Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par dedale le Mar 3 Jan 2017 - 10:19

JO a écrit:quelque chose fait que l'humain, équipé d'un cerveau, est conscient. On en déduit qu'il y a cause et effet .

Le terme de "conscience" est beaucoup plus ancien que la recherche sur le cerveau. C'est donc le terme de "conscience" qui est une déduction traduisant un état d'éveil et de perception dont, jadis, on ne connaissait rien des mécanismes.
Donc dans l'ancien temps, faute de mieux, on a pensé que c'était une faculté de l'esprit - l'esprit au sens religieux, métaphysique, voire mystique, qui a une origine miraculeuse, divine.
Puis, on s'est d'abord aperçu que c'était effectivement les être équipés d'un cerveau qui possédaient cette faculté. Et en ce qui concerne l'être humain, des êtres qui possèdent les plus gros cerveau, ou les plus complexes, de la planète.
Ensuite, on s'est aperçu de l'effet chimique de certains produits sur les états de conscience. Et ceci depuis assez longtemps.
- Il semble même que dans certaines traditions mystiques, des substances psychotropes et/ou euphorisantes furent utilisées dans la recherche d'un état modifié de conscience : De sextases, des transes, des visions, etc.  C'est connu depuis l'antiquité.
A l'époque moderne, on a utilisé nombre de substances pour modifier, altérer, stimuler, l’activité cérébrale.

Tout cela mit en évidence un rapport : Cerveau-conscience-chimie, comme un tout indissociable.
Parallèlement à ces recherches, la conscience reste une notion profondément philosophique : On n'en parle pas forcément  comme d'une faculté de perception complexe qui émerge peu à peu de l'évolution, mais comme d'un principe "spirituel", lequel est l'objet de toutes les spéculations, des plus pertinentes aux plus indémontrables, métaphoriques, confuses.

La conscience, qu'est-ce que c'est?  Quand j'ai conscience, j'ai un certain degré de perception; quand je suis inconscient, je n'ai pas ces mêmes perceptions, je perd ma connexion avec le monde extériur, y compris, en grande partie, avec moi-même.
Que se passe-t-il concrètement,
Ca ne serait pas en rapport avec l'activité cérébrale? Mais alors c'est en rapport avec quoi?

quoique la pieuvre, par exemple , soit intelligente sans système nerveux .

Une pieuvre possède 9 cerveaux.
Bien qu'elle appartienne à des espèces très anciennes, très primitives, c'est un véritable et redoutable  super-mutant, si je peux dire.
L'intelligence de cet animal n'est plus à démontrer, ni même ses capacités de communication;

Par rapport à d'autres mollusques qui ne possèdes qu'un petit ganglion à la place du cortex, il y une immense différence à tout point de vue. Cet animal possède des perceptions évoluées, il est capable de résoudre des problèmes (simples) qui étaient inconnus pour lui.
On peut dire, tout en restant raionnable, que cet animal possède une certaine conscience de son milieu et de sa propre situation.

Mais se borner à dire que le cerveau sécrète la conscience, c'est comme affirmer que le commutateur fabrique la lumière.

La lumière a besoin d'une source d'énergie pour exister. On appelle "lumière" un rayonnement électromagnétique. Ce n'est pas être borné que de prendre en compte la réalité.
Simplement je pense que tu emploies et comprends le terme de conscience au sens philosophique, qui peut inclure des notions de morale par exemple, ou d'esthétisme également ou de spiritualité. Mai ça, c'est le principe de la conscience.
-  Le principe définit tout ce qui, dans l'absolu, peut être englobé par la conscience. C'est à dire le champs de choses, de connaissances, dont on peut avoir conscience et qui peut être très vaste.

Mais avoir conscience, prendre conscience, se rendre compte, relève entièrement de nos facultés cognitives qui ont leur siège dans le cerveau.
Pourquoi cela te semble-t-il limitatif, borné ou réducteur?  Ca n'empêche pas l'être de prendre conscience de tout ce qui lui est possible. Ca ne limite pas ses facultés.
Ca définit simplement la conscience comme un processus naturel.
Et ce qui est naturel est un tout indissociable.

Pas de conscience d'un côté qui se balade toute seule par magie dans une sorte de dimension éternelle, et le corps de l'autre, qui serait une enveloppe. Rien de tel ne s'observe.
Le corps est une enveloppe, ou juste un véhicule, si on l'imagine ainsi. Nous ne sommes pas juste "un corps", nous sommes des organismes vivants et pensants. Notre neurométabolisme est l'une des machines les plus fantastiques de l'univers, un univers à l'intérieur de l'univers.

Ca pourrait paraître réducteur de penser que nous sommes des machines biologiques, parce que quand nous pensons à "machine", certains clichés font obstruction : Des robots sans aucune conscience, ni même intelligence, qui accomplissent aveuglément une tâche programmée. Nous sommes des organismes vivants équipés pour avoir un certain degré d'autonomie, de réaction, de sensibilité et d'organisation...; chacune de nos cellules (des neurones à celles de notre épiderme), possède un équilibre interne propre, peut échanger des informations de tout ordre avec les autres, et l'extérieur. Chaque cellule possède en elle une image du monde dans lequel elle vit.

Des robots, des machines, oui mais pas eu sens d'objet en tôle et boulons. Faut transcender ces clichés et leur permettre d'atteindre les vérités qu'ils expriment.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3890
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par dedale le Mar 3 Jan 2017 - 12:19

Aaron a écrit:Les partisans d'une conscience émergeant d'un mécanisme du cerveau me font un drôle d'effet car leur volonté de garder le phénomène conscience dans un cadre materialiste les pousse, il me semble, à banaliser à l'extrême un phénomène qui se trouve être le plus incroyable et incompréhensible qui soit. Lorsqu'on les lit, il semble naturel et évident que le cerveau produise la conscience comme tel autre organe produirait une substance materielle (par exemple une secrétion quelconque) ou accomplirait une fonction biologique (par exemple la digestion). Mais peut-on honnêtement comparer

La nature est matérialiste et les poètes spiritualistes; sourire
Qu'est-ce qui est le plus incroyable : La nature ou les poètes?


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3890
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Bean le Mar 3 Jan 2017 - 13:25

On peut tout aussi bien être matérialiste et poète.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5582
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Aaron7 le Mar 3 Jan 2017 - 14:38

dedale a écrit:
Aaron a écrit:Les partisans d'une conscience émergeant d'un mécanisme du cerveau me font un drôle d'effet car leur volonté de garder le phénomène conscience dans un cadre materialiste les pousse, il me semble, à banaliser à l'extrême un phénomène qui se trouve être le plus incroyable et incompréhensible qui soit. Lorsqu'on les lit, il semble naturel et évident que le cerveau produise la conscience comme tel autre organe produirait une substance materielle (par exemple une secrétion quelconque) ou accomplirait une fonction biologique (par exemple la digestion). Mais peut-on honnêtement comparer

La nature est matérialiste et les poètes spiritualistes;  sourire
Qu'est-ce qui est le plus incroyable : La nature ou les poètes?


Les poètes ne font pas partie de la nature ? wistle




Aaron7
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 27
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Bénigne
Date d'inscription : 29/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par dedale le Mar 3 Jan 2017 - 15:05

Le fait de juger que c'est matérialiste, spirituel et cie : Ce ne sont que des postures, des jugements de valeur, des barrières...
Les secrets de la matière et/ou de l'esprit sont indissociables.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3890
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par dedale le Mar 3 Jan 2017 - 15:08

Bean a écrit:On peut tout aussi bien être matérialiste et poète.
sourire

Même le plus accompli des spiritualistes en théorie est en réalité un matérialiste en pratique.
Et c'est vrai que ce n'est pas forcément un poête. sourire
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3890
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Bulle le Sam 14 Jan 2017 - 17:59

ronron a écrit:Tu aurais dû citer la suite de ton passage: ‘Même pour une expérience aussi complexe que l’amour, je ne vois pas pourquoi on ne parviendrait pas à mieux comprendre comment cela fonctionne, où cela se déroule et ce qui se passe en fait dans notre cerveau lorsque nous éprouvons des sentiments pour quelqu’un. Sans pour autant porter préjudice à son aspect romantique… Mieux on comprendra l’activité cérébrale qui suscite le sentiment amoureux, mieux on pourra aider les gens qui peuvent, par exemple, être complètement anéantis par un chagrin d’amour.’‘
Faut se rendre à l’évidence, rien sur l’origine...
Et que les amoureux reviennent donc sur terre! Tout leur amour n’est qu’illusion, jeu de neurones, etc., et sans qu’il soit encore question de libido... Au fond, tout cela n’est que mécanique...
Que tu le veuilles ou non, c'est l'activité cérébrale qui suscite le sentiment amoureux. L'amour et le désir sont des processus chimiques.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juin 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38978
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par orthon7 le Sam 14 Jan 2017 - 18:31

effectivement  bulle

Code:
L’amour est une émotion complexe et, derrière les ressentis amoureux, se cache une multitude de molécules et de réactions chimiques. L’exposition « La chimie de l’amour » invite à faire un petit tour d’horizon de ce qui se passe chez l’humain amoureux, dans son corps, ses organes et ses cellules.  
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4494
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Bean le Sam 14 Jan 2017 - 19:08

Mais arrêtez donc, Ronron va se retourner dans son caisson d'EMIste si vous lui flanquez par terre ses idées sur la conscience autonome et nomade, et sur l'amour infini et divin.

croule de rire
Note: Smiley ayant le dos au sol, signe de matérialisme avancé ou alors de goût prononcé pour la musique, va savoir ... sourire
Spoiler:
Toutefois un forumiste attentif remarquera que ce smiley n'a pas de dos et que le fond de page du forum ne constitue nullement un sol.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5582
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Nailsmith le Dim 15 Jan 2017 - 15:14

Bulle a écrit:
Que tu le veuilles ou non, c'est l'activité cérébrale qui suscite le sentiment amoureux. L'amour et le désir sont des processus chimiques.
D'accord, mais les processus chimiques sont les effets de la cause.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1061
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Jipé le Dim 15 Jan 2017 - 15:37

Nailsmith a écrit:
Bulle a écrit:
Que tu le veuilles ou non, c'est l'activité cérébrale qui suscite le sentiment amoureux. L'amour et le désir sont des processus chimiques.
D'accord, mais les processus chimiques sont les effets de la cause.
La cause est l'activation du ou des sens, la vue, l'ouïe, le toucher, etc...voire même l'imagination.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25349
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Bulle le Dim 15 Jan 2017 - 15:45

Tout à fait Nailsmith.
La cause étant d'une part purement animale (besoin de gratification sexuelle), l'attraction pour une personne (liée au corps et à la lecture de signes sur le visage, dans les paroles, pour faire vite l'empathie c'est à dire encore un mécanisme très matériel qui se passe dans le cerveau frontal après être passé par les sens (ouie, vue, toucher...) et qui est une base du lien et de la communication ... et enfin très humaine : l'installation dans la durée.
Et c'est là où il y a un dépassement de la partie animale...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juin 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38978
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Nailsmith le Dim 15 Jan 2017 - 16:00

Jipé a écrit:
Nailsmith a écrit:
Bulle a écrit:
Que tu le veuilles ou non, c'est l'activité cérébrale qui suscite le sentiment amoureux. L'amour et le désir sont des processus chimiques.
D'accord, mais les processus chimiques sont les effets de la cause.
La cause est l'activation du ou des sens, la vue, l'ouïe, le toucher, etc...voire même l'imagination.
Encore d'accord, prenons un exemple comme le remord (Vive douleur morale causée par la conscience d'avoir mal agit).
Les effets peuvent parfois amener à la dépression qui est un processus chimique, mais la personne se fait un jugement personnel sur son action qui en est la cause.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1061
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cerveau fabrique-t-il la conscience ?

Message par Bulle le Dim 15 Jan 2017 - 17:38

Nailsmith a écrit:Encore d'accord, prenons un exemple comme le remord (Vive douleur morale causée par la conscience d'avoir mal agit).
Les effets peuvent parfois amener à la dépression qui est un processus chimique, mais la personne se fait un jugement personnel sur son action qui en est la cause.
Action qui est jugée comme mauvaise par rapport à une culture donnée...
Et heureusement que le remord n'amène pas tant à la dépression qu'à l'envie de vouloir réparer... sourire
Mais revenons à la conscience d'avoir mal agit : elle provient bien de la perception des attributs sociaux (mimiques, parole de la victime etc...) qui sont reconnaissables grâce à des circuits neuronaux situés dans des zônes spécialisées...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juin 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38978
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum