Les fourmis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fourmis

Message par Cochonfucius le Mar 24 Mai 2011 - 9:37

Les fourmis parcourant le tronc du marronnier
Suivent obstinément leur route verticale.
C'est trop tôt dans l'année pour trouver des cigales,
Pas trop tôt cependant pour remplir les greniers.

Comme il les satisfait, leur labeur routinier,
Comme leurs journées sont entre elles bien égales!
C'est le meilleur aspect de la vie monacale :
Manger, pour les fourmis, c'est toujours communier.

N'en est-il pas ainsi du peuple des bureaux?
Ruche peu bourdonnante, armée sans généraux,
Moines au scriptorium dans la lumière grise.

Combien j'aimerais mieux être nuage au vent,
Ou un débris d'épave en la mer dérivant,
Ou du vieux marronnier la feuille dans la brise.

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fourmis

Message par Cochonfucius le Dim 10 Juin 2012 - 11:12

(Ne pas confondre les fourmis avec des fractions, ni avec des lois).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum