La méchanceté

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Opaline le Dim 15 Mai 2011 - 14:02

Zak, c'est trop profond, ce que tu dis !
Ca manque de lumière là au fond
On avance à taton, et on loupe la perle rare
Dans les profondeurs , on ne distingue plus rien, ni gentillesse , ni méchanceté et même on peut confondre !
Je comprends pourquoi tu ne te diriges pas aisément !
Alors, Remonte un peu vers nous qui sommes sur l'écume des choses.
Dépêche-toi, nous sommes près de l'envol !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par _zakari le Dim 15 Mai 2011 - 14:43

Lila
zak je t'aime aussi !
Mais je ne te lis pas souvent parce que je ne comprends rien
Cela ne vaut même pas le coup que je m'étale dessus , comme l'olivier tu part en sucette
Déjà avec ton émission a la con sur Arte ou tu nous a promené en bateau
Une peine ...

Si tu prenais la peine de lire opaline
Opaline
Dépêche-toi, nous sommes près de l'envol !
Si tu aurait au moins " la gentillesse " de reconnaitre cet état de fait que depuis que tu est née , tu ma zappé car j'étais en trop
Perso l'envers et l'endroit ce n'est pas trop un problème , je suis foutu

La question que je me pose,est tu une femme coincée dans sa fragilité à fleur de peau ?

Et que souhaiterai tu pour comprendre cette évidence ?
Qui est d'ailleurs pleinement honorable , dans ta légitimité , d'être ce que tu est tout simplement une femme ?

Et ne me dit pas que tu n'y comprend rien , le coup de la gondole d'Arte nous la connaissont
je n'y comprends rien, mais cela ressemble soit à une déclaration d'amour déguisée, soit une attaque personnelle

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Lila le Dim 15 Mai 2011 - 19:45

MrSonge a écrit:D'abord, je pense qu'il y a un cas de figure qu'on oublie un peu trop souvent, parce qu'on aime pas trop y penser, mais je pense qu'il y a aussi, tout simplement, des gens méchants par nature. De même qu'il y a des gens qui naissent hyperactifs, sensible, timides etc...
Bien sûr, je ne suis pas fataliste non plus, je ne dis pas qu'on y pourra rien faire, mais parfois, chez certains, je pense que la méchanceté n'a d'autre cause qu'elle-même et qu'elle prend force d'habitude. Un peu comme, à l'inverse, les gens trop gentils qui se font systématiquement marcher sur les pieds, sans même s'en rendre compte. Heureusement pour eux, l'homme n'est pas une plaque de marbre, et on peut très bien endurcir les êtres trop gentils, de même qu'on peut adoucir les méchants.

En revanche, comment, ça, j'avoue n'en rien savoir. Personnellement, avec les méchants, j'avoue ne pas avoir des ressources de compassion illimitées. L'ennui avec eux, c'est que les méchants sont contagieux, et je suis particulièrement sensible aux toxines qu'ils dégagent, ce qui fait que j'ai tendance à le devenir aussi, en face d'eux. Ça n'arrange pas les choses mais... ça détend !!! diable fourche
je me demande... je ne pense pas que ce soit inné, mais plutôt un comportement de défense, le "contrat de vie" comme dit mon médecin: cela se passe très tôt dans la vie, ou même pendant la gestation, le bébé est très perméable à tout ce qu'il entend et voit, et aussi ressent, sans doute aussi les émotions, et il "croit" que la méchanceté est un moyen de défense.
La méchanceté, contagieuse ? Oui, en effet. Mais que faut-il faire: la fuir, ou apprendre à ne pas se laisser entraîner ? Je suis plutôt "pour" la seconde solution, dans certaines limites, surtout que dans la vie, je fais partie de ceux que tu décris comme les gens trop gentils qui se font systématiquement marcher sur les pieds, sans même s'en rendre compte. Restes d'une éducation édulcorée, où l'on apprend que les bons gagnent toujours alors que das la vie, c'est le plus souvent l'inverse.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tenzin Dorje le Dim 15 Mai 2011 - 20:01

"J'ai la méchanceté d'un homme qui se noie" disait Aragon.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par MrSonge le Dim 15 Mai 2011 - 20:04

Mais que faut-il faire: la fuir, ou apprendre à ne pas se laisser entraîner ?
Moi aussi, je serais très clairement pour la seconde solution. La fuite, excepté en temps de guerre (^^) n'est jamais une solution, parce que ce qu'on fuit finit toujours par nous rattraper, et en plus comme on affronte jamais le problème de face, à chaque fois on se trouve un peu plus dépourvu lorsqu'il nous revient en pleine figure.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tenzin Dorje le Dim 15 Mai 2011 - 20:11

MrSonge a écrit:
Mais que faut-il faire: la fuir, ou apprendre à ne pas se laisser entraîner ?
Moi aussi, je serais très clairement pour la seconde solution. La fuite, excepté en temps de guerre (^^) n'est jamais une solution, parce que ce qu'on fuit finit toujours par nous rattraper, et en plus comme on affronte jamais le problème de face, à chaque fois on se trouve un peu plus dépourvu lorsqu'il nous revient en pleine figure.
Dites ce que vous pensez de ceci :

Méchanceté court,
Un homme accélère devant, la dépasse, court devant Méchanceté (fuite)
Il court toute la terre (ou toute la piste) et rattrape Méchanceté, se trouve à nouveau face à elle.

Méchanceté court,
Un homme court à ses côtés,
Il sympathise avec elle,
Et quand ils sont amis, si l'homme freine le pas, Méchanceté freine le pas.

Pour faire sans, il faut avoir fait avec.
Et si on ne peut faire sans, alors autant danser avec.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Lila le Dim 15 Mai 2011 - 20:20

MrSonge a écrit:ce qu'on fuit finit toujours par nous rattraper, et en plus comme on affronte jamais le problème de face, à chaque fois on se trouve un peu plus dépourvu lorsqu'il nous revient en pleine figure.
En effet, j'en ai fait plusieurs fois l'amère expérience.

En fait je n'étais pas "gentille", mais lâche (aussi un résultat de l'éducation pour une "femme soumise"), et je l'ai payé fort cher. Difficile de réagir en ne dépassant pas la ligne du juste milieu: cela demande des efforts constants.

Etre ferme sans être méchant, c'est l'objectif. Le truc, c'est sans doute l'amour : si on comprend que le méchant est quelqu'un qui souffre, et que se laisser marcher sur les pieds ne l'aidera pas à changer, on est tous les deux gagnants. Il faut respecter l'autre, mais aussi se faire respecter. Pour cela... il faut d'abord être respectable, donc constamment se remettre en question, envisager le point de vue de l'autre...

Pas évident à mettre en pratique, mais très enrichissant ! okey

Merci pour l'échange merci


Dernière édition par Lila le Dim 15 Mai 2011 - 20:23, édité 1 fois

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Lila le Dim 15 Mai 2011 - 20:23

Kisaragi Saemon a écrit:Dites ce que vous pensez de ceci :

Méchanceté court,
Un homme accélère devant, la dépasse, court devant Méchanceté (fuite)
Il court toute la terre (ou toute la piste) et rattrape Méchanceté, se trouve à nouveau face à elle.

Méchanceté court,
Un homme court à ses côtés,
Il sympathise avec elle,
Et quand ils sont amis, si l'homme freine le pas, Méchanceté freine le pas.

Pour faire sans, il faut avoir fait avec.
Et si on ne peut faire sans, alors autant danser avec.
Sympa, on peut toujours essayer, mais surtout ne pas attendre de résultat: il faut essayer, mais de façon désintéressée, sans rien attendre de retour.

J'aime beaucoup ta dernière conclusion, sauf que j'ajouterais qu'il faut s'apprêter à danser seul aussi ! okey

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Opaline le Dim 15 Mai 2011 - 20:27

MrSonge a écrit:L'ennui avec eux, c'est que les méchants sont contagieux, et je suis particulièrement sensible aux toxines qu'ils dégagent, ce qui fait que j'ai tendance à le devenir aussi, en face d'eux.
Que veux-tu dire ?
Comme un vampire , si un méchant te mord, tu deviens méchant, tous azimuths ? dubitatif
Ou Alors, tu es méchant avec les méchants, ce qui est plus admissible !

Le problème , c'est plutôt ceux qui sont méchants gratuitement, dont on se demande pourquoi ils vous assaillent.
Quand on ne trouve pas la raison, on se dit qu'ils doivent bien avoir un intérêt quelque part et on ne se trompe pas .
Je ne pense pas , comme Lila, que le méchant est une personne qui souffre ou plutôt, ce n'est pas toujours la raison.
A chacun son expérience !
Si la méchanceté relève d'une pathologie, on ne peut pas grand chose !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par MrSonge le Dim 15 Mai 2011 - 20:32

Opaline a écrit : Que veux-tu dire ?
Comme un vampire , si un méchant te mord, tu deviens méchant, tous azimuths ?
Ou Alors, tu es méchant avec les méchants, ce qui est plus admissible !
Non, la seconde solution est la bonne, ma formulation était un peu douteuse. ^^ Je voulais dire qu'en présence d'un méchant, j'ai tendance à le devenir aussi, et parfois, l'ennui, c'est que l'humeur reste après aussi. Bon, pas pendant une semaine non plus, mais il est toujours agaçant de constater qu'on est de mauvaise humeur depuis des heures à cause d'un ou d'une andouille qui est venu nous engueuler quelques heure auparavant pour une broutille.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Opaline le Lun 16 Mai 2011 - 1:36

La méchanceté, c'est bien beau mais c'est quoi une méchanceté ?
Moi , je ne peux pas dire , je n'ai que des gens sympas autour de moi.
Même sur le forum, si je taquine parfois, je n'irais pas jusqu'au conflit.
Pouvez-vous citer une méchanceté qui vous affecte particulièrement ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par _zakari le Lun 16 Mai 2011 - 5:38

Bah
Peut être que la méchanceté n'est simplement qu'une impulsion d'auto défense
Lorsque l'on est face a une évidence dans une situation , qui nous surprend et que l'on a pas eu le temps de comprendre.
La peur de perdre connaissance dans la frétillance émotionnel , ce que j'avais d'ailleurs écrit dans le petit spectacle des gondoles a Venise lila
,est tu une femme coincée dans sa fragilité à fleur de peau ?
Et que souhaiterai tu pour comprendre cette évidence ?

décidément , pourtant j'écris les chose très très simplement , mais on ne me comprend pas ; comme d'un pauvre Caliméro , C vraiment trop injuste
Foncièrement s'il y a des méchant je parlerais plutôt d'une frustration lié a une ambivalence qui est l' effet contraire cité plus haut qui peut être sujet d'école pour les autres

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Lila le Lun 16 Mai 2011 - 7:18

zakari a écrit:Bah
Peut être que la méchanceté n'est simplement qu'une impulsion d'auto défense
voilàààà c'est ce que je dis depuis le début
zakari a écrit:La peur de perdre connaissance dans la frétillance émotionnel , ce que j'avais d'ailleurs écrit dans le petit spectacle des gondoles a Venise lila
,est tu une femme coincée dans sa fragilité à fleur de peau ?
Et que souhaiterai tu pour comprendre cette évidence ?
Foncièrement s'il y a des méchant je parlerais plutôt d'une frustration lié a une ambivalence qui est l' effet contraire cité plus haut qui peut être sujet d'école pour les autres
là je ne dois pas me torturer les méninges pour comprendre, et nous nous rejoignons dans nos conclusions (corrige moi si je me trompe): la méchanceté est le résultat d'une souffrance (blessure), qu'elle soit ancienne ou récente, petite ou grande, consciente ou (le plus souvent) inconsciente.
Pas besoin d'être une femme-fleur fragile pour cela pette de rire
Mr Songe décrit très bien comme les méchancetés peuvent nous "travailler".
Mais on peut aussi y devenir indifférent: cela s'acquière plus facilement quand on comprend d'où elle vient.

J'ai du mal à imaginer que des gens puissent être méchants par nature... Un psy pourrait sans doute répondre. Je pense plutôt qu'ils reproduisent le comportement de leurs entourage familial, ou que c'est devenu un réflexe de défense.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par _L'Olivier le Lun 16 Mai 2011 - 7:35

Zak,
Je te lis
Je te comprends

Pour être un incompris, il faut se rendre incompréhensible.
La sucette est un bonbon qu'on apprécie
Les dérapages ne sont pas tous incontrôlés
Si ta lecture est ardue
La mienne est eudra

Opaline s'intéresse toujours autant aux hommes
sauf qu'elle n'a jamais répondu à une question toute simple.
Opaline, m'aimes tu ?

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Invité le Lun 16 Mai 2011 - 22:16

Lila a écrit:A votre avis, comment en arrive-t-on à devenir méchant ?
La méchanceté peut être un bouclier quand on joue les durs car on a peur de montrer ses faiblesses. En utilisant la méchanceté ainsi on se ment à soi-même.
La méchanceté peut être une auto-défense quand quelqu'un nous blesse, on se laisse porter par la pulsion de vengeance et on en oublie les politesses, à notre tour on donne des coups que l'autre encaisse. Car en chacun de nous réside la méchanceté, elle est une part de soi que les relations avec les autres peuvent révéler.
La méchanceté peut être une attaque quand on souffre et qu'on ne sait pas exprimer ou exorciser sa douleur. Du coup on fait subir aux autres ce qu'on ressent. Dans ce cas on est méchant à cause d'une incompréhension de nous-même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par bbes le Lun 16 Mai 2011 - 23:44

Pour mon point de vue, je trouve que si la méchanceté est justifiée d'une manière ou d'une autre, alors il ne s'agit plus de méchanceté, aussi grave que puisse être le geste.
Au sens fondamental, un méchant doit l'être par nature, sinon il n'est pas un vrai méchant, mais rancunié, complexé, jaloux... ou tout autre cause qui justifie tant bien que mal son acte. En fait je pense que le méchant est un genre de pervers qui s'exprime chroniquement, pas toute la journée, quand il le peut, il aime bien appuyé là ou ca fait mal dans le mot ou le geste aussi. Heureusement un méchant ne doit pas courir les rues.
avatar
bbes
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 32
Localisation : 85
Identité métaphysique : inconnue
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

http://www.pulsradio.com/player.php?id=1&version=trance

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tenzin Dorje le Lun 16 Mai 2011 - 23:47

Le soleil est-il méchant, quand ses rayons me brûlent ?
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par bbes le Lun 16 Mai 2011 - 23:49

lol, je ne pense pas que tu l'intéresses beaucoup!
avatar
bbes
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 32
Localisation : 85
Identité métaphysique : inconnue
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

http://www.pulsradio.com/player.php?id=1&version=trance

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tenzin Dorje le Lun 16 Mai 2011 - 23:51

bbes a écrit:lol, je ne pense pas que tu l'intéresses beaucoup!

Et je ne pense pas intéresser bien davantage mon voisin, dont les mots me blessent.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par bbes le Lun 16 Mai 2011 - 23:54

La méchanceté et l'intolérance (si c'est ce dont il s'agit) mènent à Rome.
avatar
bbes
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 32
Localisation : 85
Identité métaphysique : inconnue
Humeur : bonne
Date d'inscription : 25/02/2011

http://www.pulsradio.com/player.php?id=1&version=trance

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Opaline le Lun 16 Mai 2011 - 23:55

Kisaragi Saemon a écrit:
bbes a écrit:lol, je ne pense pas que tu l'intéresses beaucoup!
Et je ne pense pas intéresser bien davantage mon voisin, dont les mots me blessent.
Tu veux dire que la méchanceté ne s'exerce que si on lui accorde de l'importance ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tenzin Dorje le Lun 16 Mai 2011 - 23:57

Opaline a écrit:
Kisaragi Saemon a écrit:
bbes a écrit:lol, je ne pense pas que tu l'intéresses beaucoup!
Et je ne pense pas intéresser bien davantage mon voisin, dont les mots me blessent.
Tu veux dire que la méchanceté ne s'exerce que si on lui accorde de l'importance ?
Je ne sais pas très bien ce que je veux dire, mais tu viens de m'enseigner une façon de le voir.
avatar
Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 360
Age : 34
Localisation : LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique : Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur : At sea level
Date d'inscription : 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par _L'Olivier le Lun 16 Mai 2011 - 23:58

La méchanceté nait de la bêtise

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par Tibouc le Mar 17 Mai 2011 - 0:31

J'ai du mal à adhérer à l'idée qu'il y aurait des méchants par nature. Si tel était le cas, ces personnes en seraient consciente et même le revendiqueraient. Or, il n'y a que dans les dessins animés de Dysney et les films américains très manichéens que les méchants disent "je suis méchant". Dans la réalité, tout le monde pense être du coté du bien. Même Hitler, qui en massacrant des milliers de personnes luttait pour l'émergeance et la survie d'une race aryenne pure, ce qui était, de son point de vue, le bien suprême. Même lui ne pensait donc pas être un méchant.
La méchanceté n'est donc à mon avis pas innée, mais provient plutôt de peurs, de l'inconscience et certainement aussi d'un manque de réfléxion.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La méchanceté

Message par _bradou le Mar 17 Mai 2011 - 2:27

Tibouc a écrit:J'ai du mal à adhérer à l'idée qu'il y aurait des méchants par nature. Si tel était le cas, ces personnes en seraient consciente et même le revendiqueraient. Or, il n'y a que dans les dessins animés de Dysney et les films américains très manichéens que les méchants disent "je suis méchant". Dans la réalité, tout le monde pense être du coté du bien. Même Hitler, qui en massacrant des milliers de personnes luttait pour l'émergeance et la survie d'une race aryenne pure, ce qui était, de son point de vue, le bien suprême. Même lui ne pensait donc pas être un méchant.
La méchanceté n'est donc à mon avis pas innée, mais provient plutôt de peurs, de l'inconscience et certainement aussi d'un manque de réfléxion.
Mais il y a le sadisme:Maladie mentale qui pousse à prendre du plaisir en faisant ou en voyant souffrir quelqu'un.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum