La logique bouddhique.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Magnus le Mer 8 Juin 2011 - 12:27

Lila a écrit:De nouveau, Mag, c'est une interprétation, on peut aussi interpréter la même logique autrement, et affirmer que le médecin qui délivre son patient de la souffrance accumule un karma positif, et que le karma du patient ne nécessitait pas de telles souffrances, et qu'il fallait donc qu'elle soient abrégées.

Heureusement, on n'est pas obligé d'adopter la version puérile qui donnerait à chaque acte telle ou telle valeur karmique: l'intention prime sur l'acte.

Ceci dit: retirer la vie n'est pas admis, il y a unanimité sur ce point.
Une interprétation de qui, exactement ? Je l'ai lue sur un site bouddhiste, il y a quelques années, quand j'ai voulu savoir la position du bouddhisme par rapport à l'euthanasie.
De plus, lors d'une manifestation religieuse à Londres contre le libre-choix en matière d'euthanasie, les bouddhistes étaient bel et bien représentés.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24011
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _Coeur de Loi le Mer 8 Juin 2011 - 12:29

Sauf si c'est conforme aux soutras du Mahayana.

Si tu ne crois pas aux renaissances, au karma et aux rétributions dans les 3 mondes, en quoi es-tu bouddhiste ?

Le Bouddhisme ce n'est pas une gymnastique asiatique.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Lila le Mer 8 Juin 2011 - 12:46

Magnus
une interprétation "possible", en général.
Chaque bouddhiste peut s'engager dans la lutte qu'il trouve bonne: aussi bien pour l'euthanasie médicale que contre: il trouvera toujours le moyen de justifier son choix, c'est ce que je voulais montrer: c'est un choix personnel.

Il n'y a pas de "pape" en bouddhisme, mais évidemment des sages ou savants qui connaissent mieux l'enseignement que les autres. Voici ce qu'en dit le Dalaï Lama, qui est le guide spirituel des tibétains (mais pas des autres bouddhistes).

N'oublions pas que beaucoup de gens classent dans l'euthanasie le fait d'arrêter un traitement. C'est une erreur fondamentale ! Aucune religion ou philosophie ne soutient l'acharnement thérapeutique. Beaucoup de cas seraient déjà résolus simplement par ce rappel fondamental.

Tu verras qu'il est à la fois ferme et nuancé.

QUESTION: Pouvez-vous nous parler de l'euthanasie; et nous éclairer sur la différence entre celle qui consiste à arrêter le traitement médical et celle qui est prodiguée en injectant un poison qui tue en quelques minutes.
“Le plus important est de ne pas perturber son esprit”


RÉPONSE: On peut là aussi être confronté à des situations exceptionnelles mais, en règle générale, il est préférable de laisser une personne mourir à son heure. Ce que nous endurons est dû à nos propres karmas passés et nous devons en accepter le résultat. Tout doit être fait pour éviter de souffrir; mais si rien ne peut plus enrayer le problème, la souffrance doit être considérée comme le résultat inévitable de nos karmas.
lien
--------------------------
CdL
Je ne suis pas le courant Mahayana (ni aucun autre), et je n'aime pas les étiquettes, même pas celle de "bouddhiste", je l'ai juste indiqué pour qu'on puisse me situer: après, chacun en fait ce qu'il veut Wink

Ceci dit, j'ai tout à fait adopté la loi du karma, elle ne me pose pas le moindre problème, mais pas d'un karma "à points". Idem pour la réincarnation, je ne suis pas contre l'idée, mais pas sous forme d'un âme qui changerait simplement de corps (j'ai déjà expliqué plusieurs fois la comparaison avec les nuages).

J'insiste: je n'y "crois" pas, mais j'adopte cette hypothèse comme la plus logique pour le moment, en attendant de l'avoir expérimenté pour une adoption définitive, ou un rejet.

PS je ne me considère pas comme 100% bouddhiste, mais seulement comme "apprentie", et encore: pas très fervente. Mon premier maître spirituel est la Nature.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par _bradou le Mer 8 Juin 2011 - 13:42

Ladysan a écrit:
Et bien Non, ce n'est pas une religion ! Les mystiques en ont fait une religion, Bouddha n'était pas un prophète qui a été inspiré par dieu, Bouddha était un homme intelligent qui se posait des questions et qui a cru comprendre pourquoi l'homme était si malheureux. C'était un grand philosophe, il a enseigné aux autres comment ont devrait vivre pour être plus heureux. Il n'a jamais rien écrit. Comme à l'époque Internet n'existait pas, il a enseigné sa philosophie via le téléphone Arabe (de bouche à oreille). Et on sait ce que devient une phrase, quand elle parvient enfin à son destinataire... Aujourd'hui, on a tendance à diviniser tout ce que l'on ne comprend pas, et à tout mélanger.
Ladysan, relis-toi.
Ce que tu viens de dire signifie que ni Bouddha ni le bouddhisme n'existent. Que ce que disent ou font les bouddhistes n'est pas de Bouddha et que ce qu'à dit Bouddha n'a rien à voir avec, etc......
C'est le blabla stupide de lila et consorts pour rendre impossible toute critique du bouddhisme. C'est simple ils n'existent pas.
A cet argument idiot, ils en ajoutent un autre encore plus bête. Bouddha serait comme un Livre sacré. Si tu dis qu'il y a une erreur ou une imperfection, ils répliquent que c'est impossible puisque le Livre sacré est parfait, et que c'est donc toi qui a mal compris, ou bien vont jusqu'à dire que ces erreurs et imperfections sont des perfections puisque le Livre est parfait. C'est le discours type des intégristes/fanatiques. Un mur, et quand on est face à un mur, on est face à un mur, c'est tout.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La logique bouddhique.

Message par Lila le Mer 8 Juin 2011 - 14:31

c'est certain que si tu additionnes les déclarations de CdL avec les miennes (ou celles des autres), tu vas arriver à des aberrations ! pette de rire
C'est pour celles là qu'il est banni des sites bouddhistes qu'il fréquente... Libre à toi de choisir comme texte de référence ce qu'il dit, ou de les pêcher dans des sites délirants, mais s'il te plaît, aie l'honnêteté de ne pas présenter ces sottises comme "des vérités dans le bouddhisme"...

Je suis fatiguée de te répondre, Bradou. fatigué ou marre de

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum