Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Lun 19 Sep 2011 - 22:48

rouler en voiture ou à moto est aussi dangereux.

Faire de l'alpinisme ou du vélo, comme Thierry, ce ne sont pas des "sports extrêmes", désolée !

Je suis sûre que Thierry ne prend pas de risque inconsidérés, et qu'il sait très bien ce qu'il fait.

Et oui, je trouve minable de traiter quelqu'un d'égoïste sans le connaître. non mais


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par democrite le Lun 19 Sep 2011 - 23:00

Lila a écrit:rouler en voiture ou à moto est aussi dangereux.

Faire de l'alpinisme ou du vélo, comme Thierry, ce ne sont pas des "sports extrêmes", désolée !

Je suis sûre que Thierry ne prend pas de risque inconsidérés, et qu'il sait très bien ce qu'il fait.

Et oui, je trouve minable de traiter quelqu'un d'égoïste sans le connaître. non mais


Ola, je ne veux pas me mêler de votre différent !!
Et non Lila, l'alpinisme 'ma passion 1°', n'est pas comme faire du vélo ! Mais vraiment pas ! Les risques sont toujours la ! On peut limiter les risques, oui, mais dire que l'on ne prend pas de risque inconsidérés en pratiquant l'alpinisme est impossible ! Trop d'éléments extérieurs aléatoires et totalement in-maitrisables ! La montagne .....................
Je voulais juste expliquer le point de vu de JP et des urgentistes : Par

JP explique juste sa façon de voir les choses . D'un point de vu de père de famille ou surtout d'un 'toubib' qui voit arriver dans les urgences de son job, des 'inconscients' du risque, qui pratiquent des sports extrêmement dangereux et des drames humains qui s'en suivent, parfois !!
Ma frangine a travaillée un bon moment dans les urgences de l’hôpital de sa ville et devine, elle a radicalement changée d'avis sur la pratique de ces sports, qu'elle juge aujourd'hui d'inconscient !! Pourtant elle vient d'une famille qui aime ces sports ..............
Voir la face cachée des choses, rend beaucoup plus rationnel et pragmatique ! Comprendre ...........pourtant je suis moi même un délinquant de l'inutile ! Banzaiiii !


democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Lun 19 Sep 2011 - 23:08

ok pour l'alpinisme, quoique cela dépend plus de la façon dont on le fait, dont on rend des risques, etc... On peut le faire pépère aussi Wink

Tu sais, quelqu'un qui connaît le métier pourra avertir les autres du danger, les conseiller pour qu'ils évitent de se mettre en situation dangereuse. Ce sont les touristes, et les inconscients qui sont les plus dangereux.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par democrite le Lun 19 Sep 2011 - 23:26

Lila a écrit:ok pour l'alpinisme, quoique cela dépend plus de la façon dont on le fait, dont on rend des risques, etc... On peut le faire pépère aussi Wink Non Lila, impossible ! On parle bien d'alpinisme ! L'alpinisme pépère - C'est de la grande randonnée !

Tu sais, quelqu'un qui connaît le métier pourra avertir les autres du danger, les conseiller pour qu'ils évitent de se mettre en situation dangereuse. Meme les plus grands guides meurent en montagne ! L'accident est trop souvent invisible et la montagne imprévisible !
Ce sont les touristes, et les inconscients qui sont les plus dangereux. Oui pour sur ! Voir même des touristes en tong a 3000 m ! Ail ça fait mal
Bref, le plaisir de gravir un couloir en plein hiver est 'malheureusement' plus puissant que la peur de se faire mal ! Ou de se tuer ! La montagne ............

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Geveil le Mar 20 Sep 2011 - 10:28

gaston21 a écrit:Thierry aime les enfants puisqu'il y consacre sa vie ; sa façon d'en parler le prouve aussi abondamment. Pour ma part,
je pense qu' avec ce qu'il a vécu précédemment et les difficultés qu'il a traversé, il fait preuve d' un dynamisme que beaucoup lui envient ! Trop d'audace ? Il y en a tant qui en manquent qu'on ne va le lui reprocher...
Bravo, Gaston ! okey
Au fait, ya l'téléphon qui son, tu y réponds ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par JO le Mar 20 Sep 2011 - 10:37

Fumez-vous? Buvez-vous ? etes-vous stressés ? ça, c'est de la pratique à haut risque , que beaucoup de papas responsables assument gaillardement, jusqu'à l'infarctus , le cancer du poumon ou l'AVC ...à la cinquantaine .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Jipé le Mar 20 Sep 2011 - 12:10

Je vais prendre un exemple différent mais qui rejoint un peu qd même l'idée du risque pris pour assouvir une passion...

En ce moment à La Réunion, il y a des attaques de requins, deux personnes y ont laissé leur vie et deux autres se sont fait "croquer" les membres. C'était un phénomène très rare avant une ou deux attaques par an, là ce sont 4 en qqs semaines.

La préfète veut interdire la pratique de sport nautique sur cette plage réputée, considérant un risque mortel sérieux et élevé. Je pense qu'elle est dans son rôle pour éviter d'autres morts !

Et bien il y a des personnes qui manifestent contre elle, qui ne veulent pas de cette interdiction, qui l'insulte et prétexte qu'elle leur enlève leur liberté de pratiquer leur sport favori, leur passion.

J' avoue être dépassé par ce raisonnement, en plus de la part de professionnels, de moniteurs de planche à voile, qui emmènent des enfants aussi pratiquer ces sports nautiques etc...

Je me dis que finalement, si eux ces extrémistes se font bouffer par des requins, c'est bien fait pour leur gueule ! Mais, je pense aussi à leur famille et leurs gosses...Sont-ils responsables de l'inconscience de leur père ?
De plus, tout comme ceux qui partent en montagne, lorsqu'il y a un problème, ce sont des secouristes qui risquent leur vie pour aller les chercher, sans parler du coût, c'est un peu secondaire...

Alors , passion oui pourquoi pas, mais connerie égoïste, je n' apprécie pas vraiment !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26453
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Mar 20 Sep 2011 - 12:24

Je me dis que finalement, si eux ces extrémistes se font bouffer par des requins, c'est bien fait pour leur gueule ! Mais, je pense aussi à leur famille et leurs gosses...Sont-ils responsables de l'inconscience de leur père ?
et si c'était de mauvais pères, parce que être irresponsables à ce point, c'est un mauvais exemple: ils ne pourront que influencer leurs enfants à faire pareil. Mieux vaut leur montrer... par l'exemple, qu'il faut être plus responsables.


PS je prends juste le contrepied, bien sûr, mon opinion est plus nuancée que cela Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Jipé le Mar 20 Sep 2011 - 13:10

Lila a écrit:
Je me dis que finalement, si eux ces extrémistes se font bouffer par des requins, c'est bien fait pour leur gueule ! Mais, je pense aussi à leur famille et leurs gosses...Sont-ils responsables de l'inconscience de leur père ?
et si c'était de mauvais pères, parce que être irresponsables à ce point, c'est un mauvais exemple: ils ne pourront que influencer leurs enfants à faire pareil. Mieux vaut leur montrer... par l'exemple, qu'il faut être plus responsables.


PS je prends juste le contrepied, bien sûr, mon opinion est plus nuancée que cela Wink
la question n'est pas là! Mais bon? je vais encore perdre mon temps...Donc, oui oui tu as raison Lila, prends le contre-pied que tu veux bravo

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26453
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par zizanie le Mar 20 Sep 2011 - 14:22

Jipé a écrit:
Lila a écrit:
PS je prends juste le contrepied, bien sûr, mon opinion est plus nuancée que cela Wink
la question n'est pas là! Mais bon? je vais encore perdre mon temps...Donc, oui oui tu as raison Lila, prends le contre-pied que tu veux bravo
Personnellement à la Réunion, je préfère y prendre mon pied ... plutôt que de le perdre dans la gueule d'un requin. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par JO le Mar 20 Sep 2011 - 15:51

Risquer sa propre vie, c'est affaire personnelle . Mettre celle des autres en danger est une autre réflexion .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Jipé le Mar 20 Sep 2011 - 17:01

JO a écrit:Risquer sa propre vie, c'est affaire personnelle . Mettre celle des autres en danger est une autre réflexion .
je suis bien d'accord avec toi Jo, et sans vouloir faire une fixation sur Thierry, je reprends juste ce qu'il a dit en racontant ses exploits: "Cet été, j'étais dans un couloir, un gigantesque éboulis, très raide, un empilage de blocs...J'avais escaladé un pilier en solo et je redescendais. Il y a un bloc qui est parti dans mon dos, il était en équilibre et je ne l'avais pas vu."
Déjà, escalader des éboulis seul, c'est prendre un risque! C'est comme la plongée sous-marine, il vaut mieux être à deux...Ensuite, il dit qu'un bloc était en équilibre et qu'il ne l'avait pas vu!! Donc, mauvaise appréciation du terrain, mauvais jugement du risque... En imaginant la cata, il se retrouvait seul, peut-être en incapacité de bouger et qui serait venu le rechercher ?: les secours et peut-être un hélicoptère etc...
Enfin, quand son envie est pressante, on dit qu'il faut la soulager, n'est-il pas ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26453
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par zizanie le Mar 20 Sep 2011 - 18:00

J'en ai vu deux qui escaladaient les éboulis d'un ancien glacier, c'était cet été au dessus le lac de l'Eychauda (dans le massif des Ecrins près de Vallouise). Ils ont pris des risques inconsidérés, tout l'après-midi la montagne grondait du bruit des éboulis qui dévalaient et retombaient en contrebas.

Ça s'est terminé sans encombre mais c'est une chance pour eux et pour les randonneurs qui marchaient en aval.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par democrite le Mar 20 Sep 2011 - 18:47

@Jipé, je comprend tout a fait ton raisonnement et ton mécontentement !
Mais il faut comprendre aussi que des personnes ont besoin de se stimuli d’adrénaline pour vivre ! Une pulsion indescriptible qui te pousse toujours plus a chercher tes limites ! Un besoin ! j’appelle cette pulsion "les délinquants de l'inutile" ! Sans mettre d'autres vies en danger que la sienne, bien sur !
Cet ces mêmes personnes qui ont été les premiers explorateurs, qui nous ont permis de connaitre notre terre ..........................
Après ce genre de discipline ne tolère pas les bourrins irréfléchis ! Le risque doit être calculé, même si il n'est jamais égal a zéro !

@JO, les fumeurs sont pour moi aussi, des délinquants de l'inutile ! Comme pour les buveurs, mais pour les buveurs déraisonnables juste !



democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par gaston21 le Mar 20 Sep 2011 - 18:56

Tout est question de juste milieu, jusqu'où ne pas aller trop loin...Et puis, on fait gaffe, et ça arrive quand même . Quand j'étais jeune, vers Chamonix, un collègue de mon âge, sportif et prudent, pris dans une chute de pierres...La mort
l' attendait...Les requins, faut aussi que ça mange...Le principe de précaution, cet article absurde ajouté dans la Constitution, et que nos élus mettent en avant pour faire n'importe quoi ( le vaccin H1N1...) . Il n'y a pas de vie sans risque; il faut savoir doser...Et pourtant l'alcool conserve...
démocrite, aurait-on eu Baudelaire... , Churchill sans son Whisky ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par democrite le Mar 20 Sep 2011 - 19:08

Oui tonton Gaston, tout est question de juste milieu réfléchi !!
Baudelaire sans ses excès de haschisch ou d'opium, aurait il écrit tout ses merveilleux poèmes H, ses paradis artificiels ..............??
Tout comportement dit a risque doit être réfléchit et maitrisé !
A voir, une chronique explicite ...............:
http://www.rue89.com/2011/01/29/le-spliff-de-paris-baudelaire-pas-si-drogue-quon-le-croit-187496


democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Mar 20 Sep 2011 - 19:15

democrite a écrit:@Jipé, je comprend tout a fait ton raisonnement et ton mécontentement !
Mais il faut comprendre aussi que des personnes ont besoin de se stimuli d’adrénaline pour vivre ! Une pulsion indescriptible qui te pousse toujours plus a chercher tes limites ! Un besoin ! j’appelle cette pulsion "les délinquants de l'inutile" ! Sans mettre d'autres vies en danger que la sienne, bien sur !
Cet ces mêmes personnes qui ont été les premiers explorateurs, qui nous ont permis de connaitre notre terre ..........................
Après ce genre de discipline ne tolère pas les bourrins irréfléchis ! Le risque doit être calculé, même si il n'est jamais égal a zéro !

@JO, les fumeurs sont pour moi aussi, des délinquants de l'inutile ! Comme pour les buveurs, mais pour les buveurs déraisonnables juste !
bravo très bon résumé !
J'approuve tout à fait, en ajoutant que les casses-cous ne sont pas toujours pères de famille. Souvent même, ils s'assagissent quand ils ont des responsabilités.

Les stimuli dont tu parles peuvent aussi être une nécessité vitale quand on doit surmonter des obstacles, par exemple une revalidation pour éviter une invalidité, ou compenser une grosse difficulté de vie. On se lance un défi, et c'est ce qui donne la force de continuer.

Pas juger trop vite, donc...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Thierry le Mar 20 Sep 2011 - 22:00

Jipé a écrit:
JO a écrit:Risquer sa propre vie, c'est affaire personnelle . Mettre celle des autres en danger est une autre réflexion .
je suis bien d'accord avec toi Jo, et sans vouloir faire une fixation sur Thierry, je reprends juste ce qu'il a dit en racontant ses exploits: "Cet été, j'étais dans un couloir, un gigantesque éboulis, très raide, un empilage de blocs...J'avais escaladé un pilier en solo et je redescendais. Il y a un bloc qui est parti dans mon dos, il était en équilibre et je ne l'avais pas vu."
Déjà, escalader des éboulis seul, c'est prendre un risque! C'est comme la plongée sous-marine, il vaut mieux être à deux...Ensuite, il dit qu'un bloc était en équilibre et qu'il ne l'avait pas vu!! Donc, mauvaise appréciation du terrain, mauvais jugement du risque... En imaginant la cata, il se retrouvait seul, peut-être en incapacité de bouger et qui serait venu le rechercher ?: les secours et peut-être un hélicoptère etc...
Enfin, quand son envie est pressante, on dit qu'il faut la soulager, n'est-il pas ?

Alors Jipé, si je faisais le compte de tous les pièges dans lesquels je suis tombé en montagne, ça prendrait des pages. Ca fait partie de l'idée d'engagement. De la même façon, je pourrais raconter tous les pièges que j'ai su éviter et ça prendrait beaucoup plus de pages encore. C'est ce qu'on appelle l'expérience, non pas une connaissance livresque mais une connaissance réelle. Je serais extrêmement prétentieux si j'avançais l'idée que je ne me suis jamais fait avoir et d'ailleurs aucun alpiniste digne de ce nom, marin, explorateur, grimpeur, skieur, n'oserait prétendre ne jamais avoir été piégé. ce qui compte, c'est la réaction que tu as lorsque ce piège se révèle. C'est là que tu apprends. Dans le cas du bloc qui est parti dans mon dos, j'ai "su" immédiatement que je devais plonger sur le côté, c'était une évidence, totalement irréfléchie, pas le temps pour ça, une accumulation d'expériences qui finissent par créer en toi cette fulgurante réaction. Si j'avais essayé de garder l'équilibre en résistant à la poussée du bloc, il l'aurait fatalement emporté sur moi et il me serait tombé dessus. Ce qui est puissant dans ce genre de situations, c'est cette lucidité fulgurante, cette analyse immédiate de tous les paramètres. Il y a deux ans j'ai été pris dans une coulée de neige, une belle et bien lourde. Une erreur de ma part parce que je suis passé trop près de la rupture de pente. Deux cents mètres à brasser dans la neige pour rester à la surface tout en me battant pour quitter le centre de la coulée et tirer vers la gauche. Pas un seul instant de peur, mais une énergie incommensurable, quelque chose que tu ne peux pas ressentir en dehors de ces moments-là et c'est intraduisible en mots. Est-ce que ça en vaut la peine ? Je ne cherche pas le danger comme un suicidaire mais je sais ce que je retire de ces moments-là. Aucune prétention, aucune course en avant, aucune surenchère. mais un extraordinaire amour de la Vie. La peine serait d'être passé à côté de ça. J'écrivais justement hier soir un texte sur la Raison et la Nature. Et bien, cet engagement en montagne est une osmose des deux. La Nature en moi, la vie, mes forces, cet instinct de survie qui génère une énergie inimaginable et cette raison qui me permet d'user de mes connaissances pour ne pas tomber dans tous les pièges tendus. C'est parfois insuffisant, c'est pour ça que j'y retourne. L'idée du progrès est une source de vie.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Thierry le Mar 20 Sep 2011 - 22:20

J'avais 17 ans quand je suis arrivé au sommet du Mont Blanc. Je ne sais plus combien j'ai gravi de sommets, un comptage devenu impossible, déjà 28 depuis le 1er juillet de cette année. Les Petites Jorasses, le Grand Dru, l'Aiguille verte, les Ecrins par le Pilier Sud, l'éperon Amazonia, le Grépon, des beaux sommets, un engagement certain, des milliers et des milliers d'heures en montagne.
Rien à voir avec les randonneurs que Zizanie a vus cet été dans les Ecrins. Quoique parfois, un observateur est trompé par ce qu'il voit en montagne. Ca n'était peut-être pas si dangereux et des pierres qui tombent, même si elles font du bruit ne sont pas nécessairement dangereuses. Maintenant, si ces randonneurs faisaient tomber des pierres alors qu'ils dominaient d'autres marcheurs, ça n'était pas des "montagnards"...J'en ai vu des centaines des gens qui n'avaient rien à faire là-haut, j'en ai même redescendus. Mais l'erreur est possible, elle peut arriver à n'importe qui et parfois à de vrais montagnards expérimentés. Ou à de vrais marins. Est-ce que l'on doit arrêter pour autant ? Mon voisin a été tué en Arabie Saoudite il y a quatre ans par des bandits qui n'ont jamais été arrêtés. Il y était pour son travail de géologue. Est-ce qu'on doit tous arrêter de voyager parce qu'il y a des bandits ? Des histoires comme ça, il y en a des pages entières dans les journaux. Rémi, mon garçon, a été "agressé" par deux mecs bourrés à moto, pendant son raid en Mongolie. Il les a fait s'enfuir avec son poignard. Est-ce qu'il doit arrêter de voyager ou se servir de cette expérience ? Ma fille, en mission humanitaire à Madagascar, se retrouve coincée là-bas pendant le coup d'état. Elle arrive à rejoindre l'ambassade cachée dans un coffre de voiture. Est-ce qu'elle doit arrêter ? Est-ce que je dois arrêter d'aller en montagne parce qu'il y a des pièges que je risque de ne pas déceler ? Est-ce que je dois continuer à vivre en quelque sorte ? Ou attendre patiemment et prudemment la mort ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Jipé le Mar 20 Sep 2011 - 22:32

Thierry,
ton discours me fait penser à une personne qui aurait dû déjà être morte et qui se dépêche de vivre ce boni qu'elle n'aurait peut-être pas dû avoir.
C'est une course effrénée à qui "baisera" l'autre...toi et la vie ou elle la mort! Mais ta famille dans tout cela, elle est où ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26453
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Mar 20 Sep 2011 - 22:44


De quoi tu te mêles ??? dubitatif

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Jipé le Mer 21 Sep 2011 - 8:01

Lila a écrit:
De quoi tu te mêles ??? dubitatif
je suis les conseils de Michel Audiard muet

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26453
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par JO le Mer 21 Sep 2011 - 8:11

La vie n'est pas un long fleuve tranquille .On n'en sort pas vivant . De vieux baroudeurs meurent presque centenaires ( Bigeard me vient à l'esprit) et des épiciers écrasés par un camion qui recule. Une de mes nièces est morte à 14 ans, dans le crash de Noiretable : faut-il ne jamais prendre l'avion ?
Comme chacun, neanmoins, est libre, je suggèrerais que les secours soient supprimés , au vu du coût et des dangers encourus pour les imprudents ... fluute
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par Lila le Mer 21 Sep 2011 - 8:24

pas supprimés, mais payants, tout simplement.


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre propre mort, l'appréhendez-vous ?

Message par JO le Mer 21 Sep 2011 - 8:28

salut, Lila .
Payants , c'est discriminant : les pauvres aussi on le droit de rêver . C'est vrai qu'ils n' ont déjà pas les moyens du sport extrême.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum