Va-t-il pleuvoir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Va-t-il pleuvoir ?

Message par Cochonfucius le Dim 5 Juin 2011 - 17:50

Va-t-il pleuvoir, ciel de château d'Espagne?
Beau ciel, s'il pleut, tu auras des radis,
S'il ne pleut pas, du colin refroidi.
Va-t-il pleuvoir, ciel du grand Charlemagne,

Beau ciel, s'il pleut, tu auras des montagnes,
S'il ne pleut pas, la mort, sans paradis.
Va-t-il pleuvoir, ciel de Roland roidi,
Beau ciel, s'il pleut, tu auras la Bretagne,

S'il ne pleut pas, flèche du Sarrazin.
Va-t-il pleuvoir, ciel de frère et cousin,
S'il ne pleut pas, nous serons en détresse ;

Va-t-il pleuvoir, ciel de sombre miroir,
Beau ciel, s'il pleut, nous irons au lavoir,
Beau ciel, s'il pleut, prend fin la sécheresse.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Va-t-il pleuvoir ?

Message par JPG le Mar 7 Juin 2011 - 3:50

Là, devant le Seigneur,
Assemblé pour le meilleur,
Recevant du Seigneur,
Les ordres de frayeurs

Je sais que mes amis
N'ont pas pris
Leur habit de pluie
Alors, Ô Seigneur, je te prie

Vite, Seigneur, car il va pleuvoir
Et aucun de nous n'a vu, pour prévoir
De se munir d'un vêtement provisoir
Pour ce qu'il va pleuvoir.

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mais aux genoux, point de hiboux

Message par Cochonfucius le Sam 11 Juin 2011 - 10:34

Ce sont les oncles des crapauds
Qui tricotèrent sans repos
Pour leurs neveux, des oripeaux,
Puis s'en allèrent au tripot.

Voyant les couleurs du drapeau,
Ils soulevèrent leur chapeau,
Et même ils ont offert un pot
Aux conseillers municipaux.

Ensuite ils montent une expo
De grands portraits épiscopaux
Tracés sur des feuilles d'impôts.

Mais cette histoire est du pipeau !
Nos lecteurs, fidèle troupeau,
Ne gobent point de tels propos.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Mais aux vampires, point de lampyres

Message par Cochonfucius le Jeu 30 Juin 2011 - 11:30

Ce sont les nièces des vampires
Qui voulaient étudier Shakespeare
A la lumière d'un lampyre
Dans un coin perdu de l'empire.

Au bout d'une heure, elles soupirent:
Comme étude on ne fait point pire ;
Aux exploits sportifs on aspire,
Aux gestes qui font qu'on respire.

Ces nièces que le sport inspire
Vont sur le terrain, et transpirent,
Puis contre l'arbitre conspirent;

Nièces qui lecture rompirent
Puis aux vestiaires se tapirent ;
Enfin, qui sait pourquoi, glapirent.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum