4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Lila le Ven 21 Oct 2011 - 8:31

JO
cumuler et s'instruire, OUI, mélanger: non, du moins à un certain niveau d'engagement.

La Plume
rien de dit que "l'âme" soit une étincelle divine, dans le sens "un créateur et ses créatures".
De toutes façons, le bouddhisme ne nie ni Dieu et encore moins l'âme, mais simplement Sakkyamuni l'a exclu de son enseignement en disant "je vous donne les moyens de le découvrir par vous même".

Perso, j'incline aussi à penser que nous sommes des "étincelles" d'un grand Tout, il y a quelque chose qui nous relie, mais ce n'est pas nécessairement un dieu personnalisé.


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 6327
Localisation: .
Identité métaphysique: .
Humeur: .
Date d'inscription: 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par JO le Ven 21 Oct 2011 - 8:36

personnellement, je me vois comme parcelle d'un tout, donc forcément non séparée .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21437
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par _La plume le Ven 21 Oct 2011 - 8:58

Lila

Perso, j'incline aussi à penser que nous sommes des "étincelles" d'un grand Tout, il y a quelque chose qui nous relie, mais ce n'est pas nécessairement un dieu personnalisé.

Si en tant que partie nous possédons la "personnalité" le grand Tout doit nécessairement aussi posséder cet attribut parmi d'autres, sinon il serait incomplet, donc une "supra personnalité" bref, quelque chose qui nous est inconcevable et que j'appelle Dieu dont toute existence n'est qu'une manifestation temporaire.

Jo
personnellement, je me vois comme parcelle d'un tout, donc forcément non séparée .

Oui, je suis d'accord mais le penser intellectuellement, et le réaliser de façon continue, c'est deux choses. Si quelqu'un vient en ennemi pour t'agresser tu auras peut être du mal à le considérer comme un autre toi même ?

Voilà, on vit dans la dualité et il n'est pas facile de la transcender. On peut certes, pendant la méditation percevoir cette interdépendance, et cette identité avec le Tout, mais à peine entrevue, l'illusion revient au galop. L'idéal serait de vivre dans cet état constamment, finalement c'est être éveillé.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Lila le Ven 21 Oct 2011 - 9:32

Si en tant que partie nous possédons la "personnalité" le grand Tout doit nécessairement aussi posséder cet attribut parmi d'autres, sinon il serait incomplet, donc une "supra personnalité" bref, quelque chose qui nous est inconcevable et que j'appelle Dieu dont toute existence n'est qu'une manifestation temporaire.
pour moi, ce ne sont que des suppositions. Wink
Mais je comprends ton raisonnement, il est logique.
Avec un autre raisonnement tout aussi logique, on peut arriver à une conclusion opposée.
Donc... wistle

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 6327
Localisation: .
Identité métaphysique: .
Humeur: .
Date d'inscription: 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par JO le Ven 21 Oct 2011 - 10:40

je suis d'accord avec le fait que le tout est plus grand et tout autre que la somme des parties. C'est pourquoi mon foie peut se révolter de ce que fait mon estomac contre lui.Nous faisons partie d'un même "organe", forcément pensant , puisque nous le sommes .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21437
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Tony2233 le Ven 21 Oct 2011 - 21:03

Lila a écrit:rien de dit que "l'âme" soit une étincelle divine, dans le sens "un créateur et ses créatures".
Je m'imagine les âmes comme des matières mortes-inertes, existant depuis le début.
JO a écrit:personnellement, je me vois comme parcelle d'un tout, donc forcément non séparée.
Celà, correspond,pour moi plustôt au texte du Bardo Thödol. L'esprit se décomposant, se mélangeant, se recomposant, après la mort. Je m'imagine un genre de formule magique qui donne un genre de cohérence à l'esprit, qu'il ne se sépare plus, du moins dans son entièreté. Bien sûr je me sers de ton sentiment pour illustrer mon propos et:
Coeur de Loi a écrit: Il faut croire avant de vérifier.
Par exemple si on te dit qu'il y a un trésor dans la foret à tel endroit, si tu n'y crois pas, tu vas pas t'embeter à aller vérifier.
Lila a écrit: sans comprendre les signes que t'envoie la vie.
Je me dis que au-delà d’une croyance, il y a quelque chose qui nous envoie vers telle ou telle « voie ».

Et il peut, je suppose, exister des variantes de l'esprit-âme. C'est où est-ce que je suis rendu.

Tony2233
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages: 14
Date d'inscription: 02/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Lila le Ven 21 Oct 2011 - 21:20

Celà, correspond,pour moi plustôt au texte du Bardo Thödol. L'esprit se décomposant, se mélangeant, se recomposant, après la mort. Je m'imagine un genre de formule magique qui donne un genre de cohérence à l'esprit, qu'il ne se sépare plus, du moins dans son entièreté.
c'est en effet comme cela qu'on explique l'après-vie dans le bouddhisme, alors que tout le monde croit qu'ils enseignent la réincarnation ou la métempsychose (même beaucoup de bouddhistes!), qui est pourtant typiquement hindoue.

Cette "formule magique" pour maintenir l'intégrité de ton esprit, ce serait la maîtrise des pensées, qu'on acquière notamment par la méditation, et sans doute d'autres capacités.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 6327
Localisation: .
Identité métaphysique: .
Humeur: .
Date d'inscription: 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Tony2233 le Ven 21 Oct 2011 - 21:47

Lila a écrit:
Cette "formule magique" pour maintenir l'intégrité de ton esprit, ce serait la maîtrise des pensées, qu'on acquière notamment par la méditation, et sans doute d'autres capacités.
Merci, intégrité.Je suis totalement en accord. Je ne veux rien réinventer. Excepté que je bloquais quand je voyais écrit: haute réalisation, sans précisions et je vois ensuite: entraînement durant plusieurs vies. J'étais ensuite frustré de me voir celà présenté comme LA vérité universelle alors que ce n'est aucunement la mienne et je crois avoir recherché suffisament longtemps et ardemment, pour que je ne me considère pas dans mes démarches, en dessous de bien des maîtres. Je crois que certaines personnes peuvent éprouver le même sentiment que moi.
Merci

Tony2233
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages: 14
Date d'inscription: 02/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Tenzin Dorje le Sam 22 Oct 2011 - 2:19

Tony2233 a écrit:Quatre, s'il n'y a pas d'âme, comme le dit le Bouddhisme, qu'est-ce qui fait qu'une personne demeure la même ? Sinon comment améliorer son sort, une réalisation après l'autre, une vie après l'autre ?

J'aime bien cette question. Je vais essayer d'y répondre.

Chaque jour, je déscends les escaliers devant chez moi.

1. Je peux le voir comme une répétition : "toutes les fois que je déscends, c'est la même chose. Déscendre ces escaliers, c'est déscendre ces escalliers".

2. Je peux le voir comme une reprise : "même si je déscend les escaliers chaque jour, il m'arrivera de les déscendre différemment, à différents rythmes - peut-être même qu'un jour je tomberai. Entre chaque déscente, il y a des variations, chaque déscente est similaire aux précédentes mais pas identique".

3. Je peux aussi le voir comme une nouveauté à chaque fois : "quand je suis dans le présent, je n'ai plus de points de comparaison, je ne peux pas comparer ce que je fais maintenant avec ce que je faisais hier puisque je ne pense pas au passé : je suis dans le présent. Dans cette mesure, tout est toujours complètement nouveau, parce que sans comparaison".

Je peux aussi voir le "moi" pareil. Soit je compare mon "moi" actuel à celui d'hier et je me dis "c'est le même", ou "je suis similaire à qui j'étais hier", soit je ne compare plus parce que je suis dans le présent, et je suis entièrement nouveau, la question de la différence ne se pose même plus. Même celle de la nouveauté ne se pose plus dans la mesure ou il n'y a plus de comparaison : je suis, je suis celui qui est, je suis tout court (c'est peut-être ce que veut dire le Bouddha lorsqu'il prend le nom de Tatagatha).

Autrement dit, la question du même et du différent sont des vues, qui peuvent être colorées de notre état d'esprit. Quant à savoir si ce sont des faits (si je suis effectivement différent de qui j'étais hier, ou si je suis à la fois le même et différent), je ne suis pas sûr qu'elle présente un réel intérêt.

Je m'arrête ici sans répondre à ta 2ème question, mais j'espère que mon esquisse de réponse (qui n'engage que moi, cela ira mieux en le disant :) ) t'apportera quelque chose.

Tenzin Dorje
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 360
Age: 31
Localisation: LTWA, Dharamshala, H.P., India
Identité métaphysique: Mahayana (Tibetan) Buddhism
Humeur: At sea level
Date d'inscription: 08/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par JO le Sam 22 Oct 2011 - 7:58

Pour ma part, je crois comprendre que ce qu'on fait ne perdure pas , mais que l'impact de ce qu'on fait, lui, est ajouté à l'expérience non duelle de l'âme collective .La réincarnation individuelle puiserait alors dans ce patrimoine acquis, comme le comédien emprunte au vestiaire les vêtements du rôle à incarner ...provisoirement .

JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 21437
Localisation: france du sud
Identité métaphysique: ailleurs
Humeur: paisiblement réactive
Date d'inscription: 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par freefox le Sam 22 Oct 2011 - 10:50

Le comédien est-il le rêveur (éveillé)?
Le rôle est-ce nous dans le samsâra, rêvé par notre nature véritable?

Vous le saurez en regardant le prochain épisode de.......bip crédit épuisé, vous avez oublié d’approvisionner votre compte. rire

freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1881
Localisation: ici et là
Identité métaphysique: bientôt le dernier envol
Humeur: Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription: 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par Tony2233 le Dim 23 Oct 2011 - 19:53

freefox a écrit:Vous le saurez en regardant le prochain épisode de.......bip crédit épuisé, vous avez oublié d’approvisionner votre compte. rire

Merci freefox

Tenzin Dorje a écrit:Quant à savoir si ce sont des faits (si je suis effectivement différent de qui j'étais hier, ou si je suis à la fois le même et différent), je ne suis pas sûr qu'elle présente un réel intérêt.
Je supposes que tu as appris à ne pas penser à celà. Je suppose qu'un Bouddha ne verrait peut-être pas autre chose que l'importance de vivre dans le moment présent.
Tenzin Dorje a écrit:Je m'arrête ici sans répondre à ta 2ème question
La deuxième fait référence au Bardo Thödol(pour moi en tous les cas). Selon ce que j'ai étudié, il serait rapporté à l'oeuvre de Padmasambhava, est-ce une question de censure, ou de voeux ce pourquoi tu t'arrête sans répondre?
Pourtant, je crois qu'une bonne partie de mes interrogations prennent essence de ce livre, qui je crois est majeur dans la culture tibétaine.
Merci

Tony2233
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages: 14
Date d'inscription: 02/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par dan 26 le Ven 28 Oct 2011 - 23:39

Coeur de Loi a écrit:

Il faut savoir ceci :
Dans le Bouddhisme tout est à vérifier soi-même.

Donc il n'y a pas de "vérités" imposées, il est préférable d'y croire avant de pouvoir les vérifier.

- Si on y croit pas, pourquoi travailler à vérifier ?
- Si on croit que c'est faux, pourquoi écouter d'avantage le Bouddha ?
Comment peut on dire des aneries pareilles !!? ha oui il suffit d'y croire n'est ce pas!!Sacré sophisme ou raisonnement en boucle!!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages: 16096
Date d'inscription: 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Questions précises et vastes sur le Bouddhisme

Message par gaston21 le Dim 30 Oct 2011 - 22:28

Depuis que j'ai lu l'article "Pas si zen, ces bouddhistes" dans Marianne du 15 Octobre, je me sens une vocation tardive de lama ! Un temple luxueux au coeur des Cévennes, le Lerab Ling, inauguré en 2008 en présence de Carla Bruni, vêtue d'une combinaison blanche qui lui arrive à mi-cuisses ... 2000 à 3000 retraitants par an, prix minimum de la retraite: 500 euros, somme toute, une bonne affaire...Et un lama, Sogyal Rinpoché ( en tibétain " le très précieux"), une réincarnation de je ne sais plus qui, à la tête de l'affaire; et, à en juger par les déclarations de Mimi, une jeune fille qui déclare avoir été l'esclave du gourou, un fort tempérament ! " Mon travail, c'était d'être à sa disposition : le laver, l'habiller, transmettre ses ordres aux autres, dormir au pied de son lit au cas où il aurait besoin de moi, préparer ses voyages...". Rinpoché n'est pas un moine, il est en droit d'avoir des relations sexuelles avec ses élèves si elles sont consentantes . " Tout ce que fait le maître, c'est toujours dans le but d'amener à l'éveil. Si la disciple ne comprend pas la chance qu'elle a d'avoir une telle connexion avec le maître, c'est que son ego revient en force. C'est très dommage."
C'est comme dans les installations électriques ! Pour que le courant pase, il faut emmancher les prises mâle et femelle... Le Bouddhisme, mais c'est très simple, qu'il aurait dit...

gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 6875
Localisation: Bourgogne
Identité métaphysique: agnostique
Humeur: ricanante
Date d'inscription: 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum