Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par zizanie le Jeu 21 Fév 2013 - 16:21

La foi soulève des montagnes. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par JO le Jeu 21 Fév 2013 - 17:36

C'est drôle de voir comme vous l'avez, la foi! ... Quand on a étudié la question, pratiqué, ou expérimenté , on peut parler . Est-ce le cas de quelqu'un, ici ? Qu'un docteur en médecine, qui a fait , comme les autres, sept ans d'études, en refasse cinq ou six pour tester autre chose, l'appliquer en toute légalité, est-ce de la débilité mentale ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par zizanie le Jeu 21 Fév 2013 - 20:27

Mais la méthode du bon docteur Coué fonctionne très bien JO. sourire
Elle possède un autre nom, l'effet placebo.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par Bulle le Jeu 21 Fév 2013 - 20:33

JO a écrit:Qu'un docteur en médecine, qui a fait , comme les autres, sept ans d'études, en refasse cinq ou six pour tester autre chose, l'appliquer en toute légalité, est-ce de la débilité mentale ?
Argument d'autorité. Toujours est-il que, que tu le veuilles ou non : il n'y a pas deux poids deux mesures, la valeur scientifique des médecines douces ou parrallèles ou autre appellation attrayante doit être vérifiée avec les mêmes critères que pour les thérapies classiques.
Or : il n'y a aucune aucune confirmation scientifique quant à une efficacité de l'homéopathie et de l'auriculothérapie supérieure à l'effet placebo.

Par contre on peut parfaitement expliquer combien le développement des "médecines douces" n'a pas grand chose à voir avec leur efficacité hors du psycho-somatique ; ce qui est déjà pas mal et nous sommes bien d'accord. Seulement il faut tout de même appeler un chat un chat.
M. Rouzé l'avait fort bien fait dans un article intitulé "Pour ou contre l'homéopathie", in Science et Vie n° 807 - 1984 p.48
Je le cite :
"Les raisons d'une mode :
En un quart de siècle, l'effectif des médecins français a triplé. Il a plus que doublé au cours de la dernière décennie. En 1983 ils étaient 147.402 inscrits au conseil de l'Ordre, dont 118.000 exerçant effectivement...
Cette pléthore a entraîné une baisse du niveau de vie... Un millier de médecins sont demandeurs d'emploi inscrits à l'ANPE. La difficulté, pour beaucoup de praticiens, de gagner honorablement leur vie est parfois rendue responsale de la surconsommation d'actes médicaux pas toujours indispensables mais bien rémunérés...
Il est difficile de faire la part dans le gonflement de la consommation, de la presion exercée par les médecins, et celle de l'évolution de la médecine, qui utilise davantage de technologies sophistiquées..
Dans une situation de concurrence exacerbée, nombre de médecins sont sensibles à la vogue des "médecines douces" : appellation que l'homéopathie peut revendiquer, puisqu'elle n'use que de dilutions dont l'inocuité (à défaut de leur efficacité) n'est pas contestable. Selon le docteur Charles Besse, les médecins qui se font homéopathes offrent un profil psychologique particulier, le même qui peut orienter vers d'autres thérapeutiques plus ou moins discutées, comme l'acupuncture...
(...)
Les laboratoires homéopathiques - tels Boiron ou Dolisos- tiennent une place non négligeable dans nos exportations. Leur crédibilité à l'étranger s'appuie pour une part sur la consommation de leurs produits en France et elle bénéficierait d'un enseignement officiel de l'homéopathie, comme elle a bénéficié de l'inscription de médicaments homéopathiques à la Sécurité Sociale. "

Alors oui on peut être pour l'homéopathie parce que son inocuité est incontestable : au moins elle n'empoisonne pas. Cela dit elle contribue aux mauvaises habitudes de sortir avec une ordonnance même lorsqu'on peut s'en passer. On peut être pour les certains médecins homéopathes pour leur qualité d'écoute... Mais pas vraiment autre chose.

Quant aux publications benvenistiennes de Nature, elles ont déjà été largement analysée... et le manque de fiabilité a été dénoncé par le rapport d'enquête de J. Maddox, JRandi, WW Stewart dont je ne cite que cet extrait (tiré de Au Coeur de l'Extraordinaire - H. Broch p.189)
"un essai complémentaire en présence de Elisabeth Davenas (qui a conduit à des résultats positifs mis aussi, malheureusement, à des ACCUSATIONS DE FRAUDE de la part de membres du groupe israélien) (...)"

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42718
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par Ladysan le Jeu 21 Fév 2013 - 21:44

zizanie a écrit:La foi soulève des montagnes. sourire


...Et ouvre tout grand les portes-monnaies lol!
Le zigoto qui "soigne" une de mes connaissance ( hypocondriaque ) se sert d'un pendule pour sélectionner et prescrire ses goutes homéopathiques. J'ai beau lui expliquer qu'elle gaspille son argent, (car ce type se fait payer ses déplacements), elle s'obstine en prétendant ne pas se fier à la médecine officielle.
J'ai suivi toute l'affaire sur "la mémoire de l'eau" à l'époque. Une belle arnaque ! Le placebo spécial /hypocondrie



_________________
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par JO le Ven 22 Fév 2013 - 7:58

chacun son truc .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste qui pourrait aboutir à une validation scientifique de l'homéopathie

Message par _Antinea le Jeu 28 Fév 2013 - 9:56

Message supprimé - Articles 11 et 15
Récidive et provocation - exclusion 1 mois
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum