Hérésie de l'Univers

Aller en bas

Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 14:35

La question que je me pose
Et je suis dans un doute de réponses " claire " si ce n'est d'une évidence de l'hérésie de l'Univers !!

L'Univers et tout ce qui en découlent dans sont interprétation comme extensions de croyances serait il une pathologie
La pathologie, terme provenant du grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur SA (correction de zak) souffrance (πάθος pathos), et désigne dans une acception commune : « l'étude des maladies »
ou une hérésie dans ses interprétations religieuses
Et que la science, la religion , ect n'en sont que ses symptômes ?

[img] [/img]

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 16:58

zakari a écrit:La question que je me pose
Et je suis dans un doute de réponses " claire " si ce n'est d'une évidence de l'hérésie de l'Univers !!
L ' Univers est ...
L' Univers n'est pas une hérésie... ce sera ce qu'on en dira qui pourra être une hérésie.
Ce serait donc ce que tu voudrais en dire qui pourrait être une hérésie.

L'Univers et tout ce qui en découlent dans sont interprétation comme extensions de croyances serait il une pathologie
La pathologie, terme provenant du grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur SA (correction de zak) souffrance (πάθος pathos), et désigne dans une acception commune : « l'étude des maladies »
ou une hérésie dans ses interprétations religieuses
Et que la science, la religion , ect n'en sont que ses symptômes ?
Oui l' Univers est ce qu'il est, et, selon les positions des observateurs les visions peuvent être multiples.
Ainsi un observateur pourra dire d'un autre qu'il a une vision déformée...

Disons que comme l' acceptent les astrophysiciens seulement 5 % des éléments qui composent l' univers nous sont tangibles, cela laisse place à de nombreuses interprétations.
Ainsi l'attitude matérialiste sera de ne regarder que ce que voient les yeux physiques, et, l'attitude metaphysique sera de prendre en compte ce que peuvent être les 95% des éléments imperceptibles par nos sens physiques.

Bien sur les religions ont fait une tentative de décrire ce que peut être l' Univers, mais ce ne sont que des tentatives de décrire l'indescriptible... aussi certaines maladresses peuvent apparaître dans les textes sacrés.
Il sera donc difficile de savoir si une nouvelle vision est hérétique, pathologique ou plus proche de la réalité.

avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 17:09

L' Univers n'est pas une hérésie... ce sera ce qu'on en dira qui pourra être une hérésie.
Ce serait donc ce que tu voudrais en dire qui pourrait être une hérésie.

Ton intervention est sympa et culottée
Cette sympathie est elle une hérésie et/ou est ce lié a des perceptions ?

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par bernard1933 le Sam 14 Mai 2011 - 17:38

" Si haut que l' on soit placé,on est toujours assis sur son cul !" disait Rabelais . je pense que Rabelais avait tort . S' il est sur le forum ( pourquoi pas ? Avec la réincarnation...), il peut se rendre compte que certains quittent leur chaise...
L' Univers, il est ! Ce n' est pas une utopie . Le radar qui va me coincer demain va me rappeler que je ne rêve pas ! Par contre, le comprendre...bonne question !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par JO le Sam 14 Mai 2011 - 17:43

les radars ne peuvent plus rien contre moi: bien fait!!
L'hérésie est une croyance déviante . L'univers est , a minima, un concept dans mon esprit et dans celui de tous les humains. A partir duquel se sont bâties plein de sciences qui tiennent debout à l'intérieur de leurs propres règles de fonctionnement .
Par rapport à quoi pourrait-ce être une hérésie ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 17:56

Par rapport à quoi pourrait-ce être une hérésie ?
a l'imprévisible d'où d'écoule sa création et rien a voir avec la conscience qui n'a aucune réalité existentiel , alors...
Le secret est une famille d'accueil


Dernière édition par zakari le Sam 14 Mai 2011 - 18:07, édité 2 fois

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par JO le Sam 14 Mai 2011 - 17:59

vlà o't chose : la conscience est la SEULE réalité, voyons!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 18:01

la conscience ou mon c. sont le même poulet
J'ai une préférence pour l'optique du regard qui n'a jamais bougé
L'existentiel avec leur flash nous le rappel , excès de vitesse , ect...qui nous renvoie a Bernard , dans sont point d'existence

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par Opaline le Sam 14 Mai 2011 - 18:09

Zak a écrit:L'Univers et tout ce qui en découle dans son interprétation comme extensions de croyances serait-il une pathologie , une hérésie
hérésie : Idée, opinion contraire à celles qui sont généralement reçues. déviation, sacrilège.
Pourquoi parles-tu d'hérésie ?
On offense qui en tentant une explication de l'univers ?
Il y a quelqu'un qui détient la vérité sur l'univers ?

Les religions se sont arrêtées de chercher depuis belles lurette.
C'est tant mieux parce qu'elles ne supportaient pas les révélations qui contrariaient leurs dogmes.

La science continue sa recherche, aidée par un matériel de plus en plus performant.
A surveiller aussi parce qu'elle a trendance à se fabriquer des dogmes qui la bloquent dans sa recherche.(j'en ai quelques exemples en tête)
La connaissance devenant très pointue, il est de plus en plus difficile de suivre pour la plupart des chercheurs.
Beaucoup se disent complètement largués, ce n'est pas bon !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 18:29

Beaucoup se disent complètement largués, ce n'est pas bon !
Ne te tracasse pas , tu n'est pas larguée , t'est intuitions sont au top de ta reconnaissance , puisque je m'y suis reconnu dans "ce passage" ou isthme ,égo de zak ...et de toute la compagnie
Et rien a voir avec la conscience !!!
Les batteries chauffes ...

Ceci dit:
La science est une pathologie qui se dévoile par ses symptômes

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par Opaline le Sam 14 Mai 2011 - 18:53

Et rien a voir avec la conscience !!!
Vindju de Vindju ! je suis bien d'accord !
Dieu n'est pas dans le ciel (Gagarine ne l'a pas rencontré)

Je vais tout de même introduire une petite nuance :
la conscience telle qu'on la conçoit, je ne crois pas
Mais, ces trous noirs, chargés de matière(!) tellement dense qu'elle ne peut exister !
Une explosion et c'est le miracle !
Tout repart pour de nouvelles aventures, vraiment nouvelles !
Cette matière(!) (passez-moi l'expression!) tellement dense, a tout en elle
pour que le miracle (pour nous) soit possible !
Alors, conscience, intelligence, âme, sentiment......?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 18:59

zakari a écrit:
L' Univers n'est pas une hérésie... ce sera ce qu'on en dira qui pourra être une hérésie.
Ce serait donc ce que tu voudrais en dire qui pourrait être une hérésie.

Ton intervention est sympa et culottée
Cette sympathie est elle une hérésie et/ou est ce lié a des perceptions ?
C'est toi qui trouves une sympathie... mais si tu trouves une sympathie c'est qu'il y aurait conformité avec tes perceptions... ce qui sous-entend que pour toi ce ne serait pas une hérésie... mais ce qui serait hérésie pour certains ne le serait pas pour d'autres.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 19:04

opaline
le grande AVENTURE n'a pas encore de réalité existentiel
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
et ect...


tango
mais ce qui serait hérésie pour certains ne le serait pas pour d'autres.
oui tango et sa sucette je connais, ce qui n'invalide pas tango dans sa sucette , ,avec va s'y que je te fait un plan d'associé et puis tout roule dans mon extase

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 19:09

bernard1933 a écrit:" Si haut que l' on soit placé,on est toujours assis sur son cul !" disait Rabelais . je pense que Rabelais avait tort . S' il est sur le forum ( pourquoi pas ? Avec la réincarnation...), il peut se rendre compte que certains quittent leur chaise...
Si Rabelais a dit cela, et s'il était sincère et conscient, c'est que son cul devait peser bien lourd.

L' Univers, il est ! Ce n' est pas une utopie . Le radar qui va me coincer demain va me rappeler que je ne rêve pas ! Par contre, le comprendre...bonne question !
Commençons par comprendre ce qu'est comprendre... n'est-ce pas un réflexe que de croire comprendre?... ne serait-ce pas une lassitude à l'approfondissement, qui par une réaction chimique dans le cerveau nous illusionnerait ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 19:13

tango
Si Rabelais a dit cela, et s'il était sincère et conscient, c'est que son cul devait peser bien lourd.
Il était sans culotte , mon cher
Commençons par comprendre ce qu'est comprendre... n'est-ce pas un réflexe que de croire comprendre?... ne serait-ce pas une lassitude à l'approfondissement, qui par une réaction chimique dans le cerveau nous illusionnerait ?
il ne t'est pas demandé de comprendre mais de réfléchir, on appel cela de l'optique , pas de la pensée

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 19:18

JO a écrit:les radars ne peuvent plus rien contre moi: bien fait!!
L'hérésie est une croyance déviante . L'univers est , a minima, un concept dans mon esprit et dans celui de tous les humains. A partir duquel se sont bâties plein de sciences qui tiennent debout à l'intérieur de leurs propres règles de fonctionnement .
Par rapport à quoi pourrait-ce être une hérésie ?
Tu pourras remarquer que notre très précieux Zac a pondu un sujet désarticulé pour provoquer certaines circonvolutions.
Ainsi une hérésie n'est constatée que par celui qui ne l' a pas faite.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 19:34

JO a écrit:vlà o't chose : la conscience est la SEULE réalité, voyons!
Non, non et non... la seule réalité est notre préoccupation.
Si dans ta préoccupation tu ne t'occupes pas de ta conscience, il n' y a pas de conscience.

Ah si tu avais mis une majuscule à "conscience", j'aurais tenu un tout autre langage.
En effet "conscience" avec un "c" minuscule désigne la conscience qui nous est tangible, celle sur laquelle nous pouvons intervenir par notre libre arbitre.
Alors que "Conscience" avec un "C" majuscule désigne la Conscience Universelle... Cette Conscience peut devenir présente dans notre conscience par un travail spirituel, mais on réalise bien alors que ce n'est plus notre libre arbitre qui dirige nos actes.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 19:45

Opaline a écrit:
La science continue sa recherche, aidée par un matériel de plus en plus performant.
Course infernale... impossible d'observer un électron... trop petit et ça va trop vite... en plus c'est tantôt matière, tantôt immatériel... et maintenant la théorie des cordes parlent de droles de choses qui seraient beaucoup plus vivaces et 100 milliards de fois plus petites que l'atome... où va-t-on ?
A surveiller aussi parce qu'elle a tendance à se fabriquer des dogmes qui la bloquent dans sa recherche.(j'en ai quelques exemples en tête)
Oui on est bien d'accord
La connaissance devenant très pointue, il est de plus en plus difficile de suivre pour la plupart des chercheurs.
Beaucoup se disent complètement largués, ce n'est pas bon !
Et ceux qui ne le disent pas sont des menteurs... il est devenu impossible d'embrasser l'ensemble des données.


Dernière édition par tango le Sam 14 Mai 2011 - 20:19, édité 1 fois
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 19:51

le grande AVENTURE n'a pas encore de réalité existentiel

Spoiler:
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
Il ne s'est jamais rien passé
outre des blablas sur des possibles



sacré zak

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 20:12

tango
sacré zak
oui sacré zak
excuse me , mais le spoinler , ça je le sait
Ok

zak , tu m'aime

yes ; y love you ,but not with the bisounours

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 20:31

Oui, Zac aime tout ce qui bouge... m' aime les Bisounours.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 20:47

monde, monde ou on s' y croit
on ne sais rien , qui est le joker de se voir venir tel que l'on est vraiment selon les convenance de l'instant , donc j'aime ce qui bouge, car celui ci a droit a son intimité et pour ses restes nous somme dans son hérésie

Ne suis je pas en accord avec le titre du topic ?

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par tango le Sam 14 Mai 2011 - 21:54

zakari a écrit:monde, monde ou on s' y croit
on ne sais rien , qui est le joker de se voir venir tel que l'on est vraiment selon les convenance de l'instant , donc j'aime ce qui bouge, car celui ci a droit a son intimité et pour ses restes nous somme dans son hérésie

Ne suis je pas en accord avec le titre du topic ?
Oui Zac t'as super bien joué !... chapeau pour ton coup du joker... bravo
Si tu t'annonces toi-même comme l'hérésie, personne ne pourra te contredire... et du coup personne ne pourra dire que tu es ou que tu n'es pas une hérésie.

Mais ne te confond pas avec l' univers... l' univers a été, est et restera... en ce qui te concerne je n'en suis pas si sur... de même je ne suis pas certain de pouvoir le vérifier.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par Opaline le Sam 14 Mai 2011 - 23:15

la grande AVENTURE n'a pas encore de réalité existentielle
Il ne s'est jamais rien passé
Zak, c'est pas possible ! tu as tout Zapé ?
Depuis le temps qu'il se passe des choses
Tu es le èèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèènième Zak et tu ne t'en souviens pas ?
J'y crois pas !
Pourtant moi, je sais , je sais, je sais !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hérésie de l'Univers

Message par _zakari le Sam 14 Mai 2011 - 23:31

Opaline a écrit:
la grande AVENTURE n'a pas encore de réalité existentielle
Il ne s'est jamais rien passé
Zak, c'est pas possible ! tu as tout Zapé ?
Depuis le temps qu'il se passe des choses
Tu es le èèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèènième Zak et tu ne t'en souviens pas ?
J'y crois pas !
Pourtant moi, je sais , je sais, je sais !
fait comme chez toi
J'ai l'esprit assez bicaméral , depuis il y aurait la grande Conscience Universelle , tout un programme
Et avec majuscule, s'il vous plait !!!
Oui car la minuscule , ce n'est pas pareil , une minuscule est une minuscule
La Conscience s'est comme les poupées russe , avec le temps on en trouvera encore d'autres qui se prendrons pour la conscience de la conscience qui se conscientise

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum