L'ego

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ego

Message par freefox le Sam 1 Oct 2011 - 13:11

Bonjour le monde,

L’ego, on en parle beaucoup et est même au centre d'une problématique pour de nombreuse démarches spirituelles.

Pour clarifier sur ce qu'est ou n'est pas l'ego,
voici le lien Wikipedia, l'exposé est amha pas mal :
EGO

Je recommande de le lire avant de débattre par soucis d 'efficacité.


L'ego en tant que sujet, « je /moi », « personne » est essentiel car sans cet ego nous ne serions même pas là à en débattre mais ….Mais quoi ?
En tout cas pas des individus conscients au sein d'une même espèce avec toute la richesse qu’apporte la diversité.

Ou se situe le trop d'ego (égoïsme) ou l'inverse ?

Certains prônent l'extinction de l'ego, ce qui pour d'autres équivaut (et c'est logique) à un suicide (de l'individualité).

Le moi qui est perçu comme l'ego mais en pscho notre vrai nature c'est le moi+le ça+le sur-moi
(voir l'image qui synthétise cela) ICI.

Alors que pour le bouddhisme par exemple l'ego n'est que le fruit de l'interaction (interdépendance).
Par exemple : 2H+O=H2 O

Alors, ego= outil du Soi qui est vacuité (vide quantique?) ou/et un Soi personnalisé mais incarné et partiel ?
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par JO le Sam 1 Oct 2011 - 15:06

en français , ça ne veut pas dire grand chose, et c'est employé péjorativement pour désigner un excès de caractère... mauvais .
Je ne crois pas qu'on doive moraliser dessus ni effacer sa personnalité. L'ego est un outil , qui vaut ce que vaut l'être tout entier .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par freefox le Sam 1 Oct 2011 - 15:39

En français (ou en wallon pour les belges) ça ne veut pas dire grand chose hum.... pourquoi, aurais-je du l'écrire en anglais? rire
Je suis bien d'accord JO, dans mon opinion l'ego est trop diabolisé.
Mon hypothèse, indémontrable (donc allez faire un tour ailleurs ceux qui n'aiment pas)
est:
que l'ego est comme le masque, le rôle du comédien, la pièce finie le masque disparaît et le comédien n'est plus qu'un aspect de la personne.
Ou bien l'ego est le personnage central et vécu de notre rêve.....(De la Conscience que nous sommes et ne sommes pas...Incompréhensible pour notre mental hihi)
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par JO le Sam 1 Oct 2011 - 16:18

c'est du grec, je crois ...mais , chez nous, dès qu'on dit l'ego, c'est comme si on disait que tu as mauvaise haleine! Tout le monde a un ego et c'est absolument naturel et indispensable . J'aime mieux employer tempérament, ou caractère . Traduit par "moi", c'est le petit moi quotidien .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par casimir le Sam 1 Oct 2011 - 16:31

De toute façon si je devais soupçonner quelqu'un d'en vouloir à l'ego,
ce serait encore l'ego tapelatête

Autre hypothèse, pas démontré non plus :
l'ego, c'est ce que j'appelle, l'instinct (ou les instincts).
Tous les animaux en ont un.

Chez l'homme c'est un peu particulier.
Puisque la tête à pris beaucoup d'importance sur le reste.
Il a dévelloppé des capacités cognitives remarquables, mais en même temps il lui arrive de se laisser prendre au "je" et de croire à ses mensonges. Ce qui peut être embêtant.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par nuage bleu le Sam 1 Oct 2011 - 18:12

L'ÉGO est indispensable dans une vie dans un corps; C'est lui qui élabore notre personnalité incarnée a partir des experiences et apprentissages vecus depuis notre naissance. C'est grace a lui si nous sommes TOUS differents. IL est a la base de la diversité du genre humain, d'ou peut naitra une évolution.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par tango le Sam 1 Oct 2011 - 20:21

futé futé est ce renard !
freefox pourquoi nous as-tu sorti le jeu de LEGO ?
quelle est ta question ?
Alors, ego= outil du Soi qui est vacuité (vide quantique?) ou/et un Soi personnalisé mais incarné et partiel ?
qui pose la question ?... l' ego ?... ou la présence qui l'observe ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Geveil le Sam 1 Oct 2011 - 20:51

L'ego, c'est le ça et non le moi. Le moi est la conscience d'exister en tant qu'individu. Mais ce qui pousse à manger, à boire, à baiser, à agresser, à écrire sur ce forum ce sont les pulsions de vie, autrement dit le ça.
Ensuite, la façon de faire, le goût, l'opinion et même la pensée sont les formes que la structure physiologique, patrimoine génétique et mémoire, donne au ça. La pensée, toutefois, semble plus universelle, car la structure du cortex est à peu près la même dans tous les individus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Shidorian le Dim 2 Oct 2011 - 0:20

Pour ma part je considère que l'ego est la représentation mentale, l'idée (l'ensemble des idées plutôt) que l'on se fait de nous même. L'ego est, a mon avis indispensable pour un enfant mais pas pour un adulte, je m'explique:
Un enfant n'as pas, avant un âge avancé (et on peut douter que certain adulte l'ai aussi) la capacité à rationaliser (au sens noble du terme), à comprendre et à intégrer le pourquoi des évènement dont il est témoin, victime ou acteur. A notre naissance nous n'avons pas d'ego, nous sommes par contre extrêmement vulnérables à tout type de traumatismes (et des évènements complètement anodins pour un adulte peuvent êtres des traumatismes pour un enfant). Or force est de constater que notre monde humain est particulièrement traumatisant à beaucoup de point de vue. L'enfant va donc refoulé ce qu'il ne peut intégrer, faute d'en avoir les capacités. Ces capacités ne deviennent (a mon sens) pleinement disponibles (quoique pas forcément mûres) qu'au alentour de 16-20 ans environ (période typique de synthèse psychique en vu de préparer l'âge adulte). Une fois adulte le jeu consiste à accepter ce que nous avons refusé/dénié et ainsi "récupérer" un quantité proprement incroyable "d'énergie psychique" occupée à maintenir le refoulement, le déni de réalité. Peu à peu, la récupération de cette énergie "mal investie" purifie notre conscience et nous ramène à d'avantage de lucidité jusqu'à retrouver la lucidité d'un enfant nouveau né mais avec l'esprit construit d'expériences d'un adulte.
En bref, une fois qu'on as plus besoin de se raconter des histoires sur ce que l'on est et ce que l'on est pas, il ne reste que nous. L'ego est un processus indispensable pour "tenir le choc" de l'existence en tant qu'humain, un paravent qui sert à établir une structure apte à accueillir la conscience pure.
Explication rapide, approximative, qui traduit assez bien le fait que je n'y comprenne pas grand chose lol! . Veuillez excuser mon ignorance :p

A noter aussi que je considère que le refus de certaines expériences vécues s'étende au delà de l'enfance, et en fait avant la naissance (la préexistence de l'esprit est pour moi une évidence totale quelle qu'en soit la modalité).
Bref acceptation totale de ce qui à été, de ce qui est et de ce qui sera = illumination parfaite = absence d'ego (ou relativisation suffisante pour en être libre? )
avatar
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par JO le Dim 2 Oct 2011 - 7:55

Je sais qui je suis parceque je me souviens de moi: l'ego, c'est cette mémoire de soi .Remarquablement étudiée dans les deux tomes de Dominique Aubier "la face cachée du cerveau". Elle s'efface avec la maladie d'Alzheimer . Je crois , au contraire des contempteurs de l'ego, que c'est la structure essentielle de la personne individuée . On ne maitrise que ce qu'on connait et "connais-toi toi même" est le conseil primordial . Appel à la lucidité, pas au masochisme .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par freefox le Dim 2 Oct 2011 - 8:10

Bon matin le monde,

freefox a écrit:
Le moi qui est perçu comme l'ego mais en pscho notre vrai nature c'est le moi+le ça+le sur-moi
(voir l'image qui synthétise cela) ICI
Désolé je n 'étais planté donc voici le bon lien ICI.

tango a écrit:qui pose la question ?... l' ego ?... ou la présence qui l'observe ?
Tango, si la présence est soi il est aussi l'ego donc les deux mon général (enlevez 1H à H2O et paf plus d'eau).

Gereve a écrit:L'ego, c'est le ça et non le moi.
C'est un point de vue qui se défend Gereve: le petit n'enfant est une grosse pulsion, un égoïsme total... rire Ces pulsions qui sont comme une sève, de la lave des profondeurs chthoniennes.
A canaliser mais pas à stopper (si l'on peut rire ).

Shidorian a écrit:Explication rapide, approximative, qui traduit assez bien le fait que je n'y comprenne pas grand chose lol! . Veuillez excuser mon ignorance :p
Ben dites donc, moi je la trouve intéressante votre explication Shidorian. okey

Il est vrai que la mémoire (les mémoires) sont essentielles JO
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par JO le Dim 2 Oct 2011 - 8:16

c'est le lien, la ficelle qui tient le mille feuilles humain . Sans elle, il retourne à l'indifférencié .

Spoiler:
Bonjour les gens ! Enfin réveillés : je parlais toute seule! Bon dimanche
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par freefox le Dim 2 Oct 2011 - 8:23

Efficace image JO
Spoiler:
Ne parlez pas toute seule, ce ne serait que gâchis n'est-il pas ?
Bon dimanche à vous aussi.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Jipé le Dim 2 Oct 2011 - 8:38

Nous avons déjà eu ici des sujets sur l"'égo", et je demande chaque fois que l'on clarifie bien, avant tout, de quel égo parle-t-on ?
- Egoïsme
- Egocentrisme
- Egotisme

Sans cette précision, la conversation tournera très vite dans le flou, car les nuances sont importantes pour définir la personnalité de celui qui détient cet "égo".

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Geveil le Dim 2 Oct 2011 - 8:44

Shidorian a écrit:[justify]Pour ma part je considère que l'ego est la représentation mentale, l'idée (l'ensemble des idées plutôt) que l'on se fait de nous même. L'ego est, a mon avis indispensable pour un enfant mais pas pour un adulte, je m'explique:
Et "on" qui est-ce, et "nous-même" ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Geveil le Dim 2 Oct 2011 - 8:51

D'accord avec toi, JO, le moi est une mémoire, ça rejoins ce que j'ai écrit, une structure, et cette structure est en perpétuelle construction. Mais le moi n'est pas l'ego. Avec Shidorian qui chemine à mes côtés en reconnaissant que le nourrisson est une boule d'exigences et Jipé, qui parle d'égoïsme, je répète que l'ego, c'est le "ça", cette volonté de vivre infinie, qui vous fait intervenir sur ce forum et vous met en colère quand on ne prend pas vos écrits au sérieux, ou pire, quand on les conteste. Ce qui, pour les croyants, signifierait que Dieu est infiniment égoïste.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Jipé le Dim 2 Oct 2011 - 9:13

Gereve a écrit:D'accord avec toi, JO, le moi est une mémoire, ça rejoins ce que j'ai écrit, une structure, et cette structure est en perpétuelle construction. Mais le moi n'est pas l'ego. Avec Shidorian qui chemine à mes côtés en reconnaissant que le nourrisson est une boule d'exigences et Jipé, qui parle d'égoïsme, je répète que l'ego, c'est le "ça", cette volonté de vivre infinie, qui vous fait intervenir sur ce forum et vous met en colère quand on ne prend pas vos écrits au sérieux, ou pire, quand on les conteste. Ce qui, pour les croyants, signifierait que Dieu est infiniment égoïste.
pourquoi le "moi" ne serait pas l'égo conscient de l'être ?
Est-ce que l'égoïsme serait que pulsion refoulée ?
Est-ce que l'égoïsme n'est pas nécessaire pour affirmer son "moi" et désirer vivre avec conscience ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Shidorian le Dim 2 Oct 2011 - 11:55

Gereve a écrit:
Shidorian a écrit:[justify]Pour ma part je considère que l'ego est la représentation mentale, l'idée (l'ensemble des idées plutôt) que l'on se fait de nous même. L'ego est, a mon avis indispensable pour un enfant mais pas pour un adulte, je m'explique:
Et "on" qui est-ce, et "nous-même" ?

Personellement pour moi (lol! ) le sujet est limpide:
L'Atman c'est le Brahman, le Soi c'est Dieu
Après ne me demandez pas de l'expliquer car j'en serait surement incapable. Ca ne peut être connu que par l'expérience (même brève)

A mediter:
"L'Ego c'est le sceau du moi apposé sur le non-moi"
Swami prajnanpad

Perso je suis pas sur de bien comprendre cette formule... j'aurais plutôt tendance à rejoindre JP... l'Ego c'est le moi.
avatar
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par tango le Dim 2 Oct 2011 - 12:39

Shidorian a écrit:
Personellement pour moi (lol! ) le sujet est limpide:
L'Atman c'est le Brahman, le Soi c'est Dieu
Après ne me demandez pas de l'expliquer car j'en serait surement incapable. Ca ne peut être connu que par l'expérience (même brève)
wiki a écrit:Brahman
Ce terme qualifie d'abord le Sva (Soi suprême) conçu comme origine du tout (svayambhu signifie « qui vient de Soi ») qui culmine, dans le védisme, en Prajapati.

Dans l'Hindouisme il se rapporte à l'âme cosmique présente en toute chose (le Purusha), à l'Absolu éternel surplombant toutes les dualités, opposé, bien qu'étant intimement lié, aux âmes individuelles (atman) qui se réincarnent à cause de l'illusion (maya) produite par la Prakriti.
L'Ātman (devanāgarī: आत्मन्)[1]
est un terme sanskrit et un concept de la philosophie indienne āstika, (आस्तिक en devanāgarī)[2]. Celui-ci a le sens de pure conscience d'être ou de pur "je suis". Ce terme désigne traditionnellement le vrai Soi, par opposition à l'ego (ahaṃkāra). Cependant dans l'hindouisme, celui-ci peut avoir aussi d'autres significations[3] comme:

1. le principe essentiel à partir duquel s'organise tout être vivant ;
2. l'être central au-dessus ou en deçà de la nature extérieure telle que nous pouvons l'appréhender, calme, inaffecté par les mouvements de la nature intérieure du jīva, mais soutenant leur évolution respective, tout en ne s'y mêlant pas ;
3. le souffle vital (prāṇa et vāyu)[4].
Je dirais que le Brahman est le potentiel infini de l' "être", non-manifesté, et, que l' Atman en est sa manifestation... Le Brahman est l' Absolu qui tombe dans l'Atman relatif pour se manifester.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Geveil le Dim 2 Oct 2011 - 14:02

[quote="Jipé"]
pourquoi le "moi" ne serait pas l'égo conscient de l'être ?[/qoute] d'être quoi ?
Est-ce que l'égoïsme serait que pulsion refoulée ?
Pourquoi refoulée ?
Est-ce que l'égoïsme n'est pas nécessaire pour affirmer son "moi" et désirer vivre avec conscience ?
Quand on dit, comme dans la chanson de ......? " et moi, et moi et moi" c'est le ça qui ne sait pas qu'il est partout et met la structure qui parle en avant, comme si c'était la seule qu'il habite.
Spoiler:
Si ce n'est pas clair, je trouverai autre chose mdr
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Jipé le Dim 2 Oct 2011 - 14:31

Gereve a écrit:
Jipé a écrit:pourquoi le "moi" ne serait pas l'égo conscient de l'être ?
d'être quoi ?
d'être dans l'égo
Jipé:
Est-ce que l'égoïsme serait que pulsion refoulée ?
Gerève:
Pourquoi refoulée ?
parce que considérée comme culpabilisante, à tort...
Jipé:
Est-ce que l'égoïsme n'est pas nécessaire pour affirmer son "moi" et désirer vivre avec conscience ?
Gerève:
Quand on dit, comme dans la chanson de ......? " et moi, et moi et moi" c'est le ça qui ne sait pas qu'il est partout et met la structure qui parle en avant, comme si c'était la seule qu'il habite.
Pourquoi ? le "ça" est pulsionnel, qui dit que de dire "et moi et moi" est une pulsion ? Peut-être est-ce la recherche du "moi idéal", non ?

Spoiler:
Si ce n'est pas clair, je trouverai autre chose mdr

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par casimir le Dim 2 Oct 2011 - 14:33

Jipé a écrit:Nous avons déjà eu ici des sujets sur l"'égo", et je demande chaque fois que l'on clarifie bien, avant tout, de quel égo parle-t-on ?
- Egoïsme
- Egocentrisme
- Egotisme

Sans cette précision, la conversation tournera très vite dans le flou, car les nuances sont importantes pour définir la personnalité de celui qui détient cet "égo".

Oui ça me parait censé d'aborder ces nuances.

Alors :
Egoïsme : naturel selon "Moi" rire reste à définir cette notion d'égoïsme naturel.
Egocentrisme : Image de soi construite par "Moi" comme centre de l'univers.
Egotisme : Création à partir de l'egocentrisme d'un univers centré sur lui même.

Comme tout ça est selon "Moi", c'est sur que c'est pas évident clown
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Jipé le Dim 2 Oct 2011 - 14:36

Ben oui Casimir...merci de comprendre que de parler , sans préciser, de l'égo, ne veut rien dire.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par nuage bleu le Dim 2 Oct 2011 - 15:13

L'égo se construit!
L'égoisme est ''normal'' jusqu'a un certain point. PQ? Parce que chacun vient sur terre POUR ÉTRE LUI MÉME, different des autres. AUSSI pour le DESSEIN, dont il est une partie, un rouage....independant....jusqu'a UN CERTAIN POINT.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ego

Message par Shidorian le Dim 2 Oct 2011 - 15:38

Pour Tango:

Les 4 Mâhâvakya (grandes paroles, déclarations fondamentales) des Upanishad sont:

Prajnānam Brahma : La conscience est le Brahman. (Aitareya Upanishad, V.3):
Aham Brahma asmi : Je suis le Brahman. (Brihadāranyaka Upanishad, I.4.10):
Tat tvam asi : Tu es Cela. (Chhāndogya Upanishad, VI.8.7)
Ayam ātmā Brahma : Cet atmân est le Brahman. (Māndûkya Upanishad, II)

Wikipedia ajoute ce commentaire:
"Les quatre mahāvākya énoncent une seule et même équation. D'un côté, il y a l'ātman, le principe de la conscience individuelle (dont le moi pensant n'est que la manifestation éphémère et toujours changeante). De l'autre, il y a le Brahman, le principe de la totalité (que la pensée ne peut concevoir mais seulement indiquer). "

Désolé si j'ai l'air prétentieux mais poser les choses comme wikipedia les posent n'est qu'une construction intellectuelle (dualiste au sens tout à fait péjoratif du terme pour le coup) qui vide l'essence de ces énoncés. Cet atmân est le Brahman ne signifie pas cet atman est la manifestation du Brahman...

J'ajoute un autre énoncé fondamental de la Chhāndogya Upanishad 3.14.1 :
sarvam khalvidam brahma : Dans cet univers tout est brahman (tout est Dieu)

Pour en revenir au sujet:

Egoïsme: tendance à considérer son bien propre comme une finalité plus élevé que le bien des autres phénomènes de l'univers et à agir en conséquence. S'occupper de soi n'est pas du tout égoïste car être bien dans son corps et son esprit favorise l'épanouissement d'autrui. Bouffer toute la tarte au chocolat à s'en rendre malade et sans en laisser aux autres (qui en veulent aussi) c'est égoïste, comme parler à tord et à travers sans laisser les autres s'exprimer. L'egoïsme est selon moi la résultante d'un manque (quel qu'il soit) et une tentative (erronée) de comblé ce manque. Quand on se sent et on se sait comblé, l'égoïsme devient impossible, l'action désintéressée devient la règle.

Egocentrisme: C'est proche, l'accent est içi d'avantage mit sur le fait de ramener tout les évènement qui se produisent à soi, à se prendre pour le centre du monde, à se croire l'être le plus important du monde.

Egotisme: j'emploi peu ce mot sous sa forme nominale, mais plus volontier comme adjectif : egotique. Ce mot me sert à mettre l'accent sur un point de vu ou une pensée issue de cette représentation idéelle de soi que l'on nome par convention ego. Exemple: un point de vue egotique (on pourait dire egocentré aussi)

Bref dans ma logique propre ces trois mots servent à rendre compte du même phénomène mais d'un point de vu différent:
egoisme: l'avoir
egocentrisme: l'interprétation biaisée par un prise en compte surestimé de son importance
egotisme: pensées et point de vues issues de l'ego (c'est presque pareil en fait...)

On peut faire un lien fort entre Ego, avoir et avidité
avatar
Shidorian
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 399
Localisation : içi et maintenant... what else ?
Identité métaphysique : <= pléonasme
Humeur : En Joie
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum