Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Lun 21 Nov 2011 - 15:25

coupler physique et métaphysique, c'est additionner des moutons avec des poissons : le total donne une tierce catégorie qui n'est ni chair ni poisson.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Lun 21 Nov 2011 - 15:33

Quel le terme complémentaire de la physique, JO ?

T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Lun 21 Nov 2011 - 15:38

la physique est une science, la métaphysique une branche de la philosophie: elles sont pertinentes chacune dans son domaine, mais , si, de la physique, on peut tirer des théories métaphysiques ( et qui ne deviennent pas scientifiques pour autant) , l'inverse ne peut se faire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Lun 21 Nov 2011 - 15:42

Peux tu préciser :"l'inverse ne peut se faire" ?
T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Lun 21 Nov 2011 - 15:49

on ne peut tirer des théories scientifiques de la métaphysique . La science reconnait ne s'occuper ni des causes premières ni des fins dernières : c'est un choix de pragmatisme réaliste . Quand un scientifique fait de la métaphysique, il devient philosophe et quitte le terrain qui est celui de sa compétence . S'il mélange les deux disciplines , qui ne sont pas de même nature, il verse dans les suppositions , qui ne sont pas scientifiques avant d'être démontrées expérimentalement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Lun 21 Nov 2011 - 15:52

Dit autrement, on ne peut pas mélanger le visible et l'invisible ?
T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par troubaadour le Lun 21 Nov 2011 - 16:38

mélanger ?
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Lun 21 Nov 2011 - 16:59

C'est le verbe utilisé par JO ...
T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Lun 21 Nov 2011 - 17:03

l'invisible avec le visible, tant qu'on reste dans l'invisible . Le visible, pour rester visible, ne doit pas être mélangé .
Exemple : le vide quantique : en physique , ne doit pas évoquer Dieu, mais en métaphysique peut rappeler le Créateur ex nihilo .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Lun 21 Nov 2011 - 17:20

Pour ma part, il me semble que le visible n'est qu'une densification de l'invisible ... le Principe se retrouve partout adapté à la mesure de ce que l'on observe. Ainsi la loi d'analogie permet, en observant le visible, de donner une idée de ce qu'est l'invisible et donc je suis d'accord avec ton exemple ....
T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Mar 22 Nov 2011 - 9:51

une idée , seulement : ce qui est "comme", n'est pas "identique", mais analogue ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Mar 22 Nov 2011 - 9:55

Exact ...
L'Homme est analogue à l'Univers mais il ne lui est pas semblable ...
T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par tango le Mar 22 Nov 2011 - 10:33

L' Univers porte bien son nom=
wiki a écrit:Étymologie
Du latin universum de même sens dérivé de l’adjectif universus (« tourné d'un seul élan vers » au pluriel et « tous ensemble » au neutre singulier, traduction du grec τό ὅλον « le tout », « l'univers » ), lui-même composé de uni- (« un ») et versum (« tourner ») - un univers est « uni vers », « versé dans une même direction », « tourné vers un but commun ». Ce qu'il « en retourne d'un univers, c'est son unité ».
Ainsi nous nommons l' Univers l'ensemble de la totalité des éléments qui nous sont perceptibles... Mais si nous portons notre attention que sur un groupe particulier d'éléments qui vont dans le même sens, on peut dire aussi qu' il s'agit d'un univers.
Nous voyons bien que l' Univers se déploie d'une façon fractale...

L'analogie n'est-elle pas ce lien entre toutes choses ?... cette ressemblance que l'on trouverait dans la distinction ?
Comme si chaque élément contenait déjà à l'intérieur de lui-même, ce qui le contenait à l'extérieur de lui-même...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Mar 22 Nov 2011 - 10:39

Les poupées Russes ...

T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Mar 22 Nov 2011 - 11:20

ana-logos : même" sens", pas même chose .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par cana le Mer 7 Déc 2011 - 14:23

JO a écrit:la physique est une science, la métaphysique une branche de la philosophie: elles sont pertinentes chacune dans son domaine, mais , si, de la physique, on peut tirer des théories métaphysiques ( et qui ne deviennent pas scientifiques pour autant) , l'inverse ne peut se faire .

Bonjour

Je ne suis pas d'accord avec vous.
La métaphysique est un rejeton de la philosophie, il en faut pas confondre. Donc je parlerai philosophie et celle-ci traite des principes !
Comme quelqu'un l'a souligné il existe trois mondes. Le premier est celui des principes ou causes premiéres. Ensuite viennent les lois qui découlent directement des principes, et pour finir les faits pour confirmer les lois. Tout est lié, tout est un et le un est dans le tout. On ne peut aborder 'un monde' sans tenir compte des autres, comme on ne peut soigner un corps sans tenir compte de son ... ame :)
la physique classique est dépassée puisque le monde qui nous entoure est quantique et seul celui-ci à un avenir. De plus elle traite essentiellement des faits et détermine par la suite certaines lois. Mais les principes sont toujours ignorés !!!
La science a tout interet à isoler les principes plutot que de chercher vainement et à l'infini à repertorier les faits.
Demander à un scientifique par exemple les principes communs entre Relativité générale et physique quantique, vous allez être surpris :)
Même sur la relativité ou plutot principe de causalité, ces derniers ne peuvent s'entendre...
++
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Mer 7 Déc 2011 - 15:29

la méthode est une chose , les convictions en sont une autre .Les principes, dans la méthode scientifique, sont tirés de la recherche des causes matérielles, physico chimiques . Rien à voir avec les causes premières , purement philosophiques
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par cana le Mer 7 Déc 2011 - 16:19

Vous avez le droit de le penser.
En fait, le terme « causes premières » en plus au pluriel ne me parait inadapté, accessoirement ca ne veut rien dire puisqu’on ne peut observer le monde avec un début et une fin, je préfère donc les mots suivants :
1) « principes »
2) « lois/causes »
3) « faits/conséquences »

Par exemple L’intelligence est principe du verbe qui est la loi. Le son est la conséquence de cette loi.
Peut on avancer en étudiant seulement les conséquences ou les faits ?
Attaquer les causes pour isoler les principes me parait plus adapté. Ainsi vous faire de la physique quantique en observant des fourmis ou des bactéries, puisque tout est Analogue
++
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Jeu 8 Déc 2011 - 7:36

Le contraire est prouvé :
le tout est différent de la somme des parties : il est "plus" et "autre" que cette somme .
Si on additionne un estomac, un foie, un intestin, etx... on obtient un mannequin pour le labo d'enseignement anatomique, pas un homme .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par Thomas2 le Jeu 8 Déc 2011 - 22:22

Oui mais les parties, dans leur fonctionnement, sont analogues au Tout ...

Exemple l'estomac transforme de la matière, les poumons transforment de l'air ... ils sont différents mais analogue !

L'homme est à l'image de Dieu ... mais il n'est pas Dieu ... il est analogue : L'Homme est créateur ...

Qu'en penses-tu JO ?

T

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par _miamol le Mer 25 Jan 2012 - 2:17

Je rejoins complètement Thomas, Tango et Cana.
Le raisonnement analogique est la clé à mon sens pour comprendre l'univers.
Je crois que ce que Cana essait de dire c'est qu'il y a distinction entre toutes les branches d'un arbre mais toutes appartiennent au même tronc et sont donc formées sur un même principe, ainsi si l'on comprend le mécanisme de formation d'une branche, on comprend celui des autres. Et ceci peut s'élargir à tout forme existente. Il y a un mécanisme commun à toute structure, mais je suis d'accord par ailleurs que des éléments pris indépendamment de leur tout changent ce tout, tout en étant à la fois uniques et semblales.
La physique pure et dure attachée au matériel et détachée de la métaphysique est une réalité qui s'est construite dans le temps, il me semble. De l'époque des philosophes antiques tout était relié, cette division des savoirs s'est faite petit à petit et je crois que toutes les spécialisations tendent à montrer à long terme ce système de poupées russes mais à la fin on s'égare puisque détaché du socle on s'est perdu en route. La physique et la métaphysique ont un tronc commun sans doute mais tout le monde est devenu aveugle à force d'avoir le nez enfoncé bien profond dans sa discipline. Non? C'est Edgar Morin qui a parlé de la spécialisation d'un savoir comme d'une haute crétinisation.
Je suis assez d'accord avec ça, je crois qu'il est dangereux de se déséquilibrer, je suis pour une réfléxion à la jonction du cerveau droit et gauche en faisant des allers retours entre raisonnement de logique pure et raisonnement analogique (typique des émotions et des associations d'idées de l'inconscient il me semble.) En gros en terme littéraire, il faut savoir être prose et vers comme deux faces symétriques et inversées d'une réalité et de son reflet dans le miroir.

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par JO le Mer 25 Jan 2012 - 8:20

l'analyse se fait avant la synthèse, mais les deux sont des complémentaires souvent opposés . La nature fait simple en ce sens que l'analogie y est reine , mais la diversité inépuisable . L'ADN structure un monde avec quatre lettres ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par _miamol le Mer 25 Jan 2012 - 16:44

+ 1000 JO Wink

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par chevalom le Mer 25 Jan 2012 - 17:57

Ne croyez-vous pas qu'en atteignant, chacun le long de son chemin, cette vision Unitaire et globale nous reliant tous, nous serons alors capable d'agir de manière coordonnée ?

Toutes nos épreuves individuelles et collectives forment une multitudes de chemins qui conduisent vers un point de rendez-vous ...

On peut rever en croyant deja que chacun ai cet vision unitaire et globale!!!
Quand on voit deja que sur un site ciblé combien on envie de prendre ce chemin!!!
Pour ma part je suis d'accord avec le fait que l'on puisse voir et comprendre que tout est dans tout avec le raisonnement "analogique", je pense que par la tu parle de symboles?
analogique en opposition à numerique???

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, aussi est un moyen de s'apercevoir que tout est dans tout. En tout cas qu'il existe une cohesion dans la création que l'on peut nommer cette conscience qui se trouve dans tout.

Chacun a un chemin qui lui correspond, il n'y a de ce coté de règles, mais le but et commun! tout a fait d'accord.

chevalom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le raisonnement analogique comme voie d'unification ...

Message par _miamol le Mer 25 Jan 2012 - 22:10

chevalom a écrit: analogique en opposition à numerique???

lol! On parle de raccordement de d'ordi et de Tv?
Je sais pas si il y a un lien, sûrement que si, faudrait demander à quelqu'un qui s'y connaît en technologie moderne.

En fait , en ce qui me concerne j'oppose le raisonnement analogique au raisonnement linéaire de type cause à effet (lui même induit par la logique dite "pure" il me semble) mais j'imagine que les deux peuvent se rejoindre.
Je patauge un peu dans les termes mais je vois à peu près l'idée. Avec l'analogique, les métaphores, seconds degrés sont possibles mais pas avec le raisonnement linéaire qui met tout sur le même plan et raisonne plus en surface d'une façon synchronique, sur un axe horizontal et relativement formel alors que l'analogique fonctionne sur un axe vertical (diachronique éventuellement) ou dans le présent aussi mais avec glissement et parallélisme (superposition) de contextes et d'éléments, mais les mécanismes entre les plans restent les mêmes.
En tout cas c'est comme ça que je vois ça.

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum