L'enfer

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 13:43

Bradou:
Certains, comme Jipé, sont sceptiques par ignorance. Ils trouvent invraisemblables ces histoites d'enfer et de fantômes. Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent qu'ils iraient dans un monde où il y aura des hommes, des femmes et toutes sortes de bêtes, ils auraient rigolé aussi. Et pourtant, c'est vrai. S'ils réfléchissaient un peu, ils comprendraient que tout est possible.
Tu te trompes, je ne suis pas sceptique, je suis convaincu que ni l'enfer, ni les fantômes existent, nuance...
Quant à ta phrase: "Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent", elle me fait franchement rigoler rire Comment veux-tu entendre qqchose avant de naître ?
Donc, non! tout n'est pas possible...c'est animer des fantasmes de le croire. Souviens-toi qu'un fantasme est une production de l’imagination qui exprime des désirs conscients ou inconscients.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _Coeur de Loi le Ven 13 Mai 2011 - 14:10

Le Karma qu'il soit négatif, neutre ou positif donne toujours son résultat.

Par exemple, celui qui commet autant de mauvaises actions que de bonnes pourrait avoir le resultat des 2 tout comme une personne qui s'est blessé mais qui a un bon médecin et des amis pour l'aider. Ce qui est mieux que d'être blessé, sans solution de se soigner et de compenser.

Toutes les combinaisons sont possibles dans le Karma.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 14:12

Coeur de Loi a écrit:Le Karma qu'il soit négatif, neutre ou positif donne toujours son résultat.
Par exemple, celui qui commet autant de mauvaises actions que de bonnes pourra avoir le resultat des 2 tout comme une personne qui s'est blessé mais qui a un bon médecin et des amis pour l'aider.
Ce qui est mieux que d'être blessé, sans solution de se soigner et de compenser.
Le Karma est une croyance CdL, rien n'atteste sa véracité...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 14:22

jipé
rien n'atteste sa véracité...
tu viens de le faire

jypé
"Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent", elle me fait franchement rigoler rire Comment veux-tu entendre qqchose avant de naître ?
comme il est écrit et tu a raison d'en rire,tient je rie un bon coup avec
le mot naissance est reproductible dans bien des domaines, comme celui de se lire après avoir écrit.

Bradou
Et pourtant, c'est vrai. S'ils réfléchissaient un peu, ils comprendraient que tout est possible.
oui d'ailleurs Jipé anime des fantasmes de le croire.
il dit des trucs qu'il entend et puis il dit que ce n'est pas vrai


Dernière édition par zakari le Ven 13 Mai 2011 - 14:26, édité 1 fois

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Ven 13 Mai 2011 - 14:26

Jipé a écrit:
Quant à ta phrase: "Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent", elle me fait franchement rigoler rire Comment veux-tu entendre qqchose avant de naître ?
Il est évident que les sourds n'entendent pas. Ben oui, si on te l'avait dit avant que tu ne naisses, tu n'y aurais pas cru, tout comme maintenant tu ne crois pas à ce qui t'attend dans l'autre monde où tu ne naîtras que plus tard. Le plus tard possible j'espère car j'ai bien peur que tu aies droit, pas à un seul, mais à tous les enfers, bouddhique, chrétien, musulman....Pour cela,il faudra sans doute recruter un bon cuisinier capable de combiner tous ces délices avec le raffinement qui se doit.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 14:29

Cdl
Pour cela,il faudra sans doute recruter un bon cuisinier capable de combiner tous ces délices avec le raffinement qui se doit.
je m'en cherche, par contre toi je te retiens pour mon dessert
Un gros bouddha a la chantilly du lotus aux poils de lion rehaussé d'une cerise de Jéhova et flambé au pis and christ
Un dessert d'enfer lol!

Et que jipé ne me dise pas que cela n'existe pas

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Ven 13 Mai 2011 - 14:35

Coeur de Loi a écrit:
Par exemple, celui qui commet autant de mauvaises actions que de bonnes pourrait avoir le resultat des 2
Donc pas de compensation entre dettes et créances pour ainsi dire.
Je trouve que c'est plus logique. Car faire effacer une mauvaise action par une bonne action, n'a aucun sens, ça revient à encourager les crimes du moment qu'il est possible de les racheter.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 14:38

bradou a écrit:
Jipé a écrit:
Quant à ta phrase: "Si on leur avait dit avant qu'ils ne naissent", elle me fait franchement rigoler rire Comment veux-tu entendre qqchose avant de naître ?
Il est évident que les sourds n'entendent pas. Ben oui, si on te l'avait dit avant que tu ne naisses, tu n'y aurais pas cru, tout comme maintenant tu ne crois pas à ce qui t'attend dans l'autre monde où tu ne naîtras que plus tard.
Ben, explique moi comment peut-on entendre qqchose avant de naître...tu parles lorsque tu es dans le ventre de ta mère ? Non, hein! je ne pense pas que ce soit cela...
Rien ne m'attends ailleurs (autre monde rire), car une fois mort, il n'y a plus rien, le corps mort, plus de conscience, plus d' âme (si elle existe), reste que de la chair bouffée par des vers ou des cendres (au choix).
C'est simple, rationnel et logique...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Ven 13 Mai 2011 - 14:50

Jipé a écrit:
C'est simple, rationnel et logique...
Oui, mais comme ce monde-ci n'est ni simple ni rationnel ni logique, il est plus rationnel et logique de penser qu'il y aura un autre monde, aussi irrationnel et illogique que cela puisse paraître, qui sera tout aussi irrationnel et illogique que celui-ci. Aménagé en enfers et peuplé de fantômes en éternelle errance.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 15:13

bradou a écrit:
Jipé a écrit:
C'est simple, rationnel et logique...
Oui, mais comme ce monde-ci n'est ni simple ni rationnel ni logique, il est plus rationnel et logique de penser qu'il y aura un autre monde, aussi irrationnel et illogique que cela puisse paraître, qui sera tout aussi irrationnel et illogique que celui-ci. Aménagé en enfers et peuplé de fantômes en éternelle errance.
Ah bon ?! en quoi ce monde-ci n'est pas rationnel et logique ? Ce sont les hommes qui compliquent tout et ceci en particulier par les religions. L'homme naît, vie et meurt, quoi de plus logique que cela ?!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:22

Ah bon ?! en quoi ce monde-ci n'est pas rationnel et logique ? Ce sont les hommes qui compliquent tout et ceci en particulier par les religions. L'homme naît, vie et meurt, quoi de plus logique que cela ?!
C'est l'enfer
perso j'ai hâte que la rationalité par en couille et c'est d'ailleurs ce qui arrivera dans sa théophanie
J'aspire a une véritable theophanie VIVANTE et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
Comprenne celui qui peut

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 15:28

zakari a écrit:
Ah bon ?! en quoi ce monde-ci n'est pas rationnel et logique ? Ce sont les hommes qui compliquent tout et ceci en particulier par les religions. L'homme naît, vie et meurt, quoi de plus logique que cela ?!
C'est l'enfer
perso j'ai hâte que la rationalité par en couille et c'est d'ailleurs ce qui arrivera dans sa théophanie
J'aspire a une véritable theophanie VIVANTE et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
Comprenne celui qui peut
j'ai bien peur qu'il faudra te contenter d'aorasie...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:31

j'ai bien peur qu'il faudra te contenter d'aorasie...
ce n'est pas un problème , juste ton illusion je l'ai d'ailleurs écris
et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes

vois tu , mais dans ton doute , j' appartiens au monothéisme pur
pas le monothéisme de l'hypocrite (mais dans ton doute)


Dernière édition par zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:35, édité 1 fois

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 15:34

zakari a écrit:
j'ai bien peur qu'il faudra te contenter d'aorasie...
ce n'est pas un problème , juste ton illusion je l'ai d'ailleurs écris
et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
vois tu je suis pour le monothéisme pur
pas le monothéisme de l'hypocrite
moi pour les diamants purs, ceux qui font plaisir quand je les offre...rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:36

moi pour les diamants purs, ceux qui font plaisir quand je les offre..
selon tes convenances de l'instant
Connais tu l'instant ?

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 15:41

zakari a écrit:
moi pour les diamants purs, ceux qui font plaisir quand je les offre..
selon tes convenances de l'instant
Connais tu l'instant ?
"Le temps n'a qu'une réalité, celle de l'instant. Autrement dit, le temps est une réalité resserrée sur l'instant et suspendue entre deux néants."
Gaston Bachelard

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:44

suspendue entre deux néants
oui le doute lié a l'impermanence
donc je me répète puisque tu dis :
j'ai hâte que la rationalité par en couille et c'est d'ailleurs ce qui arrivera dans sa théophanie
J'aspire a une véritable theophanie VIVANTE et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
Comprenne celui qui peut

TU le VIVANT m'a compris
et tant pis pour aorasie... qui filera dans mon entropie

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 15:48

zakari a écrit:
suspendue entre deux néants
oui le doute lié a l'impermanence
donc je me répète puisque tu dis :
j'ai hâte que la rationalité par en couille et c'est d'ailleurs ce qui arrivera dans sa théophanie
J'aspire a une véritable theophanie VIVANTE et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
Comprenne celui qui peut

TU m'a compris
et tant pis pour aorasie... qui filera dans mon entropie
non, c'est TOI qui dit...
j'ai hâte que la rationalité par en couille et c'est d'ailleurs ce qui arrivera dans sa théophanie
J'aspire a une véritable theophanie VIVANTE et inutile de me renvoyer dans le théâtre singulier voir si vous y êtes
Comprenne celui qui peut
pas moi.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 15:52

Qui tu veut !!!
il m'est donné de voir par moi même sans la logique et ton fatra de penser de bulles sous-marine
Alors que tu me reconnait dans cet instant
M'aime tu ?
ne serait tu pas homo ? et fait attention au blasphème car tu retournera dans l'enfer !!!

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par bernard1933 le Ven 13 Mai 2011 - 16:00

Jipé, je te conseille de lire Ste Thérèse d' Avila . Elle, elle a vu l' enfer ! Et ce n'est pas triste...
Et dire que l' enfer, elle l' avait sur elle, à un endroit bien déterminé ( même Serrano l 'avait découvert...) et qu' elle l' a vu ailleurs ! Pourtant, ça la brûlait...
bradou, vois-tu, nos saints chrétiens ont le privilège de visiter l' au-delà ! Ce qui m' inquiète, c' est que tu risques de donner des sueurs froides à notre jeune marine ! Te voir près de son lit en diable cornu...

Vision de l'enfer de Ste Thérése d'Avila

"Déjà, depuis longtemps, Notre Seigneur m’avait accordé la plupart des grâces dont j’ai parlé et d’autres encore fort insignes, lorsqu’un jour, étant en oraison, je me trouvai en un instant, sans savoir de quelle manière, transportée dans l’enfer. Je compris que Dieu voulait me faire voir la place que les démons m’y avaient préparée, et que j’avais méritée par mes péchés.
Cela dura très peu ; mais quand je vivrais encore de longues années, il me serait impossible d’en perdre le souvenir.
L’entrée de ce lieu de tourments me parut semblable à une de ces petites rues très longues et étroites, ou, pour mieux dire, à un four extrêmement bas, obscur, resserré. Le sol me semblait être une eau fangeuse, très sale, d’une odeur pestilentielle, et remplie de reptiles venimeux. A l’extrémité s’élevait une muraille, dans laquelle on avait creusé un réduit très étroit où je me vis enfermer. Tout ce qui, jusqu’à ce moment, avait frappé ma vue, et dont je n’ai tracé qu’une faible peinture, était délicieux en comparaison de ce que je sentis dans ce cachot, Nulle parole ne peut donner la moindre idée d’un tel tourment, il est incompréhensible.
Je sentis dans mon âme un feu dont, faute de termes, je ne puis décrire la nature, et mon corps était en même temps en proie à d’intolérables douleurs. J’avais enduré de très cruelles souffrances dans ma vie, et, de l’aveu des médecins, les plus grandes que l’on puisse endurer ici-bas ; j’avais vu tous mes nerfs se contracter à l’époque où je perdis l’usage de mes membres ; en outre, j’avais été assaillie par divers maux dont quelques-uns, comme je l’ai dit, avaient le démon pour auteur. Tout cela, néanmoins, n’est rien en comparaison des douleurs que je sentis alors ; et ce qui y mettait le comble, c’était la vue qu’elles seraient sans interruption et sans fin.
Mais ces tortures du corps ne sont rien à leur tour auprès de l’agonie de l’âme. C’est une étreinte une angoisse, une douleur si sensible, c’est en même temps une si désespérée et si amère tristesse, que j’essaierais en vain de les dépeindre. Si je dis qu’on se sent continuellement arracher l’âme, c’est peu ; car dans ce cas, c’est une puissance étrangère qui semble ôter la vie, mais ici, c’est l’âme qui se déchire elle-même.
Non, jamais je ne pourrai trouver d’expression pour donner une idée de ce feu intérieur et de ce désespoir, qui sont comme le comble de tant de douleurs et de tourments. Je ne voyais pas qui me les faisait endurer, mais je me sentais brûler et comme hacher en mille morceaux : je ne crains pas de le dire, le supplice des supplices, c’est ce feu intérieur et ce désespoir de l’âme.
Toute espérance de consolation est éteinte dans ce pestilentiel séjour ; on ne peut ni s’asseoir ni se coucher, car l’espace manque dans cette sorte de trou pratiqué dans la muraille ; et les parois elles-mêmes, effroi des yeux, vous pressent de leurs poids.
Là, tout vous étouffe ; point de lumière ; ce ne sont que ténèbres épaisses ; et cependant, ô mystère ! sans qu’aucune clarté brille, on aperçoit tout ce qui peut être pénible à la vue.
Il ne plut pas à Notre Seigneur de me donner alors une plus grande connaissance de l’enfer. Il m’a montré depuis, dans une autre vision, des choses épouvantables, des châtiments encore plus horribles à la vue, infligés à certains vices ; mais comme je n’en souffrais point la peine, mon effroi fut moindre. Dans la première vision, au contraire, ce divin Maître voulut que j’éprouvasse véritablement ces tourments et cette peine dans mon esprit, comme si mon corps les eût soufferts. J’ignore la manière dont cela se passa, mais je compris bien que c’était une grâce insigne, et que le Seigneur avait voulu me faire voir, de mes propres yeux, de quel supplice sa miséricorde m’avait délivrée.
Car tout ce qu’on peut entendre dire, de l’enfer, ce que j’en avais lu ou appris dans mes propres méditations, quoique j’aie assez rarement approfondi ce sujet, la voie de la crainte ne convenant pas à mon âme, tout ce que les livres nous disent des déchirements et des supplices divers que les démons font subir aux damnés, tout cela n’est rien auprès de la peine, d’un tout autre genre, dont j’ai parlé ; il y a entre l’un et l’autre la même différence qu’entre un portrait inanimé et une personne vivante ; et brûler en ce monde est très peu de chose, en comparaison de ce feu où l’on brûle dans l’autre.
Je demeurai épouvantée, et quoique six ans à peu près se soient écoulés depuis cette vision, je suis en cet instant saisie d’un tel effroi en l’écrivant, que mon sang se glace dans mes veines. Au milieu des épreuves et des douleurs, j’évoque ce souvenir, et dès lors tout ce qu’on peut endurer ici-bas ne me semble plus rien, je trouve même que nous nous plaignons sans sujet.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _zakari le Ven 13 Mai 2011 - 16:17

je trouve même que nous nous plaignons sans sujet.
je n'ai pas lu le texte , car il y a trop de bruit , mais par contre, point Ba pour le final

ou est le sujet !!!
place au suivant...dans sa seigneurie

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Ven 13 Mai 2011 - 16:30

Bernard,
Ste Thérèse d' Avila aurait dû séjournée dans une maison close, son feu aurait pu être rapidement éteint...Elle a raté sa vocation rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par _bradou le Sam 14 Mai 2011 - 0:14

Personnellement, je crois à l'enfer. Il n'est pas plus invraisemblable que ce monde-ci, ce que Jipé par peur fait mine de ne pas comprendre. Je trouve même ce monde-ci plus incroyable que l'enfer. Il est beaucoup plus facile d'allumer un enfer que de faire ce monde-ci. S'il existe un Dieu, nous voyons bien qu'il échappe à notre raison et à notre logique. Pourquoi dès lors ce Dieu ne ferait-il pas ce qui nous parait illogique?
S'il n'y a pas de Dieu, qui pourrait empêcher qu'il y ait un enfer, tout comme existe ce monde-ci?
Sainte Thérèse, comme tous ceux qui l'ont précédée, a bien vu.
Je crois même que le meilleur dénouement de cette vie-ci...le plus sensé, le plus logique, ne peut être que l'enfer. Le Paradis ne me convient pas, c'est une perpétuation de cette vie-ci, pas un dénouement. Le seul dénouement qui est dénouement, c'est de tout mettre à consumer dans le feu. C'est la seule façon possible d'en finir, car il faut bien en finir, ça ne peut pas durer éternellement. La vie ça se reproduit, et la seule manière d'empêcher que ça se reproduise, c'est de tout brûler.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par Jipé le Sam 14 Mai 2011 - 7:44

Bradou:
Personnellement, je crois à l'enfer. Il n'est pas plus invraisemblable que ce monde-ci, ce que Jipé par peur fait mine de ne pas comprendre.
Peur de quoi ? Sûrement pas de la mort...peur de ne plus être avec ceux que j'aime, oui, sans doute.Peur de traîner avec une maladie qui fait souffrir, oui aussi...Mais peur de la mort et de l'après-mort, je n'y pense pas une seconde, ce n'est pas mon problème, ce à quoi je pense c'est de vivre et bien vivre ici et maintenant.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26334
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfer

Message par JO le Sam 14 Mai 2011 - 7:58

je crois aux après-mondes multiples ( les "nombreuses demeures"de l'évangile) . Après tout, si la seule réalité est la perception qu'on en a ...
Donc, l'enfer ne m'inquiète pas plus que la gastronomie neo-zélandaise traditionnelle ( anthropophage ??)
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum