Jéhova l'imposteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jéhova l'imposteur

Message par _La plume le Jeu 2 Juin 2011 - 21:39

un point de vue

Comment peut on aimer un dieu prédateur qui demande des sacrifices sanguinaires, qui est jaloux, cruel ? Qui peut croire que ce monde est l’œuvre d'un Dieu de bonté ? En réalité ce monde est basé sur la violence, la cruauté, la satisfaction des appétits, la lutte pour la survie. Chaque espèce se révèle prédatrice à l'image de son créateur. Comment ce dieu que les hommes vénèrent a-t-il pu avoir l'idée d'un monde aussi imparfait ? C'est que nous avons été trompés, nous vénérons un dieu qui n'est pas Dieu, le Père aimant dont parle le Christ. Cette entité, YHWH, ou Jéhova ou encore Ialdabaoth, l'imposteur, le père du mensonge se fait passer pour Dieu. Il est en réalité le prince de ce monde que Jésus a dénoncé et qui pour cela a payé de sa vie. C'est ce complot d'anges déchus à la solde de Jéhova, la plus grande conspiration de tous les temps, que dénoncent les gnostiques depuis plus de 2000 ans et à cause de cela ils furent persécutés par les dévots du faux-dieu.

Sur le plan symbolique et macrocosmique, il y a un autre enseignement à tirer.
Jéhova, le démiurge de la bible, représente l'égo du monde matériel, qui s'oppose à la lumière du Royaume de Dieu, tout comme l'égo en l'homme se rebiffe lorsqu'il se sent menacé par la parole de Dieu. Donc comme le Christ est le côté lumineux, Jéhova est le côté sombre, le dieu psychique, qui se fait adorer sous la menace, comme Dieu unique.
Ouvrant les yeux sur l'étendue matérielle, il proclame dans sa folie et son arrogance "Il
n'y a pas d'autre dieu que moi" (hypostase des archontes 94.20).

Il a besoin d'hommes esclaves, soumis, aveugles à leur condition, (Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui) ;et pour maintenir et étendre son royaume éphémère, il suscite la violence, la domination, la luxure, l'envie, promet des paradis à ses dévots et l'enfer aux bons croyants. Il est le grand diviseur qui prend plaisir à voir les hommes s'entre tuer en son nom dans des guerres de religions.

Or le Dieu de Jésus n'a rien à voir avec cet imposteur, Il n'est pas de ce monde, il n'est comparable à rien de ce que nous connaissons, qui a été créé dans la matière. Comment aurait-il pu créer ce monde ? Jésus nous dit que celui qui aime ce monde se rend ennemi de Dieu.

"Adultères que vous êtes, ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu." Jacques 4.4

"Il n'a rien en moi." Jean 14.30.

"n’aimons pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui." 1 Jean 2:15.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Satieme le Jeu 2 Juin 2011 - 21:47

Oui, ok, mais si on vit dans le monde sans aimer le monde, ça ne peut pas marcher pour être heureux. Moi, je pense que si Dieu existe, il doit forcément aimer le monde. Sinon il ne peut pas exister.

Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 267
Localisation: Paris
Identité métaphysique: athée
Humeur: calme
Date d'inscription: 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par bernard1933 le Jeu 2 Juin 2011 - 22:26

La plume, buvons à la santé du dieu que tu décris, un bonhomme horrible, qui ne jouit que dans la contemplation du malheur et des souffrances . Prédateur ? Pire que ça ! Jamais assouvi, toujours avide de sang ! Même qu'il a saigné son Fils ! Sans doute le regret d' avoir épargné Isaac ! Mais ça marche toujours...
Des gosses, des gens meurent dans les séismes, les inondations, les épidémies ; et que dit celui ou celle qui survit ? " Merci, mon Dieu, de m' avoir épargné ! "
Et vous continuez à m'affirmer que nous disposons du libre-arbitre ? Non, notre endoctrinement est tel que nous restons aveugles devant l' évidence.

bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages: 10079
Localisation: Dijon
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: serein
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Satieme le Jeu 2 Juin 2011 - 22:30

Donc si Dieu existe et s'il est bon, il ne devrait pas nous donner la possibilité de vivre des malheurs indépendants de notre volonté ?

Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 267
Localisation: Paris
Identité métaphysique: athée
Humeur: calme
Date d'inscription: 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Jipé le Jeu 2 Juin 2011 - 22:42

Et si nous étions exactement comme Dieu le souhaitait, que nous les humains fonctionnons comme prévu dans le plan de Dieu ?
Nous savons que la bible a été écrite et enjolivée par des hommes, pour en faire un symbole, une allégorie...Mais puisque Dieu est omnitout, il me semble évident que l'humanité, entre autres, est telle qui l'a voulu, choisi, créé.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés
Cervantes

Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages: 22025
Localisation: sud est
Identité métaphysique: Athée, Anticlérical et pour 2014 ; "Le mourant dit qu'il va aller compter les étoiles et qu'il reviendra quand il les aura toutes comptées" Proverbe tahitien
Humeur: Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription: 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Satieme le Jeu 2 Juin 2011 - 22:47

Soit les religions mentent sur toute la ligne, soit Dieu n'existe pas ?

Satieme
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 267
Localisation: Paris
Identité métaphysique: athée
Humeur: calme
Date d'inscription: 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par _Le Grand Absent le Jeu 2 Juin 2011 - 22:47

La plume a écrit:Il est en réalité le prince de ce monde que Jésus a dénoncé et qui pour cela a payé de sa vie.
Il n'a rien payé du tout : Nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, sagesse qu'aucun des chefs de ce siècle n'a connue, car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.
1 Cor 2.7-8

Le prince de ce monde ignorait la nature du Christ dont la mise à mort lui a permis de vaincre cette mort et de défaire ainsi le prince de ce monde.

_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages: 1925
Identité métaphysique: athée
Humeur: bonne
Date d'inscription: 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par MystikSheep le Jeu 2 Juin 2011 - 23:35

Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeein ? Un délire psychotique passager ? je sors

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages: 533
Localisation: -
Identité métaphysique: -
Humeur: -
Date d'inscription: 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Intégriste le Ven 3 Juin 2011 - 8:38

Saatieme a écrit:Soit les religions mentent sur toute la ligne, soit Dieu n'existe pas ?

Soit encore ils n'ont rien compris. rire

Intégriste
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages: 95
Date d'inscription: 26/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par libremax le Ven 3 Juin 2011 - 16:20

Cher La Plume,

Ce qui m'étonne en premier dans ce point de vue gnostique, c'est son pessimisme. On peut très bien tenir que le monde est basé sur la diversité, l'équilibre et l'harmonie. La cruauté concerne plutôt le particulier : tel animal souffre, tel autre chasse, tel autre est la proie. Si l'on considère la masse, en revanche : privilégiez une espèce plutôt que l'autre, et c'est l'équilibre qui se rompt et la vie qui est menacée.

La mort ne biaise-t-elle pas notre regard? Les spiritualités, qu'elles soient gnostiques, chrétiennes ou autres, ne voient-elles pas qu'au-delà de celle-ci, l'équilibre revient, la cruauté n'a plus de signification ? Plutôt que de parler de cruauté, de violence, d'appétits et de lutte, ne devrait-on pas surtout s'étonner de la fin matérielle de toute chose, de la corruption de toute vie ici-bas ? Et encore : si l'Homme avait une parfaite conscience de ce qui nous attend dans l'au-delà, si la foi était un savoir, le poids de cette corruption ne s'en trouverait-il pas allégé?

D'où nous vient l'inspiration d'un état de conscience supérieur, d'une vie plus accomplie et plus harmonieuse que les vicissitudes du quotidien, si ce n'est malgré tout, dans les perfections, les harmonies, les merveilles présentes à ce monde-ci ? Celui-ci est brisé par l'incohérence, le hasard, et la dérive, mais comment affirmer qu'il est néfaste d'origine, lui qui nous inspire aussi le contraire? Il me semble qu'à cet égard, les spiritualités manichéennes, qui voient le monde comme le résultat du jeu de deux pôles antagonistes, ont davantage de recul que l'intuition gnostique.

Le monde, et surtout la perception qu'on en a, n'est-il / elle pas le reflet de nos esprits?
Nous-mêmes humains, ne sommes-nous pas imparfaits? Incapables que nous sommes de voir au-delà de la mort, ne retournons-nous pas notre frustration sur la contingence de ce monde-ci, et ne le jugeons-nous pas, un peu vite, à l'image de ce que nous sommes, nous? A savoir: cruels, violents, assoiffés?
N'est-il pas là, l' "esprit de ce monde" dont parle Jésus, et contre lequel veulent se retourner tant les gnostiques que les autres chrétiens?
Car oui, les évangiles canoniques ne cessent d'appeler le disciple au renoncement, celui des possessions, des privilèges, des plaisirs, des "biens de ce monde".

Mais de même que nombre de mouvements gnostiques faisaient de l'Homme une étincelle divine emprisonnée dans la chair corrompue par le "prince de ce monde", pourquoi ce monde n'aurait-il pas non plus, bien avant nous, été saisi par un esprit qui n'aurait rien à voir avec son origine?



libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages: 4877
Identité métaphysique: catholique
Humeur: bonne, tiens!
Date d'inscription: 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par _La plume le Ven 3 Juin 2011 - 19:04

Bonjour Libremax

Leur point de vue sur le monde est finalement assez proche du bouddhisme. C'est un réflexe humain devant la cruauté et la prédation qui est la loi du monde, et même si la nature nous apparait belle, en réalité les gnostiques la voit comme un champs de bataille pour la survie, les animaux mais aussi les êtres humains n'y échappent pas, la soif de vivre disent les bouddhistes. Ils cultivent aussi la non violence, mieux vaut mourir que de se laisser aller à la violence, et leur Dieu n'est pas définissable car il n'est rien de ce qui existe dans le monde créé. On ne peut pas dire il est ceci, il est cela, tout au plus on peut se permettre de dire qu'il est Lumière, et que le monde des âmes, le royaume des cieux, est un monde d'où le mal, l'imperfection, la souffrance est absente.

Est-ce que cela ne rejoint pas le désir, l'attachement à l'esprit du monde, l'égo, le tentateur, peu importe le nom qu'on lui donne, source de toutes les frustrations ? Une prison que l'on entretient nous-mêmes et dont on ne veut pas sortir. Ça me ramène toujours à la caverne de Platon.

Leur défaut est de placer leur espérance uniquement dans le monde spirituel, et de mépriser la matière qui selon eux est né de ce principe "égotique", une création secondaire qui ne vient pas de l'origine. C'est une façon de donner un sens qui en vaut d'autres.

Ils rejettent l'idée de la faute, du péché originel que l'homme devrait payer, c'est plus la chute des anges, une sorte d'incident, de fracture cosmique, qui a entrainé les âmes du monde "d'en haut" à tomber dans la matière, mais dont elles ne sont pas responsables.

A quel moment ? comment ? pourquoi les âmes auraient elles été détournées du Dieu bon ? Il y a les mythes très complexes des écoles gnostiques mais les cathares par exemple ne les connaissaient pas, leur religion était simple, basée principalement sur une interprétation de l'évangile de Jean. C'est Satan qui a introduit le mal et qui gouverne le monde.

Ils ne détiennent pas plus la vérité que les autres, mais le dualisme est un chemin qui apporte une paix, c'est très confortable de croire, comme la plupart des mouvements gnostiques. que tous les êtres finiront par être sauvés et libérés de la matière, et que l'homme n'est pas coupable. Bien sûr pour eux il n'est pas question de résurrection de la chair mais ils accordent plus d'importance au terme de Transfiguration. J'ai rencontré des chrétiens dualistes, et j'ai été frappé par leur foi et leur espérance, ils ne sont pas pessimistes dans le sens où pour eux ils ne peut être question d'un enfer au-delà de cette vie, l'issue ne peut être que meilleure.

C'est vrai que les dérives et le danger des mouvements gnostiques est un rejet de la vie terrestre qui peut aller au delà du simple détachement, on l'a bien vu avec certaines sectes.

Mais l'espérance d'un monde parfait, pure, immaculé, ne vient-il pas plutôt de la conscience de l'imperfection et de la souffrance de la vie terrestre ? La différence c'est qu'ils ne croient pas en la possibilité d'un état de perfection dans la matière.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Geveil le Sam 4 Juin 2011 - 21:09

La souffrance se manifeste lors d'une séparation et la joie lors d'une union ( Au sens général, je ne parle pas de mariage ).
Comme le monde n'est que vibrations, séparation et unions sont permanentes. Donc, pas de souffrance, pas de monde, et pas de monde = néant.

Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages: 8765
Localisation: La terre
Identité métaphysique: universelle
Humeur: changeante
Date d'inscription: 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par Tibouc le Sam 4 Juin 2011 - 21:16

Pas forcément Gereve. Il y a des gens dont je suis très joyeux quand je m'en sépare. rire

Et quand la France se séparera de sarkozy, je pense aussi que ça créera une grande joie dans tout le pays. lol!

Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4585
Age: 25
Localisation: Pas de ce Monde
Identité métaphysique: Mystique Humaniste
Humeur: Chevalier Solitaire
Date d'inscription: 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par bernard1933 le Sam 4 Juin 2011 - 22:21

De toute façon, si Dieu est, et bien malin qui peut l'affirmer ou en nier l' existence, il ne peut être l'horrible monstre des religions monothéistes . Et le comble, c'est qu'on ose le représenter comme l'infiniment bon, l'infiniment miséricordieux ! Le meilleur des camelots n'oserait pas le faire !

bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages: 10079
Localisation: Dijon
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: serein
Date d'inscription: 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par _Le Grand Absent le Sam 4 Juin 2011 - 23:12

Ce qui est affirmé sans preuves peut être nié sans preuves.
Euclide

_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages: 1925
Identité métaphysique: athée
Humeur: bonne
Date d'inscription: 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par _La plume le Dim 5 Juin 2011 - 10:39

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le dualisme chrétien,
il y a la 3ème rencontre de la diversité cathare à Carcassonne
le week-end prochain 11 et 12 juin 2011.

Au programme débat sur : le libre arbitre, les 2 principes, Agapé l'amour absolu, les pratiques mystiques, filiation apostolique des bons chrétierns, découverte du christianisme cathare etc...

Cherchez et vous trouverez Cool

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jéhova l'imposteur

Message par ronron le Lun 6 Juin 2011 - 0:09

bernard1933 a écrit:Des gosses, des gens meurent dans les séismes, les inondations, les épidémies ; et que dit celui ou celle qui survit ? " Merci, mon Dieu, de m' avoir épargné ! "
Me rappelle...

Shoah - Primo Lévi

[...] les bidons de la soupe sont arrivés, le Blockältester décide de procéder à la distribution sans plus attendre. Les sélectionnés auront droit à une double ration. Je n’ai jamais su si c’était là une manifestation absurde de la bonté d’âme des Blockältester ou une disposition formelle des SS ; toujours est-il qu’à Monowitz-Auschwitz, durant l’intervalle de deux ou trois jours (et beaucoup plus parfois) qui s’écoulait entre la sélection et la partance, els victimes jouissaient de ce privilège.

[...]

Maintenant chacun est occupé à gratter attentivement le fond de sa gamelle avec sa cuillère pour en tirer les dernières gouttes de soupe : un tintamarre métallique emplit la pièce, signe que la journée est finie. Peu à peu, le silence s’installe, et alors, du haut de ma couchette au troisième étage, je vois et j’entends le vieux Kuhn en train de prier, à haute voix, le calot sur la tête, balançant violemment le buste. Kuhn remercie Dieu de n’avoir pas été choisi.

Kuhn est fou. Est-ce qu’il ne voit pas, dans la couchette voisine, Beppo le Grec, qui a vingt ans, et qui partira après-demain à la chambre à gaz, qui le sait, et qui reste allongé à regarder fixement l’ampoule, sans rien dire et sans plus penser à rien ? Est-ce qu’il ne sais pas, Kuhn, que la prochaine fois ce sera son tour ? Est-ce qu’il ne comprend pas que ce qui a eu lieu aujourd’hui est une abomination qu’aucune prière propitiatoire, aucun pardon, aucune expiation des coupables, rien enfin de ce que l’homme a le pouvoir de faire ne pourra jamais plus réparer ?

Si j’étais Dieu, la prière de Kuhn, je la cracherais par terre."
Lien


ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 4724
Localisation: ici-maintenant
Identité métaphysique: ouvert
Humeur: ciel bleu
Date d'inscription: 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum