L'enfer

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 11:56

Dans le Bouddhisme du Mahayana, ceux qui ont commis des crîmes et des voles renaissent en démon pour les crimes et en fantôme pour les voles.

Nichiren disait : "La fureur est le monde des démons, l'avidité est le monde des fantômes..."

---

En temps de guerre, la fureur domine et les circonstances normales disparaissent, laissant place à des comportements qui ressemblent aux démons des enfers :

1 - Selon l’historien Akira Fujiwara, l’empereur Showa ratifia personnellement la décision de ne plus tenir compte des contraintes du droit international (Conventions de La Haye) pour le traitement des prisonniers de guerre chinois dans une directive du 5 août 1937. Le même document précisait également aux officiers d’état-major qu’il n’y avait plus lieu d’utiliser le terme "prisonnier de guerre". Des civils chinois sont enterrés vivants par des soldats de l'armée impériale japonaise en 1938.

2 - Un ancien officier de l’armée japonaise qui servit en Chine a déclaré : "L’un des moyens essentiels d’obtenir des informations était l’interrogatoire des prisonniers. La torture était une nécessité inévitable. Tuer les victimes et les enterrer en est une suite naturelle. Vous le faites parce que vous ne souhaitez pas que cela soit découvert."

3 - Selon l’historien Yuki Tanaka, le cannibalisme était souvent une activité systématique menée par des compagnies entières agissant sous le commandement d’officiers. Dans certains cas, la chair était prélevée sur des personnes en vie : "Les Japonais recommencèrent à sélectionner des prisonniers en vue de les manger. Ceux qui étaient sélectionnés étaient amenés dans une hutte où leur chair était prélevée sur leurs corps alors qu’ils étaient encore en vie. Ils étaient ensuite jetés dans un fossé où ils finissaient par mourir."

4 - Le travail forcé imposé par les forces armées japonaises à des civils asiatiques et des prisonniers de guerre fut aussi la cause d’un grand nombre de morts. Près de 270 000 de ces travailleurs javanais furent envoyés vers d’autres régions du Sud-est asiatique tenues par les Japonais. Seuls 52 000 furent finalement rapatriés à Java, ce qui laisse entendre que le taux de mortalité fut de 80%.

---

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prisonniers_de_guerre_de_la_Seconde_Guerre_mondiale
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 12:58

Voici un extrait du soutra Matrice-de-la-Terre sur les noms des différents enfers :

"Le Bodhisattva Ksitigarbha répondit : « Mon compatissant incomparable, grâce aux pouvoirs surnaturels des Bouddhas et votre support de gentillesse, je vais donner maintenant brièvement les noms des enfers et les sortes de châtiments pour les pécheurs :

---

1. À l’Est de la montagne Mahachakravala qui est extrêmement froid, où il n’y a ni la lumière du soleil ni de la lune, il y a un grand enfer appelé le grand Avichi. Les châtiments dans cet enfer comprennent la douleur, la forme, la naissance, et la mort. De telles punitions continuent sans s’interrompre.

2. L’enfer du supplice interminable, où s’entendent les gémissements et les hurlements des pécheurs à cause de la douleur.

3. L’enfer des quatre coins, où de chauds et brûlants murs de fer entourent cet enfer avec des flammes de feu qui tombent sur les pécheurs, comme de lourdes gouttes de pluie. Ensuite les pécheurs sont brûlés jusqu’à la mort, et ils renaissent pour d’autres souffrances.

4. L’enfer des couteaux volants. Cet enfer est entouré de montagnes faites de couteaux. Dans les airs, il y a des millions et des millions de murs tranchants avec des couteaux courbés qui tombent sur les pécheurs. Lorsque les couteaux tombent sur les corps des pécheurs, les corps sont découpés en morceaux.

5. L’enfer des flèches brûlantes, où des millions de flèches brûlantes percent les cœurs et les corps des pécheurs.

6. L’enfer des montagnes écrasantes, où les pécheurs sont écrasés en morceaux entre deux montagnes.

7. L’enfer des couteaux comme des lances, où les corps des pécheurs sont transpercés par ces lances.

9. L’enfer des lits de fer brûlants, où les corps des pécheurs sont placés sur ces lits pour être brûlés jusqu’à la mort.

10. L’enfer des vaches ou des bœufs de fer, où les pécheurs sont percés ou traversés par les cornes ou les sabots de ces vaches ou bœufs.

11. L’enfer des vêtements de fer brûlants, où les pécheurs sont enveloppés dans ces vêtements de fer brûlant.

12. L’enfer des milliers d’épées de fer brûlant, où les pécheurs sont forcés de s’allonger sur ces épées qui transpercent leur corps. Des couteaux volent aussi dans les airs, heurtant les corps des pécheurs et les découpant en morceaux.

13. L’enfer des ânes de fer brûlant, où les pécheurs sont forcés de monter dessus.

14. L’enfer du cuivre fondu, où les pécheurs ont du cuivre fondu déversé dans leur bouche.

15. L’enfer des colonnes de cuivre, où les pécheurs sont forcés d’étreindre les colonnes brûlantes de cuivre.

16. L’enfer des flammes brûlantes, où les corps des pécheurs sont brûlés par les flammes qui tombent sur eux comme des gouttes de pluie, sans aucune chance qu’ils s’échappent.

17. L’enfer des langue-charrues, où les langues des pécheurs sont utilisées comme des charrues pour labourer le sol.

18. L’enfer des scies de fer, où les têtes des pécheurs sont sciées.

19. L’enfer du sol de fer brûlant, où les pécheurs sont forcés de marcher dessus pieds nus.

20. L’enfer des aigles de fer, où les aigles de fer donnent des coups de bec dans les yeux des pécheurs.

21. L’enfer des boules de fer brûlantes, où les pécheurs sont obligés d’avaler ces boules.

22. L’enfer des disputes, où les pécheurs sont brûlés avec des griffes de fer, et ils sont toujours en train de se battre entre eux.

23. L’enfer des marteaux de fer, où les pécheurs sont brisés par les marteaux de fer.

24. L’enfer de la grande colère, où les pécheurs se battent entre eux rageusement.

---

Le Bodhisattva Ksitigarbha dit encore : « Mon compatissant incomparable, à l’intérieur du Mahachakravala, il y a d’innombrables enfers de supplices du même type. Il y a encore :

25. L’enfer des gémissements, où les pécheurs sont jetés dans des cuves brûlantes avec du fer en fusion et ils hurlent à cause de leur sévère douleur.

26. L’enfer des pincements de langues, où les langues des pécheurs sont pincées par des pattes de fer.

27. L’enfer de l’urine et des excréments, où les pécheurs sont conduits dans une fosse d’urine et d’excréments.

28. L’enfer des verrous de cuivre, où les pécheurs sont bloqués contre la montagne de fer et obligés à courir.

29. L’enfer des éléphants de feu, où les pécheurs sont poursuivit par des éléphants brûlants.

30. L’enfer des chiens de feu, où les pécheurs sont mordus par eux.

31. L’enfer des chevaux de feu et des vaches de feu, où les pécheurs sont poursuivis ou écrasés par les animaux brûlants.

32. L’enfer des montagnes de feu, où les pécheurs sont obligés de marcher entre elles et d’être écrasés en cendres.

33. L’enfer des rochers de feu, où les pécheurs sont forcés à rester allongés sur le rocher de fer brûlant et d’être pressés contre de tels rochers.

34. L’enfer des lits de feu, où les pécheurs sont forcés de rester allongés dessus.

35. L’enfer des poutres de feu, où les pécheurs sont accrochés dessus.

36. L’enfer des aigles de feu, où les pécheurs sont attaqués par eux.

37. L’enfer des scies de feu, où les corps des pécheurs et leurs dents sont sciés.

---

Et encore, il y a un enfer ou les peaux des pécheurs sont enlevées.

Il y a un enfer où le sang des pécheurs est aspiré.

Il y a un enfer où les pieds et les mains des pécheurs sont brûlés.

Il y a un enfer avec des arbres de fer avec des épines tranchantes où les pécheurs sont traînés contre les épines brûlantes.

Il y a un enfer avec des maisons de fer brûlantes, où les pécheurs sont enfermés et brûlent en cendres.

Il y a un enfer de loups de fer, qui courent après ou piétinent les corps des pécheurs, et même les mordent et en font des morceaux.

Dans de tels enfers, il y a différentes sortes d’autres plus petits enfers, même un, deux, trois, quatre ou même plus, des centaines et milliers de plus petits enfers avec des noms différents. »

---

Le Bodhisattva Ksitigarbha parla ensuite au Maha Bodhisattva Samantabhadra et dit : « Mon méritant incomparable, les enfers dont j’ai parlé sont formés dans le but de châtier tous les êtres qui ont la mauvaise habitude de commettre des péchés, que ce soit par leurs actions, leurs paroles ou leurs pensées. Le pouvoir de la loi de cause à effet est si puissante et inévitable, cela peut être comparé au mont Sumeru et aussi profond que le grand océan. Les mauvaises actions sont des obstacles qui nous empêchent de pratiquer des actes méritoires pour atteindre la Bouddhéité. C’est pourquoi tous les êtres devraient être vigilants pour ne pas commettre même le plus petit des péchés. Ne pensez jamais qu’un petit péché ne sera pas puni en retour."

---

http://soutra-ksitigarbha.amitabha-terre-pure.net/soutra_ksitigarbha_chapitre5.html
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _La plume le Jeu 12 Mai 2011 - 13:08

Faut vraiment être débile pour imaginer des trucs pareils, et encore plus d'y croire de nos jours. Pire que le coran ! C'était une méthode pour faire peur aux croyants à une époque où le peuple n'était pas cultivé, et ainsi mieux les manipuler.

Voyons dans quel enfer tu iras CDL ? dubitatif

Je pense dans celui des ânes brûlants pette de rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _La plume le Jeu 12 Mai 2011 - 13:14

pis celui là aussi parce que tu te sers de ta langue pour dire des âneries !

17. L’enfer des langue-charrues, où les langues des pécheurs sont utilisées comme des charrues pour labourer le sol.

mdr

Merci t'égayer un peu les débats, mais dis moi que ce n'est pas sérieux
interroge

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 13:24

Celui qui n'a peur de rien, est soit ignorant soit fou.

C'est dans la logique de l'enseignement du Bouddha sur les rétributions du Karma :

- Les actions criminelles mènent à renaitre en enfer.
- Les actions normales mènent à renaitre sur Terre.
- Les actions méritantes mènent à renaitre au paradis.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _La plume le Jeu 12 Mai 2011 - 13:46

CDL
Celui qui n'a peur de rien, est soit ignorant soit fou.

M'enfin dis moi pas que tu as peur des loups de fer, des couteaux volants, des langues en charrues, et autres fadaises !
câlinchat

Je ne connais pas assez ce langage pour y déceler des métaphores, mais je ne crois pas un seul instant que Bouddha ait pu imaginer des choses pareilles !

et puis dis moi, si rien n'est permanent cf au vrai enseignement du Bouddha, ça ne tient pas debout. Le Mahayana est rempli de superstitions qui vont à l'encontre de la philosophie de l'Eveillé.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Intégraal le Jeu 12 Mai 2011 - 13:55

affraid ça fait très très très très peur affraid
t'as pas le même délire à nous exposer pour les mondes paradisiaques?
c'est vrai, quoi, ce serait + stimulant de savoir ce qu'on a à gagner en étant des "gentils"
Sérieusement, ne serait-ce pas + simple de se dire qu'on récolte ce qu'on sème ou qu'on reçoit en mesure de ce qu'on donne, et de vivre en conséquence.?
chacun vit dans l'enfer qu'il a construit...et il n'en est pas d'autre.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Enola le Jeu 12 Mai 2011 - 14:07

Pourquoi tant de haine ? diable pleure
avatar
Enola
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 6
Localisation : Rhône Alpes
Identité métaphysique : Paumée
Humeur : Joyeuse la plupart du temps
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _La plume le Jeu 12 Mai 2011 - 14:18

Enola a écrit:Pourquoi tant de haine ? diable pleure

Voilà Coeur de Loi, tu as réussi à effrayer Enola Gay, t'es content ? rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 14:38

Enola Gay était le nom du bombardier qui a envoyer la bombe nucléaire sur Hiroshima.

Car les japonais, fanatisés par le culte de l'empereur et de la patrie, ne se seraient jamais rendus et la guerre aurait été plus longue et terrible à finir.



---

http://fr.wikipedia.org/wiki/Enola_Gay
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Enola le Jeu 12 Mai 2011 - 16:06

Crois moi ou pas (tiens c'est le bon endroit pour ça), j'ai appris hier sur ce même forum ce qu'était "Enola Gay"... Crying or Very sad
Je vais changer de pseudo.

Je suis à peu près tout sauf quelqu'un de violent donc je suis touchée par ce dernier message. Pourquoi cette agression ?





avatar
Enola
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 6
Localisation : Rhône Alpes
Identité métaphysique : Paumée
Humeur : Joyeuse la plupart du temps
Date d'inscription : 11/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 17:10

Rien de personnel, c'était une référence culturelle.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par maya le Jeu 12 Mai 2011 - 19:13

CDL les enfers annoncés par Bouddha sont ceux que nous créons nous-mèmes par nos actions.
Tout cela est métaphore...

Je ne suis pas criminelle donc pas d'enfer pour moi...
Je reviendrai donc "normalement" dans une vie terrestre...et au paradis dans quelques mil...de vie

Pourquoi te fais tu des frayeurs pareilles...Nichiren est une secte bouddhiste diable au fouet
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 19:25

C'est ton interprétation, mais soit logique dans la doctrine du Mahayana :

S'il y a des paradis pour les méritants qui renaissent en dieux ou en demi-dieux. Il y a aussi des enfers pour les coupables.

---

Lit ce chapitre, et tu verras !

Mauvaise actions et rétributions des êtres humains du monde du Samsara

1. Les Humains
2. Les Animaux
3. Les Sous-Humains dans les Enfers
4. Les Fantômes
5. Les Asuras

---

http://soutra-ksitigarbha.amitabha-terre-pure.net/soutra_ksitigarbha_chapitre4.html
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Jeu 12 Mai 2011 - 19:26

La psychiatrie spirituel , s'est mon ancien cheik qui a pondu cette analyse dans le cadre d'une recherche universitaire ...et je valide ce texte comme l'enfer pour tout les cheminots en quête de spiritualité OU dans le cadre d'une vie de tout les jours (existentiel)

-----------

- Celui qui vit dans l’indifférence, car il est coupé de ses sensations, va choisir la voie du détachement. Rien ne lui est plus facile, car il n’arrive pas à se décider et il se moque de tout. A coté se trouve aussi la voie du Renoncement ouverte à tous ceux qui sont en dépression ou simplement déprimés.

- La voie de l’humilité est prise par celui qui vit dans la dépréciation, le mépris, la haine de soi ; (« Je ne vaux rien parce que mon papa est mort quand j’avais dix ans, ou a divorcé ou est parti … Donc je ne mérite pas mieux »).

- La mort de l’égo est un thème qui plaît beaucoup à tous ceux qui se haïssent eux-mêmes et sont suicidaires. Faute de tuer leur corps, ils sont d’accord pour faire le sacrifice symbolique de leur moi-égo. Mais ceux qui ont des problèmes psychotiques d’identité et ne savent plus qui ils sont, peuvent aussi choisir ce masque justificatif.

- L’instable qui ne peut rien construire (famille, travail, insertion ) ou celui qui détruit aussitôt ce qu’il vient de construire, car il s’ennuie dans le succès, va adopter la voie de l’errant (beatnik, vagabond, pèlerin …). Il fait le tour du monde sur son bateau ou du désert sur son chameau. Il ne peut pas s’attacher, donc il se croit libre.

- L’agoraphobe, au contraire, qui a peur des autres et de l’organisation de la vie va devenir ermite. Il ne rêve que de rester toute sa vie dans sa cellule ou dans sa grotte. Il médite tout seul et ne s’occupe que de lui-même dans un profond égoïsme, heureux dans la clôture du couvent qui le couve.

- Le claustrophobe qui a peur d’être enfermé ou mis en prison, va devenir le moine prêcheur itinérant. Il va développer tout un discours apologétique sur « l’Ouvert » par opposition au fermé, au clos.

- Les masochistes (et les sadiques car on ne peut pas les séparer, unis dans leur sadomasochisme) ont eu d’extraordinaires justifications dans les siècles précédents avec tous les raffinements des ascèses, jusqu’à se croire saint (ou une sainte) parce qu’il (ou elle) se flagelle deux fois par jour. Mais les variétés des mortifications et tortures ont été quasi-infinies. Ainsi les anorexiques sont passées inaperçues dans la glorification des jeûnes.

- Le dominateur puissant et orgueilleux transpose sa volonté de puissance sur l’Ordre religieux dont il devient vite le Général, ne travaillant désormais que pour le bien de l’Ordre. Et les narcissiques ressentent toute atteinte à leur Ordre comme une blessure narcissique.

- Les délirants ont toute latitude pour développer un extraordinaire système religieux (hérétique on non), ou écrire leurs livres de conversations avec Dieu, les anges, les esprits des morts ou des extragalactiques conducteurs d’OVNI ... Mais comme l’écrit Freud (L’avenir d’une illusion), c’est le mérite de toutes les religions d’éviter la peine de s’inventer un délire individuel en entrant directement dans un grand délire collectif.

- Ceux qui vivent un éclatement de leur personnalité (Spaltung) ont des lambeaux de leur inconscient qu’ils ne reconnaissent plus ou parfois des personnalités multiples. Ils entendent des voix, ont des apparitions, des visions, des hallucinations, des transes, des phénomènes de possession ... Ces messages de leur inconscient, ils les nomment intuitions, prémonitions, guide intérieur. Ils voient des synchronicités partout, ils ont l’impression d’avoir déjà vécu cela, d’être déjà venus en ces lieux, d’y avoir été dans une autre vie. Certains confondent leurs pulsions avec « le maître intérieur ».

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 20:07

Le monde de l'ignorance est celui des animaux et des humains.
- Les animaux parcequ'ils sont bêtes
- Les humains car ils sont orgueilleux

---

Le Bouddha montre la voie de la libération, qui mène à l'Éveil et au Nirvana.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Jeu 12 Mai 2011 - 20:22

Coeur de Loi a écrit:Le monde de l'ignorance est celui des animaux et des humains.
- Les animaux parcequ'ils sont bêtes
- Les humains car ils sont orgueilleux
---
Le Bouddha montre la voie de la libération, qui mène à l'Éveil et au Nirvana.

- La mort de l’égo est un thème qui plaît beaucoup à tous ceux qui se haïssent eux-mêmes et sont suicidaires. Faute de tuer leur corps, ils sont d’accord pour faire le sacrifice symbolique de leur moi-égo. Mais ceux qui ont des problèmes psychotiques d’identité et ne savent plus qui ils sont, peuvent aussi choisir ce masque justificatif.

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Jeu 12 Mai 2011 - 21:20

Ce n'est pas le sujet, l'enfer c'est le monde de la souffrance.
- Les fantômes parequ'ils ont peur
- Les démons par la douleur

---

Le Bouddha montre l'au delà des peines, là où la souffrance est anéantie.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Jeu 12 Mai 2011 - 21:35

là où la souffrance est anéantie.
oui, je ne vais pas contrarier Bouddha, d'autant plus que c'est moi

si tu voit zak sur ton trottoir traverse

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Opaline le Ven 13 Mai 2011 - 0:24


Là où Bouddha passe
La souffrance trépasse

Tu es bien d'accord, Zak ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 0:50

opaline
Tu es bien d'accord, Zak ?
je ne vais pas te contrarier
femme qui désir homme qui soupir


sinon, j'écris ça au sabre du Lotus

si tu voit zak sur ton trottoir traverse
car il est le sabre du Lotus

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Ven 13 Mai 2011 - 11:58

L'enfer, j'y crois, il faut bien que les affreux criminels soient châtiés, sinon où serait la justice? Il est inacceptable que quelqu'un commette les pires horreurs et s'en tire comme ça, sans subir les conséquences de ses actes.
Mais ce que je ne comprends pas c'est les fantômes pour les voleurs. Parce qu'être fantôme, ce n'est pas pour me déplaire, à première vue. Je dis à première vue par prudence, car cela cache peut-être quelque chose qui m'échappe. A première vue donc, être fantôme, léger, invisible, voir sans être vu, passer partout inaperçu, traverser les murs,faire des farces et donner des frayeurs aux autres, ça me semble plutôt passionnant et poilant.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Ven 13 Mai 2011 - 12:22

Bonjour Bradou

Tu as raison d'être méfiant, car fantôme est une traduction pour esprit avide. Et leur souffrance est pénible même si c'est moins grâve que pour les démons.

Imagine des êtres toujours affamés, érrant dans des limbes où tout est saleté et horreur, vivant dans la peur de manquer de tout, sans espoir, nue et laid.

La folie, les mensonges et les insultes sont leur quotidien culturel, il cherche de quoi se satisfaire en vain, vide et triste, ils passent leur temps à se lamenter.

---

Ils vivent en enfer, ce lieu redoutable de souffrance et de chatiment, ils y renaissent à cause de leurs méfaits qui sont :

Le vole, le mensonge, l'insulte, effrayer les gens, humilier les gens, enlaidir les gens.

---

Leur seul plaisir c'est la drogue, obsédés par leur dose, enchainés à toutes sortes de passions.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 12:49


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26452
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Ven 13 Mai 2011 - 13:26

Oui, je me disais aussi que mener une vie de fantôme ça doit être très pénible, sinon ce ne serait pas une punition.
Certains, comme Jipé, sont sceptiques par ignorance. Ils trouvent invraisemblables ces histoites d'enfer et de fantômes. Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent qu'ils iraient dans un monde où il y aura des hommes, des femmes et toutes sortes de bêtes, ils auraient rigolé aussi. Et pourtant, c'est vrai. S'ils réfléchissaient un peu, ils comprendraient que tout est possible.
Tu dis par ailleurs que tout est:"de cause à effet". Je comprends par là que la sanction (récompense ou peine) est automatique, mécanique. C'est à dire qu'il n'y a pas un Dieu pour pardonner, atténuer ou effacer la peine. Chaque acte déclenche automatiquement (même si c'est différé) la sanction qui lui correspond de manière inexorable. Je crois bien que c'est ça puisqu'en Bouddhisme, il n'y a pas de Dieu.
Il se pose là quand même un problème dont tu n'es pas obligé de connaître la solution. Quand une personne commet à la fois de bonnes et mauvaises actions, il y a....comment dirai-je....comme un travail de péréquation....ou de compensation à faire, et comme il n'y a pas de Dieu on peut se demander comment cela va se faire.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum