Chi

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Chi

Message par Opaline le Jeu 4 Aoû 2011 - 21:13

Lila a écrit:Dis moi, est-ce une réalité expérimentée, pour toi ?
Tout dépend de ce que tu entends par "expérimenté"
Mais tu as raison d'en parler : nous sommes tous concernés !

A mon avis , c'est encore purement physique et nullement métaphysique .
Je te rejoins aussi, aucune intervention divine dans tout cela !
mais dans le physique , il faut y inclure l'esprit qui nous anime, qu'on a tendance à penser immatériel mais qui ne l'est pas plus qu'un boson de Higgs..... (c-à-d matériel dans l'infiniment petit)!

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Geveil le Jeu 4 Aoû 2011 - 21:21

Opaline a écrit:
Lila a écrit:Dis moi, est-ce une réalité expérimentée, pour toi ?
Tout dépend de ce que tu entends par "expérimenté"
Mais tu as raison d'en parler : nous sommes tous concernés !

A mon avis , c'est encore purement physique et nullement métaphysique .
Je te rejoins aussi, aucune intervention divine dans tout cela !
mais dans le physique , il faut y inclure l'esprit qui nous anime, qu'on a tendance à penser immatériel mais qui ne l'est pas plus qu'un boson de Higgs..... (c-à-d matériel dans l'infiniment petit)!
Que signifie pour toi le mot " matériel" ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par gaston21 le Jeu 4 Aoû 2011 - 21:58

Dans l'infiniment petit, la matière n'est plus qu'énergie...Energie-esprit-conscience ?... le socle fondamental de l'ultime Réalité ? Va savoir, Gaston !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Opaline le Jeu 4 Aoû 2011 - 22:09

Que signifie pour toi le mot " matériel" ?
Du moment que c'est observable, avec les yeux ou un instrument quelconque, c'est matériel !
Je dirais plutôt concret !
Comme le boson de Higgs dont on nous promet la naissance pour 2012 : il est donc conçu ! Wink

Je sais bien qu'on dit que la matière n'existe pas mais il faut bien que "quelque chose" nous mette en relation les uns avec les autres : comme un souffle de vent sur notre peau !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Lila le Jeu 4 Aoû 2011 - 22:31

supercontent Bonsoir tout le monde !
A mon avis , c'est encore purement physique et nullement métaphysique .
Je te rejoins aussi, aucune intervention divine dans tout cela !
mais dans le physique , il faut y inclure l'esprit qui nous anime, qu'on a tendance à penser immatériel mais qui ne l'est pas plus qu'un boson de Higgs..... (c-à-d matériel dans l'infiniment petit)!
heu... qui a parlé de Dieu, ici ? dubitatif
Je trouve comme toi que l'éventuelle "énergie vitale" plaiderait même contre son existence, à mon sens... Ce serait du niveau physique, mais pas encore mesurable, si ça l'est jamais entièrement...
Peut-être ne découvrira-t-on ses multiples facettes que progressivement, et ces mesures du magnétisme mentionnées plus haut n'en seraient que le début...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Invité le Jeu 4 Aoû 2011 - 22:34

Salut Lila, je reprends contact avec la civilisation et je découvre ce fil.

La notion de Qi ne peut se comprendre qu’en essayant de pénétrer la pensée chinoise, Il faut l’étudier, s’y imprégner et laisser pour un moment son esprit cartésien au vestiaire, sinon c’est peine perdue. Il n’a pas d’équivalant en occident. Le terme le plus approchant pour le traduire serait souffle (le souffle vital) que l’on peut rapprocher du pneuma grec.

Le Qi ne s’intellectualise pas, il se manifeste, plus ou moins fortement selon le niveau du pratiquant, en sachant que tout le monde en a (du Qi). Ben oui, sinon, nous ne serions pas vivant. Mais pour pouvoir le laisser se manifester, il faut un long travail physique et mental qui va cibler tous nos nœuds et blocages, pour permettre sa libre circulation.

Dans ma pratique martiale, interne et surtout externe, il est la clé de voute, sans laquelle mon efficience serait grandement réduite, ou du moins pratiquement réduite à une capacité physique diminuant avec l’âge. Il permet, au-delà de la force physique, de trouver des ressources mentales et « spirituelles » qui défient les lois « naturelles ».Enfin, que nous qualifions de naturelles, fautes d’avoir compris ce qui se situe au-delà de notre compréhension, en nous mettant des barrières psychiques, qui bloquent toutes possibilités de « transcendance ».

Alors, bien entendu, d’aucuns dirons (ceux qui ne jure que par la matière) c’est du pipeau, ça n’existe pas, c’est bidon…..Même si une démonstration est faite, on dira, il y a un truc, les participants sont de connivence, etc…… Ou alors, on dira, montrez-moi le Qi, il est où ? Je ne le vois pas…..Ben ouais, puisque on ne le voit pas, alors forcément ça n’existe pas ! Bof, qu’est-ce qu’il en a à foutre, celui qui sens vivre en lui l’énergie vitale, qui en a fait sa compagne de route, aussi bien dans sa pratique martiale que dans sa vie de tous les jours, de ces commentaires au ras des nèfles. Il n’a rien à prouver, rien à vendre, étant pleinement dans l ‘énergie, il n’a besoin de rien d’autre.

Et paraphrasant André Frossard, je dirais : « Le Qi existe, je l’ai rencontré ». Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par tango le Jeu 4 Aoû 2011 - 22:55

Hitori a écrit:Et paraphrasant André Frossard, je dirais : « Le Qi existe, je l’ai rencontré ». Wink
T'as reçu une pomme sur la tête ?...
Le Chi est comme la force de gravité. On ne peut pas la voir, mais ses effets sont flagrants.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par tango le Jeu 4 Aoû 2011 - 23:00

gaston21 a écrit:Dans l'infiniment petit, la matière n'est plus qu'énergie...Energie-esprit-conscience ?... le socle fondamental de l'ultime Réalité ? Va savoir, Gaston !

Gaston, ya le téléfon qui son, et ya person qui répon. rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Lila le Jeu 4 Aoû 2011 - 23:07

merci, Hitori, je "savais" que je pouvais compter sur toi... Wink

Dans un livre que je viens de lire: "les chants de l'invisible" par Martino *(lien), l'auteur a vu un maître en art martiaux terrasser ses adversaires pourtant ceinture moire de karaté, simplement avec le "chi". Il a essayé de ressentir cette force, mais n'a rien ressenti.

J'ai aussi vu des démonstrations en aïkido, mais je me demande s'il n'y a pas (peut-être en plus du chi) un effet psychologique. Ces karatékas ont l'habitude de "sentir" leur adversaire, d'anticiper ses réactions, et de ce fait, ils deviennent plus réceptifs, et réagissent donc tombent plus facilement que des non initiés ???
On le voit bien sur la vidéo que j'ai postée plus haut: c'est comme un ballet, mais je sais que les "agresseurs" sont sincères, ce n'est pas du chiqué.
Qu'en penses tu, Hitori ?


* merci à JO ! Je l'ai dévoré de bout en bout, et laissé chez des amis qui sont très intéressés à le lire aussi ange
J'en recommande chaudement la lecture: l'auteur est à la fois ouvert et sceptique, c'est vraiment intéressant ! Il dégonfle quelques baudruches, tout en sachant laisser les points d'interrogation en suspens où il faut.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Opaline le Jeu 4 Aoû 2011 - 23:42

Hitori a écrit:La notion de Qi ne peut se comprendre qu’en essayant de pénétrer la pensée chinoise....
Si le QI ou souffle est universel, je ne vois pas pourquoi il faudrait s'imprégner de pensée chinoise .
Il doit être accessible à nos formes d'expression et à notre pensée occidentale !

bien entendu, d’aucuns diront c’est du pipeau, ça n’existe pas, c’est bidon…..Même si une démonstration est faite, on dira, il y a un truc.....
C'est là où le bât blesse, c'est qu'on a refusé , en occident , de reconnaître cette force existant depuis les premiers êtres vivants (qui ne pratiquaient pas le chinois, non plus Wink !)
Il y a eu une période terrible , qu'on a appelé l'inquisition et qui a éradiqué culturellement cette recherche et on a préféré fermer les yeux plutôt que de la gérer.
C'était le politiquement correct de l'époque et qui fonctionne encore , comme tu le dis : "c'est bidon, ça n'existe pas" quand ce n'est pas le diagnostic qui tombe : paranoïa hallucinatoire !
et chacun fait ce qu'il veut , comme il veut , ce qu'il peut, comme il peut !

Le Qi ne s’intellectualise pas, il se manifeste, plus ou moins fortement selon le niveau du pratiquant, en sachant que tout le monde en a (du Qi).
Eh oui ! comme je le disais , c'est une force primitive que la civilisation a rendu moins indispensable !
Mais c'est une histoire beaucoup plus compliquée que cela !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 0:02

tango :
T'as reçu une pomme sur la tête ?...
Non ,je n’en ai pas eu besoin, parce que tout petit, ma mère, qui était fan de Tino Rossi, mettais en boucle sur le tourne disque ;

« Ho Catarinetta bella……. Tchi….. tchi…..
écoute, l’amour t’appelle….tchi….tchi… »
Alors, tu penses, le tchi, j’y baigne depuis belle lurette. lol!

Le Chi est comme la force de gravité. On ne peut pas la voir, mais ses effets sont flagrants..
Ben ouais, comme le magnétisme, l’électricité et …..
«
«
«
«
«
«
«
«
«
«
«
«
«
«

« Dieu ! lol!







Dernière édition par Hitori le Ven 5 Aoû 2011 - 0:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 0:05

Lila :
Qu'en penses tu, Hitori ?
Il est indéniable que dès que nous sommes sur ces notions-là, disons paranormales, des charlatans vont s’engouffrer dans le créneau et profiter de la crédulité de certaines personnes plus ou moins fragiles ou en demande de merveilleux, pour en tirer bénéfice. Il faut bien évidemment être vigilant et ne pas gober tout et n’importe quoi.
Je me souviens, lors d’un stage de Karaté, lorsque j’étais débutant, où l’enseignant nous expliquait lors d’un exercice de Tameshiwari (casse) comment tricher pour pouvoir casser des galets, avec plus de facilité. Cela m’avais fort déçu et je ne considérais plus du tout ce soit disant maître, comme tel.

Ceci dit, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain et dire, sous prétexte que des margoulins existent, que tout ce qui n’est pas orthodoxe est tromperie.

J’ai pour ma part été témoin de « phénomènes » inexplicables et pourtant bien réels. J’ai personnellement dans mes cours, montré à mes élèves des exercices, aussi bien en Qi Gong qu’en Karaté do, défiant les lois naturelles, où la seule force physique serait inopérante.

La maitrise du Qi débouche sur un meilleur équilibre personnel, qui va se ramifier sur différents aspects, physique et mental, sur une meilleure connaissance de soi, sur un enrichissement de nos facultés de perception et de guérison, sur un équilibre de nos énergies, sur une certaine sérénité et paix propice à l’ouverture des centres énergétiques.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 0:42

Opaline :
Si le QI ou souffle est universel, je ne vois pas pourquoi il faudrait s'imprégner de pensée chinoise .
Ben, pour pouvoir cerner ce que recouvre la notion de Qi dans la pensée chinoise, il faut comprendre comment fonctionne leur mentalité, qui est différente de la nôtre. Il faut comprendre que cette notion de Qi est indissociable du Taoïsme.

Bien évidemment que le souffle est universel, mais ici, la question portait sur le Qi, sinon, on aurait dit énergie vitale et là, il n’était bien entendu pas nécessaire de se référer aux chinois. Quand j’ai appris le Karaté do, j’ai suivi des stages avec des maîtres japonais, quand j’ai appris le Qi Gong, j’ai suivi des stages avec des maîtres chinois, quand je veux discuter sur un forum, je vais sur Méta. lol!
Il doit être accessible à nos formes d'expression et à notre pensée occidentale !
Ben, difficile, sans le dénaturer, si on veut le faire rentrer dans notre moule. Lorsque je fais mes cours de Karaté do, je revêts un karategi et toutes les techniques se nomment en japonais. Je pourrais bien sur revêtir un survet et dire coup de pied circulaire au lieu de mawachi geri, mais serait-ce pareil ? Pratiquerais-je avec le même esprit ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par reed_hur le Ven 5 Aoû 2011 - 1:35

Heureux qu'il existe un sujet à cette attention.

Personnellement je pratique le Tai Chi Chuan depuis 2 ans maintenant donc c'est assez récent, en parallèle à un autre art martial.
Je peux brièvement vous livrer et le plus fidèlement j'espère mon expérience.
Première sensation, et même s'il s'agit de mouvements très lents on transpire pas énormément, comme un stress ou comme si de vieux rouages usées se mettez soudainement en mouvements.
Les effets immédiats sur le corps sont les suivants: augmentation de l'afflux sanguin, réduction du rythme respiratoire, stimulation du système nerveux, d'assez sympathiques sensations, réduction de la durée de digestion, et d'autres... des effets sur le long termes comme un meilleur sommeil, un bien fou à la colonne vertébral,..
Bon je ne promet pas le remède miracle, vu que ça demande en échange un important investissement tant au niveau de la concentration que du temps.

Maintenant la question, c'est est-ce que ces bienfaits on un lien avec cette bioénergie ? (semblable au concept d'orgone de Wilhelm Reich)
Car j'ai essayé de façon arbitraire d'autres enchainements de mouvements, aucuns effets, aucunes sensations. Cependant après maint évaluations j'ai fini par moi même répondre à cette question, il se trouve que la description quant au ressenti de ce "qi" est exactement la même que j'ai pu avoir. Il faut être je l'avoue dans un certain état mental de détachement, de ne pas rechercher mais de laisser venir.
Prenons isolément ces sensations, on ressent après un certain temps, quelques semaines, inopinément des petits picotement, lorsqu'on cherchent à les approfondir, c'est toute une fourmilière qu'on sent au niveau de certaines régions localisées tel la poitrine, les cuisses, vraiment étrange mais dans notre position prit d'enthousiasme on ne lâche pas l'affaire, et là progressivement une sensation de froid, un feu d'artifice très désagréable dans tout le corps qu'on a vite fait d'interrompre. Il y a plusieurs phases dans le Tai Chi, la première consiste notamment par le qi-gong à découvrir et s'habituer à ses sensations, à se préparer physiquement, à prendre conscience de ce flux sans chercher à l'intellectualiser, simplement le laisser venir.
Et en toute modestie, il y a toujours cet état de 'puissance' même si je ne suis pas un expert des drogues y a de quoi se sentir là dedans ravi, certains moines tibétains devaient se trouver dans cet état lorsqu'ils se jetaient lors de manifestations mains nues sur la police chinoise.

Il est aussi à constaté que pour les chinois c'est véritablement une réalité, un élément à titre égal que l'air qu'on respire.
https://www.youtube.com/watch?v=JiecP4Osd7U

Bon j'avoue que depuis j'ai fais une pause, que je compte reprendre malgré le sérieux médiocre et presque marketing des enseignements proposé en occident. Et se surajoute l'image négative dû à certains réels excès et extrapolé de toutes ces pratiques d'origines orientales.
Quand bien même toutes ces fantaisie, soyons autodidacte et vivons curieux !

Cordialement.

reed_hur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 23/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Opaline le Ven 5 Aoû 2011 - 3:01

Hitori a écrit:....quand j’ai appris le Qi Gong, j’ai suivi des stages avec des maîtres chinois, quand je veux discuter sur un forum, je vais sur Méta.
Flatteur ! Bassement flatteur !
Continue à être franc et avoue que le QI favorise , aussi, quelques "petits" défauts !

Je pourrais bien sur revêtir un survet et dire coup de pied circulaire au lieu de mawachi geri,
Dans ce cas, effectivement cela s'impose mais Je ne me mettais pas dans l'optique d'un enseignement d'arts martiaux .

Lila a posté son sujet dans Sciences et Métaphysique ce qui semble indiquer qu'elle veut que la discussion dépasse le seul aspect de l'approche extrême-orientale.
C'est vrai que , chez nous, la discussion (officiellement) tourne court parce qu'on circonscrit cette force vitale aux phénomènes de voyance, prémonition,télékinésie.....! au paranormal, en général !
Ce qui est , évidemment réducteur !
Il serait temps qu'on nous offre un autre discours si on ne veut pas louper ce 21ème siècle qui doit être "spirituel" et qu'on doit suivre si on ne veut pas être laissé sur place !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par JO le Ven 5 Aoû 2011 - 6:57

Une toute petite chose , expérimentale : comme me le rappelle peu galamment Bernard, je suis chenue , mais je fais du yoga depuis trente ans. Mes forces disponibles déclinent quand même avec le temps , et des efforts me deviennent difficiles .
Les mêmes efforts deviennent aisés quand je pense à les exercer sur l'expir en y tendant mon intention ( pas ma volonté: important!). C'est le Qi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par JO le Ven 5 Aoû 2011 - 6:59

L'esprit est une force.
PS je confirme le jugement de Lila sur le bouquin de Martino : honnête, c'est rare!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Invité le Ven 5 Aoû 2011 - 11:28

Opaline :
Flatteur ! Bassement flatteur !
Ben non, que va tu chercher là ? C’était de prime abord un trait d’humour, mais dans le fond, c’est ce que je pense. Je n’ai pas trouvé sur la toile un site équivalent. Bien sûr, il a des défauts (qui n’en a pas), il faut se farcir quelques enclumes, quelques donneurs de leçons, quelques psycho rigides, quelques mythos, mais il est un lieu d’échange assez ouvert. En outre, tu apprendras que j’ai pas mal de défauts, mais la flatterie n’en fait pas partie. Je ne suis pas très diplomate, je vais souvent droit au but (allez l’OM !). rire

Continue à être franc……
Mais je suis toujours franc, ça c’est une de mes qualités, qui est le corollaire de mon manque de diplomatie.
….et avoue que le QI favorise , aussi, quelques "petits" défauts !
Le Qi ne favorise rien du tout, il se contente d’exister. Si des défauts semblent apparaître lors d’un travail sur lui, c’est uniquement un rééquilibrage de nos énergies qui donne lieu à un « chambardement » qui peut nous perturber passablement. J’ai le souvenir d’un séminaire de Qi Gong, sous la férule d’un grand Maître chinois, qui nous a fait travailler la petite circulation céleste. Et bien, sur le groupe d’une vingtaine de personnes que nous étions, cinq ou six n’ont pas pu finir l’exercice, en proie à d’importantes manifestation diverses, pleurs, crise d’angoisse, cris, etc….. Et même ceux qui ont tenu, expliquaient après coup les fortes impressions que cet exercice a eu sur eux, aussi bien physiques que mentales.
Dans ce cas, effectivement cela s'impose mais Je ne me mettais pas dans l'optique d'un enseignement d'arts martiaux
Ben tu sais, pratiquer les AM, en faisant l’impasse de cette notion de Qi, ce n’est plus qu’une pratique sportive comme une autre. Ce n’est pas péjoratif, mais, à ce moment-là, autant pratiquer un sport de combat occidental. Si on a choisi une méthode de combat extrême orientale, c’est parce que justement le point focal est cette notion de Qi. Découlant de cela, on s’immerge, comme j’ai dit, dans la pensée extrême orientale, pour avoir plus de chances de comprendre et mettre en pratique des notions qui, à la base, nous sont étrangères. Les arts martiaux externes, Judo et Karaté do, m’ont amené à la pratique interne, Qi Gong, parce que j’ai subodoré, au début de ma pratique, qu’il y avait autre chose que les capacités physiques. Puis, cela m’a amené à approfondir les pensées japonaises et chinoises, en étudiant le Shintoïsme et le Taoïsme, et à apprendre le japonais, puis l’étude du Yi King et in fine à passer le flambeau en enseignant ce qui est devenu une passion. Bref, tout ça pour te dire que si on veut avoir des chances d’extraire la substantifique moelle d’un trésor caché, il faut s’en donner toutes les chances.
Lila a posté son sujet dans Sciences et Métaphysique ce qui semble indiquer qu'elle veut que la discussion dépasse le seul aspect de l'approche extrême-orientale.
Oui, bien sûr, mais à condition de comprendre que la notion de Qi est spécifique à une culture et à une race et est difficilement transposable à d’autres cultures et races, si elles veulent garder leur spécificités propres. Les japonais, l’ont fait, en s’appropriant la culture chinoise, mais ils étaient en adéquation complète avec elle. Le Qi (qui se prononce tchi) est devenu le Ki, mais il recouvre exactement la même définition. Le Tao (la voie) est devenu Do, mais il représente la même chose. Après, si on veut essayer de trouver des équivalences, pourquoi pas, mais en sachant qu’elles resteront difficilement juxtaposables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par freefox le Ven 5 Aoû 2011 - 11:52

Bon matin le monde,

A Hitori et Ree_hur:

OUF merci Hitori mais aussi reed-hur...

Pourquoi ? Par ce que j'étais bien embêté de parler de ce sujet, surtout dans la section sciences.

Je l'avais abordé dans ce sujet sur la proprioception  (sujet qui n’eut aucun succès snif) :

http://www.forum-metaphysique.com/t7475-la-proprioception

Ce que je vais écrire pourrait paraître ridicule à certain(e)s mais bon.

J'ai eu besoin pour vivre pleinement mon art de déconnecter avec une partie de moi-même, très St Tomate Thomas. Comme si l'autre partie, essentielle celle-ci avait besoin du silence de l'autre pour déployer ses ailes.

Pour la casse et ses « trucs », une année j'ai décider de faire une démo avec une casse (toujours très prisée chaque année par le public) uniquement basée sur l'effet de l'énergie interne : Casse d'une planche de env 4 cm d'épaisseur avec la paume, les doigts sur la planche et sans déplacement (pour ne pas bénéficier de l’énergie cinétique hic), casses de planches même épaisseurs en mae geri, mawashi geri, yoko geri mais au ralenti et souffle à l’impact....
A part un petit nombre de connaisseurs ce fut un bide !


tango a écrit: (le ki ), c'est comme l'équilibre pour faire du vélo ?

L'équilibre (physique et mental) dans les arts martiaux est essentiel, pour le vélo aussi mais cette équilibre est du à l'action des forces physiques, le Ki est autre chose : ce n'est pas l'énergie qui vient du mouvement mais d’où vient le mouvement.

Amical sourire Wink


avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par tango le Ven 5 Aoû 2011 - 12:16

Hitori, en toute priorité, je te remercie pour tes témoignages...
Hitori a écrit:
Lila a posté son sujet dans Sciences et Métaphysique ce qui semble indiquer qu'elle veut que la discussion dépasse le seul aspect de l'approche extrême-orientale.
Oui, bien sûr, mais à condition de comprendre que la notion de Qi est spécifique à une culture et à une race et est difficilement transposable à d’autres cultures et races, si elles veulent garder leur spécificités propres. Les japonais, l’ont fait, en s’appropriant la culture chinoise, mais ils étaient en adéquation complète avec elle. Le Qi (qui se prononce tchi) est devenu le Ki, mais il recouvre exactement la même définition. Le Tao (la voie) est devenu Do, mais il représente la même chose. Après, si on veut essayer de trouver des équivalences, pourquoi pas, mais en sachant qu’elles resteront difficilement juxtaposables.
Je dirais que le phénomène de la mondialisation est en cours, et, que nous observons que le cocktail qui se prépare aurait une forte tendance à écraser les singularités.
Tu as déjà compris qu'il y avait une difficulté de juxtaposer les différentes cultures, et, je pense qu'il n'est pas salutaire de baisser les bras.
Tu me sembles être un de ceux qui pourraient apporter quelque chose pour que le lien se réalise.

Entre "saisir" et "se laisser saisir", là est la véritable compréhension.

La véritable compréhension n'est pas une capture, mais une communion.

Pour conclure, je dirais que si le chi est dans le corps de l'individu, il est aussi dans le corps de l'humanité... C'est cette conscience de l'humanité qu'il est urgent de constituer.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par tango le Ven 5 Aoû 2011 - 12:29

freefox a écrit:
tango a écrit: (le ki ), c'est comme l'équilibre pour faire du vélo ?
L'équilibre (physique et mental) dans les arts martiaux est essentiel, pour le vélo aussi mais cette équilibre est du à l'action des forces physiques, le Ki est autre chose : ce n'est pas l'énergie qui vient du mouvement mais d’où vient le mouvement.
Je disais cela pour dire que l'expérience primait sur la connaissance intellectuelle...
c'était en résonance avec ce que tu disais:
Pour moi le chi, le qi, le ki à toujours été une réalité dans ma pratique mais à l'expliquer oh non à le vivre oui.

Ps: on peut trouver dans les frictions un prétexte à l'expression... comme si une étincelle pouvait être la manifestation de la lumière éternelle. albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par freefox le Ven 5 Aoû 2011 - 13:00

Ah ok!

PS:
tango a écrit:
Ps: on peut trouver dans les frictions un prétexte à l'expression... comme si une étincelle pouvait être la manifestation de la lumière éternelle. albino
Le déclic qui donne l'impulsion. albino
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Opaline le Ven 5 Aoû 2011 - 13:07

[quote="Hitori"]
Opaline :
….et avoue que le QI favorise , aussi, quelques "petits" défauts !
Le Qi ne favorise rien du tout, il se contente d’exister. Si des défauts semblent apparaître lors d’un travail sur lui, c’est uniquement un rééquilibrage de nos énergies qui donne lieu à un « chambardement » qui peut nous perturber passablement. J’ai le souvenir d’un séminaire de Qi Gong, sous la férule d’un grand Maître chinois, qui nous a fait travailler la petite circulation céleste. Et bien, sur le groupe d’une vingtaine de personnes que nous étions, cinq ou six n’ont pas pu finir l’exercice, en proie à d’importantes manifestation diverses, pleurs, crise d’angoisse, cris, etc….. Et même ceux qui ont tenu, expliquaient après coup les fortes impressions que cet exercice a eu sur eux, aussi bien physiques que mentales.

OUUUAIS !
Pour le cas , c'est moi qui ne suis pas franche ! je m'en excuse et je le regrette !

Mais peut-être qu'en questions, on pourrait avancer !
Quel sont les effets de la maîtrise du QI sur le pratiquant ?
Les effets sur l'environnement ?
Car le QI se partage, n'est-ce pas ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Geveil le Ven 5 Aoû 2011 - 17:44

JO a écrit:à y mieux réfléchir, il me semble qu'on pourrait dire que tout être doué d'un mental volontaire, possède la capacité d'orienter sa force mentale de telle sorte qu'elle potentialise un geste intentionnel . Nous pouvons tous en faire l'expérience quotidiennement .
Ce je vais écrire n'est pas scientifique, puisque non observable; Cela part d'une introspection, et ce que je ressens lors de cette introspection, nul ne peut l'observer. Tout au plus, je peux tenter, par des analogies, le mettre en mots qui auront peut-être un sens pour ceux qui auront vécu la même chose.
Voilà, c'est élémentaire et loin des compétences que peut avoir acquises Hitori en arts martiaux, mais peut-être que ça s'en rapproche: il m'arrive de casser des noix avec le plat de la main, si j'y mets la volonté de casser la noix, ça marche et je n'ai même pas mal, mais si je tape fort sans y penser, la noix ne casse pas et je me fais mal.
En regardant la vidéo, j'ai eu le sentiment que les élèves qui attaquaient le maître n'avaient pas vraiment envie de le vaincre.
Par ailleurs, une longue pratique permet sans doute d'acquérir une sensibilité exacerbée à l'attitude corporelle d'autrui et de prévenir ses attaques, une sensibilité qui permet de "sentir" venir même une attaque par derrière.
Rien de magique ou de surnaturel dans tout cela.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chi

Message par Lila le Ven 5 Aoû 2011 - 19:55

Ma toute petite expérience dans le domaine s'est faite à un cours d'aïkido, où je ne suis même pas débutante, puisque je n'ai pas suivi plus de 5 ou 6 cours dans ma vie, et aucun art martial, malgré ma grande attirance pour ces disciplines.

J'avais lu un livre très intéressant sur le Chi, donnant quelques trucs pour résister à une poussée, ou garder un bras inflexible (cela rejoint l'expérience de Gereve).
Peu après, à une rencontre entre deux clubs d'aïkido, un petit professeur malingre nous montre que, debout sur un pied, il résiste à la poussée d'un colosse, lui même ceinture noire d'aïki-do. Ce colosse est un ami proche, il m'a expliqué qu'il n'en revenait pas, qu'il avait poussé de toutes ses forces. (Important: c'était une poussée progressive)

Puis les élèves des deux clubs s'affrontent pour l'exercice et je me retrouve face à un fort gaillard arborant une ceinture bleue.
Je me suis vite remémorée les conseils du bouquin: se visualiser comme relié au centre de la terre avec un cable solide, ou s'imaginer au centre de l'univers, eh bien, le mec n'est pas arrivé à me faire bouger d'un poil, et quand c'était mon tour, je l'ai un tout petit peu déstabilisé. Celui qui était poussé prenait les poignets du "pousseur", qui avait les mains jointes, et tous les deux avaient les deux pieds au sol. Il faut préciser que je n'ai aucune force dans les bras (je n'arrive même pas à faire 10 pompages sur les genoux). Il était étonné et un peu vexé, et m'a dit "eh, quel chi vous avez".

Il n'y a pas de stress dans ces situation, donc il ne s'agit pas d'une décharge d'adrénaline (quoique ?), peut-être est-ce explicable physiquement, mais je n'ai pas trouvé l'explication.

Gereve, sur la vidéo, j'ai la même impression que toi, c'est comme un ballet, mais là aussi, le professeur a fait une démo, avec l'ami colosse qui l'a attaqué, et il s'est retrouvé par terre avant d'avoir pu dire ouf, comme dans la vidéo. C'était la première fois qu'il a eu affaire à un maître de ce niveau, et il n'en revenait pas. Cela l'a incité à approfondir le sujet, et il a étudié la médecine chinoise et les techniques de manipulation du chi.

Je suis d'accord avec ceux qui disent qu'il n'y a rien de magique, mais seulement une force qu'on ne connaît pas, et donc qu'on ne maîtrise pas. Seuls les extrême-orientaux, qui ne sont pas déistes, en ont une connaissance structurée, mais peut-être imagée et partielle ? Il y a sans doute un rapport entre ces deux choses: quand on croit en Dieu, on met tout sur son dos et on ne réfléchi pas, ni ne cherche: on parlera de "miracle" ou d'aide de Dieu.

Par contre, j'ai des doutes sur ce que Hitori dit (qu'il faut étudier la philosophie extrême orientale). Je suis sûre qu'il y a d'autres moyens d'arriver à apprendre ou découvrir, mais évidemment, ils ont une fameuse longueur d'avance, et il faut avoir de la chance ou une vision pénétrante pour court-circuiter cette voie, mais ce doit être possible (bien sûr, je peux me tromper!). Wink

Bonne soirée à tous !

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum