La dépression est-elle une forme de paresse ?

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par gaston21 le Sam 30 Juil 2011 - 21:11

Je constate avec satisfaction que ma conception d'Energie-Conscience n'est peut-être pas si stupide . Si on la prend en considération, beaucoup de questions apparemment incompréhensibles semblent trouver au moins un début de solution...tango, on n'est pas si loin l'un de l'autre, à part l' intensité de l' éclairement de notre boîte cranienne ! Sourire !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Babylon5 le Dim 31 Juil 2011 - 9:38

Jipé a écrit:
Tu trouves ? Suspect Ton sujet par en cacahouète.... cyclops
Non, je trouve pas. Ce genre de sujet, sur la dépression, part la plupart du temps en queue de nouille. Ben voui, c'est du genre "Ah! La, la, yen a bien du malheur dans not'pauvre monde", et "allez, un peu de peps, marre-toi un coup, secoue-toi, fais du vélo", et autres considérations et raisonnements en boucle.
Là, on sort de la boucle, ce qui fait qu'un sujet qui n'aurait fait que deux trois pages sans certains apport un tant soit peu nouveaux continue de façon -pour une fois- autre que déprimante.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Babylon5 le Dim 31 Juil 2011 - 9:41

JO a écrit:on est loin de tout savoir sur le cancer : des yogis méditants, des saints , en meurent autant que des insouciants vivant n'importe comment .Le très connu Servan Schreiber a fini par en mourir , après avoir cru le vaincre ...

Il faut bien finir par mourir de quelque chose. Même quand est yogi méditant ou saint : un jour ou l'autre l'organisme sait que c'est son heure. C'est la nature.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Jipé le Dim 31 Juil 2011 - 9:52

C'est bien alors....moi, c'est le délire mystico/illusionné de Tango qui me fait déprimer Crying or Very sad
J'imagine la tête de mes patients en dépression, victime de pathologie telle l'anorexie, ou l' agoraphobie, si je leur avais sorti la phrase de Tango:
"cette conscience qui serait en hésitation entre les sollicitations tangibles et les aspirations de cet absolu intangible ?.."
yeux ecarquilles

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par tango le Dim 31 Juil 2011 - 10:51

Jipé a écrit:C'est bien alors....moi, c'est le délire mystico/illusionné de Tango qui me fait déprimer Crying or Very sad
J'imagine la tête de mes patients en dépression, victime de pathologie telle l'anorexie, ou l' agoraphobie, si je leur avais sorti la phrase de Tango:
"cette conscience qui serait en hésitation entre les sollicitations tangibles et les aspirations de cet absolu intangible ?.."
yeux ecarquilles
Jipé, tu ferais bien de manger un peu de chocolat...
Doctissimo a écrit:C’est connu, le chocolat semble faire disparaître les petits coups de déprime… Sur les 500 substances qu’il contient, difficile de savoir laquelle est responsable de cet effet !
Tu pourras alors relire ma phrase, sans être influé par ta déprime... comprends-tu que ton attitude préliminaire, prédétermine ton observation ?
Oui, Jipé faute de voir la déprime qu'il y a en toi, tu la recherches à l'extérieur.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Escape le Dim 31 Juil 2011 - 10:53

.

Jipé, si tu aides des gens à sortir de dépression, tu as tout mon respect, tu es un bienfaiteur de l'humanité !

En même temps, je me demande si la dépression n'a pas aussi des bons côtés (c'est gonflé de dire ça pas vrai)

Après tout, le trou, le spleen, nous font voir le monde avec une certaine profondeur. Et même le << mysticisme >> aussi

.
avatar
Escape
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 187
Localisation : Région Parisienne, France
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : posant la Question
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par JO le Dim 31 Juil 2011 - 11:29

Babylon, tout le monde ne meurt pas de cancer , mais je constate que n'importe qui peut en mourir .
Bon, pour en revenir à la dépression,je reste persuadée qu'elle frappe sur un terrain prédisposé ,inné, souvent familial . Les psychotropes aident à la supporter . Mais , de même qu'on vit avec un bras en moins, on pourrait aider les dépressifs à négocier leur mal être , plutôt que de s'acharner à l'éradiquer , ce qui semble impossible . Le bras coupé ne repousse pas . Le mélancolique ne deviendra pas jovial .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Jipé le Dim 31 Juil 2011 - 15:29

Escape a écrit:.
En même temps, je me demande si la dépression n'a pas aussi des bons côtés (c'est gonflé de dire ça pas vrai)
J'ai parlé au début de ce fil des bénéfices secondaires...c'est vrai que certaines personnes ne désirent pas vraiment "guérir", c'est à dire changer de comportement. Elles y trouvent, ou se raccrochent à des avantages qu'elles n'auront pas/plus en étant guéries.
C'est très difficile, avec ces personnes, de leur donner une motivation de changement, elles pensent que si elles vont mieux ce n'est que par rapport aux autres et revenir à la "norme", et non pas pour elles...


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Cochonfucius le Dim 31 Juil 2011 - 16:41

Ronald Laing était porteur d'une "antipsychiatrie".
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23625
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Babylon5 le Dim 31 Juil 2011 - 17:01

Oui, Cochonfucius, et il disait quoi, en gros ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par JO le Dim 31 Juil 2011 - 21:57

le dépressif n'est pas un malade mental . Il souffre juste d'un défaut de libido
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par democrite le Dim 31 Juil 2011 - 23:40

La dépression !
Jipé, pourquoi ne parles tu pas de la sérotonine ?
Explique ..................


Dernière édition par democrite le Dim 31 Juil 2011 - 23:44, édité 2 fois

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par democrite le Dim 31 Juil 2011 - 23:43

JO a écrit:le dépressif n'est pas un malade mental . Il souffre juste d'un défaut de libido

Le défaut de libido n'est qu'une conséquence d'un état dépressif !
Mais le défaut ou le manque de libido n'est pas la cause première de la dépression !
Je pense !
interroge

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par la-hija le Lun 1 Aoû 2011 - 0:20

JO a écrit:on est loin de tout savoir sur le cancer : des yogis méditants, des saints , en meurent autant que des insouciants vivant n'importe comment .Le très connu Servan Schreiber a fini par en mourir , après avoir cru le vaincre ...
Mais il a allongé la durée de vie ! il a donné un sens a sa vie, il y en a ceux qui ont une longue vie, mais n'y ajoutent rien !

la-hija
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par la-hija le Lun 1 Aoû 2011 - 0:45

Escape a écrit:.
En même temps, je me demande si la dépression n'a pas aussi des bons côtés (c'est gonflé de dire ça pas vrai)
Certains artistes refusent de prendre leurs antipsychotiques, c'est justement pour pouvoir réaliser leurs peintures, les imperfections ne sont pas toujours négatives, des exemples (certains sont des hypothèses)
certains maîtres de la peinture ont de sérieux problèmes de vision comme Van Gogh, Degas ou Renoir. L’utilisation massive par Van Gogh de la couleur jaune, la présence de halos colorés autour des lumières, les atmosphères excessivement dorées des tableaux des deux dernières années de sa vie ont interrogé sur l’éventualité d’un glaucome, mais rien n’a pu être prouvé
.
Edvard Munch (1863-1944) est un peintre expressioniste norvégien. Il a subi très tôt la perte d'êtres aimés : sa mère, sa grande sœur de la tuberculose. Une de ses sœurs a souffert de "dépression". Un de ses frères mourra peu après son mariage. Il a aussi connu la montée du nazisme duquel il se tiendra le plus éloigné possible.

Ce sont sans doute ces épreuves qui font que sa peinture apparaît comme celle de quelqu'un de tourmenté malgré l'apparence de neutralité de certains sujets. C'est parfois juste une ombre étrange au milieu d'un portrait ou une couleur qui se détache des autres qui ajoute une impression de malaise sur ses œuvres. Le Cri est l'un de ses tableaux. Cette œuvre, symbolisant l'homme moderne emporté par une crise d'angoisse existentielle, est souvent considérée comme l'œuvre la plus importante de l'artiste.
D'après M. Jaspers, il est toutefois plus probable que Van Gogh ait été schizophrène puisqu'il restait capable de prendre des décisions et de conserver le contrôle de lui-même sur une longue période, en dépit de ses troubles mentaux psychotiques.

la-hija
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par la-hija le Lun 1 Aoû 2011 - 0:51

Jipé a écrit:
Escape a écrit:.
En même temps, je me demande si la dépression n'a pas aussi des bons côtés (c'est gonflé de dire ça pas vrai)
J'ai parlé au début de ce fil des bénéfices secondaires...c'est vrai que certaines personnes ne désirent pas vraiment "guérir", c'est à dire changer de comportement. Elles y trouvent, ou se raccrochent à des avantages qu'elles n'auront pas/plus en étant guéries.
C'est très difficile, avec ces personnes, de leur donner une motivation de changement, elles pensent que si elles vont mieux ce n'est que par rapport aux autres et revenir à la "norme", et non pas pour elles...

Comme je disais certains refusent la guérison pour préserver leur carrière !
ceux qui souffrent d'une dépression chronique, ça ne sert à rien vraiment de les motiver, on ne peut pas bien jugé tant qu'on est pas passé par les mêmes épreuves.
bon, c'est d'autres ne veulent pas se changer c'est peut être par crainte, la crainte d'une nouvelle situation, ou on s'est pas ou mettre les pieds.
déjà le dépressif se sent coupable, donc vaut mieux éviter de "blâmer", il faut être très patient... sur le plan pratique ça ne sera pas facile !

la-hija
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par la-hija le Lun 1 Aoû 2011 - 0:53

tango a écrit:
casimir a écrit:
Je crois que ce qui s'oppose, c'est de pencher ou de fuir vers un extrême. C'est ce qui nous met en péril.
L'axe, entre corps et esprit, peut-être l'énergie, mais une énergie consciente.
Energie et conscience sont alors aussi mirroir l'un de l'autre ??? et l'axe ??? lol!
Oui, la souveraine "voie du milieu"...
A mon sens, l'axe n'est pas l'énergie... l'énergie serait le souffle de l'esprit qui donnerait des impulsions vitales pour se manifester... L'axe serait plutôt la conscience, et ne sommes-nous pas seulement cette conscience ?... cette conscience qui serait en hésitation entre les sollicitations tangibles et les aspirations de cet absolu intangible ?...
là j'ai l'idée c'est: seulement en étant inconscient qu'on peut se guérir ! donc je peux comprendre certains comportements secret

la-hija
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par _Spin le Lun 1 Aoû 2011 - 8:18

JO a écrit:Le très connu Servan Schreiber a fini par en mourir , après avoir cru le vaincre ...
Il ne proposait autant que je sache que des moyens de prévention et thérapie physique. C'est un tout.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Jipé le Lun 1 Aoû 2011 - 8:30

democrite a écrit:La dépression !
Jipé, pourquoi ne parles tu pas de la sérotonine ?
Explique ..................
Oui, il y a une perte de dopamine et sérotonine, entre-autres, dans les cas de dépression sévère, et des AD et des inhibiteurs de recapture, permettent d'améliorer la remontée des taux.
En particulier chez les personnes âgées, on doit surveiller cette sérotonine, elle est souvent trop basse et entraîne des dépressions, que l'on met sur le compte de l'âge. Un traitement de qqs mois permet souvent un "reboostage" de la personne...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Babylon5 le Lun 1 Aoû 2011 - 9:21

Mouais.... Bien optimiste, tout ça.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Jipé le Lun 1 Aoû 2011 - 9:24

Babylon5 a écrit:Mouais.... Bien optimiste, tout ça.
je parle du côté physiologique qui n'est qu'un aspect des problèmes.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par JO le Lun 1 Aoû 2011 - 10:50

aspect important : la douleur chronique est source de dépression . Si on optimise la résistance physique , le moral va mieux .Je me demande si les thérapies comportementales n'agissent pas mieux que le soutien purement compassionnel et psychique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par maya le Lun 1 Aoû 2011 - 16:46

Bien que très entourée au point de vue amical lorsque j'ai fait une dépression sérieuse il y a une quizaine d'année, je suis sure maintenant avec du recul que la psychothérapie comportementale suivie avec un psychiatre connaissant très bien le milieu dans lequel je vivais, a été une sacrée bouée de sauvetage...une ouverture sur d'autres horizons.

Je n'ai pas fait d'autres épisodes dépressifs mais cette fragilité m'a permis de mieux me connaitre.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par JO le Lun 1 Aoû 2011 - 16:50

ça parait logique . Bien aidé, on apprend à faire avec ses faiblesses et à les surmonter, au lieu d'attendre que le miracle vous guérisse .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dépression est-elle une forme de paresse ?

Message par Babylon5 le Lun 1 Aoû 2011 - 17:10

maya a écrit:Bien que très entourée au point de vue amical lorsque j'ai fait une dépression sérieuse il y a une quizaine d'année, je suis sure maintenant avec du recul que la psychothérapie comportementale suivie avec un psychiatre connaissant très bien le milieu dans lequel je vivais, a été une sacrée bouée de sauvetage...une ouverture sur d'autres horizons.

Je n'ai pas fait d'autres épisodes dépressifs mais cette fragilité m'a permis de mieux me connaitre.

Je suis contente pour toi, Maya. Tu as eu de la chance de tomber sur de bons thérapeutes. Moi pour le moment on me propose de créer des "oeuvres d'art" à partir des déchets de ma poubelle (sauf denrées périssable quand même), pour pouvoir ensuite faire parler mon inconscient. Cela s'appelle "l'art thérapie" (où lard thérapie ?). mdr
J'ai demandé des adresses de praticiens d'hypnose ericksonienne (ou pas, au point où j'en suis....), mais mon toubib est incapable de m'en fournir. Pareil pour les praticiens TCC. Rien dans ma ville, faudrait que je déménage si je comprends bien.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum