Réflexion et critique de la métaphysique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par Bean le Ven 29 Juil 2016 - 15:47

Mouais, d'autant qu'on ne sais toujours pas ce que c'est le temps ... principe fondamental ou propriété émergente. Le temps local, la relativité du temps, etc ... Dire que c'est vrai aujourd'hui, demande un minimum de précautions.
Le temps psychologique est-il une croyance ?

Ah, maintenant, on va rentrer dans le débat du sens des mots
Non mais le risque en est l'incompréhension mutuelle car nos champs sémantiques ne sont pas exactement les mêmes. Approfondir des notions de façon plus "pointues" avec un langage usuel est périlleux.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5869
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par TheHitch le Ven 29 Juil 2016 - 16:34

Bean a écrit:Le temps psychologique est-il une croyance ?
Qu'est ce que tu veux dire par là ?

Bean a écrit:
Ah, maintenant, on va rentrer dans le débat du sens des mots
Non mais le risque en est l'incompréhension mutuelle car nos champs sémantiques ne sont pas exactement les mêmes. Approfondir des notions de façon plus "pointues" avec un langage usuel est périlleux.
sourire
très vrai sourire

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par Bean le Ven 29 Juil 2016 - 16:44

Qu'est ce que tu veux dire par là ?
Que le temps dépend de la définition qu'on en donne. Et donc, pourquoi pas définir un temps psychologie. Difficile à réfuter dans la mesure ou la nature du temps nous est inconnu, donc croyance, peut-être.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5869
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par TheHitch le Ven 29 Juil 2016 - 16:48

je ne vois même pas à quoi correspondrait un temps psychologique... la perception du temps, et le lien avec la psychologie, oui, mais "temps psychologique" ...
Et ce serait une croyance selon ta définition, ou la mienne ? lol!

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par Bean le Ven 29 Juil 2016 - 16:53

Le temps psychologique serait la mesure d'un temps élastique du fait que certains laps de temps nous paraissent long, en général quand on s'ennuie et d'autres particulièrement courts comme quand on est en bonne compagnie et qu'on espère que ça dure plus longtemps.

Pour le choix de la définition, tu es libre mais la tienne laisse beaucoup plus de place au terme "croyance".
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5869
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion et critique de la métaphysique

Message par mikael le Ven 29 Juil 2016 - 17:05

Pour le métaphysicien, les choses et leurs reflets dans la pensée, les concepts, sont des objets d'études isolés, à considérer l'un après l'autre et l'un sans l'autre, fixes, rigides, donnés une fois pour toutes. Il ne pense qu'en antithèses sans moyen terme. Il dit : oui, oui, non, non, et ce qui va au delà ne vaut rien.
Vous voulez démolir Engels en citant ce tissu d'outrances, de bêtises, de clichés ridicules, qui ne témoignent que de son ignorance du sujet ? à moins d'en faire une étude historique.. et encore.. La vision qu'a l'athée de la métaphysique ou de la religion ? Celle de l'aveugle qui parle de peinture, du sourd qui donne son avis sur Beethoven, du quasi illettré qui donne son avis sur l'anglais ou l'allemand, du Français qui parle de Venise qu'il n'a jamais vue, de la personne qui n'a jamais eu un ordinateur et parle des dangers d'internet... On est parfois sur ce forum à la limite du tératologique...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum