Matoll le Lun 9 Mai 2011 - 0:50

Je suis assez surpris que ce sujet, très intéressant n'appelle pas à davantage de réponses que le sujet traitant davantage de politique politicienne, si intéressant soit-il, car celui-ci concerne notre quotidien, notre santé et notre devenir aussi.

Je me reproche aussi de consommer trop de produits sucrés, et qu'une dépendance peut se créer à cela. Le sucre est une véritable drogue qu'on retrouve dans de nombreux aliments et c'est souvent à cause de cela que l'obésité et autres soucis de santé apparaissent et deviennent de plus en plus fréquentes dans nos sociétés modernes.

Si notre corps a certes besoin de glucides, tous les glucides ne se présentent pas sous la même forme. Toutes ces crèmes glacées, sodas, bonbons, chocolats, confitures, gâteaux et viennoiseries nous font souvent saliver, mais les conséquences à terme ne sont pas très encourageantes.

Je pense qu'il y a intérêt à prendre davantage ce fléau au sérieux, même très au sérieux, et de tenter de promouvoir bien sûr une grande diversité dans notre alimentation, mais de privilégier les aliments comme les fruits et légumes et de ralentir toutes ces sucreries, qui ne nous nourrissent pas en fait, mais nous rendent addictifs.

Les pouvoirs publics devraient corriger financièrement certains produits, en amenant des fruits et légumes à des prix plus abordables, et de taxer davantage les produits trop sucrés. Et être amenés à se dire stop lorsque de tels produits se présentent à nous et d'avoir un peu plus d'alternatives pour réduire certains aliments trop riches en sucres et augmenter les aliments plus riches en fibres, fruits et légumes aussi.


_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Lun 9 Mai 2011 - 6:36

Suis d'accord avec toi Miss Lila sauf pour " -les repas trop élaborés "
C'est si bon, et ces repas peuvent venir direct de ton jardin, un peu plus de travail, c tout !
eh, ho, c'était mon père, cela ! Wink
Il était très austère, trop, à certains points de vues.
Par exemple, dans la salade: huile, citron, sel. Pas de mayonnaise.

Pourtant la mayonnaise, j'adore, et celle qu'on fait soi-même est tout à fait saine, contrairement à celle en pots, qui est parfois faite avec un des pires ingrédients du marché: l'huile de palme (elle devait être interdite à la consommation): prenez la peine de lire sa composition! Souvent ces ingrédients sont produits dans des conditions dommageables, par exemple on rase les dernières forêts tropicales en Indonésie pour planter des champs d'huile de Palme, c'est une catastrophe écologique.

Mais à mesure que j'étudie tout cela, je me rends compte qu'il n'avait pas tord. Bien sûr je parle de la nourriture quotidienne, pas des repas de fêtes.
Les légumes frais et naturels sont tellement bons qu'il n'est pas nécessaire de les cuisiner: la cuisson à la vapeur les sublime, quand ils ne sont pas simplement meilleurs crus. Le voisin vient de me donner 3 plants de tomates noires de crimée. L'année dernière, je n'en n'avais qu'un: elles n'arrivaient pas sur la table de la cuisine: rien de tels que de les manger encore chaudes de soleil: je les croque en chemin !

Par "élaborés" il voulait dire "transformés": trop cuits, mijotés, cuits dans l'huile à haute température, réduit en purée, dénaturés (sucre et farine blancs) etc... Un exemple est la purée en flocons: même si tous les ingrédients sont naturels, elle a un index glycémique (IG) catastrophique (donc crée un grand pic d'insuline, qui, répétitif, engendre le diabète). Fruits et légumes cuits (ceux qui contiennent du sucre) voient aussi leur IG monter en flèche (ex: la carotte).

Mon médecin (une belle soeur et amie que je vois régulièrement et n'arête pas d'étudier) vient de me conseiller de ne plus passer les soupes, mais de laisser les morceaux entiers. La purée écrasée grossièrement, OK, passées dans une machine qui la réduit trop: non. C'est dans la bouche, par la mastication, mélangés à la salive, que les aliments doivent être réduits en bouillie.

Mastiquer convenablement, manger à son aise aide à moins manger. En effet, après 20 minutes, le cerveau envoie un signal qui coupe l'appétit, peu importe la quantité mangée.
Les "fast-food" sont donc des horreurs.

Voici deux vidéos incontournables: la première est un exposé d'une diététicienne qui parle des blés modernes (blé = riz, maïs, froment, etc). Vous verrez que même si vous mangez "bio" et complet, vous n'êtes pas encore à l'abri des "maladies de civilisation".

La seconde parle de ces fameux "poulets à la Javel": on m'en avait offert un, on ne l'avait pas mangé (sans savoir que c'était un de ceux là, on ignorait encore ce fait), et je l'ai oublié dans le four 4 jours. Il ne sentait pas mauvais, mais je l'ai mis dehors pour les animaux, il est resté : ni les chats, ni le chien, ni les autres animaux sauvages, ni même les mouches n'en n'avaient voulu. Après une dizaine de jours, il était toujours intact et seuls les limaces s'en régalaient. Suite, à cela, j'ai commencé mon élevage de poulet personnel.

Puis que fait-on de ces poulets immangeables ? On les écrabouille en entier, carcasse et abats inclus, tout passe au hachoir, on y mélange toutes sortes de saloperies (exhausteur de goûts, liants, etc) pour en faire des "nuggets de poulet" enrobés de chapelure et cuits dans de l'huile de friture.
J'en ajoute encore une sur les poussins en batterie, parce que "bien se nourrir" = un échange avec l'Univers, avec la Vie, qui doit être harmonieux et respectueux, sinon nous le payerons cher, et c'est ce qui arrive déjà avec les maladies "de civilisation", les enfants obèses et diabétiques...




Poulets à la Javel: c'était il y a (?) 3 ans


Sexage des poussin.
Dans les production de races pondeuses, les mâles sont écrasés dans des machine, vivants, les femelles sont placées dans des machines qui coupent leur bec (pour éviter le piquage).
Dans les production de poulets de chair, ce sont les femelles qui sont détruites (ce ne sont pas les même races)
Les poules sont mises en cage, et soumises à de longues journées artificielles pour pondre un maximum, puis après un an, épuisées, sont tuées sans plus de ménagement.



Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par JO le Lun 9 Mai 2011 - 8:16

J'ai supprimé le sucre ajouté depuis vingt ans, après avoir lu qu'il représentait dix kilos de graisse annuelle en surcharge pondérale . On s'en passe très bien et le café nature est bien meilleur que sucré .
Il faut être attentif aux étiquettes : préférer le "pur beurre" à l'huile de palme, le "allégé en sel" etc ... Mais à part ça, il faut bien vivre avec les poisons quotidiens : on s'adapte, on se mithridatise ... ou on crève . C'est comme les champs electro-magnétiques ... qui sait s'ils ne formatent pas l'humanité future, plus clairvoyante, plus armée, moins matérialiste ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par democrite le Lun 9 Mai 2011 - 8:52

Merci lila !
Le coup du poulet a la javel : quelle horreur !
Pauvres poussins : il sont si mignons
Il y a une vidéo qui circule / c'est un mec qui met sous cloche un burger fait maison et un mac-do ! il prend une photo par jour pour voir la décomposition / au bout de x jours ,devine, le burger mac-do est encore intact alors que celui fait maison est tout ratatiné !
Ça fait réfléchir !
Une nourriture saine pour une vie saine !

Salutation

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 23:17

OH pinaise je savais qu'on mangé de la merde mais de la merde chimique à ce point-là! C'est sure j'ai toutes mes chances de contracter un cancer d'ici 20 ans. Merci pour les infos et les vidéos! okey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Mar 17 Mai 2011 - 6:20

c'est bien que tu t'en rendes compte: rassure toi, l'organisme a une grande capacité de s'auto-nettoyer, mais j'ai très peur pour la façon dont les jeunes d'aujourd'hui vieilliront. J'ai encore eu de la chance: l'alimentation était naturelle, mais on a fait de grosses erreurs, par exemple les casseroles en alu: c'est un métal qui s'accumule dans l'organisme, et Alzheimer en est une des conséquences possibles.

Si tu veux des conseils, n'hésite pas à en demander. J'ai appris la médecine préventive, surtout via l'alimentation, pour élever mes enfants, étant très attentive parce qu'il y avait un grave cas d'allergie (chez leur père).

La règle est simple: transformer les aliments le moins possible, et éviter tout ce qui est industriel.

Quand j'aurai plus de temps, je reviendrai sur ce sujet.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Mar 17 Mai 2011 - 6:27

JO a écrit:C'est comme les champs electro-magnétiques ... qui sait s'ils ne formatent pas l'humanité future, plus clairvoyante, plus armée, moins matérialiste ?
Je me suis aussi déjà dit cela...
Mon optimisme est indécrottable... lol!

Nous aurions déjà eu des évolutions du corps humain suite aux grande épidémies (syphilis et tuberculose), qui auraient allongé le corps, assoupli les articulations, mais fragilisé, modifié aussi le tempérament (plus fantaisiste, créatif, gai).

Mais en attendant, que de dégâts...

Ce peut aussi être en sens inverse: seuls ceux qui réagiront, prendront conscience et se protègeront survivront...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par democrite le Mar 17 Mai 2011 - 12:14

Lila a écrit:c'est bien que tu t'en rendes compte: rassure toi, l'organisme a une grande capacité de s'auto-nettoyer, mais j'ai très peur pour la façon dont les jeunes d'aujourd'hui vieilliront. J'ai encore eu de la chance: l'alimentation était naturelle, mais on a fait de grosses erreurs, par exemple les casseroles en alu: c'est un métal qui s'accumule dans l'organisme, et Alzheimer en est une des conséquences possibles.

Si tu veux des conseils, n'hésite pas à en demander. J'ai appris la médecine préventive, surtout via l'alimentation, pour élever mes enfants, étant très attentive parce qu'il y avait un grave cas d'allergie (chez leur père).

La règle est simple: transformer les aliments le moins possible, et éviter tout ce qui est industriel.

Quand j'aurai plus de temps, je reviendrai sur ce sujet.

Wouah, je crois que j'ai des casseroles en alu ! Oh pinaise comme dit Marine !
Lila est tu sur de cette info. ? Et si oui peu tu me donner un lien que je regarde ça de plus prés ?

Ça fait peur !
En plus, j'ai visionné un reportage hier sur la 5, ou il montrait que pendant l'antiquité la dynastie des x (ou tchan tchoun tchin ? ) les gens consommaient leurs boissons et plats dans des ustensiles réalisés en bronze avec une forte teneur en plomb / et ils ont découvert qu'il y avait un taux de mortalités anormales / les gens mourraient jeunes par un empoisonnement au plomb / des particules de plombs se détachées des ustensiles et étaient par se fait ingurgité !
(Reportage a revoir sur pluzz ! Pour ceux qui le désire . )

Donc devine mon interrogation en te lisant ?
Mais bon j'espère que de nos jours .................quand même..................ces métaux sont alimentaires ?

Salutation Lila et ?

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Mar 17 Mai 2011 - 13:07

Démocrite, j'ai un peu cherché, et cette info semble infirmée
La majorité des chercheurs ne considèrent plus l'aluminium comme un facteur de risque de la maladie d'Alzheimer. Par contre, certains scientifiques cherchent encore à déterminer si certaines personnes sont à risque de développer cette maladie parce que leur corps a de la difficulté à traiter les aliments renfermant les métaux suivants : cuivre, fer et aluminium.
lien

Ce qu'il faut éviter c'est de cuire des aliments acides, c'est cela qui "ronge" l'alu des casseroles.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par democrite le Mar 17 Mai 2011 - 13:30

Lila a écrit:Démocrite, j'ai un peu cherché, et cette info semble infirmée
La majorité des chercheurs ne considèrent plus l'aluminium comme un facteur de risque de la maladie d'Alzheimer. Par contre, certains scientifiques cherchent encore à déterminer si certaines personnes sont à risque de développer cette maladie parce que leur corps a de la difficulté à traiter les aliments renfermant les métaux suivants : cuivre, fer et aluminium.
lien

Ce qu'il faut éviter c'est de cuire des aliments acides, c'est cela qui "ronge" l'alu des casseroles.

Merci Lila . (t adorable)
Comme l'histoire des bronzes !
Il a était dit qu'ils buvaient du saké (alcool de riz ) dans les verres de bronzes a forte teneur en plomb et que c'est l'acidité de l'alcool qui décrochée les particules du plomb empoisonneur ! Ça se rejoint !
Ceci dit la solution est de se faire son potager et de vivre simplement le plus proche possible de la nature comme elle, elle nous invites a vivres !

Salutation Lila
( En espérant que ta santé s'améliore toujours, plein de courage ptit lila ! )

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Invité le Mar 17 Mai 2011 - 13:58

Merci Lila j'hésiterais pas à te solliciter si j'ai besoin de conseil! Wink
Lila a écrit:La règle est simple: transformer les aliments le moins possible, et éviter tout ce qui est industriel.
C'est dur pour une grande consommatrice des plats tout faits!No Mais ça reste possible!!
Démocrite a écrit:Ceci dit la solution est de se faire son potager et de vivre simplement le plus proche possible de la nature comme elle, elle nous invites a vivres !
En parlant de ça super vidéo! Sa donne envie de se lancer dans l'aventure!

La Ferme du Bec Hellouin par zabriskieprod

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Alice le Mar 17 Mai 2011 - 14:06

Normal que le sujet n'attire pas les foules... S'interroger remettrait tellement de choses en question dans notre quotidien... La plupart des individus préfèrent "faire l'autruche" et rationnaliser ("bâh ! de toute manière, faut bien mourir de quelque chose !" , "... s'il faut commencer à vérifier toutes les étiquettes, ça prend trop de temps... et puis, il y a beaucoup d'exagération dans tout cela..", etc)

Et puis, les produits trnasformés, c'est tellement pratique... surtout dans notre société actuelle où tout le monde court après le temps, "n'a plus le temps".

Moi, on me regarde parfois bizarrement quand je dis que je fais de la soupe plusieurs fois par semaine (de la "vraie", avec des vrais légumes, pas de la soupe en boîte hyper salée qui a toujours le même goût), que je fais mon pain quand j'ai le temps, et que quand je fais des crèpes ou de la pizza, je fais ma pâte moi-même... D'un autre côté, j'ai aussi l'impression qu'il y a en même temps une conscientisation d'une partie du public, en tout cas dans les classes plus "instruites".

Mais c'est clair qu'il y a aussi un fossé générationnel : ma mère ne comprend pas toujours mon "obsession" du bio (et obsession est un grand mot, disons qu'en matière de légumes et fruits, à la maison c'est 2/3 bio, 1/3 circuit normal, je ne suis pas une militante fanatique non plus), pour elle, c'est le prix qui compte avant tout, et elle n'a pas le réflexe d'analyser automatiquement les étiquettes des produits qu'elle achète. Elle fait "confiance au système", et cela ne l'intéresse pas trop de connaître la face cachée de la production industrielle.

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Lila le Mar 17 Mai 2011 - 14:08

il y a aussi le respect de la vie tout court.
A-t-on le droit de traiter des poulets comme on a vu plus haut, et ensuite d'en faire un gaspillage terrible ? Ces animaux sont des êtres vivants, et ils ont droit à cela:



(Je sais, j'embête certains ici avec mes poules, mais cela fait partie de mon choix et de ma philosophie de vie, et j'en ai beaucoup de plaisir)

Democrite: oui, merci, je vais de mieux en mieux, juste encore des problèmes à maintenir longtemps la concentration ange
J'espère que tu vas bien aussi.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par democrite le Mar 17 Mai 2011 - 14:21

marine2010 a écrit:[justify]Merci Lila j'hésiterais pas à te solliciter si j'ai besoin de conseil! Wink
Lila a écrit:La règle est simple: transformer les aliments le moins possible, et éviter tout ce qui est industriel.
C'est dur pour une grande consommatrice des plats tout faits!No Mais ça reste possible!!
Démocrite a écrit:Ceci dit la solution est de se faire son potager et de vivre simplement le plus proche possible de la nature comme elle, elle nous invites a vivres !
En parlant de ça super vidéo! Sa donne envie de se lancer dans l'aventure!

Oui Marine, belle aventure et surtout vivre tout simplement !
Il y a juste un truc miracle comme pour beaucoup de chose, c l'envie !

Parles en a ton chéri (quelle chance qui la !) déménage de vénus et descend dans le sud ouest te rapprocher du soleil !
Ou on peut encore trouver un bout de terre pour un prix presque raisonnable !
Et vivre 'tranquille' ou comme on le souhaites !
Écouter les grillons qui chantes avec un apéro entre amis !
Une vie d'hédoniste, quoi ...........................................................!

souriantlunettes

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Alice le Mar 17 Mai 2011 - 14:27

Et bien moi tes poules Lila, elles me donnent envie !
Pas de les manger, mais de pouvoir aller à la "chasse aux oeufs" dans le poulailler.

J'ai des souvenirs d'enfance qui remontent à la surface, où lors des vacances, on allait dans une ferme "récolter" les oeufs des poules... autre chose que de prendre une boite de 6 oeufs dans un rayon de supermarché *nostalgie*

Ces vacances-ci, nous les passerons à la campagne, et j'espère pouvoir "initier" ma grande fille de 3 ans et demi aux joies de la ferme... elle adorerait pouvoir traire une chèvre (comme dans "Heidi, petite fille des montagnes"), même si j'essaie de lui faire comprendre que pour ça, elle est peut-être encore un peu petite lol!

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par raphael-rodolphe le Mar 17 Mai 2011 - 18:23

Lila a écrit:Démocrite, j'ai un peu cherché, et cette info semble infirmée
La majorité des chercheurs ne considèrent plus l'aluminium comme un facteur de risque de la maladie d'Alzheimer. Par contre, certains scientifiques cherchent encore à déterminer si certaines personnes sont à risque de développer cette maladie parce que leur corps a de la difficulté à traiter les aliments renfermant les métaux suivants : cuivre, fer et aluminium.
lien

Ce qu'il faut éviter c'est de cuire des aliments acides, c'est cela qui "ronge" l'alu des casseroles.
Cela fait au moins 20 ans que les cuisines collectives n'utilisent plus de casseroles en fer blanc et en alu ( tout est en inox de nos jours, normalement ) . Les produits chimiques, surtout dégraissant, sont hyper puissant, rongent ainsi le fond étamé au point de faire des petits trous, un peu comme une peau d'orange.
Ces casseroles aux fonds piqués étaient dangereuse car l'aliment était en contacte par endroit direct avec le fer blanc et la sauce prenait à chaque fois, cramait ainsi le produit en donnant un goût âpre. C'était une chaine sans fin, on mettait la casserole à tremper avec du produit, celui ci rongeait plus encore l'étamage...sans compter sur les risque important d'hygiène car la russe trempait toute la nuit, ( bien souvent) avec le produit chimique et bien souvent, le matin, c'était un bouillon de cultures...
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 4:37

Alice a écrit:Moi, on me regarde parfois bizarrement quand je dis que je fais de la soupe plusieurs fois par semaine (de la "vraie", avec des vrais légumes, pas de la soupe en boîte hyper salée qui a toujours le même goût)
Miam!! Alice je crois que je vais m'inviter chez toi. Je ramène tout ce qu'il faut pour faire la soupe, bien sure je t'aide à la préparer. Mais faut se prévoir ça en hiver quand il fait froid!! Wink

Lila pour ma part tes poules ne dérange pas, ça met de la vie dans le fofo!! Je vois qu'il y a un petit brun dans l'équipe!! Attention au quota! Non sérieusement les poules comme bien d'autres animaux doivent être traiter avec respect et non comme on le fait à la chaine en essayant de gagner le moindre centimes sur le confort des animaux. Mais l'Homme préfère l'argent à la qualité!
Démocrite a écrit:Oui Marine, belle aventure et surtout vivre tout simplement !
Il y a juste un truc miracle comme pour beaucoup de chose, c l'envie !

Parles en a ton chéri (quelle chance qui la !) déménage de vénus et descend dans le sud ouest te rapprocher du soleil !
Ou on peut encore trouver un bout de terre pour un prix presque raisonnable !
Et vivre 'tranquille' ou comme on le souhaites !
Écouter les grillons qui chantes avec un apéro entre amis !
Une vie d'hédoniste, quoi ...........................................................!
souriantlunettes
Pour les chéris rien de sérieux, on va dire que c'est la fête jeunesse s'amuse! En attendant le prince de Lu je mets des sous de côté. Et une fois le budget atteint chéri où pas je trace mon chemin! Direction Ganges village des Cévennes. Ho que la rivière me manque...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Africain2 le Mer 18 Mai 2011 - 14:28

Mumia Abu-Jamal,l'un de prisonnier noir le plus celèbre de Etats-Unis d'Amerique,celui-là même que l'ex première dame socialiste de France,madame Danielle MITERRAND avait soutenu(et je pense qu'elle soutient toujours)parce que ce militant avait subit et continue toujours de subir l'INJUSTICE de la justice Americain...
Mumia avait écrit ceci à l'époque:

"Un vent de panique souffle sur le monde soi-disant civilisé en raison de la découverte récente en Angleterre de la maladie dite"de la vache folle",qui se transmet aux humains consommateurs de viande contaminée.
Des centaines de millions de mangeurs de viande sont désormais obligés d'affronter une réalité que les géants multi-milliardaire de l'agro-alimentaire ont tout fait pour essayer d'occulter:
en consommant leur Big Mac,leur burger et leurs nuggets hypercaloriques,ils dévorent la chair d'un être jadis sensible,d'une vache morte,pour dire les choses plus crûment.Les techniques modernes d'emballage font tout pour nous faire oublier ce que contient vraiment notre assiette car,comme nous le rappelle une vielle maxime de la publicité"Ce n'est pas le STEAK qu'il faut vendre,mais le grésillement du steak sur la poêle",nous sommes prisonniers de réflexes trop commodes et mortellement familiers qui étouffent nos doutes et paralysent nos FACULTE MENTALES.Nous fréquentons d'immenses usines alimentaire(LES SUPERMARCHES)et payons au prix fort LE POISON QUI NOUS CONSUME:produits farcis de composant chimiques,jus de fruit sans la moindre trace de fruit,oeufs qu'aucune poule n'a jamais engendrés,et viande de pauvre bêtes toxicomanes gavées de déchets innommables.Bercés par les slogans séducteurs déversés par les haut-parleur,hypnotisés par des emballages AFFRIOLANTS,c'est la mort à crédit que nous nous offrons ainsi.
Et pendant ce temps,les mêmes"autorités"nous garantissent que les risques sont"mineurs".
Mike AFRICA,écologiste radical et prisonnier politique du MOVE,démolit cette affirmation fallacieuse:

" annonce haut Evidemment,c'est ce qu'ils disent de tout ce qu'ils produisent,parce que rien de tout ça n'est bon pour la sante.Mais maintenant,les gens font bien attention,et ils regardent qui parle de soi-disant risques mineurs.Ca fait des années que l'industrie du tabac répète aux gens que les cigarettes ne sont pas cancérigène malgré les millions de victimes du cancer du fumeur.Même chose pour les centrales nucléaire qui côtoient des zones résidentielles.On vous explique que les risques sont"mineurs",alors que la ville est pleine de gosses qui naissent sans leurs jambes,ou avec un trou à la place du coeur,et le lobby nucléaire prétend qu'il n'y est pour rien."

John AFRICA,le fondateur de MOVE,condamne sans ambiguïté la totalité de ce système qui empoisonne les gens pour faire du profit:

annonce haut "Le système fait croire aux gens qu'ils ne peuvent pas se contenter de vivre EN CONFORMITE AVEC LE PRINCIPE DIVIN et qu'ils doivent absolument consommer les nombreux poisons de l'industrie,car le système a engendré une politique pathogène,il vous fait croire que vous ne pouvez rien sans l'industrie...
annonce haut C'est une véritable folie que de ne pas résister à quelque chose qui sert seulement à vous rendre MALADES,VOUS,VOS PARENTS,VOS ENFANTS ET TOUTE VOTRE FAMILLE.'"


Désormais,chaque fois que vous avalerez une bouchée de viande,vous penserez avec horreur que l'animal que vous consommez aura peut-être été nourri de la chair d'un autre animal malade,ou de rebuts de papier journal,ou de déchets quelconques.
-FEREZ-VOUS CONFIANCE A VOTRE BOUCHER ?
-FEREZ-VOUS CONFIANCE A VOTRE PROPRE JUGEMENT ?"

(En direct du couloir de la mort,Mumia Abu Jamal vous parle")
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Africain2 le Ven 27 Mai 2011 - 14:43

Je viens d'entendre qu'il y aurait une sorte de contamination alimentaire en Allemagne à partir des certains legumes.Avez-vous des nouvelles sur cette contamination ?
avatar
Africain2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 952
Localisation : Ici et Ailleurs
Identité métaphysique : Chaman/Gnostique/Totémiste
Humeur : Observateur-Observer
Date d'inscription : 03/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les aliments qui nous détruisent

Message par Alice le Ven 27 Mai 2011 - 15:01

ça viendrait d'Espagne (Malaga et Almeria ?). En Belgique ils ont parlé de concombres (infecté par une espèce virulente d'E. Coli)

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum