Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Babylon5 le Ven 9 Sep 2011 - 12:00

Ce petit guide qui se veut modeste a pour ambition de vos aider, vous qui côtoyez un dépressif, à cerner mieux les difficultés qui vous attendent selon la typologie de votre malade.

En effet, il existe différents types de dépressifs, mais tous ont une caractéristique commune, à l'exception peut-être du dernier type -trop rare hélas, car le dépressif est toujours et avant tout chiant, à divers degrés et de diverses façons. Nous allons ci-dessous passer en revue les différentes espèces de dépressifs, en partant de la plus chiante :


a) Le dépressif déclaré. Celui-là est de loin le plus chiant. En général, il est en arrêt maladie, ne sort jamais de sa chambre si ce n'est pour satisfaire ses besoins les plus vitaux, et son malheureux conjoint doit se le coltiner toute la journée. Comme le dépressif déclaré refuse généralement de prendre aucune initiative, c'est à son entourage de fournir : les mouchoirs, les
médicaments, les draps et vêtements propres, l'alimentation (oui, le dépressif s'alimente modérément et est plutôt difficile), la télécommande du téléviseur, tout cela avec tact et discrétion. Sinon, au moindre faux pas, le dépressif déclaré éclate en sanglots, et pourrait même aller jusqu'à l'extrémité de bondir de son lit pour ouvrir la fenêtre et enjamber le balcon.

b) Une variante du dépressif déclaré est le dépressif déclaré ET alcoolique. Celui-là acceptera volontiers de s'habiller pour aller faire les courses au supermarché (voire un petit tiercé au café du coin), mais c'est bien là son seul et unique avantage. En plus d'être triste et pleurnichard, il peut devenir sans prévenir coléreux, hargneux, voire récriminatrice... Pour, l'instant d'après setraîner à vos pieds en gémissant et en vous demandant pardon. Il vous bassinera sans nul doute par de longs discours plus ou moins incohérents sur son sentiment de culpabilité -un verre à une main et un mouchoir dans l'autre. Mais ne vous y trompez pas : le dépressif alcoolique jouit de son état. Il ne s'en débarrasserait pour rien au monde.

2° Le dépressif maniaque (ou maniaco-dépressif). Avec lui, vous pourrez passer quelques bons moments, puisqu'il est à même de claquer tout son salaire pour une soirée dans un restaurant ultra chic suivie d'une nuit de rêve dans un palace. Cependant, soyez prudente, le réveil peut être particulièrement difficile : il est également capable de se pendre au dessus du lit au cours de la nuit, ce qui est très contrariant tout de même.

3° Le crypto-dépressif :

Méfiez-vous d'un enthousiasme excessif, d'une joie de vivre trop débordante ou d'une agressivité démesurée. Le sport pratiqué avec excès, comme toute autre activité dans laquelle il se lancerait de façon trop exclusive, devraient vous alerter. Il faut dire cependant que ces sous-catégories de dépressifs sont relativement viables... Sauf que le crypto-dépressif peut vous développer un ulcère, une maladie cardio-vasculaire ou un cancer. Attention, donc.

4° Le dépressif combatif. Celui-là est le plus rare, comme sa dénomination l'indique. C'est le chéri des psychothérapeutes, car le plus rentable d'un point de vue économique. Il sera aussi votre chéri, si vous savez bien le gouverner. Vous pourrez lui faire passer la tondeuse, nettoyer les carreaux, vous emmener en week-end aux Baléares. En effet, le dépressif combatif accepte sa maladie et le sentiment de culpabilité qui en découle. Pour se faire pardonner, il sera aux petits soins pour vous. Il vous fichera une paix royale, gardant pour lui les affres de son âmes d'écorché vif, qu'il saura porter dignement, en vrai Chrétien... Jusqu'au jour fatal ou le dépressif combatif n'aura plus la force de combattre. Mais rassurez-vous, il vous débarrassera vite, sans faire de scandale : chérissons le dépressif combatif !
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JO le Ven 9 Sep 2011 - 16:02

je les ai toujours fuis et j'ai la chance de n'en pas avoir dans mon entourage ... Je ne supporterais pas, je crois , même le combatif ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Klincksiek le Ven 9 Sep 2011 - 17:12

Le dépressif qui a un problème de recapture de la sérotonine apprécierait beaucoup vos moqueries.
Quand on sait que cette maladie tue, et de plus beaucoup de mineurs, et que le pouvoir tend à mettre en prison pour causes mentales des gens qui jusque là étaient soignés, je trouve votre humour particulièrement débile. Et à tout prendre, je préfère vivre avec un dépressif intelligent qu'avec un non dépressif c... Bref, vous m'avez compris.
j'ajoute que la plupart des grands artistes, musiciens, peintres écrivains danseurs et acteurs sont ou étaient dépressifs. Inutile d'épiloguer sur la chienlit d'un monde où il n'y en aurait pas.
Ce genre de discrimination est grotesque, et si vous n'aviez pas envie d'entendre ça, vous n'aviez qu'à créer un fil intelligent.
avatar
Klincksiek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 129
Localisation : France
Identité métaphysique : verbe
Humeur : fluide
Date d'inscription : 31/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par gaston21 le Ven 9 Sep 2011 - 17:26

Je lis que la dépression nerveuse est deux fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes . Baby, faut-il conserver ton classement ? Je pense surtout qu'elle a souvent pour cause une sensibilité très forte qui rend la personne moins apte à affronter les difficultés de l'existence . Et parfois, les malheurs de la vie se précipitent sur vous et vous écrasent...Dans ce cas, il faut faire front...Chacun son fardeau !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Magdalena le Sam 10 Sep 2011 - 3:42

On est dans «Psychologie» là ?
Ah, bon… je me croyais au bistro.
Désolée, je me suis trompée d'endroit. Arrow
avatar
Magdalena
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 99
Localisation : Pays Cathare
Identité métaphysique : cherche le Chemin
Humeur : bonne, merci
Date d'inscription : 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JO le Sam 10 Sep 2011 - 8:08

je sais que la dépression est une maladie. La vraie . Mais nous connaissons tous des plaintifs constitutionnels et ceux-là sont insupportables . Du type Calimero pétant dans la soie et les privilèges et toujours pleurant sur eux-mêmes . Ceux-là, sont ha ïssables . Les vrais malades sont à soigner, point .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JPG le Dim 11 Sep 2011 - 2:00

Baby,

Si tu vie avec un dépressif; à chaque fois qu'il se lève en commençant à pleurnicher, tu le renvoit se coucher illico, et, tu lui dis de ne se lever que lorsqu'il aura envie de faire quelque chose d'autre que de se lamenter.

Une maladie!!!!???? Mon cul ouaie! Les dépressifs sont des paresseux qui refusent de passer à autre chose que ce qui les ennuient. Ils s'y fatiguent jusqu'à ne plus pouvoir faire rien d'autre que de se lamenter, et espérer que quelqu'un d'autre les forces à faire autre chose de plus stimulant.

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Magdalena le Dim 11 Sep 2011 - 2:27

Ton manque de cœur (et de connaissance su sujet) m'épate !
Maladie ton cul ? Elle est diagnostiquée et soignée figure-toi. Comme dit Jo, y'a pas que des caliméros parmi les dépressifs. Certains sont infichus de s'en sortir sans prise en charge, et ça va jusqu'au suicide.
Je ne comprends pas qu'on puisse prendre la chose à la légère comme tu fais.
avatar
Magdalena
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 99
Localisation : Pays Cathare
Identité métaphysique : cherche le Chemin
Humeur : bonne, merci
Date d'inscription : 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Lila le Dim 11 Sep 2011 - 2:33

JPG a écrit:Baby,

Si tu vie avec un dépressif; à chaque fois qu'il se lève en commençant à pleurnicher, tu le renvoit se coucher illico, et, tu lui dis de ne se lever que lorsqu'il aura envie de faire quelque chose d'autre que de se lamenter.

Une maladie!!!!???? Mon cul ouaie! Les dépressifs sont des paresseux qui refusent de passer à autre chose que ce qui les ennuient. Ils s'y fatiguent jusqu'à ne plus pouvoir faire rien d'autre que de se lamenter, et espérer que quelqu'un d'autre les forces à faire autre chose de plus stimulant.
écoeurant
incompétence et méchanceté crasse, quand on sait que la dépression (asthénie nerveuse, "burn out") est la première cause de décès chez les adolescents et les personnes âgées.
Je te souhaite d'en attraper une pour que tu saches ce que c'est.
Epouvantable.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JO le Dim 11 Sep 2011 - 7:42

Beaucoup de proches ne savent pas que c'est une vraie maladie, inscrite , physiquement, dans des carences hormonales, et soignable sinon curable, par des thérapies chimiques .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Lila le Dim 11 Sep 2011 - 8:52

en effet, JO.
moi qui suis tout le contraire du portrait dressé par JPG, c'est de cela que j'ai dû me prémunir. Un proche qui réagit comme lui ne fera qu'aggraver la dépression et peut même mener au suicide.
J'ai renoncé pendant quelques mois à voir ceux de mes amis qui "ne savaient pas ce que c'est", et réagissaient mal, mais une méchanceté pareille, je n'ai heureusement jamais connu.

Bon soyons positif. Je conseille à JPG d'avoir une sérieuse discussion avec un médecin, ou même de téléphoner à une association du genre "SOS suicide" pour apprendre plus sur cette terrible maladie.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JO le Dim 11 Sep 2011 - 9:02

quand les proches ne réalisent pas que c'est aussi grave qu'un cancer, et tout aussi physique , avec l'inévitable imbrication psychique, c'est en effet aggravant du mal chez le malade .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Magnus le Dim 11 Sep 2011 - 10:04

JPG dont la signature est 'Aimer, c'est servir' a écrit:Les dépressifs sont des paresseux
Avec une déclaration pareille, tu ne les aimes ni ne les sers, tu les enfonces encore plus. Bravo !





_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par maya le Dim 11 Sep 2011 - 11:53

Magnus a écrit:
JPG dont la signature est 'Aimer, c'est servir' a écrit:Les dépressifs sont des paresseux
Avec une déclaration pareille, tu ne les aimes ni ne les sers, tu les enfonces encore plus. Bravo !





Je suis outrée de lire de tels propos JPG.
Il y a maintenant 15 ans j'ai fait une dépression sévère, le véritable burn out, trop de boulot (j'étais juge) un mari absolument indifférent aux autres soucis d'adolescents en crise à l'école et surtout une impression pour moi que ma vie n'était pas celle que j'aurais du vivre. J'aspirais à plus de simplicité...et plein d'autres choses au niveau spirituel.
J'ai suivi une psychothérapie avec un psy qui m'a "sauvée" et trois ans d'anti-dépresseurs. Puis nettoyage complet de ma vie d'avant...choix d'une autre vie plus en accord et depuis dix ans "résurrection" réelle.
Cette maladie grave se soigne et l'on en sort. La fragilité existe mais je crois vraiment qu'elle nous apporte aussi. J'y ai gagné la sérénité, le lacher-prise, un autre regard sur la douleur des autres humains.
Soutenir ceux qui sombrent c'est impératif, mais aussi les aider à retrouver du sens à la vie. Vivre n'est pas facile tous les jours pour les etres humains, nous devons nous trouver des béquilles (l'amitié, l'Amour, l'art, la beauté du monde, etc...)et surtout voir ceux qui flanchent comme des etres qui ont besoin d'aide pour s'en sortir de ce grand puit sans fond.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Invité le Dim 11 Sep 2011 - 12:10

JPG :
Une maladie!!!!???? Mon cul ouaie! Les dépressifs sont des paresseux qui refusent de passer à autre chose que ce qui les ennuient. Ils s'y fatiguent jusqu'à ne plus pouvoir faire rien d'autre que de se lamenter, et espérer que quelqu'un d'autre les forces à faire autre chose de plus stimulant.
P’tain…..ya pas à dire, ce qu’il faut se farcir comme connerie sur les forums…..quoique il vaut mieux lire ça qu’être aveugle.

Cela me rappelle Dan qui affirme que ceux qui crèvent la dalle, c’est de leur faute et qu’ils n’ont qu’à se bouger le cul.

Je ne te souhaite pas d’être un jour dans le trou….. car si j’étais malveillant, je t’en souhaiterais un bien profond !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Jipé le Dim 11 Sep 2011 - 13:21

Entièrement d'accord avec vos réactions!
JPG a des propos hallucinants, provocateurs (volontairement ou pas ?) et montrant bien sa méconnaissance du problème pathologique de la dépression.
Je pense qu'il confond dépression et déprime passagère...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Lila le Dim 11 Sep 2011 - 17:57

Ces propos sont d'autant plus ahurissants quand on voit sa signature...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JPG le Dim 11 Sep 2011 - 18:56

pette de rire pette de rire pette de rire

Relisez l'introduction de Baby.

Elle parle du dépressif manipulateur, pas de l'être confiné dans une dépression, ce qui est très grave (en effet Jipé, très différent l'un de l'autre), mais ne dure pas dans le temps et conduit rarement à la mort de l'être bien accompagné (c'est lorsque la dépression s'accompagne du désespoir de s'en sortir que vient le désir de mourir). Je fais justement cette différence, que vous, ne faites pas.

Lila, "aimer, c'est servir" n'implique pas de se laissé asservir par des manipulateurs.

HS:
Ah! Pis tien, je vous en ajoute une petite : les êtres émotifs, sont les plus faciles à manipuler. L'élite des peuples l'a bien compris, c'est pourquoi ils s'emploient à stimuler l'émotivité des peuples.

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Lila le Dim 11 Sep 2011 - 19:10

pas d'accord.
Je ressens autrement que toi le post d'ouverture: pour moi, c'est une caricature très amère et ironique de la façon dont les gens ignorants et méchants considèrent les dépressifs. Elle montre l'incompréhension à laquelle un dépressif doit faire face, la détresse de ne pas être compris.
Vu sous cet angle, ce texte m'a fait mal, parce que je suis aussi passé par là.

Dans ton post: tu parles "des dépressifs" et pas des "faux dépressifs", donc nous l'avons bien compris, et c'est toi qui l'a mal écrit.

Je suis quand même soulagée de ta mise au point, sauf qu'on n'est pas aussi imbéciles que tu le penses. okey

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Jipé le Dim 11 Sep 2011 - 19:43

Le sujet est bien le dépressif...et un dépressif est une personne qui est encline à la dépression, donc soumise au risque pathologique pouvant mener au suicide!
Nous ne parlons pas là de déprimé.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par JPG le Dim 11 Sep 2011 - 23:22

Non Jipé, le sujet est : "vivre avec votre dépessif au quotidiens". Le sujet n'est pas "le dépressif" point, non plus, "vivre avec des dépressifs"; c'est "vivre avec votre ...".

"Déprimer" (écrit comme tu l'as fait, ce pourrait être le nom de famille de tout les déprimés qui vivent de leur nom) puis, "dépressif". Un nom de famille et un adjectif(me semble que cela détermine la même personne); rien à voir avec la dépression, qui est une situation déterminée, particulièrement un bas (très bas; un épuisement général) dans la vie de quelqu'un. Les déprimés savent (en tant que famille) ce qu'ils font; le dépressif sait ce qu'il est; celui qui se retrouve dans une dépression ne se souciait pas que sa conduite l'amènerait là. Pour lui, c'est un inattendu, non prévu dans sa vie, il est un battant dans une mauvaise situation, et il n'y demeure pas longtemps; à moins qu'il ne rencontre des "psys" qui ont besoin de payer leur traite à la fin du mois.

"Une pathologie pouvant mener au suicide"? Pas du tout, ce qui mène au suicide c'est le désespoir. Il y en a beaucoup plus que tu crois, qui se sorte d'une dépression sans support psy; de bonne fréquentation et le support des ami(e)s, sort de la dépression bien plus rapidement. Tu me diras qu'ils n'étaient pas dans une vraie dépression; et je te répondrai ... Pffft! Qu'est-ce que t'en sais. La dépression des uns vaut bien celle des autres. Quand t'es rendu à tout remettre en question de ce que tu es; la dépression dans laquelle tu te trouve est bien assé basse.




Lila,

Tu connais Baby autant que moi pour savoir qu'elle a, elle aussi, vécu une dépression. Ce n'était surement pas pour se moquer, si non d'elle-même. Puisque quiconque est dans la déprime, vie au quotidiens avec un déprimé; soi-même. Lorsqu'il s'en sort il peut désormait en rire. C'est un reproche injustifié que vous lui faite tous. Cela sers à quoi de tout prendre personnelle? Les gens ne font pas tout en fonction de te blessé! Qu'est-ce que tu crois? Que tous ce qui se fait, l'est expressément pour te faire du mal; ou pour torturer ceux qui sont encore à essayer de se sortir du trou dans lequel ils se sont placé?

Aller Lila, à quoi bon toujours se faire souffrir avec le passé; ou la misère des autres? Comment es-tu aujourd'hui? Es-tu assé forte pour aider les autres à se sortir de leur misère en profitant de ton expérience? Puisque tu t'en es sortie, d'autres doivent le pouvoir aussi. La tragédie est pour celui qui est dans le trou; pas pour celui qui est dehors. Peut-être es-tu encore trop proche du trou, tu crois risquer d'y retomber. Est-ce cela?

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Jipé le Lun 12 Sep 2011 - 9:01

JPG,
je crois que tu ne sais pas lire...que ça soit "votre dépressif" ou "un dépressif", ne change rien car qui dit dépressif, dit dépression et donc pathologie. La dépression est un état et pas une émotion!
Déprime et déprimé n'est pas un état pathologique, c'est un symptôme, comme un coup de blues, une façon d'être l'espace d'un moment.
"Une pathologie pouvant mener au suicide"? Pas du tout, ce qui mène au suicide c'est le désespoir.
rire et qu'est-ce qui prédispose au désespoir ?
Il y en a beaucoup plus que tu crois, qui se sorte d'une dépression sans support psy
tout à fait...et c'est très bien ainsi, mais qu'est-ce qu'il y a de mal à aller voir un spécialiste lorsqu'on sent qu'on arrive pas à s'en sortir seul ?

Spoiler:
je ne suis pas sûr que dans ta vie tu as vu autant de dépressifs que moi...rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Lila le Lun 12 Sep 2011 - 17:27

JPG a écrit:Lila,
Tu connais Baby autant que moi pour savoir qu'elle a, elle aussi, vécu une dépression.
jamais je ne me permettrais de révéler sur le net ce genre d'information ni même de les commenter, même si la personne en a fait état publiquement.
JPG a écrit:Aller Lila, à quoi bon toujours se faire souffrir avec le passé; ou la misère des autres?
de qui parle tu, là ? Pas de moi, en tous cas
JPG a écrit: Comment es-tu aujourd'hui? Es-tu assé forte pour aider les autres à se sortir de leur misère en profitant de ton expérience? Puisque tu t'en es sortie, d'autres doivent le pouvoir aussi. La tragédie est pour celui qui est dans le trou; pas pour celui qui est dehors. Peut-être es-tu encore trop proche du trou, tu crois risquer d'y retomber. Est-ce cela?
de quoi tu te mêles ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par gaston21 le Lun 12 Sep 2011 - 18:09

Je me garde bien de porter un jugement quelconque sur un tel sujet . La dépression peut être légère ou extrêmement lourde et conduire au pire sans qu'on n' y puisse rien .Ses causes peuvent être multifactorielles. Celui qui souffre le plus est quand même bien toujours le ou la malade.
La psychothérapie est peut-être l'une des meilleures solutions, mais sans garantie. Les médicaments ? Certains médecins savent parfois les manier, mais combien jouent aux apprentis sorciers ? Et une fois rentré dans la mécanique et les essais de ceci ou de cela, on ne sait plus trop où on va . La personne , souvent, continue cahin-caha, sans jamais retrouver sa solidité d'antan . J'espère me tromper..
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vivre avec votre dépressif au quotidien

Message par Babylon5 le Mer 14 Sep 2011 - 13:06

Bonjour,

Excusez-moi, je ne reçois plus les alertes mail, donc je n'avais pas vu toutes ces réponses.

Mais d'abord.... Je n'avais pas publié ce texte dans "approches poétiques" ? Ben c'est sous cet angle là qu'il était à prendre, vraiment, c'est un texte d'humour, je l'ai mis exprès dans cette section pour que ça se voit, sinon je l'aurais mis moi-même dans "psychologie", enfin d'humour noir peut-être, mais c'est quand même étonnant de voir les réactions. Il me semble que JPG, dans sa réponse provocatrice, embrayait sur mon humour noir, je me trompe ?

M'enfin... c'est instructif, ces réactions.

Spoiler:
Je suis toujours dépressive mais je me soigne. merci

avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum