la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par bernard1933 le Mer 13 Juil 2011 - 21:40

nuage bleu, je n'ai rien choisi du tout . Un jour d'Avril 1932, mon père a senti des chatouillements dans ses bijoux de famille; normal, c' était le printemps ! Il s'est jeté sur sa Germaine qui, en chrétienne pratiquante et assidue, s'est soumise au devoir conjugal...A l' époque, pas de programmation, juste peut-être, parfois, un dérapage contrôlé qu' il fallait avouer au curé ! Je ne méritais certainement pas le nom de Désiré, mais il fallait prendre ce qui arrivait....Mes parents n' ont rien choisi du tout; alors , moi, en spermato nageant au milieu de millions d' autres têtards...C'est plus difficile que de gagner à l'Euromillions !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par nuage bleu le Mer 13 Juil 2011 - 22:03

BERNARD
TA conscience d'aujourd'hui te dit : je n'ai rien choisi. C'est normal des milliard d'étres humains diraient la méme chose.
Cependant la pratique du spiritisme ( et nous étions qq uns a pratiquer dans la famille) m'a appris qu'avant la naissance nous nous preparons a renaitre. Evidemment rien de tout cela n'est démontrable.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par tango le Mer 13 Juil 2011 - 23:16

bernard1933 a écrit:nuage bleu, je n'ai rien choisi du tout . Un jour d'Avril 1932, mon père a senti des chatouillements dans ses bijoux de famille; normal, c' était le printemps ! Il s'est jeté sur sa Germaine qui, en chrétienne pratiquante et assidue, s'est soumise au devoir conjugal...A l' époque, pas de programmation, juste peut-être, parfois, un dérapage contrôlé qu' il fallait avouer au curé ! Je ne méritais certainement pas le nom de Désiré, mais il fallait prendre ce qui arrivait....Mes parents n' ont rien choisi du tout; alors , moi, en spermato nageant au milieu de millions d' autres têtards...C'est plus difficile que de gagner à l'Euromillions !
Mais pt'être bien que c'est toi qui de ta vapeur Absolue, as pu chatouiller les bijoux de ton père, pour l'inciter à te coaguler dans ton incarnation. rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par freefox le Mer 13 Juil 2011 - 23:56

nuage bleu a écrit:Avez vous pratiqué le spiritisme dans un cercle reconnu pour sa rigueur scientifique? probablement non, alors vous n'étes a méme de discuter du sujet de choix ou pas.
.
Salutation de nouveau Nuage bleu (voyez comme je reste poli et respectueux),
Personne n'a à me dire de fermer ma gueule sur un sujet.

J'ai juste écris que vous nous exposiez votre croyance et comme toute croyance elle ne contient aucune certitude pour tous mais uniquement un sentiment de certitude pour celles et ceux qui l'ont.

Si vous voulez parlez de votre croyance, nul problème mais alors ouvrez un fil pour cela car sur celui-ci vous êtes hors-sujet.
Et je me ferai même une joie de participer à ce débat sur le spiritisme...
A mais au fait l'un des membres à ouvert un fil la dessus :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


bernard1933 a écrit:...C'est plus difficile que de gagner à l'Euromillions !

Et nous avons plus à y gagner d'être que d'avoir.

Chouette sur ce, trinquons HIC à nous HIC les glands 20 cœurs HIC......
Faudra quand même penser à gagner à l'Euromignon pour HIC pouvoir racheter à bouère HIC fluute boowang

Amical sourire Wink
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par freefox le Jeu 14 Juil 2011 - 0:01

Sinon j'attends toujours la réaction de Sativa . étonné un
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par lagaillette le Jeu 14 Juil 2011 - 0:06

freefox a écrit:
MAIS TOUT CELA EST HORS SUJET! fluute
Alors je me répète pour relancer hop hop hop
freefox a écrit:Bon matin Sativa,
Pour répondre à votre question:
La nature n'est ni indifférente ni cruelle.
La nature EST.
Elle ne se qualifie (cruelle, merveilleuse etc.) que dans votre regard.
Amical sourire Wink
Et, finalement, on ne devrait pas trop s'en plaindre : elle nous a amenés à la conscience, et à la capacité de la mettre à notre service, et même de la saloper avec toutes nos inventions.
Maintenant, il ne faut tout de même pas trop en demander ; nous ne sommes pas les seuls au monde, et elle n'a pas que de nous à s'occuper.

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par MystikSheep le Jeu 14 Juil 2011 - 0:13

Cependant la pratique du spiritisme ( et nous étions qq uns a pratiquer dans la famille) m'a appris qu'avant la naissance nous nous preparons a renaitre. Evidemment rien de tout cela n'est démontrable..
C'est à dire? Il y aurait une forme de "conscience de l'âme" avant de naître selon toi ?
Tu crois que certains sont capables de remonter jusque-là ? Tu parles de spiritisme.
Mais dans ce cas pourquoi certains choisirait une vie de misère et d'autre une vie agréable?
Je ne crois pas avoir eu le choix. Je ne crois pas avoir existé avant ma naissance.
J'aimerais bien ton point de vue. Au niveau spiritisme j'ai déjà vu des emissions. Charlatans ou pas ? En tout cas ça paraît bluffant. Je ne vois pas le sens d'une réincarnation.
++
rire

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par freefox le Jeu 14 Juil 2011 - 0:33

Bon puisque l'on ne peut rester dans un cadre naturaliste de la nature...

Laissons parler le centre de moi-même :

Dans la nature la vie est un cercle.
Dans la nature tout est cercle.

Les opposés qui se rejoignent forment ainsi les cercles, sphères du vivant.

L'opposé de la naissance est la mort et eux deux forment le cercle du cycle de la vie.
Des spirales sans fin ?

Mon esprit s'envole grâce aux ailes du corbeau et avec son cri je vous envoie ce message :

Spoiler:
Dodo bien et faites de beaux et doux rêves

Amical sourire

Wink
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par MystikSheep le Jeu 14 Juil 2011 - 0:37

HS : Parfois j'ai l'impression qu'on nage dans le caca, on a peut être totallement tord.
Pourquoi on se pose ses questions, c'est subit ou voulu ? rire

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par nuage bleu le Jeu 14 Juil 2011 - 3:06

PQ renaitre misérable ou handicapé?
Parce que cela fait partie d'un dessein immense. Difficile en qq phrases d'expliquer le pq.
En gros nous sommes tous differents afin de produire la diversité nécessaire a l'Évolution. Des quantités phénoménales de situations produisent cette évolution. Ainsi rien ne reste pareil, mais ce n'est pas la seule raison; il y a tout un contexte qui prendrait des pages d'explications qui ferait sourire et ouvrir sa grand gueule a un certain oiseau qui prend plaisir a ne rien dire.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par tango le Jeu 14 Juil 2011 - 8:35

MystikSheep a écrit:HS : Parfois j'ai l'impression qu'on nage dans le caca, on a peut être totallement tord.
Pourquoi on se pose ses questions, c'est subit ou voulu ? rire
Nous sommes bien une pure conscience qui tantôt s'identifie à cet homme simple poussière qui se prend pour le centre du cosmos, et tantôt à ce cosmos qui regarde cette poussière...

Oui, "MystikSheep", il y a bien cette hésitation dans notre quête, à savoir si nous cheminons vers la Vérité ou vers une illusion d'un merveilleux utopique...
Mais vois-tu le simple fait de pouvoir se poser ces questions donne une certaine authentification à l'importance de le faire.

subi ou voulu ?... peu importe, s'il en est ainsi, si l'homme a ce potentiel de se poser des questions qu'il sait sans réponses tangibles, ce n'est pas pour cela qu'il doive les éviter.
Comment dire ?... si la vie a un sens, c'est bien celui de se réaliser au maximum du potentiel latent... il serait absurde de ne pas se servir de ses jambes pour marcher, comme il serait absurde de ne pas se servir de notre cerveau pour approcher les réponses à nos questions.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par bernard1933 le Jeu 14 Juil 2011 - 11:33

On se donne vraiment beaucoup d'importance...Toujours cette idée que l' homme est l'aboutissement de la Création, le chef-d'oeuvre...Comparé aux âges géologiques, il vient tout juste de germer et il est certainement bien près de son extinction . Alors, penser que son âme vagabonde en changeant de cape depuis une multitude de générations et pour un temps infini me semble vraiment relever du rêve. L'homme n'est qu'une étincelle dans le Cosmos en espace et en temps .Il disparaîtra, comme toutes les espèces, et sans laisser aucune trace ...Mais l'Univers continuera, la vie aussi , engendrant des êtres pensants qui seront sans doute capables de créer des forums de métaphysique ...D'ailleurs, je pense qu' ils n'ont pas attendu Magnus...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par nuage bleu le Jeu 14 Juil 2011 - 11:56

SI c'est vrai que TOUT CE QUI EST est vraiment TOUT et qu'IL ne crée rien qui lui soit inferieur ou supérieur, alors le brin d'herbe vaut l'humain. ET si on les compare, on s'aprecoit vite que l'humain a un impact désastreux sur la nature alors que le brin d'herbe SOUTIENT ce qui vit. Serions nous d'affreux parasites?

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par _Le Grand Absent le Jeu 14 Juil 2011 - 11:57

Tous, je ne pense pas, mais toi...
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par lagaillette le Jeu 14 Juil 2011 - 13:11

tango Aujourd'hui à 8:35
Nous sommes bien une pure conscience qui tantôt s'identifie à cet homme simple poussière qui se prend pour le centre du cosmos, et tantôt à ce cosmos qui regarde cette poussière...

Oui, "MystikSheep", il y a bien cette hésitation dans notre quête, à savoir si nous cheminons vers la Vérité ou vers une illusion d'un merveilleux utopique...
Mais vois-tu le simple fait de pouvoir se poser ces questions donne une certaine authentification à l'importance de le faire.

subi ou voulu ?... peu importe, s'il en est ainsi, si l'homme a ce potentiel de se poser des questions qu'il sait sans réponses tangibles, ce n'est pas pour cela qu'il doive les éviter.

bernard1933 Aujourd'hui à 11:33
On se donne vraiment beaucoup d'importance...Toujours cette idée que l' homme est l'aboutissement de la Création, le chef-d'oeuvre...Comparé aux âges géologiques, il vient tout juste de germer et il est certainement bien près de son extinction .
L'homme n'est qu'une étincelle dans le Cosmos en espace et en temps .Il disparaîtra, comme toutes les espèces, et sans laisser aucune trace ...Mais l'Univers continuera, la vie aussi , engendrant des êtres pensants qui seront sans doute capables de créer des forums de métaphysique .

A moins de sortir de l’Univers pour le considérer de l’extérieur, nous nous percevons forcément comme le centre de cet Univers : de même que l’horizon terrestre forme un cercle dont nous sommes le centre quand nous le regardons, de même nos télescopes, je suppose, voient l’infini de l’espace, et toutes les galaxies qui l’habitent, à partir de ce centre qui est la Terre.
En pensée toutefois, nous nous situons hors de l’Univers, pour voir la Terre comme une infime poussière dans cet Univers.

L’homme, le chef d’œuvre, l’aboutissement de la Création ? L’aboutissement, en tous cas, d’une des filières de l’évolution ; les autres filières étant les grands singes, les chiens et les chats, les amibes et les microbes……
Mais c’est l’espèce vivante qui a su, plus que nulle autre, développer une technologie qui lui assure une certaine domination sur la nature ; domination bien fragile certes.
Peut-être allons-nous, nous aussi, vers une extinction de notre espèce, et, comme dit bernard, l’univers continuera, la vie continuera.
J’ai toujours dans l’idée qu’un jour, nous saurons, nous ou nos descendants.


lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par ElBilqîs le Jeu 14 Juil 2011 - 15:43

Il me semble que chacun de nous se considère comme le centre de l'univers!
Tout au moins de son propre univers.
De la même façon, les animaux semblent penser d'abord à eux mêmes (même si nous voyons de merveilleux comportements sociaux chez les oiseaux ou chez certains animaux.)
Les arbres et les fleurs puisent dans la terre la nourriture qui leur est nécessaire et absorbe l'eau du ciel ou plongent leurs racines aussi loin qu'il est nécessaire pour trouver de l'eau...
La chaîne alimentaire (qui mange qui?) peut paraître cruelle, mais je ne crois pas que ce soit le cas. La régulation est nécessaire pour que règne l'équilibre.
L'homme, lui est cruel, qui détruit cet équilibre.
Parfois la Nature se venge en envoyant des cataclysmes qui régulent un peu la population... Est cruel? ou bien ne sommes nous que des grains de sable qui détruisent le mécanisme parfait ?
Ce que je crois, c'est que lorsque nous respectons la nature, sans nous croire supérieurs mais simplement des êtres vivants qui ont besoin les uns des autres, c'est tout bénéfice!
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par Thierry le Jeu 14 Juil 2011 - 18:58

C'est à mon sens, le thème majeur de The tree of life. La Nature et la Grâce.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par MystikSheep le Jeu 14 Juil 2011 - 19:16

C'est à mon sens, le thème majeur de The tree of life. La Nature et la Grâce. .
Naturellement, j'ai adoré ce film ! rire

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par lagaillette le Ven 15 Juil 2011 - 13:32

Je n'ai pas vu ce film, mais les échos que j'en ai eu sont mitigés. Voir, par exemple :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lagaillette
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 813
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : socratique
Humeur : sereine
Date d'inscription : 03/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par MystikSheep le Sam 16 Juil 2011 - 17:33

C'est clair que les matérialistes ont de quoi ce sentir irrités et ne peuvent pas trop apprécier le truc car il ne croient pas en au machin derrière le truc qui fait que le truc possède une beauté merveilleuse. Vive le machin!

MystikSheep
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 533
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par bernard1933 le Sam 16 Juil 2011 - 20:40

Comme toujours, on tourne en rond . La nature, en elle-même, elle "s' en fout royalement" ! La question fondamentale est : Y-a-t-il quelqu' un derrière ? Si oui, le grand manitou éprouve-t-il un sentiment quelconque vis-à-vis de ce qui se passe ? Deux cas possibles :
- Il n' a aucune sensibilité , aucun sentiment, donc RAS ou RAB...
- Il ressent quelque chose , dans un sens ou dans l' autre...Alors, dans ce cas, c' est un sacré salaud !
On crève de famine dans la corne de l'Afrique...Il est "bigleux" ou pas ? Alors, les croyants, que pensez-vous du Bonhomme ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par _bradou le Sam 16 Juil 2011 - 21:40

bernard1933 a écrit: Alors, les croyants, que pensez-vous du Bonhomme ?
C'est tellement simple.
Dieu a mis dans sa création tout ce qu'il a, tout ce qu'il possède sans rien garder pour lui, pour créer tout ce qu'il est possible de créer, puis laisse se faire et se réaliser tous les possibles, y compris les grandes horreurs. Il ne peut intervenir pour ajouter un rab de compassion, n'en ayant plus en réserve.
Il a placé tout son capital, mis tous ses stocks dans son oeuvre.
Pourquoi garderait-il de l'amour et de la pitié en réserve, ce qui donnerait une création encore plus boiteuse, pour les injecter après coup et corriger par à-coups?
Il a procédé de la meilleure manière possible : Tout livrer d'un coup.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par nuage bleu le Sam 16 Juil 2011 - 22:18

Si DIEU intervenait, que serait notre liberté?????? que serait notre pouvoir de décision?????
En fait DIEU interviendrait dans ce qu'IL a créé, donc voulu, ce serait nier le bien fondé de cette création. Car SI CA EXISTE C' EST QU' IL L'A VOULU SINON CA N'EXISTERAIT PAS.
IL faut comprendre que derriere tout ca il y a un dessein gigantesque auquel nous participons en tant que cocréateurs VOLONTAIRES. Nous revenons sur terre en oubliant qui nous sommes et le but est de produire une diversité de situations pour amener une évolution constante, sans cela rien ne bougerait, IL N'Y AURAIT PLUS RIEN A FAIRE.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par _bradou le Sam 16 Juil 2011 - 23:24

C'est cela que je crois.
Après avoir créé tous les possibles (la souris, l'ours, le mal, le beau....) et laissé se faire et se réaliser tous les possibles(l'accouplement de l'âne et de la jument, le chat qui se régale de la souris, le feu qui détruit et l'eau qui donne vie......), Dieu attend une grande synthèse de tout cela, aboutissement de l'évolution.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Nature est elle indifferente ou cruelle?

Message par nuage bleu le Dim 17 Juil 2011 - 0:00

EN fait DIEU se connait en tout cela, auparavant IL ne faisait que se savoir magnifique, IL lui manquait l'EXPERIENCE DE TOUT CELA.
TU peux te savoir bon mais tant que tu n'auras pas FAIT acte de bonté cela restera UNE POSSIBILITÉ.
ET DIEU RESSENT CHACUNE DE NOS EXPÉRIENCES....bonnes ou mauvaises. IL est NOUS et NOUS sommes LUI.SALUT BRADOU. NUAGE BLEU ALIAS SEPTOUR

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum