Les supercheries de la théorie de l'évolution

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par gaston21 le Sam 1 Sep 2012 - 15:54

Antinea a écrit:pourtant des scientifiques US n'ont aucun doute sur la possibilité de recréer un dinosaure avant longtemps.

Jack Horner: Building a dinosaur from a chicken

regardez "Dinosaurs to bird evolution" en cinq parties sur youtube

Hans Larsson, the Canada Research Chair in Macro Evolution at McGill University in Montreal, said he aims to develop dinosaur traits that disappeared millions of years ago in birds.
Mr Larsson believes that by flipping certain genetic levers during a chicken embryo's development, he can reproduce the dinosaur anatomy, he told AFP in an interview.

Mais bien sûr puisqu'on réutilisera leurs gènes mis en conserve par le froid. Mais ça n'a rien à voir avec l'Evolution . Et si on trouvait un jour l'ADN d'une jolie néanderthalienne...Qui sait ? Une fugueuse perdue dans le permafrost...Il y aurait au moins un peu de concurrence...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par _Antinea le Sam 1 Sep 2012 - 16:11

pour comprendre il faut avoir visionné le documentaire et compris les explications.
je résume:
l'homme n'a pas plus de gènes que les animaux, contrairement à ce qu'on pensait. Et d'une façon générale sur l'ensemble du génôme, un faible pourcentage est actif. le reste "dort".
les scientifiques comme Hans Larsson travaillent à réactiver certains gènes présents dans l'ADN des oiseaux, lesquels seraient les descendants des dinosaures. Le fait est que de très bons résultats ont déjà été obtenus, comme le fait de générer des vertèbres caudales supplémentaires sur un embryon de poulet, ou même des dents.
donc, tout ceci est en prise directe avec l'évolution.
Néanmoins les difficultés à surmonter sont nombreuses, mais ils sont optimistes, car disent-ils :"la science avance très vite".
avatar
_Antinea
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 711
Localisation : Grenoble
Identité métaphysique : Antinea
Humeur : joviale
Date d'inscription : 30/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Katan le Sam 1 Sep 2012 - 16:56

Bulle a écrit:De quelles hypothèses et de quelles modalités parles-tu ?
Par modalités, je pense aux mécanismes de l’évolution. Ces mécanismes font l’objet d’hypothèses différentes. Par hypothèses, j’entends les points de vue des différents professionnels de la question.
Entre le tout hasard/sélection d’un Dawkins par exemple, et la macroévolution à la Jean Chaline, il y a de grosses divergences de points de vue sur les mécanismes évolutifs à l’œuvre dans la nature.
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Bulle le Dim 2 Sep 2012 - 8:13

Katan a écrit:Entre le tout hasard/sélection d’un Dawkins par exemple, et la macroévolution à la Jean Chaline, il y a de grosses divergences de points de vue sur les mécanismes évolutifs à l’œuvre dans la nature.
Dawkins prône le tout hasard tu es certain ? Dans quels contextes Chaline parle-t-il de "macroévolution" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Katan le Dim 2 Sep 2012 - 11:30

Bulle a écrit:Dawkins prône le tout hasard tu es certain ?
Le tout hasard/sélection, vi. Sa position est d’ailleurs assez minoritaire chez les chercheurs je crois.

Bulle a écrit:Dans quels contextes Chaline parle-t-il de "macroévolution" ?
Oh c’est trop long à raconter, et puis je ne suis pas spécialiste. Il a écrit un bouquin sur la question : « Les Arbres de l'Evolution ». On peut trouver toutes les infos sur le net.
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Ling le Dim 2 Sep 2012 - 11:46

Vous devriez lire le "Gène Egoiste"

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Katan le Dim 2 Sep 2012 - 11:47

Je l'ai lu Wink
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Tiel le Dim 2 Sep 2012 - 12:07

Jean-Chaline accorde une place importante aux contraintes structurales, comme le défunt Stephen Jay Gould soit dit en passant, là où Richard Dawkins se concentre quasi-exclusivement sur la sélection naturelle, c'est pour cela aussi que je préfère un Stephen Jay Gould à un Richard Dawkins.

Cela étant dit ses débats sur les modalités d'évolution ne signifie pas qu'il y a controverse sur les mécanismes fondamentaux que ceux mis en avant par la génétique des populations. Tout au plus au sein de cette dernière discipline je pense que certains chercheurs devraient accorder davantage d'importance à la dérive génétique et à l'évolution neutre dont le rôle est souvent minimisé par-apport à la sélection naturelle.
avatar
Tiel
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Quelque Part
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Boarf
Date d'inscription : 12/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Bulle le Dim 2 Sep 2012 - 13:38

Katan a écrit:Je l'ai lu Wink
Et tu es tombé dans la mystique de l'ADN ? rire
« Nous sommes des machines à survie, des robots programmés à l’aveugle pour préserver les molécules égoïstes connues sous le nom de gènes. »
Cette théorie repose donc tout entière sur une personnification du gène. Dawkins est un des hérauts de la mystique de l'ADN1 qui a eu cours dans les années 1980 et 1990 aux États-Unis et, dans une moindre mesure en Europe.
Stephen Jay Gould, bien que reconnaissant les qualités de l'idée de Dawkins dans un article portant sur ce livre[réf. nécessaire], préférera cependant mettre le lecteur en garde contre une vision restrictive que pourrait donner son interprétation. Il en résultera entre les deux hommes une légère querelle d'école qui subsistera jusqu'à la mort de Gould.
Un chapitre de ce livre introduit le terme « mème » qui sera à l'origine de « mémétique », une théorie qui fait un parallèle entre l'évolution biologique et l'évolution des idées (voir idéosphère).
La théorie prévoit qu'un gène de l'altruisme se répand dans la population (cA : coût subi par le gène de l'altruisme par la réduction de sa dispersion, bB : bénéfice dont jouit le destinataire par l'augmentation de son succès reproducteur, ρ : corrélation génétique) à la condition suivante2 : cA < bB ×
Source Wiki

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Ling le Dim 2 Sep 2012 - 13:54

Riez, Bulle...au moins dans les facs au States, nous réfléchissons, nous ne nous contentons pas de Futura Science. rire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Katan le Dim 2 Sep 2012 - 14:22

Ce qui est mystique, c'est son histoire de mèmes. Pour moi il semble en effet que l'importance des contraintes structurales sont trop sous-estimées. Disons que je suis plus convaincu par un Chaline ou un Chauvin que par Dawkins. C'est juste une opinion.
avatar
Katan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : Ici et maintenant
Identité métaphysique : Vide
Humeur : Variable
Date d'inscription : 28/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Bulle le Dim 2 Sep 2012 - 15:15

Stirica a écrit:Riez, Bulle...au moins dans les facs au States, nous réfléchissons, nous ne nous contentons pas de Futura Science. rire
C'est quoi Futura Science ? lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par zizanie le Dim 2 Sep 2012 - 17:47

Antinea a écrit:pour comprendre il faut avoir visionné le documentaire et compris les explications.
je résume:
l'homme n'a pas plus de gènes que les animaux, contrairement à ce qu'on pensait. Et d'une façon générale sur l'ensemble du génôme, un faible pourcentage est actif. le reste "dort".
les scientifiques comme Hans Larsson travaillent à réactiver certains gènes présents dans l'ADN des oiseaux, lesquels seraient les descendants des dinosaures. Le fait est que de très bons résultats ont déjà été obtenus, comme le fait de générer des vertèbres caudales supplémentaires sur un embryon de poulet, ou même des dents.
donc, tout ceci est en prise directe avec l'évolution.
Néanmoins les difficultés à surmonter sont nombreuses, mais ils sont optimistes, car disent-ils :"la science avance très vite".
L'évolution des espèces affectant l'ADN en le modifiant, il n'est pas inconcevable de "remonter le temps" en reconstituant à rebours cette évolution à partir de l'ADN d'une espèce actuelle.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par stana le Lun 17 Sep 2012 - 21:23

Coeur de Loi a écrit:C'est pour expliquer comment cette doctrine est rentrée dans la culture populaire, par de fausses preuves pour appuyer cette thèse.

Du coup de nos jours, il est impensable de ne pas être évolutionniste en Europe. C'est devenu la pensée dominante, comme si c'était prouvé.

La croyance athée en plein jour.
Mais,même si l'Homme ne descend pas du singe,personne ne peu nier qu'il en est le cousin.Cela n'a rien de déshonnorant lol!Biologiquement,nous sommes des mammifères,bien sûr des mammifères à part,particulièrement intelligents,et doués d'une vraie spiritualité.Bien sûr que nous sommes à part,séparés du reste de la Création-ou de l'Evolution,les deux n'ètant d'ailleurs pas incompaptibles.Mais ça n'enlève rien aux réalités de la biologie.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 8:36

JO a écrit:
Mon lien explique que l'ADN ne peut se retrouver au-delà de moins 35 millins d'années en effet.
Ouh la ....
de l'ADN de -35 millions d'année ne doit pas être dans un bon état , nous trouvons plutot des morceau d'adn et des traces de métabolisation de l'adn par d'autre organisme, ainsi que de l'ADN décomposé.

JO a écrit:
Les dinosaures n'en avaient pas , à ce que j'ai cru comprendre, or on a essayé d'extraire de l'ADN de ces grosses bébêtes , sans trouver le rapport satisfaisant entre D et L permettant sa synthèse . C'est ce que je crois comprendre de ce lien .
Les dinosaures avaient de l'ADN.
Le phénomène de fossiliation à pour conséquence de détruire les traces des tissus mous quant aux os ils sont remplacé par un effet de migration des composé par de la pierre ...
Les tentatives sont effectuées sur des morceaux non completement fossilisé.

Je ne sais plus ce qu'est le rapport DL mais il me semble que c'est un rapport de décomposition de l'ADN qui permet par construction inverse de revenir vers l'ADN primordial .. sans pour autant retrouver l'ADN original.
( faudrait que je révise :) )

JO a écrit:
Peut-être bien que les dinosaures auraient disparu faute d'avoir trouvé le systême reproductif adéquat . Dans ce cas , l'ADN serait LA recette évolutive miracle de la nature , non ? Même si la meteorite fatale a donné un coup de pouce permettant aux mammifères de coloniser la planète .

L'ensemble des différentes théories sur la disparition des dinosaure s'améliore au fur et a mesure des nouvelles découverte récement un article de Nature ( il me semble ) démontrait que la disparition des dinos c'est effectuée en plusieurs étape et non d'une manière soudaine.

météore , changement climatique , volcanisme.

tu commet une erreur : reproduction / ADN .

Tout les êtres vivants ont de l'ADN. les dino semblent avoir été ovipare ( pondeur d'oeuf ).
La disparition des dino dans l'état ou ils étaient n'est que lie a leur inadaptation au nouveau milieu auquel ils étaient confronté ...
depuis le début du monde nous en sommes a 5 extinction de masse , nous vivons à l'heure actuel peut etre la 6 eme grande extinction .
V+

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 8:38

JO a écrit:On ne lit pas la même chose :"
L'équipe de Poinar a constaté, sur des échantillons authentifiés de fossiles jeunes (jusqu'à 40 000 ans), que l'on échoue à retrouver l'ADN si le rapport D/L de l'acide aspartique dépasse 0,08.
Un rapport D/L inférieur à ce seuil fatidique de 0,08 a été trouvé avec des insectes fossilisés dans de l'ambre, vieux de 35 millions d'années. En revanche, l'analyse d'aminoacides extraits d'os de dinosaures (65 millions d'années) fournit un rapport D/L bien supérieur à 0,08

c'est ce rapport inférieur à 0,08 qui semble être nécessaire à l'ADN constitué . Les dinos
dépassaient le seuil nécessaire et l'ADN trouvé sur eux leur est étranger . Les dinos avaient donc un ADN différent de l'ADN postérieur, trouvé chez les fossiles "jeunes" ou pas d'ADN du tout . L'origine de l'ADN semble demander un rapport très inférieur entre cellule productrice et cellule réplique, d'après l'article .

Se rapport permet de garantir la bonne qualité la mesure tout simplement.

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 8:56

cana a écrit:
Bulle a écrit:
cana a écrit:En meme temps " hypothèses justifiables" ca me parait douteux par défaut rire
Je veux dire, tout se justifie ? Surtout à partir d'hypothése
Ce qu'il faut comprendre c'est que l'on ne justifie pas n'importe comment : il est question de faits donnés et d'hypothèses justifiable, c'est à dire que sont exclues les hypothèses non justifiables

Ok mais quand est t'il pour :
Axiome qui désigne une vérité indémontrable qui doit être admise.
Principe physique est une loi admise sans avoir jamais été démontrée par la théorie

On démontre les théorémes à partir d'axiome et des lois sont établis à partir de principe? (corrige moi si je me trompes...)

Imagine tout ce qui est définit et démontré à partir de ce qui n'est pas démontré (justement sourire )

Va tu admettre (ca m'étonnerait secret )
qu'Axiomes ou Principes sont atomes du raisonnement de la science ?
qu'en fait ils ne reposent sur ... rien de concret ?
albino



Il me semble que tu sorts quelques peut les axiomes ou principes de leur contexte.

Un axiome ou un principe s'entend et fait partie d'un ensemble qui est une théorie.

C'est souvent un racourci pour une chose qui est évidente mais pour laquelle la théorie et le théoricien n'a pas trouvé la régle mathématique démontrable.

prenons le principe de l'attraction universelle de Newton , jusqu'a Einstein il n'y avait aucune explication à cette attraction. La nouvelle approche d'Einstein permit d'expliquer et de comprendre ce principe.

Quand mendel commença a étudier ses petits pois ... il y a un principe biologique que tout les éleveurs connaissent "pas de consanguinité" ... la loi humaine elle même présente comme une horreur les mariages frere-soeur, et les rapport parent enfant. ...

depuis mendel ... l'explication est maintenant fondée ...

En science une hypothèse permet de construire un raisonnement ce raisonnement est ensuite confronté à l'expérience ...
Si l'experience échoue l'hypothèse est abandonnée sinon elle est validé.

Ainsi le systeme du monde peut il être expliquer par des hypothèse non démontrée mais qui ont le mérite
d'être vérifiées par l'expérience et donc validé par le réel.
Dans un ensemble de concept et d'explication que l'on appelle une Théorie Scientifique ...

viens alors la seconde partie de la vie de la théorie. Celle qui consiste à prédire des choses .. exemple la théorie standard de la physique prédit le bosons de Higgs ...

l'équation de Broglie prédit que toute la matiere possède une onde associé .. exemple diffraction de proton , d'électron ... on en fait des "arc-en-ciel" à l'égal de la lumière.


Les raisonnement de la science reposent sur le réel et l'observable.

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 9:00

Antinea a écrit:pourtant des scientifiques US n'ont aucun doute sur la possibilité de recréer un dinosaure avant longtemps.

Jack Horner: Building a dinosaur from a chicken

regardez "Dinosaurs to bird evolution" en cinq parties sur youtube

Hans Larsson, the Canada Research Chair in Macro Evolution at McGill University in Montreal, said he aims to develop dinosaur traits that disappeared millions of years ago in birds.
Mr Larsson believes that by flipping certain genetic levers during a chicken embryo's development, he can reproduce the dinosaur anatomy, he told AFP in an interview.

certains effectivement ... ce qui as donné l'idée de jurassic park ...
seulement un gros problème se pose quel est l'ADN qui s'exprimait chez les Dino et qui s'exprime encore aujourd'hui chez les oiseaux ?

si l'on considère qu'en 100 000 ans 2 sous especes issues d'un même groupe sont suffisament divergente pour cesser d'etre interféconde et devient 2 especes ... quelles divergence génétique entre un dino disparu il y a 60 millions d'années et un oiseau ?


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 9:04

Antinea a écrit:pour comprendre il faut avoir visionné le documentaire et compris les explications.
je résume:
l'homme n'a pas plus de gènes que les animaux, contrairement à ce qu'on pensait. Et d'une façon générale sur l'ensemble du génôme, un faible pourcentage est actif. le reste "dort".
les scientifiques comme Hans Larsson travaillent à réactiver certains gènes présents dans l'ADN des oiseaux, lesquels seraient les descendants des dinosaures. Le fait est que de très bons résultats ont déjà été obtenus, comme le fait de générer des vertèbres caudales supplémentaires sur un embryon de poulet, ou même des dents.
donc, tout ceci est en prise directe avec l'évolution.
Néanmoins les difficultés à surmonter sont nombreuses, mais ils sont optimistes, car disent-ils :"la science avance très vite".

les géne exprimé sont effectivement peu nombreux mais le reste de l'adn semble etre un ensemble d'instruction de gestion de l'expression des gène exprimé ... donc non il ne dort pas ...
reste les morceaux issu par exemple d'infection viral par exemple ...

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 9:35

Katan a écrit:
Bulle a écrit:De quelles hypothèses et de quelles modalités parles-tu ?
Par modalités, je pense aux mécanismes de l’évolution. Ces mécanismes font l’objet d’hypothèses différentes. Par hypothèses, j’entends les points de vue des différents professionnels de la question.
Entre le tout hasard/sélection d’un Dawkins par exemple, et la macroévolution à la Jean Chaline, il y a de grosses divergences de points de vue sur les mécanismes évolutifs à l’œuvre dans la nature.

Le problème soulevé ici est le prob de l'origine.

jusqu'a ce qu'on ai des fusée nous avions exactement le même problème sur la cosmologie ...

jusqu'à la théorie des plaque tectonique qui était encore aprement discuté au milieu du 20 eme siécle ... jusqu'a ce qu'on puisse de visu les voir avec des plongés en eau profonde ....

La bio avec l'évolution est dans la même situation .... des hypothèses de travail qui mène a une théorie expliquant parfaitement ce que nous observons permettant de faire des découvertes ultérieures ... mais donc l'origine est encore obscure ...
La réponse à ces questions se trouvent en dehors de la terre ... car l'origine était si différente d'aujourd'hui que toute trace à disparu ... c'est comme déduire d'un mécanisme épars sur le sol à quoi il peut bien servir ...
aujourd'hui les espoir d'éclaircir ses mécanisme primordiaux sont : Mars, Europe , encelade ...

Sur Mars l'espoir étant que la théorie actuelle de la formation de mars établi qu'il y a environ 4 milliards d'années l'état de mars était plus ou moins le même que celui de la Terre donc la vie aurait pu y naitre de façon similaire ... sauf que mars est morte plus tot à cause de sa masse trop faible. donc la vie s'y est arreté il y a 3 ou 3,5 milliards d'années. Soit dans l'état qui nous manque pour valider cet aspect de la théorie de l'évolution.

Encelade et Europe elle sont succeptibles d'avoir aujourd'hui des formes de vies.Et donc en fonction de ce' que nous y trouverons nous montrerons si la vie que nous connaissons est unique ou nous ( je parie pour le non :) )
et que donc l'emergence de la vie est une chose parfaitement normale dans l'univers ...
par contre reste l'emergence de l'intelligence ... Wink

V+

keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par cana le Mar 18 Sep 2012 - 11:31

keinlezard a écrit:
Les raisonnement de la science reposent sur le réel et l'observable.
Bonjour

Ne dit on pas que "les apparences sont trompeuses" ?

Je pense pas que le réel et l'observable vont pas bien ensemble car ce qui est réel est parfois observable, mais l'observable ne couvre pas tout le réel.
L'observable implique un "je" qui pense donc il est...Et il me semble que évènement/observateur pose quelque problème à la science?
Sais tu tout ce que tu ignores? j'aurai tendance à croire que l'inconnu est de loin supérieur au connu (en qualité & quantité) du moins à mon niveau. Mais j'imagine que la science n'est pas dans ce cas :) et qu'elle enchaîne les explications. (vu la pléthore de théories existantes:)

Pour finir sur le réel, l'expérience et l'observable...Que peut on dire sur la conscience, la matiére noire ou même le soleil .... qui ait été ... "expérimenté" ?
Rien qui ne soit hors spéculation, donc la spéculation serait capitale pour la science (imagination?comme pour toutes les autres doctrines) car elle permets de prendre la tangeante. Il suffit de valider par l'expérience, passer du savoir (spéculative) à la connaissance (brute), quand c'est possible pour éviter de décoller dans des sphéres douteuses.
l'Evolution est un fait (pas l'évolution de Darwin) car tout évolue même les atomes ne sont pas identiques 1milliéme de seconde. La vie est présente partout sous toutes ses formes sur toutes les planétes.
Nous connaissons ou distinguons 3 états de matiéres alors qu'il pourrait y en avoir au moins le double.
Nous sommes IGNORANTS (et on vit mieux dans cet "état" quand on l'admets sourire )

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par keinlezard le Mar 18 Sep 2012 - 12:13

cana a écrit:
keinlezard a écrit:
Les raisonnement de la science reposent sur le réel et l'observable.
Bonjour

Ne dit on pas que "les apparences sont trompeuses" ?
La science n'a que faire de la "vox populi" et des sentences à l'emporte pièce :)

cana a écrit:
Je pense pas que le réel et l'observable vont pas bien ensemble car ce qui est réel est parfois observable, mais l'observable ne couvre pas tout le réel.
je parle d'observable au sens scientifique ...le résultat d'une expérience reproductible

cana a écrit:
L'observable implique un "je" qui pense donc il est...Et il me semble que évènement/observateur pose quelque problème à la science?
dans certain cas cela est vrai ... d'où la nécessité de reproductibilité de l'expérience et de la publication du protocole suivi.

cana a écrit:
Sais tu tout ce que tu ignores? j'aurai tendance à croire que l'inconnu est de loin supérieur au connu (en qualité & quantité) du moins à mon niveau. Mais j'imagine que la science n'est pas dans ce cas :) et qu'elle enchaîne les explications. (vu la pléthore de théories existantes:)
non la science reconnait de fait son ignorance.
Puisqu'une Théorie n'est valable que pour un pan des connaissance.
la théorie de Newton ...que pour la balistique non relativiste. La règle de l'octet que pour la chimie.

Ce n'est pas pour rien que l'on appelle cela recherche scientifique ...

cana a écrit:
Pour finir sur le réel, l'expérience et l'observable...Que peut on dire sur la conscience, la matiére noire ou même le soleil .... qui ait été ... "expérimenté" ?
La conscience est un état lié au cerveau de l'entité vivante ... la conscience s'altère par la maladie, l'accident ou les drogues
nous venons à peine de mettre au point les outils pour étudier le cerveau.nous allons pouvoir enfin vérifier les hypotheses :)
La matière noire ... c'est justement ce que j'abordais antérieurement nous n'avons aujourd'hui rien pour infirmer ou confirmer cette hypothèse. La cosmologie actuelle postule son existence. elle sera ou non confirmée par l'observation. Ainsi que furent confirmé ou infirmé la relativité et l'ether ..
Le Soleil on le modélise dans les tomakamak, dans la Z machine ou dans une explosion thermonucléaire.
Les modèle de la physique s'affinent a chaque expérience. La probable découverte du Higgs valide la théorie standard et par voie de conséquence assoit d'autant plus la justesse du modèle qui prédisait déjà la nature des phénomène observé.

cana a écrit:
Rien qui ne soit hors spéculation, donc la spéculation serait capitale pour la science (imagination?comme pour toutes les autres doctrines) car elle permets de prendre la tangeante. Il suffit de valider par l'expérience, passer du savoir (spéculative) à la connaissance (brute), quand c'est possible pour éviter de décoller dans des sphéres douteuses.
la spéculation est nécessaire pour pouvoir imaginer une réponse et un systeme cohérent.
mais la spéculation est inféodée à l'observation et à l'expérience.
la spéculation de Lamark qui fut reprise par lissenko ...est expérimentalement fausse.
La spéculation géocebtrique est expérimentalement fausse.

A la différence d'une doctrine qui peut rester une vérité malgré toutes les preuves du contraire
les spéculation scientifique sont à tout moment remise en cause

cana a écrit:
l'Evolution est un fait (pas l'évolution de Darwin) car tout évolue même les atomes ne sont pas identiques 1milliéme de seconde. La vie est présente partout sous toutes ses formes sur toutes les planétes.
Nous connaissons ou distinguons 3 états de matiéres alors qu'il pourrait y en avoir au moins le double.
Nous sommes IGNORANTS (et on vit mieux dans cet "état" quand on l'admets sourire )
Je n'aime pas ce mélange.
ce que tu nomme évolution à pour moi plusieurs noms ...mais surement pas "évolution" dans un thread sur "L'evolution selon darwin".
changement d'état pour la matiere : plasma, gaz,superfluide, liquide, solide ...
réaction chimiques, intéraction moléculaires, réactions nucléaires mais pas évolution.
La vie est probable ailleurs ... mais pas certaine: elle est absente de mercure , absente de la lune .


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par cana le Mar 18 Sep 2012 - 16:52

Merci pour ta réponse trés compléte.

ce que tu nomme évolution à pour moi plusieurs noms ... changement d'état pour la matiere : plasma, gaz,superfluide, liquide, solide ...réaction chimiques, intéraction moléculaires, réactions nucléaires mais pas évolution.

Je vois les choses comme toi. la seule différence étant le but de "l'évolution", uni-vers quoi? pas le hasard...


La vie est probable ailleurs ... mais pas certaine

donc "plasma, gaz,superfluide, liquide, solide ...réaction chimiques, intéraction moléculaires" seraient typiquement terrien lol!

elle est absente de mercure , absente de la lune .
et ca j'imagine que c'est prouvé, hors spéculation ? rire

merci pour les états de matiéres j'en étais resté à trois pff
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par zizanie le Mar 18 Sep 2012 - 17:17

cana a écrit:
Je vois les choses comme toi. la seule différence étant le but de "l'évolution", uni-vers quoi? pas le hasard...
Pourquoi faudrait-il un but, si ce n'est pour accumuler une croyance spéculative supplémentaire et inutile?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les supercheries de la théorie de l'évolution

Message par Ling le Mar 18 Sep 2012 - 17:47

La perpétuation de la vie me paraît un but, non?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum