Pourquoi Bouddha est fou.

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Jeu 16 Juin 2011 - 11:25

Je me demande si Bouddha a été compris.
Je comprends Bouddha et l'approuve quand il explique que tout est vacuité, impermanence, illusions......
Mais une fois ceci expliqué et compris, est-il sage, peut-on et faut-il s'échapper de cette réalité/illusion dont on est partie intégrante pour vivre dans un non monde?
C'est à ce niveau à mon sens que se leurrent les bouddhistes: suffit-il qu'une théorie...théorique soit juste pour s'y conformer?
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Lila le Jeu 16 Juin 2011 - 11:36

Mais une fois ceci expliqué et compris, est-il sage, peut-on et faut-il s'échapper de cette réalité/illusion dont on est partie intégrante pour vivre dans un non monde?
Le problème est justement que tu n'as pas compris.
Il ne faut pas se contenter de prendre un petit morceau de l'enseignement, de l'isoler du reste, de le tordre, de le faire entrer dans un moule mental qui ne lui convient pas, puis d'en sortir une "sauce" qui n'a plus rien à voir avec l'explication d'origine. L'enseignement est un tout qui se tient très bien, où toutes les pièces s'emboîtent parfaitement , mais il faut avoir étudié et compris TOUTES les pièces du puzzle pour avoir une vision d'ensemble.

Il n'est absolument pas question de s'échapper de ce monde, mais au contraire d'y vivre au maximum, en le voyant de façon réaliste.

Il est enseigné que nous avons une chance inouïe de bénéficier des cette "précieuse existence humaine", et que nous ne devons pas la gâcher, que c'est une expérience infiniment enrichissante.

Je pense que ceux qui ne vivent pas, ce sont ceux qui cherchent juste des "distractions" pour ne pas y faire face, pour ne pas penser... Ils se noient dans les futilités, ou dans le boulot, ou dans la course à la consommation, tout cela pour ne pas voir l'essentiel: ils passent à côté de la vie, en mettant leur tête dans le sable et en vivant en plein dans l'illusion, justement celle que dénonce le bouddhisme...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par tango le Jeu 16 Juin 2011 - 11:53

Lila a écrit:
Je pense que ceux qui ne vivent pas, ce sont ceux qui cherchent juste des "distractions" pour ne pas y faire face, pour ne pas penser... Ils se noient dans les futilités, ou dans le boulot, ou dans la course à la consommation, tout cela pour ne pas voir l'essentiel: ils passent à côté de la vie, en mettant leur tête dans le sable et en vivant en plein dans l'illusion, justement celle que dénonce le bouddhisme...
Bradou va te répondre qu'il a choisi de se retirer du monde des distractions, et, que fort de sa position il a un regard plus juste que quiconque. Bouddha pour lui n'est qu'un rigolo.
Tu comprendras que Bradou en a marre de ces illusionnistes qui déclarent que tout est illusion sauf eux.
Bradou, tu devrais rester en béatitude en face de ton miroir. rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Jeu 16 Juin 2011 - 12:13

Lila a écrit:
Il n'est absolument pas question de s'échapper de ce monde, mais au contraire d'y vivre au maximum, en le voyant de façon réaliste.
Il est enseigné que nous avons une chance inouïe de bénéficier des cette "précieuse existence humaine", et que nous ne devons pas la gâcher, que c'est une expérience infiniment enrichissante.
Je pense que ceux qui ne vivent pas..........ils passent à côté de la vie, en mettant leur tête dans le sable et en vivant en plein dans l'illusion, justement celle que dénonce le bouddhisme...
Si le bouddhisme a été réformé, "compatibilisé" avec le vivre humaine, il faut nous le dire. Parce que sans aller chercher loin, en prenant juste ce que j'ai sous la main, voici ce que je lis:
Pénétrer la Voie n'est pas difficile.
Mais il ne faut ni amour ni haine, ni choix ni rejet.
Il suffit qu'il n'y ait ni amour ni haine,
Pour que la compréhension apparaisse, spontanément claire,
Comme la lumière du jour dans une caverne.
S'il se crée dans l'esprit
Une singularité aussi infime qu'une poussière
, aussitôt,
Une distance illimitée sépare le ciel et la terre.


Comment veux-tu que je le lise? C'est clair, il faut un détachement totale, vis à vis de tout, durant toute la vie.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Lila le Jeu 16 Juin 2011 - 12:21

excuse moi, Bradou, mais tu me fais me répéter, à un moment donné, cela devient lassant.

D'abord, le bouddhisme n'est pas une "religion du Livre", donc: pas de texte sacré, on ne sait même pas qui a écrit tout cela.

Ensuite, il y a beaucoup de mots qu'on ne peut traduire que par "amour" en français, qui est une langue particulièrement pauvre.

Tu sais quand même bien que le but de l'enseignement est de devenir "compassionné", de vouloir le bonheur et la cessation de la souffrance pour tous.

Tu as déjà très bien compris que c'est de l'attachement qu'il faut se libérer (et non pas de l'amour altruiste)mais cela ne signifie pas ne plus rien ressentir. Ne pas être attaché à sa voiture ne signifie pas qu'on ne peut pas en avoir.
Pfff est-ce si difficile de comprende cela ???

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Jeu 16 Juin 2011 - 13:05

Lila a écrit:
Tu as déjà très bien compris que c'est de l'attachement qu'il faut se libérer (et non pas de l'amour altruiste)mais cela ne signifie pas ne plus rien ressentir. Ne pas être attaché à sa voiture ne signifie pas qu'on ne peut pas en avoir.
Pfff est-ce si difficile de comprende cela ???
Bon, ça va comme ça, il ne faut quand même pas trop te contrarier, on risque d'entamer ton humour. Une bouddhiste ayant le sens de l'humour, c'est tout de même trop rare, introuvable, pour qu'on prenne le risque d'entamer son humour. Faudrait plutôt voir avec l'UNESCO pour classer ça "patrimoine mondial de l'humanité", faut pas que ça se perde........n'en déplaise à Jipé.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _Spin le Jeu 16 Juin 2011 - 13:22

bernard1933 a écrit:Si je prends le pays qui a subi le plus longtemps l'emprise du Bouddhisme, le Tibet, force est bien de constater que le peuple en était encore au Moyen-Age ....
A supposer, prendre un pays de montagne au climat archi-rude comme référence typique, il n'y aurait pas un biais quelque part ? Pourquoi pas le Japon encore une fois, bouddhisé (je ne sais pas si ça se dit) plutôt avant le Tibet (NB le Bouddhisme n'y a jamais eu de monopole, mais au Tibet non plus...) ?

Et s'il y a une corrélation au niveau mondial entre une religion et l'attardement, la misère, l'analphabétisme, etc., cette religion est l'Islam.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Jipé le Jeu 16 Juin 2011 - 13:42

bradou a écrit:
Lila a écrit:
Tu as déjà très bien compris que c'est de l'attachement qu'il faut se libérer (et non pas de l'amour altruiste)mais cela ne signifie pas ne plus rien ressentir. Ne pas être attaché à sa voiture ne signifie pas qu'on ne peut pas en avoir.
Pfff est-ce si difficile de comprende cela ???
Bon, ça va comme ça, il ne faut quand même pas trop te contrarier, on risque d'entamer ton humour. Une bouddhiste ayant le sens de l'humour, c'est tout de même trop rare, introuvable, pour qu'on prenne le risque d'entamer son humour. Faudrait plutôt voir avec l'UNESCO pour classer ça "patrimoine mondial de l'humanité", faut pas que ça se perde........n'en déplaise à Jipé.
pette de rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26204
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Lila le Jeu 16 Juin 2011 - 14:06

bradou a écrit:Bon, ça va comme ça, il ne faut quand même pas trop te contrarier, on risque d'entamer ton humour. Une bouddhiste ayant le sens de l'humour, c'est tout de même trop rare, introuvable, pour qu'on prenne le risque d'entamer son humour. Faudrait plutôt voir avec l'UNESCO pour classer ça "patrimoine mondial de l'humanité", faut pas que ça se perde........n'en déplaise à Jipé.
merci de reconnaître que j'ai de l'humour.
Et en général, il ne consiste même pas à se moquer des autres, ce qui est un humour méchant et très facile wistle

Ici, il ne s'agit pas de contrarier ou non, mais de discuter, essayer de se faire comprendre, informer, on est ici pour cela, non ? Quand on ne répond pas, tu te plains qu'on te fuit ou qu'on se défile, ou qu'on manque d'argument, alors il ne faut pas se plaindre quand on répond

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Petrus le Jeu 16 Juin 2011 - 18:41

Pourquoi Bradou est fou?
Parce qu'il veut comprendre le "Bouddha idéalisé" sans le pratiquer.

« Le bonheur n’est pas au bout du chemin, c’est le chemin qui est le bonheur » proverbe tibétain.



Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par lofrg le Jeu 16 Juin 2011 - 19:04

Bradou :
Comment veux-tu que je le lise? C'est clair, il faut un détachement totale, vis à vis de tout, durant toute la vie.

Oui, ici et maintenant est toute la vie, de quoi pourrions-nous donc nous détacher?

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par tango le Jeu 16 Juin 2011 - 19:36

lofrg a écrit:
Bradou :
Comment veux-tu que je le lise? C'est clair, il faut un détachement totale, vis à vis de tout, durant toute la vie.

Oui, ici et maintenant est toute la vie, de quoi pourrions-nous donc nous détacher?
Le passé s'évapore, le futur est hypothétique, seul le présent est réel.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Intégraal le Jeu 16 Juin 2011 - 22:04

Le passé s'évapore, le futur est hypothétique, seul le présent est réel.
temps illusoire, pourtant tant et tant conjugué
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par tango le Jeu 16 Juin 2011 - 22:10

Intégraal a écrit:
Le passé s'évapore, le futur est hypothétique, seul le présent est réel.
temps illusoire, pourtant tant et tant conjugué
Oui par exemple si tu écris sur un bout de papier "tout à l'heure je lirai ce petit mot"... et si ensuite tu le lis, ce ne sera jamais le moment... t'arrêteras jamais d'attendre. rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Ven 17 Juin 2011 - 0:01

tango a écrit:
Le passé s'évapore, le futur est hypothétique, seul le présent est réel.
Pas pour tout le monde.
Les gens sensés se penchent sur le passé pour comprendre le présent et faire des projections pour l'avenir.
Sinon, et si tu étais en charge des affaires publiques, tu verrais pousser sous ton balcon une forêt de.


avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par Leleu le Ven 17 Juin 2011 - 0:37

Spin,
Et s'il y a une corrélation au niveau mondial entre une religion et l'attardement, la misère, l'analphabétisme, etc., cette religion est l'Islam.
Dans sa décadence pas dans son fondement. Nous devons beaucoup à l’Islam et sa sublime civilisation, via les Templiers.
Mahomet et Bouddha n’étaient pas plus fous l’un que l’autre. Fol, oui assurément !
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par tango le Ven 17 Juin 2011 - 0:38

bradou a écrit:
tango a écrit:
Le passé s'évapore, le futur est hypothétique, seul le présent est réel.
Pas pour tout le monde.
Les gens sensés se penchent sur le passé pour comprendre le présent et faire des projections pour l'avenir.
Bien sur que dans le présent tu peux penser au passé et au futur... tu peux même les déformer à ta guise... Mais ce n'est que dans le présent que tu peux agir... Comment pourrais-tu donner un baffe à quelqu'un qui est déjà mort, ou qui n'est pas encore né ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _Spin le Ven 17 Juin 2011 - 6:33

Leleu a écrit:Spin,
Et s'il y a une corrélation au niveau mondial entre une religion et l'attardement, la misère, l'analphabétisme, etc., cette religion est l'Islam.
Dans sa décadence pas dans son fondement. Nous devons beaucoup à l’Islam et sa sublime civilisation, via les Templiers.
On en a déjà discuté plus d'une fois ailleurs, il faudrait y retourner si on reprend cette discussion. Cette civilisation (qui marchait quand même beaucoup à l'esclavage) correspond à la domination d'une autre forme de l'Islam (refus comme idolâtrie du "Coran incréé"), marginalisée depuis avec les résultats qu'on voit. J'aurais dû préciser "Islam autre que mutazilite".

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Ven 17 Juin 2011 - 10:55

lofrg a écrit:
Oui, ici et maintenant est toute la vie, de quoi pourrions-nous donc nous détacher?
Oui, ici et maintenant est toute la vie.
Certes.
Mais j'avoue n'avoir jamais compris ce que cela signifie au juste et surtout ce que cela implique comme ligne de conduite.
Ici et maintenant est la vie. D'accord, mais dans "l'ici et maintenant" nous trainons des dettes et des engagements qui nous viennent du passé et nous impliquent dans le futur, nous relient à l'un et à l'autre. Ces dettes et ces engagements sont aussi bien présents dans le présent, dans la vie de "l'ici et maintenant"., ce sont même eux qui font l'essentiel de "l'ici et maintenant", au point qu'il ne me semble pas excessif de dire que "l'ici et maintenant" est surtout fait du passé et du futur et que sans ce passé et ce futur "l'ici et maintenant" serait bien vide. Mais j'ai peut-être mal compris
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par tango le Ven 17 Juin 2011 - 11:58

bradou a écrit:
lofrg a écrit:
Oui, ici et maintenant est toute la vie, de quoi pourrions-nous donc nous détacher?
Oui, ici et maintenant est toute la vie.
Certes.
Mais j'avoue n'avoir jamais compris ce que cela signifie au juste et surtout ce que cela implique comme ligne de conduite.
Ici et maintenant est la vie. D'accord, mais dans "l'ici et maintenant" nous trainons des dettes et des engagements qui nous viennent du passé et nous impliquent dans le futur, nous relient à l'un et à l'autre. Ces dettes et ces engagements sont aussi bien présents dans le présent, dans la vie de "l'ici et maintenant"., ce sont même eux qui font l'essentiel de "l'ici et maintenant", au point qu'il ne me semble pas excessif de dire que "l'ici et maintenant" est surtout fait du passé et du futur et que sans ce passé et ce futur "l'ici et maintenant" serait bien vide. Mais j'ai peut-être mal compris
Voilà c'est ça, tu as peur du vide !... alors tu échappes à ton présent, en le remplissant du passé et du futur... arrêtes-toi Bradou, assieds toi et regardes le présent, regardes ce vide, et tu verras combien il y a de distractions qui te viennent dans la tête, laisses les passer comme des nuages... comme elles sont venues elles disparaissent... descend jusqu'au fin fond du vide... tu verras le trésor qui y est enfoui... c'est ça la vacuité.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par lofrg le Ven 17 Juin 2011 - 14:34

Oui, ici et maintenant est toute la vie.
Certes.
Mais j'avoue n'avoir jamais compris ce que cela signifie au juste et surtout ce que cela implique comme ligne de conduite.
Ici et maintenant est la vie. D'accord, mais dans "l'ici et maintenant" nous trainons des dettes et des engagements qui nous viennent du passé et nous impliquent dans le futur, nous relient à l'un et à l'autre. Ces dettes et ces engagements sont aussi bien présents dans le présent, dans la vie de "l'ici et maintenant"., ce sont même eux qui font l'essentiel de "l'ici et maintenant", au point qu'il ne me semble pas excessif de dire que "l'ici et maintenant" est surtout fait du passé et du futur et que sans ce passé et ce futur "l'ici et maintenant" serait bien vide. Mais j'ai peut-être mal compris.


Pour essayer de cerner ce que tu dis selon ma compréhension et pour ajouter ma pierre au magnifique commentaire de Tango, je voudrais essayer de reprendre cette phrase clef du Shin Jin Mei:

"Le deux dépend de l’un,
ne vous attachez pas à l’un."


Les projections futures et passées qui surgissent ici et maintenant nécessitent intrinsèquement une résolution de la part du moi renaissant à travers elles, cela est dans la nature de ces projections.

Dans le langage bouddhiste, elles sont des graines de karma programmées pour naître, vivre et mourir.
Le naître, c’est le un, c’est l’apparition des conditions indispensables au développement et à l’extinction de ce karma.

La tentative de résolution de l’émergence d’une problématique liée à une projection passée ou future à laquelle nous sommes soumis en tant que moi renaissant au travers de ce karma, donc à laquelle nous sommes soumis par la naissance du un, c’est le deux. Le deux, c’est le chemin que parcourt l’esprit pour actualiser les potentiels compris dans le un, autrement dit, c’est le chemin nécessaire que doit parcourir l’esprit pour actualiser et mener à leur terme tous les potentiels compris dans le un.

Plus simplement si l’on veut, le un, c’est la question, le deux c’est le chemin qui mène à la réponse, à la mort, à l’extinction du karma particulier.

Le texte nous dit, "le deux dépend de l’un", c'est-à-dire la résolution de la question, le deux, dépend de la question, le un.
"Ne vous attachez pas à l’un", c'est-à-dire, ne vous attachez pas à la question. Si la question disparaît, la ou les réponses disparaissent: tout est résolu.
C’est donc une invitation à trancher la racine plutôt qu’à courir après les branches comme on dit dans le zen.

L’achèvement dépend de l’origine, mais au final, nous devons réaliser que l’esprit est sans commencement ni fin, il est dit incréé, non né, c’est la réalisation des Bouddhas.

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Sam 18 Juin 2011 - 11:46

tango a écrit:
bradou a écrit:
Non, mais ce chien, avec de si nobles sentiments, un tel amour et un karma hérité des vie précédentes qui devait être sans doute très positif, s'est retrouvé à mener une vie de chien. Je ne sais pas, mais sa vie présente de chien plaide pour son intégrité morale durant ses vies précédentes, car je m'imagine mal qu'il fût une fripouille pour ensuite changer aussi radicalement une fois devenu chien, sans même un Bouddha chien pour le guider.
Sa vie de chien plaide surtout pour sa connerie, il a failli tuer son maître en empêchant les ambulanciers de le soigner, et, après il se laisse crever sans même réfléchir.
Si t'es aussi con que le chien, je comprends que tu puisses défendre son intégrité morale à la famille des cons.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Sam 18 Juin 2011 - 12:13

lofrg a écrit:
Bradou :
...Mais cela est faux car Bouddha n'est pas pour le milieu mais contre toute forme de plaisir quelle qu'en soit la nature (matériel ou spirituel).

Je ne pense pas que Bouddha soit contre toute forme de plaisir, je pense qu'il nous exhorte à ne pas le rechercher. Ainsi ne s'attache t'on ni à la présence de plaisir ni à l'absence de plaisir, et c'est peut-être cela précisément la voie du milieu.
Mais pourquoi le plaisir? l'homme a des sens pour jouir des plaisirs, pourquoi avons nous le sens du gout pour apprécier un bon gateau et ne pas chercher à le satisfaire? pourquoi avons nous les oreilles pour prendre plaisir à écouter de la bonne musique, pourquoi avons nous des organes sexuels qui nous transmettent un plaisir lors des rapports ou même en solitaire et ne pas chercher à les satisfaire? Tout ce passe comme si on donnait à un enfant son gateau préféré, et on lui dirait, ne le mange pas, ou n'ait pas envie de le manger, quel est le sens de tout cela? n'aurait t'il pas été plus simple pour nous de ne pas être pourvus d'organes de plaisir si DIEU ne voulait pas que nous recherchions le plaisir, si c'était important c'est qu'il est sadique, en ce sens on peut faire ressortir une certaine folie dans le bouddhisme. Bradou n'a pas si tort que cela.

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par maya le Sam 18 Juin 2011 - 12:21

Mais j'aime les gateaux et je goùte avec plaisir et mème délectation un bon verre de Bordeaux...j'aime tous les plaisirs ...pourquoi s'en priver. Bouddha n'a jamais "interdit" quoi que ce soit....juste dit d'apprécier avec modération et de ne pas s'accrocher.. câlinchat
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi Bouddha est fou.

Message par _bradou le Sam 18 Juin 2011 - 13:07

NICOLAS ROUSSELOT a écrit: c'est qu'il est sadique
Pas seulement.
Respire un bon coup et lis-moi ça:
Upekṣā (sanskrit ; pâli : upekkhā ), l' équanimité, ou tranquillité, est l'un des concepts centraux du bouddhisme.
L'équanimité est une qualité particulière, associée à la sagesse, prajna, qui diffère de l'indifférence. L'indifférence est simplement une sensation, vedana, ni agréable ni déplaisante. Mais l'équanimité est «qualité morale» : non pas une sensation mais une volition, samskara.

Volition: acte de volonté.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum