L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Petrus le Jeu 23 Juin 2011, 20:36

L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.
Cette affirmation vient de "Freefox" et je la partage.

Ceux qui s'engagent sur le chemin de l'éveil, d'où qu'il vienne, (et pourvu qu'ils ne s'arrêtent pas en chemin) peuvent également le confirmer...

Comme cité précédemment :
«Le "nirvana" n'est absolument pas une annihilation du soi, parce qu'en réalité il n'y a pas de soi à annihiler. S'il y a une annihilation, c'est celle de l'illusion que donne la fausse idée d'un soi.»
(Walpola Rahula - l'enseignement du Bouddha, d'après les textes les plus anciens)


Une vision de l'éveil (progressif ainsi que total et complet) dans le Théravada.
(Avertissement quand à la forme maniant un caractère absolu là ou la vérité est relative à chacun.)



Pourquoi est-ce que l'éveil est n'est pas l'annihilation?

Parce que l'éveil est l'ouverture totale au monde vers ce qui est "non-né, non-créé, non-formé, non-devenu" (=nirvana).
(C'est ce que l'on peut observer, enfin on verra cela quand on y sera complétement).
Pas question de se refermer sur soi, de souhaiter "le néant", ou quoi que ce soit de morbide.

Parce que l'éveil est l'abandon total de notre nature limitée, transitoire, incertaine, source de mal être.
Sans plus de dualité, de séparation entre soi et le monde, entre toi et moi (d’où la compassion naturelle).
Libéré progressivement des états mentaux confus, des émotions et réactions subies qui déséquilibrent.

"Esclaves de notre humeur, nous n'avons en fait aucune véritable liberté, tout simplement parce que nous ignorons la véritable nature de ces humeurs et de "ce qui est". Aimer a comme caractéristique de saisir des choses et de se les approprier. Détester a comme caractéristique de repousser les choses et de s'en débarrasser. Aussi longtemps que ces deux types d'états émotionnels subsistent, l'esprit n'est pas encore libéré. Aussi longtemps que l'on demeure dans la dualité et que l'on oscille entre attachement et aversion, il est impossible d'être purifié et de se libérer de la tyrannie des choses."
(Buddhadasa bhikkhu - Le manuel de l'homme)

Parce que l'éveil peut être vécu dans cette vie même. (Il signifie être libre d'attachement, libre de "souillures" mentales).
Ce qui veut dire (re)trouver l'esprit "pur" en paix qui existe au delà des conditions, apprécier le monde tel qu'il est, et (éventuellement) pour ceux qui y croient, se libérer des cycles de désirs sans fin- de naissances et de morts.
(beau programme n'est ce pas...?)

Parce que plus on s'éveille à notre vrai nature, moins les perspectives dépendent de notre mental conditionné, de notre égo centré sur lui-même, de nos limitations construites.
Nos limitations construites sont nos croyances, nos idéaux, ou le savoir accumulé, auquel nous nous accrochons.

A cela l'éveil répond par le lâcher-prise.
« Si vous lâchez prise un peu, vous aurez un peu de paix. Si vous lâchez prise beaucoup, vous aurez beaucoup de paix. Si vous lâchez prise complètement, vous aurez la paix complète. »
(Ajahn Chah -Citations)

Ce qu'enseigne Bouddha (-le dhamma), va à contre courant de la "nature humaine" (attaché aveuglément aux phénomènes des 6 sens). Il faut fournir un certain effort pour maintenir ce contre courant, autrement on revient vite dans le courant principal.


Quel est ce dhamma ? Ce chemin vers l'éveil ?
« Le Dhamma doit être trouvé en regardant votre cœur et en voyant ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas, ce qui est équilibré et ce qui ne l'est pas. »
(Ajahn Chah - Citations)


Que voir dans ce cœur?
« Une des premières choses que vous observez, lorsque vous essayez de rendre l’esprit silencieux, c’est l’absence de silence — tout le bavardage qui se déroule, toutes les discussions, les dialogues, les discussions de comité qui se déroulent dans votre tête, et parfois dans votre corps tout entier. On dirait qu’il y a un bavardage incessant. Souvent, lorsque nous commençons à méditer, notre première pensée est : « Comment puis-je arrêter le bavardage ? Comment puis-je rendre silencieuses toutes ces voix afin que les choses soient parfaitement silencieuses à l’intérieur ? »
(Thanissaro Bhikkhu - Enseignements II)


Pour cela le dhamma est une discipline.
« C’est comme l’obscurité. Vous n’aimez pas l’obscurité, mais vous ne pouvez pas attaquer l’obscurité. Vous ne pouvez pas creuser un trou dedans, vous ne pouvez pas la déchirer. Vous devez allumer une lumière. Alors, la lumière s’occupera de l’obscurité. » Toutes les autres choses que nous pouvons faire pour essayer de saisir l’obscurité ou l’arracher ne marchent tout simplement pas. C’est la même chose avec l’esprit. Nous ne pouvons pas sortir de l’ignorance en pensant. Nous devons observer afin de pouvoir donner naissance au discernement. Ici, le discernement est précisément cela : la conscience qui apparaît lorsque vous observez les choses vraiment attentivement, lorsque vous observez ce qui se passe dans l’esprit.»
(Thanissaro Bhikkhu - Enseignements II)


Croire à l'annihilation c'est croire en la mort. Ce qui doit mourir c'est la "vision-construction" que nous avons de nous-même. Nos croyances sont nos limitations. L'esprit par nature n'en a pas. Comme un lac pur et clair il peut se remplir de l'univers.

On entend souvent que la méditation sert à "voir les choses telles qu'elles sont".
La réalité est le support du méditant. Quelle est votre rapport à la réalité ?


A suivre pour ceux que cela intéressent...
Bon éveil à tous...
En attendant au dodo!




Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Orphée le Lun 05 Sep 2011, 23:41

Mouais ...

J'avais probablement une dizaine d'années quand j'ai eu l'illumination inverse : connaître c'est disparaître ... et quarante ans plus tard il me semble encore qu'elle était juste, juste pour plein de raisons.
Alors c'est vrai que j'ai du mal à croire qu'on puisse être sage et vivant, même si j'ai rencontré un jour un maître bouddhiste qui m'a impressionné. Je sais bien qu'il y a ceux qui prétendent que les maîtres restent sur terre pour illumniner les pauvres en esprit mais j'ai du mal à le croire en vrai parce que cela sort de ma logique qui veut que toute existence est le résultat d'une illusion et par conséquent toute perception le résultat d'une disparition.

Vision trop négative peut être ...

Orphée
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 41
Localisation : canada
Identité métaphysique : Orphée
Humeur : Variable
Date d'inscription : 30/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par freefox le Mar 06 Sep 2011, 09:48

Qui S'illusionne?
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par JO le Mar 06 Sep 2011, 09:58

certains d'entre vous ont déjà plongé, avec et sans masque . Ou, plus vieux, ont été opérés de la cataracte .
L'éveil produit, psychiquement, le même effet : tout est pareil qu'avant, mais d'une clarté saisissante ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par freefox le Mar 06 Sep 2011, 11:03

De fantôme on passe à être humain. rire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Lila le Mar 06 Sep 2011, 11:25

ne serait-ce pas plus judicieux de parler d'illumination plutôt que d'éveil ?

Sans pour cela qu'on soit des illuminés....

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par JO le Mar 06 Sep 2011, 14:51

pour ma part, je parlerais de lucidité plus que d'illumination, d'évidence ... Eurêka, dans la baignoire ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par lofrg le Jeu 08 Sep 2011, 13:55

"Je suis illuminé" peut être la réponse à la question "que suis-je?".

Quand la question ne se pose plus, la non réponse à la non question est simplement l'expression de notre état naturel.

Petrus, merci pour ta présentation. clindoeil

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par _Bib le Sam 10 Sep 2011, 02:21

Je suis pour ma part l'allumée lucide
et préférée de ma Jo-

(Non elle ne fait pas de préférence..)

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par JO le Sam 10 Sep 2011, 07:12

L'éveil, c'est la libération du rat de laboratoire qui découvre que la boite expérimentale en apparence hermétique a, en fait, une issue à trouver ...
Salut Bib . Des illuminés, j'en connais d'autres : je les attire !! lol!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Gind le Ven 23 Sep 2011, 07:41

Bonjour,

C'est pour ça que lorsqu'on médite on garde les yeux ouverts, car le but n'étant pas de fuir le monde, bien au contraire.
avatar
Gind
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Phenix
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Shidorian le Ven 23 Sep 2011, 14:26

Lucidité est un mot construit avec la même racine que lumière
On parle plus volontier d'illumination dans une formulation dite (par certains) "dualiste", c'est à dire venant de l'extérieur. Dans certains languages d'occultiste on parle d'adombrement aussi.
Lucidité met plus l'accent sur un qualité fondamentale de l'être, toujours présente et naturelle mais qui, dans l'expérience de celui qui ne s'est pas encore reconnu, est voilée par l'ignorance, l'erreur (les ténèbres donc). Le terme est donc plus approprié pour un point de vu dit "non dualiste".
Mais ceux qui ont vu (ne serais-ce que l'espace d'un non-instant), savent qu'extérieur et intérieur ne sont que la projection du même Absolu qui est la fois un, double, trine, et pourtant le parfait non-nombre, inqualifiable car inqualifié, inqualifié car inqualifiable.
Et tout nos mots ne sont jamais que des concessions faites à l'ignorance...
avatar
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par _tromken le Sam 24 Sep 2011, 20:37

Je trouve les discours suivants hypocrites, voir plus précisément de la lâcheté dans sa pure essence, l'éveil de la lâcheté en somme :

Parce que l'éveil est l'ouverture totale au monde vers ce qui est "non-né, non-créé, non-formé, non-devenu" (=nirvana).
Mais ceux qui ont vu savent […] que l'Absolu […] est le parfait non-nombre, inqualifiable car inqualifié, inqualifié car inqualifiable. Et tout nos mots ne sont jamais que des concessions faites à l'ignorance...
On ne pourrait pas mieux dire pour affirmer que la vérité dernière n'est pas personnelle, mais, que s'absorber en elle n'est pourtant pas une annihilation de sa personne.
Pourquoi disent les non-éveillés ?
Car, affirment les éveillés de service de la manière suivante : « Oyé, gens endormis et ignorants, parce que c'est être tout ! » Ce qui revient à dire que c'est être rien.

Eh quoi ? Vouloir être vis-à-vis d'autres êtres, bien que restant ce que je suis, est-ce une volonté égoïste ? N'est-ce pas une volonté d'aimer. Car si tous sont dans le Tout Absolutiste, incréé, non-devenu, inqualifiable, inqualifié, etc., et patati et patala, tous sans noms donc, l'amour revient à la pratique grandiose d'une mast… cosmique ! Le nirvana doit être gluant !

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par gaston21 le Sam 24 Sep 2011, 21:10

Pour résumer, la lumière rend aveugle...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par zizanie le Sam 24 Sep 2011, 21:15

gaston21 a écrit:Pour résumer, la lumière rend aveugle...
Ou alors, l'éveil endort. mdr
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Lila le Sam 24 Sep 2011, 21:22

mouais... heureusement qu'il y a le post de Petrus, parce que les gens qui raillent sans savoir de quoi il s'agit, c'est très facile, et très petit...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par _tromken le Sam 24 Sep 2011, 21:31

Railer, railler… Lila, c'est vite dit.
Ou, en période de ruby, c'est encore la manière fuyante et hypocrite de botter en touche propre à cette philosphie aliénante.

Votre vérité d'éveillé impersonnelle ne tient pas : c'est annihiler l'être, vous avez beau tourner dans tous les sens à l'aide d'une rhétorique et d'une dialectique à rallonge… Si je ne suis pas, je ne suis pas.

Bien sûr, vous allez encore botter en touche en me disant : « Vous n'êtes pas éveillé, vous ne pouvez comprendre »… avec des fleurs condescendantes, bien sûr, histoire de rassurer votre conscience de votre mielleuse empathie. Vous ne convaincrez que les éveillés, drogués et hypnotisés à la fleur d'hypocrisie.

Je crois que le meilleur des nazisme aurait aimé un totalitarisme comme celui-ci où le dialogue est impossible tant il devient possible, seulement, quant on abdique de contredire !


Dernière édition par tromken le Sam 24 Sep 2011, 21:35, édité 2 fois

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par zizanie le Sam 24 Sep 2011, 21:32

Oui, Lila, j'ai des difficultés avec les discours sur des non-machins ou non-trucs ... non merci! lol!
Pour ma part, il n'existe de réalité que dans l'ici et maintenant.
Donc, oui, l'éveil m'endors. fatigué ou marre de
A chacun son truc .. ou son non-truc.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par gaston21 le Sam 24 Sep 2011, 21:37

Mais , Lila, c'est vous notre lumière , c'est sur vous qu'on compte pour atteindre l'Eveil !
«La femme est l’être qui projette la plus grande ombre ou la plus grande lumière dans nos rêves.» ( Baudelaire )
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par gaston21 le Sam 24 Sep 2011, 21:38

Mais , Lila, c'est vous notre lumière , c'est sur vous qu'on compte pour atteindre l'Eveil !
«La femme est l’être qui projette la plus grande ombre ou la plus grande lumière dans nos rêves.» ( Baudelaire )
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par _tromken le Sam 24 Sep 2011, 21:40

Certes, zizanie, mais les contraires se rejoignent.
Mettez un photo ridée de vieille femme dans votre identifiant, parce que cela aussi c'est la réalité ici et maintenant. Cette réalité est psychopathe.

Votre argumentation ne peut qu'aider les non-trucs et non-machins à fumer leur idéologie.

Il existe bien une autre réalité en vérité, mais elle n'est pas le revers de celle-ci, comme c'est le cas dans le bouddhisme ou l'hindouisme, c'est-à-dire qu'elle n'est pas une illusion.
Elle est plus réel que la réalité : elle est personnelle et précisément vraiment réelle, parce que la personne y est un dieu.

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Lila le Sam 24 Sep 2011, 21:43

Zizanie
oui, ça je comprends: cela peut te faire dormir, mais pas te moquer, ça n'est pas sympa.

Allez, je vais t'aider à comprendre: l'éveil serait justement une super conscience du moment présent.
Si cela se trouve, tu es en bon chemin pour y arriver, et je ne plaisante pas. Il n'a rien d'exceptionnel, c'est l'état "normal" de notre conscience, mais elle étouffée par toutes sortes de conventions, émotions, traumatismes, conditionnements... du moins c'est comme cela que je le vois.

Rien de transcendental, donc.
Je suis en train de relire le livre sur la méditation zen de Deshimaru, et c'est exactement comme cela qu'il le décrit.

Il conseille, pendant la méditation, de n'avoir aucun but, même pas l'éveil.
C'est simplement un entraînement de conscience au moment présent, et s'y exercer permet de mieux le vivre au quotidien.

Pour ma part, cela me suffit, je ne pense pas à l'illumination, mais je ne me moque pas non plus de ceux qui disent l'avoir vécu, surtout si je les connais et que j'en vois le résultat dans leur vie. On voit tout de suite si c'est vai ou faux. Wink

---------------------------------

Par contre, Tromken, je ne comprends rien à ce que tu écris ici (te 2 derniers posts)... dubitatif

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par Lila le Sam 24 Sep 2011, 21:47

gaston21 a écrit:Mais , Lila, c'est vous notre lumière , c'est sur vous qu'on compte pour atteindre l'Eveil !
«La femme est l’être qui projette la plus grande ombre ou la plus grande lumière dans nos rêves.» ( Baudelaire )
fatigué ou marre de
Ca, c'est le genre de discours qui m'endort... sexiste au possible...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par zizanie le Sam 24 Sep 2011, 21:51

tromken a écrit:Certes, zizanie, mais les contraires se rejoignent.
Mettez un photo ridée de vieille femme dans votre identifiant, parce que cela aussi c'est la réalité ici et maintenant. Cette réalité est psychopathe.

Votre argumentation ne peut qu'aider les non-trucs et non-machins à fumer leur idéologie.

Il existe bien une autre réalité en vérité, mais elle n'est pas le revers de celle-ci, comme c'est le cas dans le bouddhisme ou l'hindouisme, c'est-à-dire qu'elle n'est pas une illusion.
Elle est plus réel que la réalité : elle est personnelle et précisément vraiment réelle, parce que la personne y est un dieu.
La! on se demande qui fume quoi. mdr
Vivre dans l'ici et maintenant c'est être mû par la pulsion de vie.
Vivre dans l'éveil diluant l'être c'est être mû par la pulsion de mort.
Quant à une autre réalité plus réelle que la réalité, laissez moi rire. croule de rire

@Lila,
Justement, vivre intensément l'ici et maintenant est pour moi cette hyperconscience de l'éveil à la réalité.


Dernière édition par zizanie le Sam 24 Sep 2011, 21:54, édité 1 fois
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil est tout le contraire de l'annihilation.

Message par _tromken le Sam 24 Sep 2011, 21:53

Lila, tu ne comprends rien parce que tu es trop éveillé, trop vide de tout, aussi n'as-tu pas conscience de moi — je ne plaisante pas.
Fais un effort, relis et fais l'effort d'aimer !
Il est étonnant de voir comment certains (je pense à Jo ou Bulle… ou encore Magnus) saisissent assez facilement ce que je dis, bien qu'ils ne se targuent pas d'être éveillés… ils aiment chercher je suppose, aussi comprennent-ils leur prochain, et je ne pense pas qu'ils lisent trois fois pour comprendre.

De fait, être éveillé, ça commence par être un peu moins bête, parce que la bête, quand elle aime, c'est selon ses hormones.

_tromken
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 296
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum