Le mariage des prêtres

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Dim 29 Mai 2011 - 19:13

Bonjour à tous

Il faut savoir que ce n'est pas biblique l'interdiction du mariage pour les prêtres ou chef d'église, c'est la tradition dans des églises qui prend la priorité contre l'avis de la Bible.

---

"Si les apôtres avaient cru bon rompre avec leurs épouses et leurs familles l’apôtre Paul aurait-il écrit :

"Si quelqu’un désire être évêque, il désire une oeuvre excellente. Mais il faut que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, qu’il gouverne bien sa propre famille, élevant convenablement ses enfants, car si quelqu’un ne sait pas conduire sa propre famille, comment pourra-t’il gouverner l’Eglise de Dieu ?"

(Epître de Paul à Timothée, chapitre 3, versets 1 à 5).

---

Et dans la première épître aux Corinthiens :

"N’avons-nous pas le droit de mener avec nous une soeur qui soit notre femme, comme font les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Pierre ?"

(1 Corinthiens 9-5)"

(Lien)
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par yacoub le Mar 31 Mai 2011 - 20:58

C'est le catholicisme qui interdit le mariage des prêtres, les chrétiens orientaux ont des prêtres qui peuvent se marier.
Les protestants aussi.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Mar 31 Mai 2011 - 21:19

Oui, mais ils restent trinitaires.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par libremax le Mar 31 Mai 2011 - 23:23

Il y a des prêtres catholiques orientaux mariés,
et les anciens prêtres anglicans mariés qui deviennent catholiques - et restent prêtres.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par yacoub le Mer 1 Juin 2011 - 14:04

Coeur de Loi a écrit:Oui, mais ils restent trinitaires.
On parle des prêtres mariés et pas de la trinité.
Seul le catholicisme promeut le célibat des êtres humains


Dernière édition par yacoub le Mer 1 Juin 2011 - 14:09, édité 1 fois

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par libremax le Mer 1 Juin 2011 - 14:07

Pas tout à fait .
Les évêques orthodoxes ne sont pas, ou rarement, mariés, je crois.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Le Grand Absent le Jeu 2 Juin 2011 - 2:39

Ce qui n'est pas évangélique, c'est le mariage tout court : Il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne. (Mt 19.12)
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par ronron le Jeu 2 Juin 2011 - 5:33

Le Grand Absent a écrit:Ce qui n'est pas évangélique, c'est le mariage tout court : Il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne. (Mt 19.12)
Eunuques : Parle-t-on des castrés? Des célibataires en général?

Nous sommes dans un contexte où il est question de mariage, de divorce, d'état civil (marié, divorcé, célibataire (castré?). J'y vois une simple énumération sans aucun rapport avec une quelconque croisade pour le célibat religieux...

avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 9:16

"et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux."

Par eux même et non par obligation, ceux-là sont les moines par exemple.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 12:03

Sur ce plan-là, quelle différence fais-tu entre un moine et un prêtre, CdL ? dubitatif

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 12:12

Un prêtre est le chef d'une congrégation de fidèles, il s'occupe du culte et de la communauté.

Un moine rejoint un groupe de célibataire religieux, solitaire et hors du profane, c'est une communauté religieuse fermée et autonome, un érmitage seul ou en groupe qui limite ses activités exterieurs.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 12:15

Dans les deux cas le célibat est une obligation relative à sa fonction de prêtre, ou a sa fonction de moine.. Je ne vois pas bien la différence. Quand on devient moine, le célibat est une condition sine qua non, et c'est pareil pour la prêtrise. Mais on oblige personne à devenir prêtre, pas plus qu'on oblige les gens à se faire moines... Donc je ne vois pas bien quelle différence on peut faire sur le plan du célibat. confused

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 12:41

C'est comme si tu disais que pour devenir chétien il faut obligatoirement être célibataire. Ce n'est pas dans la Bible, c'est une fausse barrière contre les croyants.

De même, si l'on veut être le chef de sa congrégation, on a pas d'obligation autre que celles de la Bible : être exemplaire et irréprochable.

Si des gens veulent aller plus loin, c'est leur choix personnel de rejoindre un groupe de la même discipline.

---

C'est comme si tu disais que pour être le chef de l'église il faut se faire crucifier apres son mandat, pour prouver qu'on est sincère et pour ressembler au christ...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 12:50

C'est comme si tu disais que pour devenir chétien il faut obligatoirement être célibataire. Ce n'est pas dans la Bible, c'est une fausse barrière contre les croyants.
Ben non, c'est simplement pour faire une distinction, justement, entre les chrétiens, sans aucune hiérarchisation d'ailleurs, autre que celle des fonctions. On n'est pas plus chrétien si on est curé que si l'on est un «simple» croyant. On a simplement adopté pour une autre modalité de vie baptismale, qui se valent évidemment toutes devant Dieu. Il n'y a donc aucune barrière imposée pour les croyants, il s'agit simplement d'une modalité spéciale, qu'on accepte ou non sans aucune conséquence Salutaire. Simplement, si être prêtre n'était pas un état différent que celui du laïque, il faudrait tout simplement abolir le premier, qui n'aurait plus aucun sens non pas supérieur mais différent, du second.


MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par Tibouc le Jeu 2 Juin 2011 - 13:21

yacoub a écrit:
Coeur de Loi a écrit:Oui, mais ils restent trinitaires.
On parle des prêtres mariés et pas de la trinité.
Seul le catholicisme promeut le célibat des êtres humains
Le tibouchisme aussi ! pette de rire

MrSonge a raison, prêtre c'est un sacerdoce, c'est mettre sa vie au service du Christ. Et servir le Christ c'est déjà assez compliqué comme ça, imaginez si le prêtre doit en plus régler ses problèmes de couple et familiaux.
Il ne se consacre plus alors intégralement au Christ. Il partage son temps entre sa famille et le Christ. Comme n'importe quel fidèle donc. Il n'y a alors plus aucune raison de devenir prêtre.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 13:46

S'il comprend et qu'il applique la Bible c'est secondaire pour vous ?

"qu’il gouverne bien sa propre famille, élevant convenablement ses enfants, car si quelqu’un ne sait pas conduire sa propre famille, comment pourra-t’il gouverner l’Eglise de Dieu ?"

---

C'est vous qui mettez des charges sur les croyants, des fardeaux obligatoires à cause de l'église catholique.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 13:53

Eh ben ceux qui ne sont pas contents n'ont qu'à se faire pasteurs, c'est aussi simple que ça. lol!
Le célibat des prêtres est considéré comme un héritage apostolique direct. Bon. Ceux qui ne partagent pas cette vison des choses n'ont qu'à se tourner vers d'autres églises qui leur conviendrait mieux. Encore une fois, personne n'oblige personne à devenir prêtre, et tant que le «syndicat» des prêtres (lol) ne réclamera pas officiellement, avec arguments théologiques à l'appui, la levée du célibat de leur état, je ne vois pas en quoi cela nous regarde, nous laïques non catholiques (pour la plupart de ceux qui radotent à ce propos). Les prêtres et autres prélats sont assez grands pour savoir ce qu'ils veulent et, à ma connaissance, ce ne sont pas eux les plus instants sur ce point. J'en déduis donc que le problème du célibat des prêtres est un faux problème.
(Au surplus, ceux qui sont soudain assailli par l'envie de prendre une maîtresse ne se gène pas, et c'est tant mieux.)

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 14:21

Tu as raison, ceux qui veulent suivre la Bible au plus près doivent changer d'église confessionelle.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par ronron le Jeu 2 Juin 2011 - 15:10

Coeur de Loi a écrit:Tu as raison, ceux qui veulent suivre la Bible au plus près doivent changer d'église confessionelle.
Tu veux dire «ceux qui veulent suivre l'église»?

J'ai de la difficulté à saisir pourquoi les religieux ne changent tout simplement pas de confession pour se vivre au jour le jour... Était-ce de l'ordre de l'esprit est prompt mais la chair est faible?

L'appel se transforme, les gens changent, la flamme peut s'éveiller... Vaut-il mieux alors brûler (Paul)? Mai non, faut que le religieux s'en tienne à ses engagements! C'est comme le mariage finalement, quelque chose qui serait en potentiel de devenir asynchrone avec le temps, ou peut-être pas. Curieux qu'il manque à ce point à cette église l'intelligence des personnes... Pourtant sont-ce les sacrifices qui comptent?

Pierre n'était-il pas marié? Et n'y en avait-il pas d'autres?

Et n'y a-t-il pas un temps pour chaque chose?



Dernière édition par ronron le Jeu 2 Juin 2011 - 15:19, édité 1 fois (Raison : Légère correction...)
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par libremax le Jeu 2 Juin 2011 - 15:12

MrSonge a écrit:
Le célibat des prêtres est considéré comme un héritage apostolique direct. Bon. Ceux qui ne partagent pas cette vison des choses n'ont qu'à se tourner vers d'autres églises qui leur conviendrait mieux.

Euh ! Ce n'est pas si simple que ça. en fait, le célibat des prêtres s'est assez progressivement imposé chez les chrétiens, et de manière assez irrégulière. Saint Pierre lui-même était marié, et voyageait, semble-t-il, en compagnie de son épouse. Paul ne faisait que proposer son mode de vie comme exemple, mais ne l'imposait pas :

1Co 7:7- Je voudrais que tous les hommes fussent comme moi ; mais chacun reçoit de Dieu son don particulier, celui-ci d'une manière, celui-là de l'autre.
1Co 7:8- Je dis toutefois aux célibataires et aux veuves qu'il leur est bon de demeurer comme moi.
1Co 7:9- Mais s'ils ne peuvent se contenir, qu'ils se marient : mieux vaut se marier que de brûler.


Aucune loi avant le IVe siècle ne vient interdire le mariage du prêtre. La chasteté et l'ascétisme est un idéal qui se répand peu à peu, et l'idée que le prêtre doit rester célibataire finit par s'imposer. Des lois en orient et en occident interdisent au prêtre célibataire de se marier après son ordination. A la fin du siècle, il paraît que même les prêtres mariés avant leur ordination s'abstenaient de relation conjugale. C'est un usage qui s'officialisera de plus en plus.
En 692, l'Eglise d'Orient interdit formellement l'évêque d'être marié : si un prêtre marié est ordonné évêque, il doit se séparer de sa femme, qui vivra dans un monastère. Mais les évêques sont de plus en plus choisis parmi les moines.
L'occident appliquera la même obligation aux prêtres au 2e concile du Latran en 1139, et déclarera le mariage des prêtres invalide.

...Et ce n'est qu'en 1917 que le code de droit canonique déclare explicitement que le mariage constitue un empêchement à l'ordination !

Comme quoi, l'Eglise Catholique assume entièrement son choix de demander à ses prêtres le célibat, parce qu'elle le considère comme préférable, et non parce que les textes l'ont explicitement demandé. (ils ne l'ont pas interdit!)
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 15:31

Toute la question est en fait de savoir pourquoi elle le considère préférable, outre l'argument bidon mais de plus en plus répandu de l'impossibilité qu'il y aurait à concilier, pour de simples raisons de temps, les obligations de curé et de père de famille, ce qui est inepte puisque dans d'autres professions tout aussi chargées, certains y parviennent très bien. Donc il y a autre chose, de nettement plus valable, sans quoi cette obligation aurait volé en éclats depuis bien longtemps, du moins le suppose-je. Cela dit je n'ai jamais réussi, je l'avoue, à tirer cette affaire au clair. Est-ce uniquement parce qu'en temps que représentant symbolique du Christ, celui qui célèbre la messe doit non seulement être un homme, mais également un homme célibataire ? À quoi s'ajouterait le fait de faire don de sa personne entière, et donc également de sa personne physique, ce qui est fondamentalement incompatible avec cet autre don de soi qu'est le mariage... ?

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par libremax le Jeu 2 Juin 2011 - 15:39

Je pense qu'il y a de ça.
Le prêtre est censé se configurer à la personne du Christ, époux de l'Eglise. On pourra toujours dire que des professions très prenantes n'empêchent pas de se marier : l'Eglise désire donner au prêtre la possibilité de se consacrer toujours davantage à sa communauté.

Et on pourra toujours contester aussi, me semble-t-il, la présence réelle d'un père à son foyer lorsqu'il a un vrai agenda de curé.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par MrSonge le Jeu 2 Juin 2011 - 15:46

On pourra toujours dire que des professions très prenantes n'empêchent pas de se marier : l'Eglise désire donner au prêtre la possibilité de se consacrer toujours davantage à sa communauté.
Bien sûr, mais je pense que s'il n'y avait que cela, cette règle aurait été abolie depuis longtemps, ou rendue facultative. Je persiste à croire que certaines professions sont aussi chargées que celle de curé et que de nombreuses personnes parviennent à concilier celles-ci avec une vie de famille (je pense par exemple à certaines profession dans le domaine de la santé, ou même dans le domaine de l'agriculture - on n'imagine plus ce que cela représente de gérer une entreprise agricole). Cela dit, je ne cherche pas du tout à minimiser l'importance de l'engagement d'un prêtre, absolument pas, simplement je crois qu'il est important de relativiser la prédominance de cet argument pragmatique parce qu'il est un peu l'arbre qui cache la forêt, parfois, et donne l'impression que la plupart des gens ont tout simplement oublié que devenir prêtre n'était tout simplement pas un engagement professionnel comme les autres, et que donc ce choix exigeait certaines contraintes tout aussi incongrues (si j'ose dire) que le sacerdoce lui-même. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par libremax le Jeu 2 Juin 2011 - 15:53

Oui, le célibat est aussi un sacrifice qui est fait en signe de don de soi à Dieu. Qu'importe , en fait, si d'autres parviennent à se donner tout autant sans pour autant se sacrifier.

Néanmoins, on ne me retirera pas de l'idée que les agriculteurs et les chirurgiens ne mènent pas une vie de couple très confortable.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mariage des prêtres

Message par _Coeur de Loi le Jeu 2 Juin 2011 - 15:58

libremax a écrit:...Et ce n'est qu'en 1917 que le code de droit canonique déclare explicitement que le mariage constitue un empêchement à l'ordination !

Comme quoi, l'Eglise Catholique assume entièrement son choix de demander à ses prêtres le célibat, parce qu'elle le considère comme préférable, et non parce que les textes l'ont explicitement demandé. (ils ne l'ont pas interdit!)

Super, donc un prêtre peut choisir de se marier au cours de sa mission, puisqu'ils ne l'ont pas interdit.

Pourtant, non, c'est interdit, les catholiques sont très diplomates, preuve en est qu'ils sont à l'ONU.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum