Les Français sont heureux dans la vie...

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Tibouc le Jeu 27 Oct 2011 - 19:57

Tan a écrit:Il n'est pas nécessaire de vouloir pour agir. L'action peut naître sans y penser. C'est ça la véritable création artistique : elle ne vient pas du mental. Elle vient de quelque chose en nous qui est plus profond que le mental.
Même si la création ne vient pas du mental, elle passe forcément par le mental.

Je ne joue plus avec mon petit camion rouge de pompiers avec lequel je jouais avec quand j’étais enfant. Je ne joue plus avec, et pourtant, ce n’est pas une volonté de ma part. C’est juste que ça ne me viens plus.
L'action détachée, le non-agir, c'est cela : ça me vient, ou ça ne me vient pas. Sans effort, sans que l'action n'émerge d'un champ de résistance à ce qui est.
Les animaux n’ont pas besoin de vouloir manger pour aller se nourrir : ça leur vient tout seul. Ca ne vient pas en réaction à une situation.
Agir en réaction à une situation, ce n’est pas agir : c’est réagir. Ce n’est pas du tout la même chose.
Pour la survie, nous n’avons pas besoin de contrôle : l’instinct de survie est là pour ça. Les animaux n’ont pas besoin de penser pour vivre. Quand on arrive devant un trou, on arrête et on le contourne. C’est une évidence : pas besoin d’y réfléchir, pas besoin d’y penser, pas besoin de le vouloir. L’action se fait d’elle-même, naturellement.
Tu dis qu'il vaut mieux ne pas réfléchir ? dubitatif
Assez bizarre comme argument je trouve...

Je ne suis pas de ton avis. La souffrance est intimement liée au temps, non à une quelconque situation. La souffrance et le temps viennent ensemble : il ne peut pas y avoir de souffrance s’il n’y a pas une durée, avec l’idée d’un passé et d’un futur.
Au contraire ! C'est parce qu'on a l'idée du temps, et d'un avenir possiblement meilleur qu'on souffre moins.

Pourquoi sommes-nous venus dans ce « monde » ? Que sommes-nous venus y faire ? Nous sommes venus jouer, explorer. C’est comme un enfant qui se lève tôt, le samedi matin, et qui ouvre la porte, sort dehors et veut aller voir, avec étonnement, ce que la journée lui réserve. Nous avons tous connu cet espace, au moins quand nous étions enfants. Se lever de bon matin et aller explorer le monde : c’est cela que nous sommes venus faire. En fait, c’est plus clair le matin et quand on est enfant.
Tu m'as l'air bien nostalgique de l'enfance... Syndrome de Peter Pan ?

Au nom de qui prétendons-nous ainsi intervenir ? Au nom de ce que nous ne sommes pas. Au nom de cette image mentale fabriquée. Au nom de moi.
Mais absolument ! Nous agissons au nom de l'égo. L'égo est le moteur de la personnalité, une personnalité sans égo serait complétement apathique.
L'égo est une chose très utile. Il ne faut certes pas en abuser, mais il ne faut pas non plus le dénigrer.

Tiens d'ailleurs, explique-moi pourquoi Dieu (ou la Conscience comme tu dis) aurait créé l'égo si l'égo c'est mal ?
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par gaston21 le Jeu 27 Oct 2011 - 22:23

dan 26 a écrit:
JO a écrit:L'assistanat mal géré, pillé, détourné,escroqué est un scandale français, je suis d'accord . J'ai pour voisins un couple avec deux enfants, qui nourrit aussi trois chiens, ont une voiture ( sont en vacances en ce moment)... et sont logés en "logement social", ne travaillant ni l'un ni l'autre ( moins de quarante ans, chacun). Pourquoi chercher du boulot, hein ?

Et malheureusement ils sont nombreux , comme cela!! Au travers des missions locales, et de pole emploi, je pense qu'il y a entre 30 et 40 % des chomeurs qui sont dans ce cas là . Exemple il est inconcevable qu'il y ait des chomeurs dans les metiers en tension comme le service, le batiment,et les metiers de bouche !!! Il arrivera un moment où les francais qui travaillent ne voudront plus payer pour ceux qui ne le veulent pas , et ils auront raison . Pour information 700 000 emplois techniques sont à pourvoir dans notre pays !!! Je trouve régulièrement du travail à ce type de cas, je n'ose dire les methodes qu'ils utilisent pour eviter d'aller aux entretiens!! C'est une honte

Amicalement

Oui, dan, si tu savais comme ils sont heureux, les chômeurs ! Tiens, les gars de Peugeot, à Sochaux, depuis qu'ils ont appris que beaucoup d'entre eux vont être virés, font des fêtes gigantesques, des barbecues visibles jusqu'à Dijon! On ne dit plus "heureux comme Baptiste ou Gaston ", mais " heureux comme un chômeur "...Il y en a même qui se suicident! Les couillons !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Jeu 27 Oct 2011 - 22:42

JO a écrit:L'assistanat mal géré, pillé, détourné,escroqué est un scandale français, je suis d'accord . J'ai pour voisins un couple avec deux enfants, qui nourrit aussi trois chiens, ont une voiture ( sont en vacances en ce moment)... et sont logés en "logement social", ne travaillant ni l'un ni l'autre ( moins de quarante ans, chacun). Pourquoi chercher du boulot, hein ?

dan a répondu : Et malheureusement ils sont nombreux , comme cela!! Au travers des missions locales, et de pole emploi, je pense qu'il y a entre 30 et 40 % des chomeurs qui sont dans ce cas là . Exemple il est inconcevable qu'il y ait des chomeurs dans les metiers en tension comme le service, le batiment,et les metiers de bouche !!! Il arrivera un moment où les francais qui travaillent ne voudront plus payer pour ceux qui ne le veulent pas , et ils auront raison . Pour information 700 000 emplois techniques sont à pourvoir dans notre pays !!! Je trouve régulièrement du travail à ce type de cas, je n'ose dire les methodes qu'ils utilisent pour eviter d'aller aux entretiens!! C'est une honte

[/quote]

Gaston a rajouté
:
Oui, dan, si tu savais comme ils sont heureux, les chômeurs ! Tiens, les gars de Peugeot, à Sochaux, depuis qu'ils ont appris que beaucoup d'entre eux vont être virés, font des fêtes gigantesques, des barbecues visibles jusqu'à Dijon! On ne dit plus "heureux comme Baptiste ou Gaston ", mais " heureux comme un chômeur "...Il y en a même qui se suicident! Les couillons ![/quote][/quote]

Pouquoi deformes tu mes propos mon cher gaston, je parle de 30 à 40 % des chomeurs qui s'en contentent, j'ai n'ai jamais dit qu'il s'agissait de tous les chomeurs !!! Mais ces 30 à 40 nous coutent la peau du c....... C'est à ce niveau là qu'il faut etre répréssif, !!!! Le chomage a été devoyé , il etait au depart parti d'un bon sentiment à savoir aider à juste titre les personnes comme ceux que tu viens de citer, c'est devenu pour 30 à 40 % au droit, une rente. C'est là que le bas blèsse . Reconnais tout de même, STP, que je n'ai jamais dit que tous les chomeurs etaient heureux!!! Merci de retablir la justèsse de mes propos .

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par _Tan le Ven 28 Oct 2011 - 15:58

Tibouc a écrit:
Tan a écrit:Il n'est pas nécessaire de vouloir pour agir. L'action peut naître sans y penser. C'est ça la véritable création artistique : elle ne vient pas du mental. Elle vient de quelque chose en nous qui est plus profond que le mental.
Même si la création ne vient pas du mental, elle passe forcément par le mental.
Non, pas nécessairement. Si la création provient du mental, alors ce n'est pas ce que j'appelle de la création.
Les gens sont prisoniers de leur mental, et même lorsqu'ils disent : "quelle belle fleur !" il s'agit seulement d'un étiquetage mental automatique. Etant donné qu'ils ne connaissent pas le silence intérieur et ne sont pas présents, ils ne voient pas véritablement la fleur, n'en sentent pas l'essence, l'aspect sacré, de la même façon qu'ils ne se connaissent pas eux-mêmes, ne sentent pas leur propre essence ou leur propre aspect sacré.

A part quelques exceptions et parce que nous vivons dans une culture où le mental prédomine, une grande part de l'art, de l'architecture, de la musique et de la littérature modernes est dénuée de beauté et d'essence.
Pourquoi ? Parce que les gens qui créent ces choses ne peuvent se libérer de leur mental, ne serait-ce que pour un instant. Ils n'entrent donc jamais en contact avec cet espace intérieur d'où proviennent la véritable créativité et l'authentique beauté.
Livré à lui-même, le mental créé des monstruosités, et ce, pas uniquement dans les musées d'art. Il suffit de regarder nos aménagements urbains et la désolation de nos parcs industriels. Aucune civilisation n'a jamais généré autant de laideur.

Tibouc a écrit:
Tan a écrit:Je ne joue plus avec mon petit camion rouge de pompiers avec lequel je jouais avec quand j’étais enfant. Je ne joue plus avec, et pourtant, ce n’est pas une volonté de ma part. C’est juste que ça ne me viens plus.
L'action détachée, le non-agir, c'est cela : ça me vient, ou ça ne me vient pas. Sans effort, sans que l'action n'émerge d'un champ de résistance à ce qui est.
Les animaux n’ont pas besoin de vouloir manger pour aller se nourrir : ça leur vient tout seul. Ca ne vient pas en réaction à une situation.
Agir en réaction à une situation, ce n’est pas agir : c’est réagir. Ce n’est pas du tout la même chose.
Pour la survie, nous n’avons pas besoin de contrôle : l’instinct de survie est là pour ça. Les animaux n’ont pas besoin de penser pour vivre. Quand on arrive devant un trou, on arrête et on le contourne. C’est une évidence : pas besoin d’y réfléchir, pas besoin d’y penser, pas besoin de le vouloir. L’action se fait d’elle-même, naturellement.
Tu dis qu'il vaut mieux ne pas réfléchir ?
Assez bizarre comme argument je trouve...
Peut-être parce que tu interprètes de travers ? As-tu besoin de réfléchir pour enlever ta main du feu lorsque tu te brûles ? As-tu besoin de réfléchir pour faire l'amour ?

Tibouc a écrit:
Tan a écrit:Je ne suis pas de ton avis. La souffrance est intimement liée au temps, non à une quelconque situation. La souffrance et le temps viennent ensemble : il ne peut pas y avoir de souffrance s’il n’y a pas une durée, avec l’idée d’un passé et d’un futur.
Au contraire ! C'est parce qu'on a l'idée du temps, et d'un avenir possiblement meilleur qu'on souffre moins.
Je crains que non. Quand on est prisonnier du mental, on est prisonnier du temps et une compulsion nous incite à vivre presque exclusivement en fonction de la mémoire et de l'anticipation. Ca génère une préoccupation permanente face au passé et au futur, une indisponibilité à honorer et à accueillir l'instant présent, ainsi qu'une incapacité à laisser l'instant présent être tel qu'il est.
La compulsion naît du fait que le passé nous confère une identité et que le futur comporte une promesse de salut et de satisfaction, sous une forme ou une autre. Passé et futur sont tous deux des illusions.

Ce qu'on perçoit comme le temps n'est pas le temps lui-même, mais ce point qui est en-dehors du temps : le présent. L'instant présent est précieux, car c'est le seul qui existe.
Plus on est axé sur le temps, c'est-à-dire le passé et le futur, plus on rate le présent, la chose la plus précieuse qui soit. Le présent est ce qu'il y a de plus précieux parce parce qu'il est l'unique chose qui soit. Parce que c'est tout ce qui existe.
L'éternel présent est le creuset au sein duquel toute notre vie se déroule, le seul facteur constant. La vie, c'est maintenant. Il n'y a jamais eu un moment où ta vie ne se déroulait pas "maintenant" et il n'y en aura jamais. Par ailleurs, l'instant présent est l'unique point de référence qui puisse nous transporter au-delà des frontières limitées du mental. Il est notre seul point d'accès au royaume intemporel et sans forme de l'Être.

Bref, "l'idée d'un avenir possiblement meilleur" fait souffrir pour la simple raison qu'elle est fondée sur un refus de laisser l'instant présent être tel qu'il est. C'est une idée fondée sur la résistance à ce qui est. Pourtant, l'instant présent est toujours tel qu'il est, que cela nous plaise ou non. Le fait d'y résister génère la souffrance. On cesse de souffrir lorsqu'on permet à ce qui est d'être, lorsqu'on laisse la vie couler harmonieusement sans se mettre à y résister sous prétexte que notre mental porte un jugement négatif sur ce qui est.

Tout le monde remet toujours en cause ce qui est, et jamais les jugements du mental. Le résultat est connu : l'humanité ressemble à une rivère de sang et de larmes depuis plus de 10 000 ans...

Tibouc a écrit:
Tan a écrit:Pourquoi sommes-nous venus dans ce « monde » ? Que sommes-nous venus y faire ? Nous sommes venus jouer, explorer. C’est comme un enfant qui se lève tôt, le samedi matin, et qui ouvre la porte, sort dehors et veut aller voir, avec étonnement, ce que la journée lui réserve. Nous avons tous connu cet espace, au moins quand nous étions enfants. Se lever de bon matin et aller explorer le monde : c’est cela que nous sommes venus faire. En fait, c’est plus clair le matin et quand on est enfant.
Tu m'as l'air bien nostalgique de l'enfance... Syndrome de Peter Pan ?
A ton avis ?

Tibouc a écrit:
Tan a écrit:Au nom de qui prétendons-nous ainsi intervenir ? Au nom de ce que nous ne sommes pas. Au nom de cette image mentale fabriquée. Au nom de moi.
Mais absolument ! Nous agissons au nom de l'égo. L'égo est le moteur de la personnalité, une personnalité sans égo serait complétement apathique.
L'égo est une chose très utile. Il ne faut certes pas en abuser, mais il ne faut pas non plus le dénigrer.

Tiens d'ailleurs, explique-moi pourquoi Dieu (ou la Conscience comme tu dis) aurait créé l'égo si l'égo c'est mal ?
Tu interprètes de travers. Je n'ai jamais dit "l'ego, c'est mal. Il n'y a pas de bien et de mal. Il y a ce qui est.
L'ego n'est ni bon ni mauvais en soi. L'ego, le mental, est un outil permettant de fonctionner dans le monde matériel. Il n'y aucun mal à ça ! Là où ça devient problématique, c'est quand on oublie qui on est, pour croire être notre ego, notre mental, notre personnalité. Il n'y a rien de mal à avoir un marteau dans les mains et à l'utiliser à partir du moment où on ne se prend pas pour le marteau.
Nous ne sommes pas notre mental. Nous ne sommes pas nos pensées. Nous ne sommes pas notre corps. Nous ne sommes pas notre personnalité. Nous ne sommes pas des personnes séparées vivant dans un monde extérieur à elles-mêmes.
Nous sommes la Conscience, la Vie unique, la vie sans forme, impersonnelle.
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Tibouc le Ven 28 Oct 2011 - 19:00

Tan a écrit:Non, pas nécessairement. Si la création provient du mental, alors ce n'est pas ce que j'appelle de la création.
Les gens sont prisoniers de leur mental, et même lorsqu'ils disent : "quelle belle fleur !" il s'agit seulement d'un étiquetage mental automatique. Etant donné qu'ils ne connaissent pas le silence intérieur et ne sont pas présents, ils ne voient pas véritablement la fleur, n'en sentent pas l'essence, l'aspect sacré, de la même façon qu'ils ne se connaissent pas eux-mêmes, ne sentent pas leur propre essence ou leur propre aspect sacré.

A part quelques exceptions et parce que nous vivons dans une culture où le mental prédomine, une grande part de l'art, de l'architecture, de la musique et de la littérature modernes est dénuée de beauté et d'essence.
Pourquoi ? Parce que les gens qui créent ces choses ne peuvent se libérer de leur mental, ne serait-ce que pour un instant. Ils n'entrent donc jamais en contact avec cet espace intérieur d'où proviennent la véritable créativité et l'authentique beauté.
Livré à lui-même, le mental créé des monstruosités, et ce, pas uniquement dans les musées d'art. Il suffit de regarder nos aménagements urbains et la désolation de nos parcs industriels. Aucune civilisation n'a jamais généré autant de laideur.
Je n'ai pas dit que la création provenait du mental, j'ai dit qu'elle passait forcément par le mental. Essaye de créer quelque chose sans y réfléchir aucunement, c'est impossible !


Peut-être parce que tu interprètes de travers ? As-tu besoin de réfléchir pour enlever ta main du feu lorsque tu te brûles ? As-tu besoin de réfléchir pour faire l'amour ?
Pour retirer ma main du feu, non car c'est un réflexe de survie. Pour faire l'amour, oui j'ai besoin d'y réfléchir.

Je crains que non. Quand on est prisonnier du mental, on est prisonnier du temps et une compulsion nous incite à vivre presque exclusivement en fonction de la mémoire et de l'anticipation. Ca génère une préoccupation permanente face au passé et au futur, une indisponibilité à honorer et à accueillir l'instant présent, ainsi qu'une incapacité à laisser l'instant présent être tel qu'il est.
La compulsion naît du fait que le passé nous confère une identité et que le futur comporte une promesse de salut et de satisfaction, sous une forme ou une autre. Passé et futur sont tous deux des illusions.

Ce qu'on perçoit comme le temps n'est pas le temps lui-même, mais ce point qui est en-dehors du temps : le présent. L'instant présent est précieux, car c'est le seul qui existe.
Plus on est axé sur le temps, c'est-à-dire le passé et le futur, plus on rate le présent, la chose la plus précieuse qui soit. Le présent est ce qu'il y a de plus précieux parce parce qu'il est l'unique chose qui soit. Parce que c'est tout ce qui existe.
L'éternel présent est le creuset au sein duquel toute notre vie se déroule, le seul facteur constant. La vie, c'est maintenant. Il n'y a jamais eu un moment où ta vie ne se déroulait pas "maintenant" et il n'y en aura jamais. Par ailleurs, l'instant présent est l'unique point de référence qui puisse nous transporter au-delà des frontières limitées du mental. Il est notre seul point d'accès au royaume intemporel et sans forme de l'Être.

Bref, "l'idée d'un avenir possiblement meilleur" fait souffrir pour la simple raison qu'elle est fondée sur un refus de laisser l'instant présent être tel qu'il est. C'est une idée fondée sur la résistance à ce qui est. Pourtant, l'instant présent est toujours tel qu'il est, que cela nous plaise ou non. Le fait d'y résister génère la souffrance. On cesse de souffrir lorsqu'on permet à ce qui est d'être, lorsqu'on laisse la vie couler harmonieusement sans se mettre à y résister sous prétexte que notre mental porte un jugement négatif sur ce qui est.

Tout le monde remet toujours en cause ce qui est, et jamais les jugements du mental. Le résultat est connu : l'humanité ressemble à une rivère de sang et de larmes depuis plus de 10 000 ans...
J'ai toujours l'impression que tu fais l'éloge de la non-pensée, et de la non-action, ce que je trouve assez bizarre. Voire assez dangereux (exemple, suivant ton raisonnement on pourrait dire que lors de la 2e guerre mondial, il ne fallait pas résister contre les nazis...)
Pourtant ensuite tu dis que le mental n'a rien de mal en soi, alors où est le problème ?

De plus, je maintiens que l'idée d'un avenir meilleur permet de moins souffrir. C'est justement parce que nous avons l'idée du temps que le malheur absolu n'est pas possible, le bonheur absolu non plus d'ailleurs. Car qu'on soit malheureux ou heureux on sait que ça va finir un jour.

A ton avis ?
Ben oui. A en juger par ce que tu dis, tu es nostalgique de l'enfance. Nostalgie que je n'ai personnellement pas du tout, au contraire.

Tu interprètes de travers. Je n'ai jamais dit "l'ego, c'est mal. Il n'y a pas de bien et de mal. Il y a ce qui est.
L'ego n'est ni bon ni mauvais en soi. L'ego, le mental, est un outil permettant de fonctionner dans le monde matériel. Il n'y aucun mal à ça ! Là où ça devient problématique, c'est quand on oublie qui on est, pour croire être notre ego, notre mental, notre personnalité. Il n'y a rien de mal à avoir un marteau dans les mains et à l'utiliser à partir du moment où on ne se prend pas pour le marteau.
Nous ne sommes pas notre mental. Nous ne sommes pas nos pensées. Nous ne sommes pas notre corps. Nous ne sommes pas notre personnalité. Nous ne sommes pas des personnes séparées vivant dans un monde extérieur à elles-mêmes.
Nous sommes la Conscience, la Vie unique, la vie sans forme, impersonnelle.
Je suis assez d'accord. Ca ne change rien au fait que l'égo est le moteur de la personnalité, et qu'il n'y a donc pas lieu de le dénigrer comme j'ai l'impression que tu le fais.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Bulle le Dim 30 Oct 2011 - 8:46

dan 26 a écrit: Mais ces 30 à 40 nous coutent la peau du c....... C'est à ce niveau là qu'il faut etre répréssif, !!!!
Et c'est rien à côté des dépenses de santé, rien encore à côté de retraités et encore moins à côté des prestations familiales !!!
Tous ces pauvres ou ces non productifs qu'il faut assister, tout de même, quelle galère...
Je me demande pourquoi aucun gouvernement n'a encore eu l'idée de les supprimer les pauvres ; c'est vrai ça quand même, s'il n'y avait que des riches non seulement ils ne coûteraient rien, mais ils pourraient dépenser plus pour eux puisqu'ils dépenseraient moins pour les autres cyclops ...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par JO le Dim 30 Oct 2011 - 10:04

Il y a la solidarité nécessaire ( et la privatisation accélérée de tous les rouages naguère de l'etat, vise à sa suppression) et la contribution nécessaire de TOUS les citoyens d'une communauté. Tout avantage illégal est du vol, comme tout profit personnel exagéré . Chacun voit où il en est, de ce qu'il vit et de ce qu'il doit . Malheureusement , le jeu est de garer tout ce qu'on peut, du fisc . Mot horrible, mais qui est juste le porte-monnaie national . On ne doit pas voler, mais en retour, on a le droit d'être aidé, si on essaie de ne pas être seulement un profiteur .Les restos du coeur vont manquer d'argent cet hiver : un euro chacun et c'est sauvé . Les gens qui ont l'estomac plein peuvent à leur tour, ne plus être que des assistés . C'est toute l'économie sociale du pays qui est à revoir . Ne pas se dire : qu'est-ceque je peux voler, mais en quoi puis-je contribuer ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Bulle le Dim 30 Oct 2011 - 10:07

+ une

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Dim 30 Oct 2011 - 18:08

[quote="Bulle"]
dan 26 a écrit: Mais ces 30 à 40 % nous coutent la peau du c....... C'est à ce niveau là qu'il faut etre répréssif, !!!!
Et c'est rien à côté des dépenses de santé, rien encore à côté de retraités et encore moins à côté des prestations familiales !!!
J'englobe tout quand je dis qu'ils nous coutent tres cher .

Tous ces pauvres ou ces non productifs qu'il faut assister
,Relis moi STP attentivement au lieu de déformer mes propos encore une fois , je parle des 30 à 40 % qui se complaisent dans leurs situation et qui ne veulent en aucun cas travailler ou faire un effort r . Je n'ai jamais parlé de tous les pauvres soit sympa ma chère bulle de ne pas deformer mes propos . Quand je dis que 30 à 40 % des pauvres profitent du système cela veut dire que 70 à 60 % utilisent ce système à bon essient et que celui ci est adapté à des cas particuliers ponctuels . Pourqoi refuses tu de le comprendres? J'etais au conseil général de mon departement cette semaine, 57 % du budjet est affecté aux aides sociales ; si 30 % 40 % de ce budjet est detourné de sa fonction principale , tu peux voir ce que cela peut representer au niveau national .

tout de même, quelle galère...
Quelle dérive plutot effrayant de voir comment le système qui est parti d'un bon sentiment a été dévoyé . Je rapelle que je siège au conseil d'administration et m'investis(bénévolement !!) dans de nombreuses organisations d'insertion .

Je me demande pourquoi aucun gouvernement n'a encore eu l'idée de les supprimer les pauvres ; c'est vrai ça quand même, s'il n'y avait que des riches non seulement ils ne coûteraient rien, mais ils pourraient dépenser plus pour eux puisqu'ils dépenseraient moins pour les autres ...


Il y aurait des actions toutes simples à mettre en place, afin de faire sortir les pauvres par la haut plutot que de les maintenir dans le fossé, avec ces aides sociales !!! Nombreux sont ceux qui ont essayé mais ils se sont trouvés opposés à cette p........de pensée unique gaucho , souvent organisée par ceux qui vivent de la misère des autres

Je me repette pour la Xeme fois, il faut se defoncer pour ceux qui ont vraiment besoin des aides,(c'est ce que je fais régulièrement) mais il faut impérativement denoncer, punir, couper les vivres , renvoyer chez eux ceux qui profitent du systéme trop laxiste et s'en contentent !!!!

Amicalement soit sympa de ne pas deformer mes propos ma chère Bulle


Dernière édition par dan 26 le Dim 30 Oct 2011 - 18:16, édité 1 fois

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Dim 30 Oct 2011 - 18:13

JO a écrit:Il y a la solidarité nécessaire ( et la privatisation accélérée de tous les rouages naguère de l'etat, vise à sa suppression) et la contribution nécessaire de TOUS les citoyens d'une communauté. Tout avantage illégal est du vol, comme tout profit personnel exagéré . Chacun voit où il en est, de ce qu'il vit et de ce qu'il doit . Malheureusement , le jeu est de garer tout ce qu'on peut, du fisc . Mot horrible, mais qui est juste le porte-monnaie national . On ne doit pas voler, mais en retour, on a le droit d'être aidé, si on essaie de ne pas être seulement un profiteur .Les restos du coeur vont manquer d'argent cet hiver : un euro chacun et c'est sauvé . Les gens qui ont l'estomac plein peuvent à leur tour, ne plus être que des assistés . C'est toute l'économie sociale du pays qui est à revoir . Ne pas se dire : qu'est-ceque je peux voler, mais en quoi puis-je contribuer ?

Entièrement d'accord avec toi, ( pour ce qui est en gras souligné )si ce n'est que je ne comprends pas ce que tu veux dire par" profit personnel exagéré", des mots des mots, essaye d'y mettre des chiffres!! Si le profit personnel n'est pas acquis au detriment des autres je ne vois pas où est le problème ?

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par JO le Lun 31 Oct 2011 - 7:35

pour moi, le problême du profit personnel NON REDISTRIBUE, est le gel des biens qui crée le déséquilibre social . Il n'est pas normal de trouver normal et juste de gagner en un jour ce que d'autres ne gagnent pas en une vie , et de le garder pour son propre plaisir ... et, même pas: il y en a pour ne même pas savoir que le pauvre existe et qu'ils sont riches .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Bulle le Lun 31 Oct 2011 - 8:27

dan 26 a écrit:Relis moi STP attentivement au lieu de déformer mes propos encore une fois , je parle des 30 à 40 % qui se complaisent dans leurs situation et qui ne veulent en aucun cas travailler ou faire un effort r . Je n'ai jamais parlé de tous les pauvres soit sympa ma chère bulle de ne pas deformer mes propos .
Mais je ne déforme pas TES propos ce sont MES propos.
Autrement dit l'effet que TES propos peut faire sur un lecteur à force de lire et de relire d'entendre et de réentendre que les malheurs de la France, viennent d'une certaine couche de la population qui la ruine.
Donc j'assume tout à fait les conclusions que je tire de TES propos, pour éviter ça supprimons les pauvres assistés, fainéants ! Les rebus de la société, les gens cassés qui n'ont plus rien dans les tripes pour rebondir etc etc...
Et regarde un peu l'avantage, comme il y en a beaucoup d'après ce que je lis ici et là qui ne sont pas tout à fait comme ci ou tout à fait comme ça, ça dégagera le territoire...
C'est vrai ça, je le répète pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?
C'est encore plus rapide que de payer des fonctionnaires pour exercer des contrôles et de la répression voyons lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par maya le Lun 31 Oct 2011 - 10:46

Bulle a écrit:
dan 26 a écrit:Relis moi STP attentivement au lieu de déformer mes propos encore une fois , je parle des 30 à 40 % qui se complaisent dans leurs situation et qui ne veulent en aucun cas travailler ou faire un effort r . Je n'ai jamais parlé de tous les pauvres soit sympa ma chère bulle de ne pas deformer mes propos .
Mais je ne déforme pas TES propos ce sont MES propos.
Autrement dit l'effet que TES propos peut faire sur un lecteur à force de lire et de relire d'entendre et de réentendre que les malheurs de la France, viennent d'une certaine couche de la population qui la ruine.
Donc j'assume tout à fait les conclusions que je tire de TES propos, pour éviter ça supprimons les pauvres assistés, fainéants ! Les rebus de la société, les gens cassés qui n'ont plus rien dans les tripes pour rebondir etc etc...
Et regarde un peu l'avantage, comme il y en a beaucoup d'après ce que je lis ici et là qui ne sont pas tout à fait comme ci ou tout à fait comme ça, ça dégagera le territoire...
C'est vrai ça, je le répète pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?
C'est encore plus rapide que de payer des fonctionnaires pour exercer des contrôles et de la répression voyons lol!

Bulle, merci pour cette réponse. Mais Dan vit dans un monde où les pauvres sont presque tous des profiteurs...et ses réponses tranchées "au couteau" il ne verra pas l'humour triste de tes réponses. merci
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 14:47

Merci de quoter convenablement svp !:
]quote="JO"]pour moi, le problême du profit personnel NON REDISTRIBUE, est le gel des biens qui crée le déséquilibre social
. Veux tu dire par là qu'il faut tout partager ? Le fais tu ?
Il n'est pas normal de trouver normal et juste de gagner en un jour ce que d'autres ne gagnent pas en une vie , et de le garder pour son propre plaisir ... et, même pas: il y en a pour ne même pas savoir que le pauvre existe et qu'ils sont riches .

Mais que dis tu là une personne qui gagne de telles sommes , ne fait pas comme l'oncle Piscou !!! elle le partage forcement sous forme de consomation , ou avec ses connaissances, familles et amis . Elle aide même souvent des entreprises en participants financièrement à celles ci , l'achat d'action par exemple en est un exemple .Tu voudrais je pense qu'elle aille distribuer son argent dans les quartiers , pour se faire une bonne conscience , c'est du n'importe quoi excuse moi. C'est beau mais c'est dans le monde du bisounourse !!!!

Tu me fais penser à la blague des 3 communistes qui disent vouloir tout partager , et au moment, où ils arrivent à parler de partager 3 chemises s'y refusent ..........parcequ'ils les ont!!! C'est gentil mais il en faut pas exgerer tout de même .

Sincérement voir gagner des sommes enormes ne me géne nulement , quand ces sommes sont le fruit d'un travail, ou d'une responsabilité , ou la prise d'un risque.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par JO le Lun 31 Oct 2011 - 16:15

Les actionnaires sont , à mes yeux, des profiteurs.La propriété c'est le vol, disaient les anarchistes . Je ne suis pas loin de penser la même chose, quand elle atteint un certain niveau . Ce sont les ouvriers qui enrichissent les patrons , pas les patrons qui font vivre les travailleurs .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par troubaadour le Lun 31 Oct 2011 - 17:55

non ce sont les clients qui enrichissent les patrons, les ouvriers, les commerciaux, les comptables, les banquiers, l'Etat et les colletivités locales, etc....
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Bulle le Lun 31 Oct 2011 - 18:17

et les patrons qui appauvrissent certains de leurs clients...
Compliqué tout ça ! Je suis très bugguée du point de vue économique : il y a des logiques que je n'arrive pas à comprendre. Dont celle de "la main de dieu" ou régularisation soi-disant automatique des marchés...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:38

maya a écrit:

dan 26 a écrit:Relis moi STP attentivement au lieu de déformer mes propos encore une fois , je parle des 30 à 40 % qui se complaisent dans leurs situation et qui ne veulent en aucun cas travailler ou faire un effort r . Je n'ai jamais parlé de tous les pauvres soit sympa ma chère bulle de ne pas deformer mes propos .
Mais je ne déforme pas TES propos ce sont MES propos.
Autrement dit l'effet que TES propos peut faire sur un lecteur à force de lire et de relire d'entendre et de réentendre que les malheurs de la France, viennent d'une certaine couche de la population qui la ruine.
Quand ai je dit cela il s'agit d'un element parmis tant d'autres !!Décidement tu ne sais pas lire

Donc j'assume tout à fait les conclusions que je tire de TES propos, pour éviter ça supprimons les pauvres assistés, fainéants ! Les rebus de la société, les gens cassés qui n'ont plus rien dans les tripes pour rebondir etc etc...
Je n'ai strictement jamais dit celà,

Et regarde un peu l'avantage, comme il y en a beaucoup d'après ce que je lis ici et là qui ne sont pas tout à fait comme ci ou tout à fait comme ça, ça dégagera le territoire...
Quel rapport avec mes propos

C'est vrai ça, je le répète pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?
C'est encore plus rapide que de payer des fonctionnaires pour exercer des contrôles et de la répression voyons
P......tu melanges tout .
Bulle, merci pour cette réponse. Mais Dan vit dans un monde où les pauvres sont presque tous des profiteurs...et ses réponses tranchées "au couteau" il ne verra pas l'humour triste de tes réponses. [/quote]

Arretez de vivre sur un nuage, je vous ai dit que je suis tres actif dans des organisations d'insertion, et de ce fait peut témoigner de ce que je vois de l'interieur . Autre élement quand je parle de 30 à 40 % de personnes qui profitent honteusement du système, cela veut dire (en mathématique), que ce n'est pas la majorité, mais le phénomène est indéniable . Peux tu le comprendre , regarde autour de toi ce qui se passe.

Amicalement .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:40

JO a écrit:Les actionnaires sont , à mes yeux, des profiteurs.La propriété c'est le vol, disaient les anarchistes . Je ne suis pas loin de penser la même chose, quand elle atteint un certain niveau . Ce sont les ouvriers qui enrichissent les patrons , pas les patrons qui font vivre les travailleurs .

Et quand les actionnaires sont des ouvriers comme dans toutes les entereprises du Cac 40, c'est quoi , des profiteurs aussi ?

Et quand l'entreprise est en difficulté c'est quoi , les ouvriers qui font faire des pertes au patron ?

Ce raisonement basé sur la jalousie m'a toujours surpris, et scandalisé !!!

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:47

troubaadour a écrit:non ce sont les clients qui enrichissent les patrons, les ouvriers, les commerciaux, les comptables, les banquiers, l'Etat et les colletivités locales, etc....

Excusez moi mais vous avez un méconnaissance de l'économie qui est impressionnante . Dans les entreprises il n'y a pas que des patrons et des actionnaires, mais des ouvriers, des spécialistes, des cadres, et toute une hierarchie , qui vivent grace à la marge brute en relation avec le chiffre d'affaire fait par les clients . Dans toute les entreprises il y a une echelle de salaire qui part du Smig, jusqu'aux cadres supérieurs , donc des personnes à des niveaux différents avec des salaires différents aussi . Il n'y a pas que des patrons qui s'enrichissent, et d'abord cela veut dire quoi s'enrichir donnez des chiffres précis . Autre élement 93 % des entreprises Francaises sont des TPE moins de 10 personnes et des PME, jusqu'à 250 personnes , donc des entreprises qui ne devraient pas vous rendre jaloux , la plus part de ces patrons n'ayant qu'un but faire en sorte que l'entreprise survive.

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:48

JO a écrit:Les actionnaires sont , à mes yeux, des profiteurs.La propriété c'est le vol, disaient les anarchistes . Je ne suis pas loin de penser la même chose, quand elle atteint un certain niveau . Ce sont les ouvriers qui enrichissent les patrons , pas les patrons qui font vivre les travailleurs .

c'est quoi un certain niveau ?

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:53

Bulle a écrit:et les patrons qui appauvrissent certains de leurs clients...
Compliqué tout ça ! Je suis très bugguée du point de vue économique : il y a des logiques que je n'arrive pas à comprendre. Dont celle de "la main de dieu" ou régularisation soi-disant automatique des marchés...

Il y a de tout dans notre monde des bons et mauvais patrons et ouvriers , ce type de debat est ridicule dans la mesure où l'on se sert d'un exemple pour généraliser . Ne pouriez vous pas essayer d'elever le debat SVP. Je me repette 97 % des entreprises en France sont des TPE et PME, souvent donc des dirigeants qui essayent juste de faire en sorte que l'entreprise survive, à la sueur de leur front . Je demande à ceux que les jaloux qui repprochent tant de choses aux patrons le deviennent eux même afin de nous montrer comment il faut faire .

Je ne connais pas cette théorie de la main de Dieu et régularisation automatique des marchés!!!


Sauf si il s'agit dd la fuctuation et l'équilibre entre l'offre et la demande .

Juste un exemple si tu vends ta voiture et a plusieurs acheteurs qui la veulent, tu la vendras plus chere que si tu n'en as qu'un. C'est de la logique pure et simple .
Amicalement .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 18:58

JO a écrit:Les actionnaires sont , à mes yeux, des profiteurs.La propriété c'est le vol, disaient les anarchistes . Je ne suis pas loin de penser la même chose, quand elle atteint un certain niveau . Ce sont les ouvriers qui enrichissent les patrons , pas les patrons qui font vivre les travailleurs .

Tu m'as fait peur se" temps passé ", montre bien que l'idée est totalement dépassée. Pour comprendre l'économie il suffit de vulgariser les exemples, comme dans un foyer par exemple , ou une equipe sportive .
Voir mon exemple au dessus
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par Bulle le Lun 31 Oct 2011 - 20:16

dan 26 a écrit:Je ne connais pas cette théorie de la main de Dieu et régularisation automatique des marchés!!!
Ou main invisible (on l'appelle des deux manières): métaphore de Smith qui reprise dans le domaine économique a servi à théoriser l'un des modèles (mathématiques) de concurrence parfaite.
Juste un exemple si tu vends ta voiture et a plusieurs acheteurs qui la veulent, tu la vendras plus chere que si tu n'en as qu'un. C'est de la logique pure et simple .
Ah ben ça oui j'avais compris lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40780
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Français sont heureux dans la vie...

Message par dan 26 le Lun 31 Oct 2011 - 23:16

Bulle a écrit:
dan 26 a écrit:Je ne connais pas cette théorie de la main de Dieu et régularisation automatique des marchés!!!
Ou main invisible (on l'appelle des deux manières): métaphore de Smith qui reprise dans le domaine économique a servi à théoriser l'un des modèles (mathématiques) de concurrence parfaite.
Juste un exemple si tu vends ta voiture et a plusieurs acheteurs qui la veulent, tu la vendras plus chere que si tu n'en as qu'un. C'est de la logique pure et simple .
Ah ben ça oui j'avais compris
C'est le principe des marchés . En quoi ce principe est il anormal?

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum