Mots et image mentale....

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mots et image mentale....

Message par Jipé le Lun 31 Oct - 11:38

J'ai fait une ou deux allusions à l'importance et la valeur de mots choisis lorsque nous écrivons.
Ces mots sont lus par tous et ne sont pas toujours compris dans le sens souhaité par l'auteur (L'olivier l'a fait très justement remarqué).
Pourquoi un même mot n'est pas compris pareil par tous ?
Il y a une notion d'apprentissage, je veux dire par là une dénotation liée à ce qu'on nous a appris, du contexte et de la situation de cet apprentissage et aussi de ce que ce mot nous évoque personnellement.
Un mot a une histoire propre, mais il est aussi un peu notre histoire et à travers cela notre sensibilité, nos émotions, notre vécu et nos projections.

On peut se poser une question en lisant ce qu'a écrit une personne, pourquoi tel mot plutôt que son synonyme ? Tout le monde connaît au moins un synonyme par mot employé, alors pourquoi celui-là?
Est-ce qu'il nous parle mieux ( à nous) ? Ou est-ce qu'il est plus pertinent à la lecture par l'autre.
Qui passe en premier ? Nous, parce qu'on pense bien exprimer ce que l'on souhaite avec ce mot choisi, celui qui nous convient ou devrait-on penser à mettre un mot synonyme plus explicite, plus juste pour se faire comprendre par le lecteur, même si ce mot ne correspond pas à nos habitudes lexicales ?

Derrière un mot, il y a tout un monde, un monde de communication, d'information, de signaux et pour se faire comprendre, ces signaux doivent être décodés le mieux possible.
L'échange entre interlocuteurs peut vite tourner court lorsque le code n'est pas compris.

N'oublions pas le classique: "ce que je veux dire, ce que je dis, comment je suis compris".

Ps: je peux poursuivre, mais je ne suis pas sûr que ce sujet intéresse...on verra bien.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Ling le Lun 31 Oct - 11:53

Souvent nous n'utilisons pas le premier mot qui nous vient à l'esprit, par peur de ne pas être compris. Nous recherchons alors un mot de sens équivalent, que nous estimons moins connoté. Spontanéité ou réflexion? Quelle est la meilleure solution?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Cochonfucius le Lun 31 Oct - 11:55

Paul Valéry disait: "Entre deux mots, choisir le moindre".
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23634
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Jipé le Lun 31 Oct - 12:00

Cochonfucius a écrit:Paul Valéry disait: "Entre deux mots, choisir le moindre".
En créant ce sujet, je pensais justement à toi cochonfucius rire
je suis sûr que tu aurais des choses très intéressantes à dire...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Cochonfucius le Lun 31 Oct - 12:10

Tu ne seras pas surpris qu'un sonnet aborde ce thème.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23634
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par freefox le Lun 31 Oct - 12:57

Cochonfucius a écrit:Tout ce qui devient texte est parole qui meurt.
Le premier qui apprit à geler un message
Fut comme ceux qui tuent les oiseaux de passage,
Il avait un penchant mortel dans son humeur.

Peut-on écrire un rire, orthographier un pleur,
Transcrire le jargon d'un idiot de village ?
La langue en résistant nos plumes décourage
Comme notre pinceau se décourage aux fleurs.

Un mot qui dans le coeur mit trois jours à mûrir,
Fixe-le au papier, tu le feras mourir,
Comme du papillon l'aile devient poussière.

Des sages d'autrefois retiens le sobre avis :
Ecrire c'est vouloir arrêter les rivières ;
La langue est hors la loi, comme tout ce qui vit.
OH Joli !
Assurément vrai mais ce n'est qu'une face Sage porc. Wink

.....Dévoilez nous l'autre.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Nailsmith le Lun 31 Oct - 14:24

C'est avec les mots que l'ont fait des histoires. C'est avec des histoires que l'ont transmet des messages. Cela me fait penser à une chanson de Jean Lapointe:
C'est dans les chansons qu'on apprend la vie
Y a dans les chansons beaucoup de leçons
C'est dans les leçons qu'on apprend à lire
Mais c'est dans le lit qu'on vit les chansons d'amour
Et c'est en Amour qu'ont fait des chansons

C'est là que les synonymes entrent en jeu.
Jésus parlait en parabole, ce n'est pas pour rien. Le degré de liberté sur le sens des mots était plus restrain.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1102
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Jipé le Lun 31 Oct - 15:19

Stirica a écrit:Souvent nous n'utilisons pas le premier mot qui nous vient à l'esprit, par peur de ne pas être compris. Nous recherchons alors un mot de sens équivalent, que nous estimons moins connoté. Spontanéité ou réflexion? Quelle est la meilleure solution?
Bonne question Stirica...

Ecrire de façon spontanée, c'est accomplir un acte par la volonté intérieure, on peut le considérer (l'acte) comme une impulsion jaillissante. C'est celui qui est révélateur de ce que nous sommes, de l'émotionnel, du vrai dans le sens du ressenti immédiat.

Ecrire après réflexion, c'est vouloir prendre un temps de recul sur l'émotionnel, le laisser passer pour mieux analyser le contenu. Réflexion ou retour de la pensée sur elle-même dans le but d’examiner plus en profondeur une idée, une situation, un problème. Cette manière d'écrire est plus conventionnelle, sûrement plus pertinente, car mieux réfléchie, disséquée, mais elle masque l'esthésie de l'auteur.

Bien sûr, spontanéité ou réflexion se décide selon le contexte...une lettre officielle, un petit mot à un(e) ami(e), un forum métaphysique par exemple... rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Cochonfucius le Lun 31 Oct - 15:52

freefox a écrit: mais ce n'est qu'une face...

Indication pour l'autre face :

Les camemberts n'ont pas de squelette.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23634
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par freefox le Lun 31 Oct - 18:42

Why not Ô Sage suidae,

Une image vaut mille mots dit le proverbe mais les mots viennent des images.
C'est donc au carré et un mot exprime alors un million de choses....Je gag ou pas? Wink

Ou peut-être y a t-il des symboles riches et d'autres pauvres (là aussi hélas)...Le point est cessation afin que l'on puisse commencer....Le zéro veut dire rien mais d'où tout part.... segrattelementon
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Jipé le Mar 1 Nov - 10:39

Ici, nous ne pouvons pas parler de graphologie, puisque tous les caractères d'écriture sont faits par une police prédéterminée et identique.
Mais il est quand même intéressant de voir, qu'à travers les constructions de phrases, le choix de mots, les lapsus calami, la dyslexie graphique, les inversions, etc...le reflet de la personnalité de celui qui écrit est relativement apparent.
Des états émotionnels (positifs-négatifs), la construction psychologique, le raisonnement, les projections, y sont bien représentés.
L'écriture est à mon sens le prolongement visuel de qui nous sommes, ou de qui nous voulons paraître...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par casimir le Mar 1 Nov - 20:11

Dans un univers éphémère, les mots et les images sont soumis au même principe, tous mortels.

Pourquoi communiquer si le sens disparaît avec le signe.
Le chant du cygne ?
C'est peut-être ce qui se dit derrière les apparences, la disparition qui inspire à une autre relation.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Bulle le Mar 1 Nov - 21:10

casimir a écrit:Dans un univers éphémère, les mots et les images sont soumis au même principe, tous mortels.

Pourquoi communiquer si le sens disparaît avec le signe.
tss tss... le signe ne disparaît pas d'une part et d'autre part le sens ne disparaît pas non plus, au contraire il s'enrichit.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par casimir le Mar 1 Nov - 23:55

Bulle a écrit:
tss tss...
C'est ton devenir mouche ?
Bulle a écrit:le signe ne disparaît pas d'une part et d'autre part le sens ne disparaît pas non plus, au contraire il s'enrichit.
Tu veux dire que le signe est graver dans le marbre ?
Ô Grand Concept devant l'éternel, enrichis le percept de ton savoir stérile... wistle

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Anthyme le Mer 2 Nov - 0:25

Personnellement, je ne place pas « écrire » et « lire » dans le même registre.
Du moins, pas ici, pour ce qui se ‘poste’ sur le forum.

Une notice technique ; oui.
Une notice technique doit être rédigée pour ne laisser qu’une seule interprétation possible.

Mais pas un texte exprimant une « idée » :
Le rédacteur et le lecteur sont tous deux les pieds dans leur subjectif.

… … … …

Le vrai créateur, à mon humble avis, c’est le lecteur :

« Celui-qui-écrit » compose un texte « bridé », limité, plus ou moins bien construit … D’une certaine façon, il « censure » une image mentale en la mettant en « texte ».

« Celui-qui-lit » interprète (plus ou moins bien, mais ce n’est pas véritablement important), un texte qu’il va obligatoirement enrichir en recréant une image mentale.

Je pense que c’est cette opération de construction qui fait la valeur de l’édition.
« Celui-qui-a-lu » sera toujours plus riche que « celui-qui-a-écrit ».

______________________________
Jipé a écrit: … / … elle masque l'esthésie de l'auteur.
C’est quoi cette chose …
… l’« esthésie » ?...

Mon dico me donne « aptitude d’avoir des sensations ».

… … … …

Au regard de ce qu’« Anthyme-a-écrit » ci-dessus …
… c’est l’esthésie du lecteur qui compte :
Une rage de dent nuirait à sa construction d’une image mentale.

furax

Sans oublier d’autres « sensations » qui aideraient …

love you
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par _L'Olivier le Mer 2 Nov - 3:28

oui
On peut tout à fait écrire un texte ayant plusieurs niveaux de compréhension. Lequel choisi le lecteur ? Ou est ce le lecteur qui choisit le niveau ? Sur les sujets que nous abordons dans ce forum, beaucoup de thèmes génèrent des phrases ambiguës. Où le sens peut aller à droite ou à gauche en fonction du lecteur. L'ambiguïté est chez l'auteur ou chez le lecteur ? Finalement l'auteur doit se mettre à la place du lecteur Et le lecteur doit se mettre à la place de l'auteur pour une compréhension optimale d'un texte qui n'en finit pas de s'allonger comme si le message est volontairement noyé dans un flot de mots à sens connotés.

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par JO le Mer 2 Nov - 9:38

le mot est reçu, plus ou moins conforme à l'image mentale de celui qui l'a émis . Mais il suscite un sens évolutif, selon les compréhensions qui le recueillent et le transforment ...Une fois mutilé par la transcription/réception, il échappe à son auteur mais recrée image et sens en d'autres intelligences . Si le grain ne meurt ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par _L'Olivier le Mer 2 Nov - 9:43

... l'idée germe ...

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par JO le Mer 2 Nov - 9:51

et devient un arbre à ramifications multiples . Le forum est un arbre .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par _L'Olivier le Mer 2 Nov - 10:25

Tu es une belle plante.:

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Jipé le Mer 2 Nov - 10:47

Anthyme,

suis d'accord en partie avec ce que tu dis, la différence entre "celui qui écrit et celui qui lit".
Il me semble (je parle du cas des forum) que celui qui écrit, n'écrit pas très souvent pour l'autre, mais écrit surtout pour lui.
La démarche affirmative et de transmission d'une connaissance, est simplifiée et réduite par la justification et à la défense de soi.
On le voit très bien sur ce forum, et sans citer évidemment des noms, on peut s'apercevoir que beaucoup ne parlent finalement que d'eux, et ne sont pas là pour l'échange.
Le sujet plus ou moins inconscient qui a un intérêt est "sa propre personne", et les mots d'un écrit ne sont là que pour se rassurer.

Le dialogue est souvent réduit au double monologue, avec in fine, un espoir qui laisserait entendre une certaine valeur que l'on se donne et qui ne serait pas injustifiée.

La vraie quête est une reconnaissance de ce que l'on est...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Bulle le Mer 2 Nov - 11:24

casimir a écrit:Tu veux dire que le signe est graver dans le marbre ?
Plus que cela. Si les signes n'avaient pas cette force, on ne brûlerait pas les livres pour faire disparaître ce qui dérange.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par casimir le Mer 2 Nov - 20:27

Mais leur force ne tient qu'à l'importance qu'on leur donne.
l'univers et tout ceux qui le peuplent (mise à part l'homme) ne sont pas concernés par ces signes.
La multiplication des concepts engendre une réalité virtuelle qui se substitue à une réalité d'être non-conceptuelle.
C'est la condition humaine de vivre dans ce théatre de signes.
Le monde des signes et du concept s'est substituer au mondes des singes et du percept.
Ce n'est pas un enrichissement mais bien un appauvrissement de la conscience d'être.
Cela dit on ne peut pas faire marche arrière sur l'abstraction qui est fonction de l'imaginaire dont nous sommes doté.
Mais si le signe a du sens, c'est comme résultante virtuel, la dimension pauvre du sens, l'ombre de la vie. Le concept est une peau de bananne qui n'a ni le goût des bannanes ni ne produit des bannanes.

Faut pas chercher loin pour comprendre la situation de non-communication qui caractérise l'humanité. La finitude moderne n'étant que la conséquence logique de la multiplication des concepts au détriment du sens.
Qui est parfois appelé l'ère de la communication, ironie de l'histoire.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Bulle le Mer 2 Nov - 21:08

casimir a écrit:Ce n'est pas un enrichissement mais bien un appauvrissement de la conscience d'être.
Et pourtant " Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu..." dit la bible...
Curieux que pour toi le mot (c'est à dire la parole soit une régression...). A vrai dire, je ne vois vraiment pas en quoi...
Le concept est une peau de bananne qui n'a ni le goût des bannanes ni ne produit des bannanes.
Tu as raison de parler de bananes ; mais je crois que tu n'en fais pas le bon emploi : les bananes ce sont ceux qui n'ont pas l'usage des mots qui en mangent lol!
Faut pas chercher loin pour comprendre la situation de non-communication qui caractérise l'humanité.
Et tu penses vraiment que sans les mots ils communiqueraient mieux ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40274
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mots et image mentale....

Message par Anthyme le Mer 2 Nov - 23:35

« La vraie quête est une reconnaissance de ce que l'on est... »

Quel gâchis ce serait de louper cette opportunité !

« Celui-qui-a-lu » est en mesure de vous montrer l’image mentale que lui suggère la dernière phrase de « Celui-qui-a-écrit ».




=============================================

Jipé a écrit:… / … celui qui écrit, n'écrit pas très souvent pour l'autre, mais écrit surtout pour lui.
C’est l’idée qui semble se dégager de l’ensemble de votre texte :
Le fait d’écrire est foncièrement intéressé, égocentrique.

À titre personnel (je ne veux pas engager les autres, alors je vais parler à la première personne)
À titre personnel, j’occupe le centre du monde.
… enfin … pas réellement tout seul …

Si je veux m’exprimer honnêtement, je dois dire :
Mon cancer, mon regret et mon espoir ; nous occupons le centre du monde.

De ce trio, il y en a un qui joue perso.
Je ne veux pas le laisser causer le dernier : je n’aime pas perdre !
En aucun cas mon regret ne la ramènera : je n’aime pas les chochottes.
Reste donc à faire parler mon espoir : où se cache-t-il donc celui-là ?

Votre phrase ainsi lue : « Anthyme écrit surtout pour lui »
… laisse entendre que j’écris pour réaliser cette résolution.
C’est exact.

_____________________________
Jipé a écrit:… / … La démarche affirmative … justification … défense de soi …beaucoup ne parlent finalement que d'eux, et ne sont pas là pour l'échange.
Le sujet plus ou moins inconscient qui a un intérêt est "sa propre personne", et les mots d'un écrit ne sont là que pour se rassurer.
Mmmvvouiii …
… oui … et … non …

« Ma-propre-personne » ; c’est un monceau de trouille.
C'est-à-dire de l’animalité pure … c'est-à-dire … duuuu … personne !

… Bouger … Militer … Prêcher … en tapotant sur un clavier …
Tout ça pour démentir cette grande « vérité » et me prouver mon existence ?

Je préfère les rêveries offertes par un punch ‘Chatel’ …
… c’est beaucoup plus simple et ça marche à tous les coups !
Bon …
À cours de rhum … va pour @forum-métaphysique …

Donc j’écris pour ma propre personne … mais je n’écris pas n’importe quoi !
S’il s’agit de « me » rassurer comme dit plus haut ; alors …
… alors je fouille la malle aux espoirs pour y trouver le mien.

Donc au final, c’est lui que mes tapotements de clavier vont exprimer.

_____________________________
Jipé a écrit:… / … Le dialogue est souvent réduit au double monologue, avec in fine, un espoir qui laisserait entendre une certaine valeur que l'on se donne et qui ne serait pas injustifiée.
Ts … Tss … Tsss …
« on » se donne … Comment ? Par le monologue ?

Et c’est qui ; ce « on » ? … « Vous » ?... Alors je vais dire « vous ».

Comment pouvez-vous vous donner quelque chose que vous avez déjà ?
Ou comment pouvez-vous vous donner quelque chose que vous n’avez pas ?

Les deux démarches sont impossibles :
« Vous » ne pouvez rien « vous » donner.

Si « vous » voulez quelque chose, alors « vous » devez l’obtenir d’un autre.
Si c’est un espoir …
Alors il ne faut pas vous tromper de fournisseur !

… … … …

Tiens ?! …
Mon petit doigt me dit que vous ne l’aimez pas, mon « vous » …

Seriez-vous en quête d’une « certaine valeur » … vous aussi ?
Une « certaine valeur » qui ne pourrait qu’ignorer votre espoir ?

_____________________________
Jipé a écrit:… / … La vraie quête est une reconnaissance de ce que l'on est...
Je ne sais pas ce que c’est ; une « vraie quête » …
… probablement parce que je n’ai jamais cherché.

Pour ce qui concerne la « reconnaissance » … bofff …
… et je ne parle même pas du « ce-que-l’on-est » que l’« on » croit être …
… et vous … et moi … donc « nous » …

Croyez moi … Houps ! Pardon …

Je soutiens que ce qui compte, c’est de trouver la bonne malle aux espoirs.

Et écrire ça, c’est déjà exprimer une part du mien …
… et peut-être également une part du vôtre.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum