La continuité de la conscience

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Nov 2011 - 13:39

Bonjour à tous

Durant la journée, la continuité de la conscience nous assure relativement des informations fiables sur la réalité, mais qu'arrive t-il le soir venu ?

La nuit, on se couche fatigué, la conscience se repose et on devient inconscient, il y a rupture de la continuité de la conscience. de sorte que lorsqu'on rêve, on a pas conscience de la différence entre les idées et les perceptions, et on prend son rêve aussi farfelu et absurde soit-il pour une experience réelle.

Au reveil, on reprend conscience, on refait la difference entre les idées et les perceptions. on retrouve la continuité de la conscience, on reconnait qu'on est la même personne qui vient de dormir des heures et qui reprend une activité mentale et physique.

---

De même, la mort est une rupture à la continuité de la conscience, mais une rupture définitive, la concience est détruite. Ensuite la renaissance est comme une nouvelle conscience qui est neuve et qui réapprend tout.

C'est comme si on passait d'un rêve à un autre, on n'a pas la continuité de la conscience de l'Éveil du Bouddha pour faire un lien entre les consciences de chaque vies qui se succèdent.

---

Le Bouddha grâce à son Éveil suprême, se rappelle de toutes ses vies antérieures, il a réalisé la continuité de la conscience au delà de l'illusion, c'est un Éveillé comme une personne qui se réveil d'un rêve et qui qui fait le lien entre toutes ses journées, il n'est plus dans son rêve coupé de la continuité.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Jipé le Jeu 3 Nov 2011 - 13:51

Sauf que lorsqu'on passe d'éveil à rêve puis à réveil, le coeur n'a pas cessé de battre.
Par contre avec la mort, le coeur et toutes les fonctions vitales ont cessé.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25833
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Nov 2011 - 13:56

Certe, c'est très différent puisque à la mort rien ne reste, la conscience est détruite entièrement.

J'ai donné ça comme exemple de discontinuité pour comprendre notre ignorance.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par JO le Jeu 3 Nov 2011 - 15:40

vous en avez de la chance de savoir tout ça!!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Nov 2011 - 15:53

De quelle chance tu parles ?

Ce sont des faits observables la discontinuité de la conscience.

Entre veille et sommeil.

---

Ensuite il faut en croire le Bouddha pour le cycle des reniassances.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Jeu 3 Nov 2011 - 16:41

CDL quand tu te réveilles tu es la même personne qu'hier et tu te souviens de ce que tu faisais, alors encore une fois ton exemple ne tient pas debout car selon tes croyances, la conscience est entièrement détruite à la mort.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Nov 2011 - 17:05

Mon exemple est bon, car il était sur la continuité de la conscience.

S'il y avait continuité de la conscience dans le cycle des renaissance, alors après sa naissance on se rappellerait de ses vies passées tou comme le ferait une personne qui se reveil et se rappelle des jours de sa vie.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Jeu 3 Nov 2011 - 19:24

Si le Bouddha se souvient de toutes ses vies passées, c'est qu'il y a un support pour la continuité de la conscience. Pour l'être ordinaire qui n'a pas développé ses véhicules supérieurs, il y a seulement oubli, mais tous nos actes, nos pensées sont gravés à jamais sur un support personnel qui est le corps causal, véhicule de l'âme individuelle.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Nov 2011 - 20:08

Oui, mais la continuité réelle est au dela des phénomènes. Il n'y a pas de soi personnel, d'âme ou d'esprit éternel.

Par exemple, si quelqu'un va dans la jungle, il rencontre les difficultés de la jungle, il a les dangers de la jungle.

De même, une personne qui renait, il rencontre les difficultés de la vie, les dangers de la vie.

---

Si le Bouddha connait toutes ses vies antérieures, c'est grâce à son Éveil complet et parfait, ce n'est en rien un effort de mémoire.

La perfection de l'Éveil donne une vue infini, et cette vue donne l'omniscience, la connaissance de toutes les lois.

---

En bref, il faut être Éveillé pour franchir la discontinuité de l'existence.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Ven 4 Nov 2011 - 18:56

Oui, mais la continuité réelle est au dela des phénomènes. Il n'y a pas de soi personnel, d'âme ou d'esprit éternel.

Il y a une âme distincte qui s'appelle le "jiva", il y a une âme universelle et il y a un esprit éternel, si le bouddha l'ignore, c'est qu'il n'était pas encore bien réveillé, mais je pense plutôt que le bouddha est venu pour donner une philosophie élémentaire aux athées ou égarer les croyants. A toi de voir.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Ven 4 Nov 2011 - 19:26

Qui suis-je pour juger de l'Éveil du Bouddha ?

Tout est à vérifier par soi-même dans le Bouddhisme.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Sam 5 Nov 2011 - 9:36

Coeur de Loi a écrit:Qui suis-je pour juger de l'Éveil du Bouddha ?

Tout est à vérifier par soi-même dans le Bouddhisme.

Tu cites cela quand ça t'arrange mais qu'a-tu vérifié par toi même au sujet de l'après-vie ?
car en matière de bouddhisme tu ne sais que répéter comme un perroquet ton sutra du Lotus. Alors si tu n'as pas vérifié par toi même que l'âme n'existe pas, abstiens toi.

Si la conscience ne survit pas à la mort du corps physique, pourquoi les bouddhistes se servent-ils du livre des morts pour guider l'âme des défunts ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _Coeur de Loi le Sam 5 Nov 2011 - 11:04

Le livre des morts tibétains n'est pas un soutra canonique.

Pour moi c'est une hérésie, tout comme le bouddhisme tibétain en générale.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Sam 5 Nov 2011 - 15:38

Pour moi c'est le bouddhisme en général qui est une hérésie mais en tant que religion. Après comme mode de vie, je n'ai rien contre.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par lofrg le Mer 9 Nov 2011 - 14:58

La plume plume ses plumes.

lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par lofrg le Mer 9 Nov 2011 - 15:09

Ce qui est sans souillure, comment l'appellez-vous?

La seule chose qui pourrait entâcher le bouddhisme c'est le bouddhisme lui-même.


lofrg
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Trouvère le Lun 14 Nov 2011 - 9:56

Faut prendre des exemples pour illustrer cette pensée profonde..

Exemple personnel : ma femme ronfle.. quand elle dort.. Le matin, je lui dis : "chérie, t'as ronflé !"
"Pas vrai, qu'elle me répond !".. Elle n'a donc pas conscience qu'elle ronfle pendant son sommeil..
Moi-même, il m'arrive de ronfler.. ça me réveille !
Donc, mon inconscience réveille ma conscience.. C'est compliqué..
Quand ma femme somnole en voiture, est-elle consciente ou inconsciente ?. surtout qu'elle me dit, entre deux ronflements, "chéri, tu vas trop vite"..

Ce serait un bon sujet de bac !

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Téoma le Lun 14 Nov 2011 - 22:36

Coeur de Loi a écrit:Mon exemple est bon, car il était sur la continuité de la conscience.

S'il y avait continuité de la conscience dans le cycle des renaissance, alors après sa naissance on se rappellerait de ses vies passées tou comme le ferait une personne qui se reveil et se rappelle des jours de sa vie.

A mon avis, cela n'est pas, une question de conscience mais de mémoire c'est cette dernière qui gère tous les souvenirs .

Téoma
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 17/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Mar 15 Nov 2011 - 8:49

Il faudrait peut être rappeler qu'ici nous ne sommes pas dans une rubrique exclusivement bouddhiste ni mahayaniste, et qu'on adhère pas forcément à la vision du bouddha.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Trouvère le Mar 15 Nov 2011 - 12:20

La plume a écrit:Il faudrait peut être rappeler qu'ici nous ne sommes pas dans une rubrique exclusivement bouddhiste ni mahayaniste, et qu'on adhère pas forcément à la vision du bouddha.
Bouddha blanc ou bouddha noir.. ? mdr

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Téoma le Mar 15 Nov 2011 - 13:09

La plume a écrit:Il faudrait peut être rappeler qu'ici nous ne sommes pas dans une rubrique exclusivement bouddhiste ni mahayaniste, et qu'on adhère pas forcément à la vision du bouddha.

Ne pas adhérer à une vision, c'est être concentré sur une vision personnelle:
L'anarchie . Bouddha est une penseur libre , il n'a jamais affirmé que nous devions suivre son chemin à lui, mais au contraire le vôtre bien personnel et individuel... Il transmet une philosophie pour que chacun y retrouve sa véritable personnalité.
Les dogmes religieux issus de l' idéologie spirituelle bouddhistes forment un tissu idéologique spirituel,une trame Kalifique, donnant naissance à une hérésie qui est le ciment de la galvanisation des êtres soumis à l'influence du cycle cosmogonique de kali: (-1500 à +900 de notre ère).
Les avataras et Ishvarakoti de l'ère kalifique n'ont pâs créé de religion mais une protection contre les effets funestes du cycle:( kali-ère des poissons; maison XII du zodiaque;les épreuves , la souffrance etc).


Nous entrons dans l'ère du Verseau

Nous entrons dans le cycle ; dwapara yuga ; période de réveil.

Téoma
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 17/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Geveil le Mar 15 Nov 2011 - 13:48

Téoma a écrit:

Nous entrons dans le cycle ; dwapara yuga ; période de réveil.
C'est bien mon sentiment, et c'est rendu possible grâce à internet et à facebook, même si des millions d'utilisateurs en font encore un usage superficiel.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Babylon5 le Mar 15 Nov 2011 - 18:07

Faut savoir de quel réveil on parle. Moi Facebook ça me fait plutôt roupiller.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par Albert Galaad le Mar 15 Nov 2011 - 18:58

Qu'est-ce que la personne qui s'éveille a en commun avec la personne qui s'était endormie ?
Qu'est-ce qu'une personne qui nait a en commun avec celui ou ceux dont elle serait la réincarnation ?

Essayez d'y répondre en développant et sans vous arrêter à un concept vague et indéfinie...

Albert Galaad
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La continuité de la conscience

Message par _La plume le Mar 15 Nov 2011 - 19:03

Trouvère a écrit:
La plume a écrit:Il faudrait peut être rappeler qu'ici nous ne sommes pas dans une rubrique exclusivement bouddhiste ni mahayaniste, et qu'on adhère pas forcément à la vision du bouddha.
Bouddha blanc ou bouddha noir.. ? mdr

Tiens voilà du bouddha encore du bouddha toujours du bouddha rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum