La logique bouddhique.

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Petrus le Mar 7 Juin 2011 - 6:21

bradou a écrit:
Les points 1, 2, 3, 4,..........apparaissent aussi en 1,2,3,4 et c'est un fait, pourquoi ne l'as-tu pas dit?
Eh puis tu n'as pas dit: "il apparait en 7", tu as dit " il n'apparait qu'en 7", c'est très différent et très significatif.
J'ai maintenant la preuve que pour toi aussi l'hypothèse que j'ai avancée dans le post d'ouverture est juste, mais tu préfères faire plaisir aux autres quitte à les tromper.

Je te laisse jouer tout seul.

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Jipé le Mar 7 Juin 2011 - 9:02

Lila:
Beaucoup de membres désertent le forum à cause de ces attaques personnelles qui pourrissent les sujets, et vous finirez par vous retrouver entre vous...
Tu vas nous refaire pour la 4eme fois le coup du: "je quitte ce forum parce que...." ?
Tu as déjà choisi ton prochain pseudo ? rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par JO le Mar 7 Juin 2011 - 9:06

je crains toujours de la voir re-partir , Lila !
Et si vous essayiez de comprendre ce qu'elle veut dire au lieu de l'asticoter ?
En philo, on apprend les règles d'une bonne dissertation : thèse, antithèse, synthèse . Pourqoi la plupart d'entre nous restent arc boutés sur "antithèse " ? Hein ? hein ? diable au fouet
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Magnus le Mar 7 Juin 2011 - 11:48

Lila a écrit:Bradou, dis moi à quoi il te sert, pour développer tes arguments, d'y ajouter des considérations méprisantes envers tes interlocuteurs. Ne te rends-tu pas compte à quel point tu te décrédibilises ? C'est pour cela d'ailleurs que je le pardonne plus facilement qu'aux langues de vipères qui emploient des méthodes plus hypocrites et insidieuses... Toi au moins, quand tu jettes ta merde, elle est si épaisse qu'elle ne va pas loin et qu'elle te retombe directement sur la tête... rire
Sous titre : "De la manière fécalement adéquate de déféquer cacaothiquement sur les forums merdiques en général et d'aller à selle sans mettre autrui sur la sellette en particulier." Edition de 2008 revue et corrigée pour la cuvée de 2011.

J'en ai marre de tes hémorroïdes, de celles d'un nombre croissant de forumeurs (qui s'en auto-congratulent):
La plante jaune pourtant dite "Bouillon Blanc", généralement vendue pour les voies respiratoires, est souveraine contre les crises d'hémorroïdes. J'en prescris régulièrement.
C'était notre page de pub.

ils commencent à être trop nombreux sur ce forum, ce qui est normal quand cette attitude pitoyable est non seulement tolérée, mais encouragée par l'exemple venant "d'en haut".
Dernières nouvelles : les mouvements de contestation partis de sites sociétaux visent à présent le forum Meta. "Dégage, la Direction, dégage, on ne veut plus de toi !".
Le bruit s'amplifie selon lequel le belge Magnus Ier, Despote de tous les Fora du Saint Forum, aurait quitté la France virtuelle et posterait désormais depuis un luxueux hôtel de New-York, entouré de gardes du corps veillant 24h sur 24 sur la sécurité de son P.C.
De son côté, la Colonelle Bulle, réputée pour son esprit sanguinaire (elle aurait naguère fait partie de la garde rapprochée d'un dictateur lybien) serait en discussions diplomatiques avec un mystérieux haut gradé du Net surnommé "Le Ras-Poutine du Web."
De plus, une enquête aurait été ouverte sur la section Sexologie pour "incitation à la débauche collective" et sur la rubrique Bistrot "pour exposition illicite d'un portrait pisseux d'une célébrité religieuse.".

Certaines sources parleraient de complot et de piège, mais d'après nos informations, Magnus aurait décidé d'engager Lila comme seule bonne dans sa suite de New-York. Quand on sait qu'elle est à l'origine de la contestation, on ne peut que se poser des questions sur cet engagement des plus contradictoires. Certains avancent qu'il pourrait s'agir d'une confusion entre "Lila" et "Leila", celle-ci se faisant passer pour celle-là à des fins encore obscures à ce stade-ci des événements.
Nous n'hésiterons pas à interrompre le cours normal de nos post pour vous tenir au courant de l'évolution de cette situation sans précédent dans l'histoire du Net.

Beaucoup de membres désertent le forum à cause de ces attaques personnelles qui pourrissent les sujets, et vous finirez par vous retrouver entre vous... Il ne restera plus qu'à vous bouffer le nez les uns les autres pour vous défouler de toutes vos frustrations...
Dernières nouvelles : Magnus Ier aurait avoué à une journaliste américaine (sous réserves) :
- J'accueille et recueille un certain nombres de participants qui vivent de gros déboires conjugaux. De ce fait, ils se défoulent sur mon forum. Ces défoulements ne constituent en rien des agressions mais relèvent au contraire de la thérapie collective. Je préfère de loin les voir ici que de les savoir en train de se soûler la gueule dans les bistrots. Certes, je tiens un bistrot sur mon forum, mais les boissons alcoolisées n'y sont pas autorisées.
- Mais quelle est votre attitude si l'un d'eux se met à délirer ?
- Il est dirigé vers un autre forum.
- Il est exclu, voulez-vous dire ?
- Il est surtout dirigé vers un autre forum.
- Peut-on savoir lequel ?
- Vous comprendrez aisément que je suis tenu par le secret confessionnel.
- Un certain "Bradou" est cité dans l'affaire. Que pensez-vous de lui ?
- J'en pense ce que j'en pense.
- Mais encore ?
- C'est déjà pas mal, vous ne trouvez pas ? Me permettez-vous une parenthèse ?
- Bien sûr.
- Je suis pris de vertige devant votre décolleté.
- Je le prends pour un compliment. Mais faites gaffe, ne tombez pas dans le piège.
- Un bien joli piège....
- Revenons-en à vous si vous le voulez bien. Le numéro de votre suite est "666". C'est un hasard ?
- Non. Pas du tout. C'est pour bien montrer au monde entier que la Direction de ce forum est faussement accusée d'être placée sous le signe de la Bête Immonde.
- Quels sont vos rapports avec la Colonelle Bulle ? On chuchote que...
- C'est ma frangine, oui.
- En la nommant dans votre gouvernement, vous avez donc pratiqué le népotisme ?
- Pas du tout. Il s'agit d'un simple échange de bons procédés. Elle m'a promis que si je la nommais, elle me rendrait toutes les billes qu'elle m'a volées pendant notre enfance.
- C'est donc du chantage.
- Absolument pas. Elle m'a d'abord rendu mes billes et je l'ai ensuite nommée.
- C'est donc un cadeau ?
- Voilà, exactement....Vous portez souvent ce genre de décolletés ?
- Tombe pas dans le piège, mec !


J'ai de la pitié pour vous parce que cette attitude révèle de fameux problèmes personnels
Oui, personnellement j'ai en effet des problèmes avec certains membres... .
De plus, je suis né prématuré d'un mariage consanguin suite à un coup de foudre entre deux gays à une époque où c'était fermement condamné par la société. Ca laisse des traces. Mais ma psychanalyste a changé de méthode : elle s'allonge aussi sur le divan, depuis quelques séances. Je pense qu'ainsi je me rétablirai plus rapidement.


(le ridicule atteint des sommets quand, en outre, on se prétend thérapeute).
Le forum acceptant toutes idéologies et tous métiers, les athéerapeutes sont les bienvenus. D'autres remarques ?


Et vous feriez bien d'aller relire de temps en temps l'article 2 de la Charte qui interdit les attaques personnelles. Les idées des posteurs peuvent être attaquées, pas les posteurs.
Y'a des blessés, des morts ?

Défoule toi sur le bouddhisme, Bouddha ou les religions en général ou n'importe quoi, mais si tu le fais sur tes interlocuteurs, tu mérites juste la fessée
Les fantasmes érotiques, sous condition de respecter une certaine bienséance, ne sont autorisés que dans la section ad hoc. (Zut ! la Castafiore qui s'amène !)
Ceci dit, toi tu en mérites une bonne petite, pour avoir, une fois de plus, contesté publiquement la conduite d'une Direction que je te cèderais bien volontiers pour cinq ou six mois, question d'observer les changements radicalement bénéfiques qui s'opéreraient sur un forum en pleine perdition.

Depuis New-York,
Magnus.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23942
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par maya le Mar 7 Juin 2011 - 12:13

Bradou, je m'en fiche complètement de ce que tu penses au sujet des fous qui ...des fous que ...etc ...
Il y a dans le bouddhisme des yogi fous...plein les grottes de montagne. Je les admire de "planer" au dessus de toutes les questions du "ça", du toi, du moi...

Qui excelle au tir ne touche pas le centre de la cible.
Tchao!!! joue tout seul dans ton jardin...
minidodo
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Jipé le Mar 7 Juin 2011 - 12:38

Magnus
bravo excellent !!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _bradou le Mar 7 Juin 2011 - 12:44

Ma rhétorique commence à devenir insupportable. Des arguments bien alignés et des expressions frappantes, mais point d'attaques personnelles, pas plus que la première qui a immédiatement suivi mon post d'ouverture:
"toi, tu as une dent contre!" Comme disait JO plus haut, ça, c'est de la thèse, antithèse et synthèse de haute volée.
Force est donc de constater que nos bouddhistes ont totalement zappés les qualités que leurs maîtres sont censés leur avoir inculquées, et que finalement ce sont les non bouddhistes qui sont les meilleurs......bouddhistes.
Dommage!!!!!
Car j'allais aborder les dangers du bouddhisme, montrer que les prétendues Nobles Vérités sont plutôt.......ignobles. J'allais révéler aussi les scandales sexuels, les affaires d'alcool, de drogue et d'argent dans lesquels sont impliqués les prétendus maîtres. Comment ces maîtres arrivent à prendre possession de la personnalité et de l'esprit de leur disciples, comment ils arrivent à les conditionner pour en faire d'inconditionnels défenseurs et propagateurs et à leur apprendre à mordre quiconque s'attaque au bouddhisme.
Terrible, Bradou!!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par maya le Mar 7 Juin 2011 - 12:59

Bradou, tu me prends pour un enfant de choeur...
Les problèmes et scandales dans les centres bouddhistes...les histoires de sexe de certains Maitres etc...je sais et connais.
Le bouddhisme Vajrayana est aussi appelé bouddhisme tantrique, et si je suis ce bouddhisme après de longues études sur le Sivaisme du Cachemire de Lilian Silburn et l'étude du Yoga Samkhya c'est justement parce que pour moi le corps et l'esprit sont UN et le sexe en fait partie...Les "enseignements secrets" sont la continuité et certains soutras sont très clairs.
.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _bradou le Mar 7 Juin 2011 - 13:22

Lettre ouverte à la communauté bouddhiste
Sa Sainteté Tenzin Gyatso, 14ème Dalai Lama
Lettre ouverte à la communauté bouddhiste
Le 16 mars 1993
1……………………………………….
2………………………………………….
3……………………………………….
4-" La position d'un individu en tant qu'enseignant survient en dépendance de la demande de ses élèves, et non pas seulement du fait d'avoir été désigné par une autorité supérieure. Il faut donc que l'élève se montre très soigneux dans le choix d'un professeur approprié. Il faut qu'il s'accorde suffisamment de temps pour faire son choix, qui doit être basé sur l'investigation personnelle, la raison et l'expérience. Les étudiants doivent être avertis du risque de devenir la proie du charisme, du charlatanisme ou de l'exotisme.
5- Il a été exprimé un souci tout particulier pour les comportements contraires à l'éthique parmi les enseignants. Ces dernières années, des enseignants autant orientaux qu'occidentaux ont été impliqués dans des scandales sexuels, d'abus d'alcool et de drogues, de détournements de fonds et d'abus de pouvoir. Il en est résulté un tort considérable, non seulement pour la communauté bouddhique mais aussi pour les individus en cause. Chaque élève doit être encouragé à prendre des mesures responsables pour confronter l'enseignant avec les aspects de son comportement qui contreviennent à l'éthique. Si ce dernier ne montre aucun signe de réforme, les étudiants ne devraient pas hésiter à rendre public tout comportement contraire à l'éthique dont il existe une preuve irréfutable. Ceci devrait être fait sans égard aux autres aspects bénéfiques du travail de l'enseignant et du dévouement spirituel qu'on peut ressentir pour lui ou elle. Il devrait être très clair dans toute publicité qu'un tel comportement n'est pas conforme aux enseignements bouddhiques. Peu importe le niveau d'éveil qu'aurait atteint un enseignant, ou qu'il prétendrait avoir atteint, personne ne peut se situer au dessus de la norme de la conduite éthique. Afin de ne pas entacher la réputation du Bouddhadharma et d'éviter de faire du mal aux élèves autant qu'aux enseignants, il faut que tous les enseignants vivent au moins selon les cinq préceptes laïcs. Dans les cas où les normes éthiques auraient été transgressées, il conviendrait de faire preuve de compassion et de bonté autant envers l'enseignant qu'envers l'étudiant."
6.............................

Abus de pouvoir??? Mais de quel pouvoir, s'agit-il?????? Et comment un élève peut-il savoir s'il n'est pas possédé, car il me semble qu'il s'agit bien là d'un pouvoir de possession?dubitatif
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par lofrg le Mar 7 Juin 2011 - 14:36

La doctrine Bouddhique est un raisonnement à la fois implacable et admirable par sa rigueur, du moins dans sa forme. Le voici dans toute sa nudité.

1/ il y a en tout être vivant une source(le ça) qui produit les appétences (la libido)
2/ C’est cette source des appétences qui propulse les êtres dans la vie.
3/ mais les appétences des êtres vivants ne sont jamais entièrement satisfaites.
4/ la non satisfaction des appétences engendre la souffrance.
5/ donc toute vie est souffrance.
6/ pour éviter la souffrance, il faut échapper à la vie.
7/pour échapper à la vie, il faut emmurer la source de vie, c'est-à-dire la source des appétences.
8/ une fois cette source de vie emmurée, les réincarnations sont stoppées, il n’y a plus de vie, plus d’appétences, donc plus d’appétences non satisfaites, donc plus de souffrance. C’est le Nirvana ou l’Eveil, c'est-à-dire le sommeil éternel.

Voilà, maintenant, on sait par le bouddhisme et les méthodes bouddhiques, si Bouddha ne s'est pas gouré bien sûr, ce qu’il faut faire pour éteindre la source de vie et, a contrario donc, comment ne pas l’étouffer, et c’est ça qui, en définitive, doit être retenu, car rien ne vaut la vie et il vaut mieux être un daim en vie même sujet à des frustrations que rien du tout.



"On ne voit que ce que l'on veut regarder et on ne regarde que ce que l'on veut voir."


lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par freefox le Mar 7 Juin 2011 - 15:39

Bonjour Lofrg,

« ou l’Eveil, c'est-à-dire le sommeil éternel. »
« pour éteindre la source de vie et, a contrario donc, comment ne pas l’étouffer »

Faut quand même avouer que pour quelqu'un qui vient découvrir le bouddhisme et lit ça, il est en droit de se demander si les auteurs de ceci n'ont pas pété un boulon  boowang :
-Eveil=sommeil....Bon sur ce je vais dormir pour me réveiller !
-Eteindre un feu mais pas l'étouffer...Pô grave y a plus rien à étouffer puisque c'est éteint !

Mais bon, je gag, je gag mais n'empêche que le bouddhisme m'a beaucoup apporté.
Le bouddhisme, dans ce que j'en ai vu et vécu m’apparaît plus comme une méthode, un cheminement de mieux-être (psychiquement et/ou spirituellement) qu'une méthode de suicide spirituel.

Amical sourire Wink


Dernière édition par freefox le Mar 7 Juin 2011 - 15:41, édité 1 fois
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Lila le Mar 7 Juin 2011 - 15:40

(...) je te cèderais bien volontiers pour cinq ou six mois, question d'observer les changements radicalement bénéfiques qui s'opéreraient sur un forum en pleine perdition.
Cher Magnus
Je te remercie pour ta proposition de reprendre le forum, mais je me permets de la décliner pour le moment.

J'ai reçu une très grosse somme d'argent pour retirer ma plainte, et ne plus répondre aux attaques. Je m'exécuterai d'autant plus facilement que, par caractère, je n'aime pas les conflits. Je me suis bien défoulée à les confronter, mais j'en suis lasse.
Ce n'est pas l'argent qui m'a convaincue (même si je l'ai accepté avec plaisir), mais ma sympathie pour le divin fondateur de ce site (loué soit son saint nom): je comprends qu'il n'aie plus envie d'arbitrer des match de catch dans la boue, surtout si certains appellent des membres du public à la rescousse: cela devient ingérable.

Bernard en sera tout triste, mais il lui reste internet et la TV pour mater les performances de Leyla. Wink

Je ne voudrais pas faire mentir le proverbe qui dit "celui qui cède a toujours raison" Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par JO le Mar 7 Juin 2011 - 15:45

le chien de Bernard aboie , la caravane metaphysicienne passe...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par lofrg le Mar 7 Juin 2011 - 16:04

JO a écrit:le chien de Bernard aboie , la caravane metaphysicienne passe...

"Si l'on en croit l'exemple du Bouddha, il vous faut pour méditer :

Premièrement, un arbre dit ficus religiosa. Il est vrai qu'une fois le Sage du clan des Shâkya s'accommoda d'un parasol formé des sept têtes d'un dieu-serpent. On peut également se retirer dans un ermitage de montagne. Mais une simple pièce fera tout aussi bien l'affaire. Dans ce cas, on la prévoira silencieuse, ni trop chaude l'été, ni trop froide l'hiver, ni trop éclairée en journée, ni trop sombre en soirée.

Deuxièmement, un coussin d'herbes dit kusa. Le Bouddha utilisait également un siège de diamant. Mais on peut tout aussi bien se contenter d'un coussin ordinaire. Dans ce cas, on le prévoira suffisamment épais afin de croiser les jambes sans difficulté."... La suite ici


Bodhidharma (fondateur de l'école Chan)

Freefox a écrit :

-Eteindre un feu mais pas l'étouffer...Pô grave y a plus rien à étouffer puisque c'est éteint !

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par freefox le Mar 7 Juin 2011 - 16:54


Tiré du site proposé par notre ami Lofrg:

si vous êtes un robot qui explorez maintenant ce site. Il faut être franc : vous ne pourrez expérimenter cette méditation. Voici donc un kôan de consolation : sous l'arbre on pose le coussin, sur le coussin on pose le corps, sur le corps on pose l'esprit, mais sur l'esprit que pose-t-on ?
Et le robal de s'écrier: "La même chose que sur l'arbre!" tire langue
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Bulle le Mar 7 Juin 2011 - 17:17

freefox a écrit:Bonjour Lofrg,

« ou l’Eveil, c'est-à-dire le sommeil éternel. »
« pour éteindre la source de vie et, a contrario donc, comment ne pas l’étouffer »

Faut quand même avouer que pour quelqu'un qui vient découvrir le bouddhisme et lit ça, il est en droit de se demander si les auteurs de ceci n'ont pas pété un boulon  boowang :
-Eveil=sommeil....Bon sur ce je vais dormir pour me réveiller !
-Eteindre un feu mais pas l'étouffer...Pô grave y a plus rien à étouffer puisque c'est éteint !

Mais bon, je gag, je gag mais n'empêche que le bouddhisme m'a beaucoup apporté.
Le bouddhisme, dans ce que j'en ai vu et vécu m’apparaît plus comme une méthode, un cheminement de mieux-être (psychiquement et/ou spirituellement) qu'une méthode de suicide spirituel.

Amical sourire Wink
Sans compter que pour éteindre la "source de vie" il y a des moyens autrement plus rapides mdr

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41242
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par lofrg le Mar 7 Juin 2011 - 17:50

Et le robal de s'écrier: "La même chose que sur l'arbre!" tire langue

Oh le joli fruit ! rire

Sans compter que pour éteindre la "source de vie" il y a des moyens autrement plus rapides mdr





merci

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Ladysan le Mar 7 Juin 2011 - 21:20

A part ça, parler de "Bouddhisme" au singulier, c'est déjà à côté de la plaque. Il y en a tellement de formes...
C'est pourquoi je suis restée si longtemps ignorante à ce sujet, et je ne suis pas du genre à passer en revue, tout ce qui s'écrit ou se dit sur cette doctrine, car les vrais Bouddhistes sont rares, et parmi elles, celle qui a su comprendre, expliquer, et nous faire partager ses connaissances sur le vrai Bouddhisme, c'est Lila.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _bradou le Mar 7 Juin 2011 - 21:40

JO a écrit:le chien de Bernard aboie , la caravane metaphysicienne passe...
Ce que moi je vois passer et trépasser avec plaisir et délectation ce sont surtout les vieilles et vieux pieds-noirs criminels. C'est même pour assister à leur agonie que je suis ici.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Ladysan le Mar 7 Juin 2011 - 22:31

quote]Bradou :

Je suis tout à fait d'accord et ne suis pas contre. Bouddha, je l'aime bien, mais je n'aime pas les couleuvres. Qu'on ne vienne donc pas me dire que ce n'est pas une religion, qu'il n'y a pas de dogmes et que Bouddha n'est pas un prophète. [/quote]

Et bien Non, ce n'est pas une religion ! Les mystiques en ont fait une religion, Bouddha n'était pas un prophète qui a été inspiré par dieu, Bouddha était un homme intelligent qui se posait des questions et qui a cru comprendre pourquoi l'homme était si malheureux. C'était un grand philosophe, il a enseigné aux autres comment ont devrait vivre pour être plus heureux. Il n'a jamais rien écrit. Comme à l'époque Internet n'existait pas, il a enseigné sa philosophie via le téléphone Arabe (de bouche à oreille). Et on sait ce que devient une phrase, quand elle parvient enfin à son destinataire... Aujourd'hui, on a tendance à diviniser tout ce que l'on ne comprend pas, et à tout mélanger.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par JO le Mer 8 Juin 2011 - 11:38

cher Bradou merci
La haine n'abîme que celui qui l'éprouve, heureusement .
Le bouddhisme, sur ce point, est très libérateur : soit une cage, ouverte, et un singe attrapant une banane à travers les barreaux, sans pouvoir la faire passer . Prisonnier volontaire de son avidité, le macaque, qui ne perçoit pas qu'en ouvrant la main, il serait libre ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Magnus le Mer 8 Juin 2011 - 11:44

Ce qui, moi, me déplaît souverainement dans la logique bouddhique, c'est au niveau de leur perception de l'euthanasie : un patient a le droit de choisir l'euthanasie, mais il revivra dans une autre vie ses souffrances abrégées par la mort douce. Mieux : il fait courir au médecin la pratiquant, le risque de payer par la douleur son acte dans une vie future.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23942
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Lila le Mer 8 Juin 2011 - 12:16

De nouveau, Mag, c'est une interprétation, on peut aussi interpréter la même logique autrement, et affirmer que le médecin qui délivre son patient de la souffrance accumule un karma positif, et que le karma du patient ne nécessitait pas de telles souffrances, et qu'il fallait donc qu'elle soient abrégées.

Heureusement, on n'est pas obligé d'adopter la version puérile qui donnerait à chaque acte telle ou telle valeur karmique: l'intention prime sur l'acte.

Ceci dit: retirer la vie n'est pas admis, il y a unanimité sur ce point.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _Coeur de Loi le Mer 8 Juin 2011 - 12:22

- Le Bouddhisme est une voie de la libération de la souffrance.
- Le Bouddhisme est une démarche de compassion pour tous.
- Le Bouddhisme est une logique conforme à la réalité universelle.

---

Si donc une personne par un esprit de compassion abrège la vie d'un mourrant qui le demande, il aura la peine d'avoir tué quelqu'un, mais il aura le mérite de l'avoir aidé.

Sa place est au paradis dans un lieu fantômatique où se trouve le dieu de la mort.

Le Karma négatif se conjugue avec le Karma positif, car les situations de la vie sont mutliples et complexes.

Coeur de Loi
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Lila le Mer 8 Juin 2011 - 12:24

bravo

Je plussoie, sauf pour cette phrase-ci: Sa place est au paradis dans un lieu fantômatique où se trouve le dieu de la mort. qui pour moi relève de la plus haute fantaisie, surtout d'un point de vue bouddhiste.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum