Demain...L'Homme.

Aller en bas

Demain...L'Homme.

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 14:52

A une question d'Olivier :
" Où se situe l'évolution de l'être humain d'aujourd'hui ?
ou comment sera l'homme de demain ?."

Je répondais :

Qui suis-je ? que serons-nous ?
Je prévois un cerveau de plus en plus gros (mais lequel profitera ? car, en réalité, nous en avons plusieurs !)
Une tendance à l'atrophie de certains muscles,
Une machoire de moins en moins importante,
Des êtres plus grands, plus fins (M.DO.. ayant disparu).

Quelle est votre vision de l'Homme de demain ?
Vos espoirs et vos craintes..




Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 15:01

L'Olivier a écrit:L'évolution de l'intelligence ne passe par pour l'instant par un grossissement de l'organe ... plus tard peut-être .. mais pas persuadé ...
Il n'y a pas que le grossissement au point de vue physique mais aussi l'importance plus grande de l'activité de certaines zones du cerveau qui vont orienter les choix évolutifs.

C'est l'agrandissement de la conscience et la diminution de l'inconscience qui nous rendra plus compréhensifs, plus intelligents
Le fait d'avoir une conscience ne suffit pas à nous rendre meilleurs, quelques centaines de milliers d'années de sapiens nous le prouve.
Il faut faire appel à d'autres mécanismes comme la volonté, le choix, la contrainte (hélas).......
Il y a encore beaucoup d'inconscience dans l'homme


L'abandon complet de l'animalité au profit d'une conscience élargie ...
l'extrême étant la Conscience de l'être ... l'Esprit !
Même l'instinct de reproduction ? C'est bien utopique !

le Chemin de l'éveil est la voie d'évolution de l'être humain d'aujourd'hui
" Des recherches récentes ont montré que les bouddhistes qui pratiquent la méditation ont la capacité d'influencer leur cerveau afin de ressentir une joie réelle et de maîtriser leurs instincts agressifs."
C'est idyllique mais ça peut faire penser au "Meilleur des mondes " aussi !


c'est mon avis
Il est discutable !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par freefox le Mer 15 Juin 2011 - 17:34

Peut être apparaîtra t-il une nouvelle espèce qui reléguera la notre au même rang de ce qu'est le perroquet Jaco pour nous ?

Mais hélas contrairement au perroquet, si nous pouvons voler nous ne pouvons pas voler (enfin pas naturellement).

Donc nous essaierons de leur chiper un biscuit ou autres douceur mais sans pouvoir s'enfuir à tire d'aile.

L'homme de demain sera peut être l'animal de compagnie tendance du 50 eme millénaire après, après qui au fait ?

Amical sourire Wink
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 19:09

Peut être apparaîtra t-il une nouvelle espèce qui reléguera la notre au même rang de ce qu'est le perroquet Jaco pour nous ?
Pour en arriver là, il faudrait connaître un grand bouleversement naturel ou conflictuel décimant la population mondiale avec, bien sûr, perte totale du savoir acquis !
La surpopulation , sans précédent , que nous connaissons, en est peut-être le signe !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Nailsmith le Mer 15 Juin 2011 - 19:38

Tranquillement, mais sûrement, l'ADN humain!
Une soixantaine de nouvelles mutations génétiques sont transmises par les parents à leur enfant, ont découvert des chercheurs québécois du projet CARTaGENE et des collègues américains.
C'est beaucoup moins que ce que les estimations avancées à ce jour ne laissaient penser. Cette nouvelle découverte remet en question l'échelle de temps utilisée pour calculer le rythme d'évolution de notre espèce au fil des générations.

Explications
Le génome humain est constitué de près de six milliards d'éléments d'information appelés nucléotides. Chaque parent en transmet trois milliards à son enfant. Une seule erreur de copie d'un seul nucléotide peut se traduire par une mutation génétique.
Les généticiens pensaient jusqu'à maintenant que les parents contribuaient à une moyenne de 100 à 200 erreurs dans les nucléotides transmis à leur enfant. Ces travaux montrent que c'est plutôt, en moyenne, une trentaine de nouvelles mutations génétiques qu'un parent transmet à son enfant.
L'étude génétique que nous venons de mener, la première en la matière, révèle qu'en réalité, ces erreurs ou mutations sont beaucoup moins nombreuses qu'on ne le pensait jusqu'alors.

— Pr Philip Awadalla
Les mutations font émerger de nouvelles séquences génétiques et jouent un rôle clé dans le processus d'évolution des espèces, notent les auteurs de ces travaux.

Des cousins encore plus lointains
Les généticiens devront donc réviser le nombre de générations qui séparent des espèces qui sont génétiquement apparentées, comme les humains et les grands singes.
En principe, l'évolution est 30 % moins rapide qu'on pensait.

— Pr Awadalla
L'époque de la divergence entre homme et chimpanzé pourrait ainsi être repoussée de 7 millions d'années dans le passé, comme le suggèrent déjà de récentes découvertes fossiles.
D'où viennent les mutations?
Les chercheurs ont aussi vérifié si le père transmet davantage de mutations à l'enfant que la mère, puisque les erreurs surviennent pendant la division cellulaire et la réplication de l'ADN et que les hommes produisent plus de gamètes (spermatozoïdes) que les femmes (ovules).
La théorie voulait qu'un plus grand nombre de mutations proviennent des hommes que des femmes. Or, dans les deux familles étudiées, les résultats ont été tout à fait surprenants : 92 % des mutations ont été transmises par le père dans une des familles, mais seulement 36 % dans l'autre.
Ces résultats laissent penser que dans certaines familles, la plupart des mutations viennent de la mère et que dans d'autres, la plupart peuvent venir du père.
En outre, le taux de mutations serait extrêmement variable d'un individu à l'autre, notent les auteurs de ces travaux publiés dans le magazine Nature Genetics.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 21:01

C'est très intéressant comme étude !
On n'a pas fini d'en apprendre !
Mais , sur deux familles étudiées, on ne peut pas en tirer beaucoup de conclusions.

De nombreux éléments doivent intervenir dans les mutations.
L'activité solaire , par ex.
Tu dis justement, que le nombre de gamètes mâles est plus important que celui des gamètes femelles mais entre , aussi , en jeu le fait que beaucoup d'espèces vivent en sociétés de type harem : un seul mâle transmet son patrimoine génétique à plusieurs femelles .
Les autres mâles sont priés d'attendre leur tour qui peut ne jamais venir !
Je ne comprends pas comment ce système égoïste a pu être privilégié !
Etant donné que les espèces ont l'intelligence instinctive de l'importance des gènes, il me semble que la plus grande diversité mâle/femelle aurait été préférable !
Wait and see !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Nailsmith le Jeu 16 Juin 2011 - 14:41

Opaline a écrit:C'est très intéressant comme étude !
On n'a pas fini d'en apprendre !
Mais , sur deux familles étudiées, on ne peut pas en tirer beaucoup de conclusions.

De nombreux éléments doivent intervenir dans les mutations.
L'activité solaire , par ex.
Tu dis justement, que le nombre de gamètes mâles est plus important que celui des gamètes femelles mais entre , aussi , en jeu le fait que beaucoup d'espèces vivent en sociétés de type harem : un seul mâle transmet son patrimoine génétique à plusieurs femelles .
Les autres mâles sont priés d'attendre leur tour qui peut ne jamais venir !
Je ne comprends pas comment ce système égoïste a pu être privilégié !
Etant donné que les espèces ont l'intelligence instinctive de l'importance des gènes, il me semble que la plus grande diversité mâle/femelle aurait été préférable !
Wait and see !
Tiel serait le plus compétent pour répondre à cette question. Dans la plupart des mammifères, le mâle qui procrée est le plus fort génétiquement. Le choix se fait par combat. C'est l'un des paramètres de la sélection naturelle.
En parlant de sélection naturelle pour l'homme, nous sommes à la croisée des chemins avec les progrès de la génétique. Si on laisse la nature faire son travail, l'homme évoluera suivant son environnement. Comme tu l'as mentionné, l'activité solaire, pollution,etc. Mais si la génétique entre dans le décor alors rien ne va plus. Tu devrais voir le film "Bienvenue à Gattaca". Un film d'anticipation américain 1997 réalisé par Andrew Niccol le synopsis est le suivant: Dans un monde futur, on peut choisir le génotype des enfants. Gattaca est un centre d'études et de recherches spatiales pour des gens au patrimoine génétique impeccable. Jérôme, candidat génétiquement idéal, voit sa vie détruite par un accident tandis que Vincent, enfant naturel, donc au capital génétique « imparfait », rêve de partir pour l'espace. Chacun des deux va permettre à l'autre d'obtenir ce qu'il souhaite en déjouant les lois de Gattaca.
Dans cette société hautement technologique qui pratique l'eugénisme à grande échelle, les gamètes des parents sont triés et sélectionnés afin de concevoir in vitro des enfants ayant le moins de défauts et le plus d'avantages possibles.
Bien que cela soit officiellement interdit, entreprises et employeurs recourent à des tests ADN discrets afin de sélectionner leurs employés ; les personnes conçues de manière naturelle se retrouvent, de fait, reléguées à des tâches subalternes.

Je ne sais pas si on peut le retrouver dans les clubs vidéo ou vidéothèques. Dans la sélection naturelle j'ai dit au début que c'était le mâle le plus fort qui procréait. Dans ce film la science a remplacer ce processus par la génétique.
Si l'on prend cette voix, cela m'inquiète. Sur 100 personnes prit au hasard, si ces personnes sont exposées à un virus donné. Un certain nombre va survivre et un autre mourir dû à la diversité génétique. Si les 100 personnes dans un futur donné sont génétiquement identiques, soit toutes ces personnes vont survivre ou mourir.
D'un autre côté, si la génétique est capable de faire disparaître les maladies génétiquement transmises comme hémophilie et compagnie, c'est autre chose.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Invité le Jeu 16 Juin 2011 - 15:17

Opaline a écrit:Quelle est votre vision de l'Homme de demain ?
L'Homme de demain sera I-tech jusque dans la chaire. Je le vois avec des puces intégrés, des GPS et autres gadgets dans le corps.
L'homme de demain croule de rire:
Opaline a écrit:Vos espoirs et vos craintes..
Mon espoir que l'Homme arrête le pillage de la Terre.

Mes craintes que l'Homme dégénéré fasse tout péter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par tango le Jeu 16 Juin 2011 - 16:40

Oui, Marine ta crainte est justifiée...
Tu trouveras dans le lien ci-dessous une lettre écrite en 2070...
Certes certains diront qu'elle est extrémiste, mais elle ouvre la conscience...
Il y a une succession de diapos à fair défiler, retiens tes larmes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demain...L'Homme.

Message par Invité le Ven 17 Juin 2011 - 23:15

Merci. Dramatique cette lettre, ou comment les choses simples deviennent hors d'atteinte laissant place au compliqué.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum