Impact sociologique d’un OVNI .

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Ven 14 Oct 2011 - 0:13

« Impact sociologique d’un OVNI »

L’idée de ce sujet fait suite à une discussion que j’ai eue hier soir au sujet de l’agroglyphe dit : « La réponse d’Arécibo » Photo n°56 (Chobolton–2001a)

Mon interlocuteur s’étonnait du peu de réactions suscitées par les quelques agroglyphes à « message signifiant » ; et surtout celui-ci, qui on ne peu plus clairement suggère avoir pour origine un ‘monde parallèle’ très proche.

Je lui ai répondu que leur accorder considération était bien trop déstabilisant ; et qu’un mécanisme tout à fait naturel de rejet conduisait à leur occultation.

« Occultation » ? Repris mon interlocuteur.
« Difficile d’occulter les 409 cercles sur leurs 10Ha de Milk Hill ! »

« Y aurait’ il eu 4090 cercles sur 100 Ha que ce serait pareil. »
« Les humains veulent avant tout de la stabilité ; et ce à n’importe quel prix. »
Lui ai-je répondu.

_____________________________

Comme argument, je lui ai proposé cet exemple :

Demain, une gigantesque soucoupe de … 10 km de diamètre se met en station pile à la verticale de la Tour Eiffel, à … 40 km d’altitude.
Pour simplifier, on la décrit : Forme noire lenticulée, sans détail apparent.
Tache noire le jour ; masque à étoiles la nuit.

Par temps clair, impossible de ne pas voir cette grosse forme noire.
De même la belle ombre de la taille d’un arrondissement qui se ballade au fil des heures.

Et puis point final … Volume inerte … Immobile et silencieux.

__________________________________

On peut imaginer les décideurs français méditer la gravité de la situation sur un yacht, autour d’iles grecques … ou à New York, à l’ONU … ça fait quand même plus sérieux …
… enfin … le plus important … loin de Paris …
… les militaires qui font joujou avec des lasers sur ce bidule qui absorbe tout …
… mais sans prendre d’initiatives malheureuses, comme a dit l’autre avant de se barrer.

Le premier jour, tout Paris a le nez en l’air.
TF1 donne le ton : « Est-ce la fin ? »

Petites voix sans convictions …
« C’est Jésus ? » … « C’est Mohammed ? » … « C’est bon pour Israël ? » …
Les gens aux valises crocos qui se barrent à Antibes …
« Le loft de l’avenue Foch … on le vend ? »
L’avis des pros de l’immobilier …
« Que disent les militaires ? »
Les @La plume en aubes blanches, comme dans Tintin …
« C’est le chââtiiment !... C’est le châââââtiiiiiment ! »
Les voyous 93 NTM qui en oublient de piller …

Bon … La première semaine est assez … « space » …

La deuxième … commence à durer …
Surtout que ce n’est pas bon pour la nuque, de rester la tête dressée.
Et puis il faut bien faire à manger.

Ralentissement d’activité oblige, les prix grimpent.
Le petit commerce en abuse, forcément.
Le commerce touristique se fait même audacieux :
« La Tour Eiffel et sa soucoupe ! »

Fin de semaine marquée par le retour de Lui et son tapis rouge :
« Je suis ouvert au dialogue ! … mais courtois … très courtois … »

La troisième semaine est dominée par la grogne :
« Pourquoi le prix de l’essence a-t-il doublé ? »
Le Président promet une enquête, et le PDG de Total un effort.

La quatrième semaine, boum touristique chinois.
Flop social : les syndicats ne sont pas d’accord.
Pas important : les prix à la consommation reviennent à la normale.
L’immobilier repart à la hausse.

Deuxième mois … Troisième mois … Quatrième mois …
Première année … émission spéciale de TF1 :
« Un an déjà … Fallait-il paniquer ? »

Deuxième année … Troisième année …
… Rien de nouveau sous le Soleil !...


===================================

À mon humble avis, un tel événement soucoupique, à terme, n’aurait aucune incidence.

Excepté peut-être le tourisme, qui y trouverait une motivation.
Et encore ?...

Par contre, je suis absolument persuadé que ça n’aurait aucun impact significatif sur ce qu’on appelle « les mentalités ».

… … … …

Que vous en semble-t-il ?
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Geveil le Ven 14 Oct 2011 - 8:25

J'adore la SF et me suis régalé à te lire.
Que m'en semble ?
Bof, dans l'état actuel de l'humanité l'âge moyen est de 7 ou 8 ans, âge auquel on est encore velléitaire, un gros chagrin qui paraît devoir durer toute la vie et cinq minutes après, on joue avec sa console ( Elle console ) et on n'y pense plus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 8:35

Depuis le temps que les éveillés incitent à l'éveil ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Ven 14 Oct 2011 - 10:40

JO a écrit:Depuis le temps que les éveillés incitent à l'éveil ...
Désolé si je vous parais un peu … primaire …
… mais pour moi, un « éveillé » ; c’est ça !...



_________________________________
Gereve a écrit:[…]Bof, dans l'état actuel de l'humanité l'âge moyen est de 7 ou 8 ans, âge auquel on est encore velléitaire, un gros chagrin qui paraît devoir durer toute la vie et cinq minutes après, on joue avec sa console ( Elle console )[…]
Ça me semble très vrai …

Les schémas comportementaux, au fil des âges de la vie, changent d’emballages, comme de vêtements.
Les Dinky Toys et Nintendo mutent en Ferraris et casino …
… pour les plus méritants, bien sûr …

Mais à bien y regarder …
… fuir des réalités vers les chimères s’offre même sans colifichets.

Pas besoin de Missel pour prier ...
… pas besoin d’alcool pour se saouler.

Un p’tit coup d’éveil, non sur le gong, mais sur la tête …
… et hop … « Hare krishna ! »

_________________________________
Gereve a écrit:[…]et on n'y pense plus.
Vvvvouuuiiii …

C’est comme si une chose est vue « un jour » ; puis lentement digérée par la mémoire.
La mémoire est sélective : elle efface tout souvenir « dérangeant ».

Dans le cas d’événements traumatiques, cet effacement est immédiat.
au prix d’une amnésie, pourquoi pas …
… ou le sujet se construit inconsciemment un mensonge protecteur.

… … … …

Mais pas dans le cadre de l’histoire que je vous propose en support.

Ce n’est bien sûr pas dit ; mais c’est ce que le texte laisse entendre.
Deuxième année … Troisième année …
… Rien de nouveau sous le Soleil !...
C'est-à-dire que le disque noir est toujours là …

En rapport de proportion, ce disque équivaudrait à un cercle noir de 60cm marquant le plafond de votre salon.

À moins de recouvrir tout ça de tapisserie « ciel bleu » …
… « vous » ne pourriez que vivre avec !...

Le « On y pense plus … » ne vaut pas pour moi …
… ni pour les scientifiques/spéculateurs/affairistes …
… ni surtout les éveillés !

Je peux admettre que les @Gereve de la société pourraient arriver à ne plus y penser.

Ce que je soutiens, c’est que le petit monde parisien intégrerait son OVNI et continuerait à vivre sa vie, sans que ses « valeurs » sociétales en soient bouleversées.

Mon interlocuteur de l’autre soir soutenait le contraire.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 10:48

Il y a des cercles noirs au-dessus de nos têtes, que nous DEVONS négliger, parcequ'ils sont inamovibles : nous allons mourir, plus tôt, plus tard ... dans quel ordre ? nul ne le sait. Un enfant qui sera écrasé sur la route dans un mois est plus "vieux" que moi, si je peux le lire dans le journal, vivante .
Alors? faut-il vivre dans le désespoir et les tremblements ?Faut-il euthanasier tous nes nourrissons pour leur éviter l'angoisse d'être mortels ?
On n'est pas bonze parcequ'on est conscient de ça et qu'on reste "zen" . On sait qu'on va mourir , et alors? On a encore à vivre, sens ou pas . Ce n'est pas une raison pour faire porter le voile noir de la mélancolie aux copains qui ont déjà le leur à subir .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 10:52

avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par troubaadour le Ven 14 Oct 2011 - 11:04

Anthyme a écrit:
_________________________________
Gereve a écrit:[…]Bof, dans l'état actuel de l'humanité l'âge moyen est de 7 ou 8 ans, âge auquel on est encore velléitaire, un gros chagrin qui paraît devoir durer toute la vie et cinq minutes après, on joue avec sa console ( Elle console )[…]
Ça me semble très vrai …

Comment une telle affirmation peut elle être vraie ou fausse ?

Pourquoi 7 ans plus que 7 mois, 7 jours, 7 heures ou 37 voir 77 ans ?

Et pourquoi 7 d'ailleurs et pas 5 ou 12 ?

Et quelle date de naissance de l' humanité ? Celle du christ ? de la démocratie ? des droits de l'homme ? du capitalisme ? de la maitrise du feu ? du fer ? de l'électricité ? du nucléaire ? .................. autre ?

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par freefox le Ven 14 Oct 2011 - 11:21

…......Grosse forme noire au dessus de la tour Eiffel.....Impact d'un gros doigt sur la membrane de notre univers par une élève laborantine qui s'exclame : « c'est quand qu'ils ont construit ça nos cobayes ? C'était pas là il y a cinq minutes ! » Et celle-ci de s'entendre dire : « ARGHHHH Pô toucher, on vous dit de ne pas toucher les expériences en cours, dans quelle langue faut-il vous le formuler ? »

…...Et la grosse forme noire/marque de gros doigt de se retirer cinq seconde plus tard/dix ans plus tard................

Impact sociologique : Fort heureusement le prix de l'emmental est resté stable.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 14:07

j'aime bien cette vision-là ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Ven 14 Oct 2011 - 14:30

En réécrivant à la première personne du singulier, @Anthyme a écrit:Il y a un cercle noir au-dessus de ma tête, que je DOIS négliger, parce qu’il est inamovible : je vais mourir, plus tôt, plus tard [que mon voisin] ... dans quel ordre ? Nul ne le sait.
Un enfant qui sera écrasé sur la route dans un mois est plus "vieux" que moi, si je peux le lire dans le journal, vivant.
Alors ? Faut-il vivre dans le désespoir et les tremblements ?
Faut-il euthanasier tous les nourrissons pour leur éviter [mon angoisse d'être mortel ]?
[Je me déculpabilise en me disant que] je ne suis pas de bronze parce que je suis conscient de ça [tout en restant] "zen".
Je sais que je vais mourir, et alors ?
J’ai encore à vivre, sens ou pas.
Ce n'est pas une raison pour faire porter le voile noir de la mélancolie à @Jo qui a déjà le sien à subir.
En disant cela, je livre « brut de fonderie » une tranche de ma subjectivité.

Je me doute que votre perception de vous-même ne puisse s’y accorder.

J’en déduis cependant que cette grande tache noire dans le ciel de Paris exacerberait mon angoisse de la mort.

… … … …

Face à une agression, réelle ou imaginaire, il y a trois attitudes praticables.
La fuite, la prostration, ou le combat.

Gare alors au « Dong … Dong … Dong … » des éveillés !
Le « Dong … Dong … Dong … Hare Krishna » ; ce n’est que la fuite.

_________________________________
troubaadour a écrit: … / … je prends un détail insignifiant, et j’en fais un bon gros Barbapapa conditionnel … / …
@troubaadour …
Identité métaphysique : Athée.

Difficile à interpréter …
Une grosse tache dans le ciel qui inspire une débauche de questions futiles.

Etrange questionnement … Le besoin de douter.
De quoi ? Pourquoi ? Une réaction que je ne comprends pas.

… … … …

Une image s’impose à moi.
Des gens qui marchent dans la rue, une casquette de Base Ball sur la tête.

Sous le « ciel » de la grande visière ; le monde garde sa cohérence.
« Une grande soucoupe ? … Il paraît ; il paraît ! … Est-ce vrai ? Est-ce faux ? »

Pour moi, ça ressemble à une forme de prostration.
Mais face à quelle menace ressentie ?... Là je sèche.

_________________________________
freefox a écrit: … / … une tentative d’interprétation … / …
Interprétation « rationnelle » ?...

Elle me semble bien trop anthropologique pour être plausible.

C’est du rationalisme appliqué à la sauce des Sceptiques du Québec.

_________________________________
freefox a écrit:Impact sociologique : Fort heureusement le prix de l'emmental est resté stable.
Garder le contact avec les réalités culinaires !

Ça oui, c’est une belle victoire !
Qu’ils le veuillent ou non, les fuyards comme les prostrés s’en retourneront à midi tapante vers leurs assiettes.

… … … …

Il semblerait alors que les sceptiques rationalistes soient les « lutteurs ».
D’une certaine façon c’est logique.

Quelle que soit la pirouette intellectuelle …
… garder « tête haute et pieds par terre » rapproche de la fondue !
_________________________________
JO a écrit:j'aime bien cette vision-là ...
Aaahhhhh ….

… Une bonne fondue avec plein de gages !...
… un peu coquins !...

lol!

===================================

Trois réactions individuelles.
C’est peu pour une extrapolation sociétale.
On creuse encore un peu ?

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 14:33

tant qu'à faire, dos au mur, autant combattre, non ? Et puis, j'ai tant aimé le theâtre de Rostand, que je choisis le panache, sauf fuite honorable possible . La prostration, non .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Jipé le Ven 14 Oct 2011 - 14:39

Anthyme:
Par temps clair, impossible de ne pas voir cette grosse forme noire.[soucoupe]
De même la belle ombre de la taille d’un arrondissement qui se ballade au fil des heures.
ma première réaction serait : ôte-toi de mon soleil !!!


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Ven 14 Oct 2011 - 14:52

JO a écrit:… / … je choisis le panache, sauf fuite honorable possible . La prostration, non .
Alors … Pas de « Hare Krishna » ! … Promis ?

_________________________
Jipé a écrit:ma première réaction serait : ôte-toi de mon soleil !!!
Face à un Alexandre indifférent, Diogène n’aurait rien dit.

Et puis … Euhhh … Sans vouloir vous vexer, @Jipé …

Même en criant très fort …
… d’Antibes ‘ils’ ne vous entendraient pas !
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 15:06

Pas de Hare Krishna , mais je m'adresse à "qui peut m'entendre éventuellement" en demandant la grâce de bien combattre . Jusque là, ça a marché, mais c'est en accompagnement du combat, évidemment, pas à la place .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Ven 14 Oct 2011 - 15:08

Un détail me revient : la veille d'une opération, c'est pour le chirurgien que je demande de l'aide!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Jipé le Ven 14 Oct 2011 - 15:19

Anthyme a écrit:
Jipé a écrit:ma première réaction serait : ôte-toi de mon soleil !!!
Face à un Alexandre indifférent, Diogène n’aurait rien dit.

Et puis … Euhhh … Sans vouloir vous vexer, @Jipé …

Même en criant très fort …
… d’Antibes ‘ils’ ne vous entendraient pas !
ah!! mais non...Alexandre était bien envieux de Diogène...
Entendre ou pas n'est pas le problème, c'est sur le principe que j'aurais dit cela.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Ven 14 Oct 2011 - 16:34

Jipé a écrit:Alexandre était bien envieux de Diogène...
C’est exact …
C’est Alexandre qui a abordé Diogène, et non l’inverse.

Jipé a écrit:Entendre ou pas n'est pas le problème, c'est sur le principe que j'aurais dit cela.
À qui ?... À quoi ? …
Au vent ?... Aux nuages ? …

À qui donc parle @Jipé/Diogène ?

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Jipé le Ven 14 Oct 2011 - 16:40

Anthyme a écrit:
Jipé a écrit:Entendre ou pas n'est pas le problème, c'est sur le principe que j'aurais dit cela.
À qui ?... À quoi ? …
Au vent ?... Aux nuages ? …
À qui donc parle @Jipé/Diogène ?
en priorité à moi-même et ensuite à qui peut l'entendre...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Sam 15 Oct 2011 - 8:24

ce doit être l'origine du chant et de la poésie : incantation sans destinataire identifié ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Sam 15 Oct 2011 - 9:53

Tiens …

« Incantation sans destinataire identifié … »

Ça c’est très intéressant !

Je suis un peu surpris qu’un grand athée comme @Jipé s’y adonne.

En effet, un athée, ça ne peut pas « incantater » …
… je pense que @Jipé devient comme @Anthyme …
… eh oui ; c’est ainsi, @Jo, à nos âges, ça commence à radoter !

vieux

… … … …

Par contre, votre remarque révèle un truc intéressant …

Il y a quelqu’un qui, tel @Jipé, ne pourrait manquer de dire :
« Ote toi du soleil de mes vitraux ! »

Un pro de l’incantation sans destinataire identifié …

… … … …

Et si on tentait d’imaginer ce qu’il pourrait bien « incantater » ?...

===============================

« Ôôôôhhhhhh … mon JésusDouxJésusDdd.iiiiieeeuuu … ! »

Il faut imaginer le pur écho-cathédrale qui va avec …

Pour vous aider à la construction d’une image mentale :

Le cardinal-archevêque est sur son perchoir …
Devant lui toute la cathédrale est occupée par la catholicité parisienne …
… que des Dadames-Demoiselles-Messieurs avec des casquettes de Base Ball sur la tête.

« … noouus voilà rassemblés devant ToiÔôôôhhhhhSeigneur … »

Ce n’est pas évident pour lui d’imaginer la suite …

Il n’y a pas de précédent, chez aucun de ses confrères …

Surtout que la Direction Générale, à Rome, avec son …
« Le Saint Père prie pour vous … »
… l’a laissé un peu en carafe …

… … … …

Si on lui donnait un petit coup de main, au cardinal-archevêque de Paris ?

Quelle incantation pourrait-il prononcer, pour que Son-Seigneurs rende la lumière à ses vitraux ?


Allez !... Vos propositions de prière ! …


(Et pas la peine d’« être catholique » pour avoir des idées.)
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par JO le Sam 15 Oct 2011 - 10:59

dans ce cas, je repense au naufrage du Titanic, et, dans ma tête, sur le mode sarcastique, j'entonne "plus près de toi...", parceque ça rappelle une private joke familiale .
Blague à part: j'ai pu constater que, face à la fin de "je" soi pensant, il n'est plus là. Juste un ahurissement incrédule et, comme une espèce de préparation au plongeon: on rectifie la posture, on inspire et ... ouf! jamais eu de NDE positive. Une, très négative, qu'on m'a dit n'en être pas une ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par freefox le Sam 15 Oct 2011 - 11:04


Anthyme a écrit:
… … … …

Si on lui donnait un petit coup de main, au cardinal-archevêque de Paris ?

Quelle incantation pourrait-il prononcer, pour que Son-Seigneurs rende la lumière à ses vitraux ?


Allez !... Vos propositions de prière ! …


(Et pas la peine d’« être catholique » pour avoir des idées.)
Ceci:
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Jipé le Sam 15 Oct 2011 - 11:33

Ouhlala!!... je crois qu'on s’égare allègrement dubitatif
C'est bien beau l'expression métaphorique, mais à condition que la cible soit bien déterminée.
Je vais donc, au grand dam je suppose d'Antyme, revenir aux raz du sol!
Nous parlons bien du déclin, de la mort, en gros de la fin de vie, non ?
Mon "ôte-toi de mon soleil" de Diogène, correspond au refus de se laisser "emmerder" par l' anticipation des problèmes de la vieillesse si tenté qu'il y en ait.
Et lorsque je dis que je l'ordonnerais d'abord à moi-même, c'est une manière d'expliquer que je ne veux pas de laisser-aller, apitoiement sur mon sort, geindre n'est pas mon style...
Donc, le rapprochement que tu fais Antyme avec dieu, la religion ou autres conneries de ce genre, j'avoue ne pas comprendre ??

Je suis tout disposé à entendre ton explication, mais si possible, ne m'oblige pas à brancher mon décodeur Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Anthyme le Sam 15 Oct 2011 - 12:45

Jipé a écrit:Nous parlons bien du déclin, de la mort, en gros de la fin de vie, non ?
Personnellement, je parle de l'impact sociologique d'un OVNI.

Plus précisément, de l'impact qu'il aurait dans la cathédrale N.D. de Paris.

... ... ... ...

J'ai l'impression que vous aussi, @Jipé, subissez vos angoisses.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Impact sociologique d’un OVNI .

Message par Jipé le Sam 15 Oct 2011 - 13:16

Anthyme a écrit:
Jipé a écrit:Nous parlons bien du déclin, de la mort, en gros de la fin de vie, non ?
Personnellement, je parle de l'impact sociologique d'un OVNI.
Plus précisément, de l'impact qu'il aurait dans la cathédrale N.D. de Paris.
... ... ... ...
J'ai l'impression que vous aussi, @Jipé, subissez vos angoisses.
ah bon ?! que de cela tu voulais parler ? Je te croyais plus ambitieux dans tes formulations quintessenciées, dommage...je suis déçu Neutral
Il n'y avait donc pas de langage métaphorique, je me suis donc trompé...

Mes angoisses ? oui bien sûr qu'il m'arrive d'en avoir, comme tout le monde... Lorsqu'on aime, on voudrait que cela dure, que le temps s'arrête etc...mais on se doit de rester lucide et combatif, ce sont des qualités que tout le monde n'a pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum