La matière: une réalité ?

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par tango le Jeu 29 Sep 2011 - 20:47

Vent d'Est a écrit:J'aimerais bien le dire, mais je vais me faire jeter des pierres...
Bon aller, tant pis...
Mets son p'tit casque...
T'inquiètes, nous sommes tous exposés à cela...
Pour moi la conscience n'est pas absolue, loin s'en faut.
La conscience est un médiateur.
Il faut mettre une majuscule à conscience, pour désigner la Conscience Une Universelle Absolue et Permanente.
Si tu ne mets pas de majuscule, tu désignes ta ou la conscience relative d'un humain.
Ceci dit, la conscience(avec minuscule) est une substance fluctuante (qui grossit et qui se réduit) ainsi elle intègrera un environnement plus ou moins vaste.... certains mystiques arrivent à épanouir leur conscience jusqu'à la Conscience.
Elle apparaît donc uniquement après que les deux pôles se soient dégagés. Après que toute chose ait été séparée en deux (dualisme), la conscience a pour rôle de faire communiquer les deux pôles. Si l'un des deux côtés disparaît, la conscience disparaît. D'où l'exemple mentionné par Danzilla26 dans le sujet "le cerveau fabrique-t-il la conscience": sous anesthésie générale, plus de conscience.
Là tu parles bien de la conscience relative... celle qui se trouve entre le corps physique et le corps astral(ou âme ou esprit,ou ce qu'on veut qui nous est intangible)
Il me semble concevable qu' à la mort physique, la conscience puisse s' étirer comme un chewing-gum et qu'une partie périsse avec le corps et qu'une autre partie rejoigne la Conscience Absolue.
La conscience n'est pas une propriété de l'UN (aie aie aie, je vais me faire lapider!), c'est un sommet du triangle!
Je dirais que la Conscience Une Absolue et Permanente n'est pas manifestée, et, que les consciences en sont sa manifestation... à l'image de la pluie qui se manifeste par les gouttes.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par _Tan le Jeu 29 Sep 2011 - 20:52

Je m'associe à ce que dit tango.
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Vent d'Est le Jeu 29 Sep 2011 - 21:31

Mais même avec un C majuscule, la Conscience reste un médiateur!

Et la conscience travaille de paire avec l'inconscience, inconscience qui n'est pas la non-conscience, mais un autre médiateur qui lui agit dans l'ombre. Conscience + inconscience forme en fait, simplement, le principe vital.

Je suppose à vous lire, que vous seriez du genre à dire que la conscience est supérieure à l'inconscience, pourtant, jusque dans vos corps... combien de chose sont faites par votre conscience, et combien sont faites en toute inconscience?

Ce principe vital, conscience + inconscience, c'est le Chi que l'on utilise, entre autre, dans les arts martiaux (ça devrait parler à Hitori). Par la conscience, on peut accroître et diriger ce Chi, mais même sans y penser, il circule de lui-même. Une très grande partie de l'entrainement dans les arts martiaux consiste d'ailleurs à reprogrammer (j'arrive pas à trouver le terme juste) l'inconscient (dont l'instinct est une part essentielle) pour agir correctement d'instinct sans y penser, sans en avoir conscience.

Est-ce que vous employez conscience (ou Conscience) en voulant dire présence?
Si oui, nous sommes d'accord, à condition que vous ne prêtiez à cette présence aucune des propriétés de la conscience.

Vent d'Est
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par casimir le Jeu 29 Sep 2011 - 22:04

Tan a écrit:
Sinon, je n’ai pas dit « il faut se passer de questions » ; j’ai dit : « lorsque l’on fait l’expérience de l’Être, il n’y a plus de questions ».
C’est un constat, non un idéal.

Bien, mais chacun la fait à son niveau, puisqu'en en agissant, chacun reçoit une réponse à ses actes, et vois ce qui est...c'est déjà l'Etre.
La seule question est alors entre attention et intention.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par tango le Jeu 29 Sep 2011 - 22:05

Vent d'Est a écrit:Mais même avec un C majuscule, la Conscience reste un médiateur!
Non, il ne faut pas confondre la Conscience( avec C majuscule) avec la conscience (avec un "c" minuscule).
La Conscience Universelle Une Non-Manifestée et Permanente, est certes accessible par nos petites consciences manifestées mais de manières singulières relatives et impermanentes... Disons qu'elle est accessible par la méditation, mais qu'on ne peut en ramener dans le relatif que des maladresses, telles des fugacités époustouflantes..
Disons aussi que nous ne lui appartenons pas, et qu'on ne peut pas dire non plus qu'elle nous appartienne... Cette Conscience est Une et elle est accessible par tous.
Et la conscience travaille de paire avec l'inconscience, inconscience qui n'est pas la non-conscience, mais un autre médiateur qui lui agit dans l'ombre. Conscience + inconscience forme en fait, simplement, le principe vital.
Si tu veux le voir comme ça, vois le comme ça....
Je suppose à vous lire, que vous seriez du genre à dire que la conscience est supérieure à l'inconscience, pourtant, jusque dans vos corps... combien de chose sont faites par votre conscience, et combien sont faites en toute inconscience?
Non, tu as du déjà me voir dire que la conscience n'avait accès qu'à 2000 des 300 milliards de bips qui se produisent chaque seconde dans le cerveau.
Je suis bien conscient que la conscience n'est qu'une infime émergence de l'inconscient.
Ce principe vital, conscience + inconscience, c'est le Chi que l'on utilise, entre autre, dans les arts martiaux (ça devrait parler à Hitori). Par la conscience, on peut accroître et diriger ce Chi, mais même sans y penser, il circule de lui-même. Une très grande partie de l'entrainement dans les arts martiaux consiste d'ailleurs à reprogrammer (j'arrive pas à trouver le terme juste) l'inconscient (dont l'instinct est une part essentielle) pour agir correctement d'instinct sans y penser, sans en avoir conscience.
Je comprends ce que tu veux dire là... l'attitude juste est de rester entre-deux, ou d'adopter l'attitude du réceptacle de l'inconscient... ni vouloir, ni ne pas vouloir.
Est-ce que vous employez conscience (ou Conscience) en voulant dire présence?
Si oui, nous sommes d'accord, à condition que vous ne prêtiez à cette présence aucune des propriétés de la conscience.
Là, tu rajoutes une autre notion, celle de la présence... la présence est le témoin, mais est-ce que tu lui laisses l' éventualité de pouvoir intervenir ?
à ce qu'il me semble plus on rajoutera de concepts et moins on arrivera à articuler une compréhension.
Tel que je ressens les choses, la seule chose qui nous importe est cette présence, elle me semble être notre vraie nature... mais vois-tu cette présence observe ce qui surgit dans la conscience, et, elle a le choix d'intervenir ou pas.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par casimir le Jeu 29 Sep 2011 - 22:07

Hitori a écrit:
il faut bien tenter de dire l'indicible, car seul l'esprit s'il souffle sur la glaise peut créer l'homme.
ASE

L'esprit engendre, et la terre enfante.
Bref l'un sans l'autre, nous ne serions pas là pour en parler.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Invité le Jeu 29 Sep 2011 - 22:14

Vent d’Est :
La conscience n'est pas une propriété de l'UN (aie aie aie, je vais me faire lapider!), c'est un sommet du triangle!
Non, tu n’as pas de crainte à avoir et au contraire, soit remercié pour ce que tu dis, car cela permet aux autres de développer leur pensée.

Ben, je dirais que c’est là où apparaît toute la difficulté de traduire en termes simples des notions somme toute assez abscondes et la première chose à faire, c’est de se mettre d’accord sur la définition des mots, sinon cela va déboucher sur des divergences d’opinions, alors qu’en définitive, si ça se trouve, il y a consensus sur le fond.

Comme te l’a dit tango, il y a conscience et Conscience et si l’une procède de l’autre, ce n’est pas exactement la même chose. La Conscience est hors du temps et de l’espace et ne dépend de rien si ce n’est d’elle-même, alors que la conscience dépend du monde phénoménal tout en étant relié à la Conscience. Alors dans ce cas, l’image du triangle est judicieuse et sans le cerveau en état de marche, cette conscience ne peut plus se manifester dans le manifesté, mais ne disparaît pas pour autant, elle rejoint la Conscience.

Tu parles du Qi comme principe vital et je suis d’accord avec toi. Mais dire que ce principe vital est la somme de la conscience et de l’inconscience (qu’appelles-tu l’inconscience ?) ne me « parle » pas. Pour moi le Qi est l’énergie de cohésion de l’Univers qui existe en toute chose. Il n’a pas besoin du Yi (l’intention) pour se manifester, bien que grâce au Yi nous puissions le diriger. Et le travail dans les AM consiste à supprimer les noeuds énergétiques, aussi bien physiques que mentaux, pour que le Qi puisse circuler librement.

Mais tu fais feux de tous bois en abordant des notions qui demanderaient d’être analyser longuement une après l’autre, sinon ça va être un beau foutoir. Wink




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Geveil le Jeu 29 Sep 2011 - 22:22

Hitori a écrit:

Ben, je dirais que c’est là où apparaît toute la difficulté de traduire en termes simples des notions somme toute assez abscondes et la première chose à faire, c’est de se mettre d’accord sur la définition des mots, sinon cela va déboucher sur des divergences d’opinions, alors qu’en définitive, si ça se trouve, il y a consensus sur le fond.

Alors que penses-tu de mon message "[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] " où je tente d'expliquer comment on peut atteindre la conscience cosmique, qui je suis bien d'accord est hors du temps
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Ladysan le Jeu 29 Sep 2011 - 23:00

Lila a écrit :
Bon, allons-y : la matière est-elle réelle, ou est-ce une illusion ? Notre corps est-il juste une manifestation impermanente de notre esprit ? Celui-ci est-il matériel, immatériel ou les deux ?
Bonsoir Lila,

Je n'ai pas encore lus les autres commentaires, mais je suppose que l'on va encore une fois couper les cheveux en quatre (lol), j'y reviendrai demain car il est tard.

Puisque la matière fait partie de notre réel, pour moi la matière n’est pas une illusion, mais nous n’accédons à cette réalité ou à cette illusion que par le truchement que notre pensée/esprit nous en donne. (Et comme l’esprit, pour moi du moins n’est qu’un simple produit de la matière)J’en déduis que nos perceptions sont d’ordre individuels et personnels, selon nos aspirations, nos émotions, notre sensibilité… Ce que l’on appelle l’irréel, n’est pour moi pas vraiment irréel car notre cerveau peut percevoir ou ressentir des réalités invisibles à nos yeux, comme par exemple certains rayonnements, etc. Il y a deux sortes de réel : Le visible, le palpable, et l’invisible, l'impalpable, et si malléable qu’il peut nous induire en erreur dans nos perceptions.

Ce sont justement ces "erreurs", que j'appelle "illusions"

avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par casimir le Jeu 29 Sep 2011 - 23:18

Si conscience et Conscience sont aussi différent pourquoi les appeler par un même nom ?

Surtout que ma conscience existe selon deux modes.
Le mode présent, celle du témoin.
et le mode mémoire, celle du contenu (qui se divise lui aussi entre mémoire vive et mémoire latente).

Si le témoin est connecté à la Conscience, et qu'elle agit comme "projecteur", ce dernier reste témoin de l'éclairage sur le contenu de la mémoire, mais pas vraiment sur la Conscience en elle-même, qui finalement est toujours dans son "dos".

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Vent d'Est le Jeu 29 Sep 2011 - 23:24

* DISCLAIMER * ce qui suit est mon opinion et n'engage que moi!

Ok, précisons quelques notions...

conscience: littéralement c'est la connaissance, la reconnaissance de soi, ou d'une partie de soi... Sa fonction est de communiquer, de transporter (par exemple de l'information, ou des sensations, des idées, des pensées, entre autres choses...), de servir de médiateur.

Conscience: conscience universelle, même définition appliquée à l'Univers entier.

Conscience implique de fait une séparation, c'est par la séparation que l'observation de soi peut intervenir, que l'échange, la communication et l'interaction entre les deux parties séparées est possible. De fait, la conscience arrive après la séparation, comme je le disais plus haut, donc après le dualisme: d'où le triangle.
La même chose est valable pour la Conscience Une, qui ne peut prendre conscience d'elle-même qu'après sa séparation. D'ailleurs, Conscience Une c'est toutes les consciences, mais pas le Tout. Toutes les consciences, la Conscience, est une partie du Tout.

Ensuite nous avons autre chose de plus compliqué à expliquer, puisque plus proche de la source. Ses différents aspects sont l'Esprit, la Présence, l'Être... l'Existence... etc.
Si on remonte à l'état le plus fondamental, seul l'Être est (pléonasme!).
A l'état fondamental, même la Conscience n'existe plus, car l'Être est indifférencié: aucune médiation ou communication n'a lieu d'être. Cette Présence, c'est ce que ressentent les monothéistes quand ils croient ressentir Dieu. Mais cette Présence n'est pas une personne, c'est pourquoi le terme de Dieu et tout ce qui en découle est erroné.

* DISCLAIMER * ce qui précède est mon opinion et n'engage que moi!

Voilà. Moi je pars en week-end, alors à la semaine prochaine Wink

Vent d'Est
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 23/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par dan 26 le Jeu 29 Sep 2011 - 23:40

tango a écrit:

Dieu est d'une bonté et d'une discrétion absolues, aussi nous a-t-il offert un panel de questions fantastiques pour nous distraire.
N'est-il pas fantastique que chacun puisse articuler sa compréhension à son gré ?
N'est-il pas fantastique que personne n'arrive à trouver la bonne formule qui conviendrait à tous ?
Ah, mon Dieu si seulement on pouvait savoir comment te remercier pour tous ces jouets que tu nous a offerts en toute discrétion.

Et si c'etait tout simplement l'homme qui grace à son intelligence, et son ierveau developpé avait tout simpelment emis ces questions, et ne pouvant y répondre d'autres hommes tres organisés avaient à leur tour imaginé des réponses afin de dominer ces hommes ? Qui sait là aussi si ce n'est pas le cas.

Les paléonthologues auraient même identifié la periode où est apparu le fameux sentiment dit religieux.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par casimir le Jeu 29 Sep 2011 - 23:49

@Vent d'Est

Et bien c'est une opinion que je partage volontier pour l'instant.
Ou pour le moins mes deux neuronnes s'en accorde et même mon ventre semble approuvé. rire

Bon WE
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Jipé le Ven 30 Sep 2011 - 7:38

Juste en passant...

La théorie de la relativité confirmée à l'échelle cosmique

Quelques jours après que des physiciens ont observé des neutrinos se déplaçant à une vitesse supérieure à celle de la lumière, la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein a été validée à l'échelle cosmique, grâce à une expérience menée sur de lointaines galaxies.

Il faut avouer que la découverte est plutôt mal tombée. Une équipe d'astrophysiciens vient tout juste d'annoncer qu'ils étaient parvenus à confirmer la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein... mais ce, quelques jours après que des neutrinos se déplaçant plus vite que la lumière ont été observés, remettant alors en cause l'héritage du célèbre scientifique. En fait, Radek Wojtak de l’Université de Copenhague et ses collègues ont voulu démontrer que la théorie s'appliquait sur Terre comme dans le reste de l'univers et ont pour cela analysé la lumière de galaxies situées au sein de près de 8.000 amas, rapporte l'AFP.

La théorie d'Einstein indique que l'effet de la gravitation ralentit la fréquence de la lumière, tandis que sa longueur d'onde est allongée. Un décalage du spectre lumineux vers le rouge (redshift) gravitationnel, différent de celui dû à l'éloignement des galaxies, est engendré par ce phénomène. En analysant la lumière émise par quelque 120.000 galaxies, les astrophysiciens ont alors réussi à observer "de petites différences dans leur redshift", explique Radek Wojtak. "Nous avons pu voir que la lumière des galaxies situées au milieu d'un amas peine à sortir du champ gravitationnel, alors que la lumière des galaxies périphériques émerge plus facilement" indique-t-il.

Les astrophysiciens ont appliqué la théorie de la relativité générale pour évaluer le redshift gravitationnel des galaxies en fonction de leur position dans l'amas. Des "calculs théoriques" dont les résultats sont "en complet accord avec les observations", souligne M. Wojtak. Déjà validée à l'échelle du système solaire ou de quelques étoiles, la théorie de la relativité a désormais été "testée à l'échelle cosmique et cela confirme que la théorie de la relativité générale fonctionne", conclut-il.

De l'énergie sombre dans l'univers

Par ailleurs, l'équipe d'astrophysiciens a également comparé les résultats obtenus avec les prédictions de plusieurs modèles cosmologiques. Ils ont ainsi fait état de "fortes indications de la présence d'une énergie sombre", responsable de l'accélération de l'expansion de l'univers. Toutefois, les chercheurs n'excluent pas qu'une théorie puisse l'expliquer autrement.

Selon des calculs fondés sur la relativité générale, une énergie sombre de nature inconnue représenterait 72% du contenu de l'univers. Une mystérieuse matière noire, invisible, en constituerait 23%, en sus des quelque 5% dus à la matière visible : étoiles, planètes, règne du vivant compris, relève l'AFP.


Source

Il reste du travail pour les chercheurs...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par JO le Ven 30 Sep 2011 - 7:55

juste au moment où je me concluais pour moi-même, in petto que, si Dieu existe, il est Energie pure... avec la cape sombre de Zorro, je le tenais !En effet, l'anthropomorphisme pollue la représentation de Dieu dans la conception humaine d'une transcendance créatrice . Mais, si Dieu est, il est Energie pure, pas forcément pensante, selon nos critères attribuant la conscience comme fin du fin de la pensée .
Quoi qu'il en soit, la découverte est fascinante.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par JO le Ven 30 Sep 2011 - 7:57

Pour revenir à la matière , elle devient notre réalité, sans plus mais pas moins .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par freefox le Ven 30 Sep 2011 - 10:28

JO a écrit:juste au moment où je me concluais pour moi-même, in petto que, si Dieu existe, il est Energie pure... avec la cape sombre de Zorro, .
On parle de moaaaaaaaaaa là? lol!
Je gag je sors

JO a écrit: attribuant la conscience comme fin du fin de la pensée .
.
Pas de conscience, pas de pensée
Pas de danse, pas de (jolies) pensées
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par JO le Ven 30 Sep 2011 - 10:32

pas de pensée exprimée clairement , mais on a un subconscient qui pense , sans nous ...et l'intuition qui nous fait pressentir , sans mot .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Invité le Ven 30 Sep 2011 - 11:09

Gereve :
Alors que penses-tu de mon message "De la sensation à l'Être " où je tente d'expliquer comment on peut atteindre la conscience cosmique, qui je suis bien d'accord est hors du temps
Très belle analyse, bravo !

La Conscience infinie ne peut être que l’aboutissement de l’Univers. J’avais, dans je ne sais plus quel thread, fait l’analogie de la balle. Dieu étant le lanceur et l’Homme le récepteur.

L’impulsion initiale a besoin d’un réceptacle pour catalyser cette énergie*. Sans ce réceptacle, elle reste à l’état latent. Peut importe le temps que cela prendra, puisque l’éternité préside, il arrivera immanquablement un instant T où cette énergie sera récupérer et où la Conscience se réalisera.

L’Homme, à travers l’homme, sera devenu Dieu. Autrement dit, Dieu a besoin de l’homme pour être Dieu en Conscience. Sinon, il reste l’Un en potentialité, hors de l’espace et du temps, une Intention non réalisée.

*C’est le sens de mon avatar et de mon Aka

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par JO le Ven 30 Sep 2011 - 11:40

superbes, tous les deux !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Invité le Ven 30 Sep 2011 - 12:01

@Jo
I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par casimir le Ven 30 Sep 2011 - 13:33

Hitori a écrit:
L’Homme, à travers l’homme, sera devenu Dieu. Autrement dit, Dieu a besoin de l’homme pour être Dieu en Conscience. Sinon, il reste l’Un en potentialité, hors de l’espace et du temps, une Intention non réalisée.

Cela n'engage que moi évidement, mais le point de vue de "Dieu à besoin de l'homme pour être Dieu", m'apparait quelque peu narcissique.
Puisque ce n'est ni plus ni moins que mettre l'homme au centre d'une "équation universelle". L'homme centre de son monde, oui. Mais l'homme centre du monde...mouarf !.

La Conscience, tel que l'a (je trouve) bien expliqué Vent d'Est, est une résultante, elle n'est pas le tout.
En tant que espace relationnelle entre les éléments manifestés et séparés de l'être, elle n'a ni volonté ni intention.
Qu'elle soit nourris de toutes les consciences individuelles, en fait un égrégore mais pas l'être. Et elle ne le deviendra jamais, pas plus qu'un cerveau sans corps ne deviendra un homme.

L'Etre, si tout émane de lui, n'a pas nécéssairement pour intention de devenir pure conscience, puisque ce n'est q'une partie de lui, pourquoi se limiterais-t'il à une partie de lui ?
Ce serait en contradiction profonde avec sa nature de s'amputer d'une partie de lui-même au profit d'une autre.
Surtout si cette partie qui repose sur les "individualités" de l'Être, ne repose plus sur rien, alors elle n'est plus rien.
Il y a là à mon sens un profond malentendu qui continue à alimenter un au-delà illusoir, et une prétention déplacée.

Si l'Etre est un potentiel, pure présence, dont émane chacune des réalités (dont la Conscience), toutes ces réalités lui reviennent.
Il n'en choisit pas une plus qu'une autre, il est le créateur, le don libre sans attente d'être transformé en un autre lui même.
Quel interêt ? puisqu'il est déjà tout.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par zizanie le Ven 30 Sep 2011 - 13:38

On est à des années lumières du sujet. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par zizanie le Ven 30 Sep 2011 - 13:45

Jipé a écrit:Juste en passant...

La théorie de la relativité confirmée à l'échelle cosmique

Quelques jours après que des physiciens ont observé des neutrinos se déplaçant à une vitesse supérieure à celle de la lumière, la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein a été validée à l'échelle cosmique, grâce à une expérience menée sur de lointaines galaxies.

Il faut avouer que la découverte est plutôt mal tombée. Une équipe d'astrophysiciens vient tout juste d'annoncer qu'ils étaient parvenus à confirmer la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein... mais ce, quelques jours après que des neutrinos se déplaçant plus vite que la lumière ont été observés, remettant alors en cause l'héritage du célèbre scientifique. En fait, Radek Wojtak de l’Université de Copenhague et ses collègues ont voulu démontrer que la théorie s'appliquait sur Terre comme dans le reste de l'univers et ont pour cela analysé la lumière de galaxies situées au sein de près de 8.000 amas, rapporte l'AFP.

La théorie d'Einstein indique que l'effet de la gravitation ralentit la fréquence de la lumière, tandis que sa longueur d'onde est allongée. Un décalage du spectre lumineux vers le rouge (redshift) gravitationnel, différent de celui dû à l'éloignement des galaxies, est engendré par ce phénomène. En analysant la lumière émise par quelque 120.000 galaxies, les astrophysiciens ont alors réussi à observer "de petites différences dans leur redshift", explique Radek Wojtak. "Nous avons pu voir que la lumière des galaxies situées au milieu d'un amas peine à sortir du champ gravitationnel, alors que la lumière des galaxies périphériques émerge plus facilement" indique-t-il.

Les astrophysiciens ont appliqué la théorie de la relativité générale pour évaluer le redshift gravitationnel des galaxies en fonction de leur position dans l'amas. Des "calculs théoriques" dont les résultats sont "en complet accord avec les observations", souligne M. Wojtak. Déjà validée à l'échelle du système solaire ou de quelques étoiles, la théorie de la relativité a désormais été "testée à l'échelle cosmique et cela confirme que la théorie de la relativité générale fonctionne", conclut-il.

De l'énergie sombre dans l'univers

Par ailleurs, l'équipe d'astrophysiciens a également comparé les résultats obtenus avec les prédictions de plusieurs modèles cosmologiques. Ils ont ainsi fait état de "fortes indications de la présence d'une énergie sombre", responsable de l'accélération de l'expansion de l'univers. Toutefois, les chercheurs n'excluent pas qu'une théorie puisse l'expliquer autrement.

Selon des calculs fondés sur la relativité générale, une énergie sombre de nature inconnue représenterait 72% du contenu de l'univers. Une mystérieuse matière noire, invisible, en constituerait 23%, en sus des quelque 5% dus à la matière visible : étoiles, planètes, règne du vivant compris, relève l'AFP.


Source

Il reste du travail pour les chercheurs...
Merci Jipé, nous revoici dans le sujet. merci
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La matière: une réalité ?

Message par Jipé le Ven 30 Sep 2011 - 13:52

Ben oui hein!...faut bien revenir à l’essentiel après tous ces gargarismes et auto-satisfactions narcissiques rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum