Les exoplanètes et la Terre

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les exoplanètes et la Terre

Message par Trouvère le Mer 21 Déc 2011 - 21:11

TF1 - NEWS
"Lancée en mars 2009, la sonde Kepler a pour mission d'observer plus de 100.000 étoiles semblables au Soleil afin de trouver des planètes sœurs de la Terre susceptibles d'abriter la vie. Elle a déjà découvert 28 exoplanètes et recensé 2.326 "planètes candidates" qui restent à confirmer par d'autres méthodes. "

Les astrophysiciens ont déjà découvert de nombreuses exoplanètes dont certaines, peu nombreuses il est vrai, pourraient abriter la vie..
Pas question de faire des extrapolations en parlant d'extra-terrestres.. Je n'aime pas les films d'anticipation.
Il n'est pas impensable qu'un jour on découvre qu'une certaine forme de vie existe ailleurs que sur notre Terre. En tous cas, si cette vie même primitive existe et nous est démontrée, cela bouleversera comme un séisme la vision de notre propre existence.. Les certitudes affirmées sans preuve aucune seraient ébranlées.
(Quand les explorateurs de notre Terre sont partis, ils ignoraient que leurs découvertes bouleverseraient le monde.. Ils ont prouvé que la Terre était ronde et tournait autour du Soleil, par exemple. Ils ont rencontré des peuples inconnus et dont on n'avait jamais parlé..)
Je n'ai pas d'avis mais je m'interroge. Qu'en pensez-vous ?

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Anthyme le Mer 21 Déc 2011 - 21:46

Trouvère a écrit:… / … si cette vie même primitive existe et nous est démontrée, cela bouleversera comme un séisme la vision de notre propre existence.. … / …
Tout d’abord, pourquoi dites vous « notre » ?

Vous ne savez pas penser par vous-même, pour vous-même ?

À moi que vous craigniez de vous trouver « un peu seul » face à cette …
(pour ce qui me concerne) … « évidence » …

_________________________________

Promenez-vous sur ce site
Faites l’effort d’oublier le « nous » et mettez-vous à l’affût du « je » de vos émotions.

Les rationalistes ont une façon d’assumer celles qui les dérangent :
… ils appellent ça des gogogrammes …
… mais lorsque le « gogogramme » devient invraisemblable ; alors ils disent « projet-haarp »…

Ou encore plus simple : ils regardent ailleurs !

… … … …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Lorsqu’une « évidence » casse une cosmogonie ; elle est assumée à la mesure de la capacité, c'est-à-dire du ‘courage’, de remettre en cause les croyances antérieures.

Et si cette « évidence » ne « casse » rien ?... elle n’impose pas d’être assumée.

… alors « nous » fera ce qu’il faut pour la gommer, cette évidence, pour en faire …
… une sorte de « point de détail » tout juste bon à agrémenter les discussions lors de l’apéro !

… une sorte de … eh oui ! … gogoséisme

hé bé
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Mer 21 Déc 2011 - 22:02

Les astrophysiciens ont déjà découvert de nombreuses exoplanètes dont certaines, peu nombreuses il est vrai, pourraient abriter la vie..
Beaucoup de bruit pour pas grand chose, pour l'instant, sauf pour une sensibilisation prometteuse de budgets conséquents.
Il faut des sous ! faisons rêver !
Pour le fond, on trouvera certainement de la vie mais quelle sera sa forme ? à partir de quels composants elle se sera développée ?
On a trouvé des bactéries fossilisées, dans des météorites.

La bactérie qu'on a trouvé dans un lac, à 300m de profondeur , dans une ile proche de la N-Zélande et qui fonctionne à partir du soufre :
" Ainsi, ils ont découvert à une profondeur de 300 m (là où il y a le plus de soufre), une bactérie : Sulfolobus acidocalrius, au sein de laquelle ils n’ont pas réussi à trouver ni ADN, ni ARN, aucun acide nucléique, ni suffisamment d’acides aminés, tous éléments constitutifs de la vie terrestre ! Cette bactérie est anaérobie (elle ne supporte pas l’oxygène). Et comme il n’y a aucun acide nucléique, on suppose qu’une autre molécule assure cette fonction.

On peut très bien trouver ce genre de vie mais une vie organisée et évoluée ???
De toutes façons, ce sera plein d'enseignements .

La vie sur terre nous a habituée à des formes de vie , des couleurs et des fonctionnements variés et originaux, je ne vois pourtant pas de grands bouleversements dans les découvertes que la technologie permettra.
Mais j'ai la vue courte ! mdr

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Trouvère le Mer 21 Déc 2011 - 22:29

J'ai lancé innocemment ce sujet.. comme un con..
D'ailleurs, pourquoi envoyer des satellites dans l'espace ? ou des humains sur la Lune ? C'est cher et ça ne rapporte rien..
Excusez-moi de rêver tout haut..
Quand le fils d'un poteau, astronome, m'a fait passer une nuit à observer l'alignement des planètes de Jupiter, je me suis évadé et je ne suis pas encore revenu..
Salut

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Albert Galaad le Mer 21 Déc 2011 - 23:06

Lorsque l'on parle d'extra-terrestre, les gens en vienne souvent à "vu la taille de l'univers, le nombres d'exoplanètes découvertes et encore inconnu, il y a de grandes chances que notre Terre ne soit pas la seule recouverte d'une biosphère". Mais on conclu la plupart du temps par "mais ça n'implique pas que des types sur-évolué viennent frapper à notre porte en soucoupe volante !"

Seulement, il y a une chose que l'on oublie : plus un peuple est évolué, plus ses capacités de communication et de déplacement sont grandes, et plus il a de chance d'entrer en contact avec un peuple d'une autre planète... même moins évolué.
Il y a donc plus de chances que l'on entre en contact avec un peuple plus évolué que nous qu'avec quelques bactéries qui traine sur une lointaine planète.
Et plus nous-même seront évolué, plus nous aurons de chance d'entrer en contact avec un autre peuple.

Albert Galaad
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 0:01



dubitatif
Anthyme et le "Nous":
Anthyme a écrit:
Trouvère a écrit:… / … si cette vie même primitive existe et nous est démontrée, cela bouleversera comme un séisme la vision de notre propre existence.. … / …
Tout d’abord, pourquoi dites vous « notre » ? Vous ne savez pas penser par vous-même, pour vous-même ?
À moins que vous craigniez de vous trouver « un peu seul » face à cette …(pour ce qui me concerne) … « évidence » …
Sur l'air de " Non, Jeff, t'es pas tout seul " Je vais dire que je comprends de mieux en mieux votre a-priori pour le "Nous" :
Mon "Nous" à moi signifie que le propos me concerne mais implique aussi , la collectivité.
Non, je ne suis pas toute seule !
Qu'y puis-je ?
Je sais pertinemment que la plupart de mes pensées sont le fruit d' influences multiples mais mes idées et mes phrases sont bien à moi.
En aucun cas on ne pourra me faire dire quelque chose qui me serait contraire (il faut y veiller car c'est le plus important )
Donc, que ce soit avec le "Je ou le "nous", je reste créatrice.
Faites l’effort d’oublier le « nous » et mettez-vous à l’affût du « je » de vos émotions.
Mes émotions ne sont pas plus représentatives de moi-même et sont aussi polluées que toute autre forme d'expressions.
Leur propension à la subjectivité rend mon "Je" pas plus crédible que le "Nous", plus distant .
Ou encore plus simple : ils regardent ailleurs ! A l'indifférence, je préfère un bon "Nous" copains

Lorsqu’une « évidence » casse une cosmogonie ; elle est assumée à la mesure de la capacité, c'est-à-dire du ‘courage’, de remettre en cause les croyances antérieures. Et si cette « évidence » ne « casse » rien ?... elle n’impose pas d’être assumée. … alors « nous » fera ce qu’il faut pour la gommer, cette évidence, …
Les grandes découvertes mettent beaucoup de temps à être acceptées pour la simple raison qu'il est impossible à chacun , de vérifier du bien fondé de la découverte !
Combien de fois la collectivité a été mystifiée, dans l'histoire et le "Je" s'est trouvé mis à mal de ne pas y participer ! (Galilée , par exemple .)
C'est vrai, l'esprit moutonnier est très encouragé et même récompensé !
Par contre, il est très difficile d'être seul ou d'avoir raison , seul ! On se moque de vous et de votre solitude !
La certitude d'avoir raison est le seul soutien !
Quand je vous disais que je vous comprenais ! Wink
. J’en ai déjà parlé, il me semble …
C'est un sujet inépuisable !
les nouveaux inscrits ont sûrement une approche intéressante à partager !

.


Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Nailsmith le Jeu 22 Déc 2011 - 2:22

Trouvère a écrit:J'ai lancé innocemment ce sujet.. comme un con..
D'ailleurs, pourquoi envoyer des satellites dans l'espace ? ou des humains sur la Lune ? C'est cher et ça ne rapporte rien..
Excusez-moi de rêver tout haut..
Quand le fils d'un poteau, astronome, m'a fait passer une nuit à observer l'alignement des planètes de Jupiter, je me suis évadé et je ne suis pas encore revenu..
Salut
Ne sois intimidé par Anthyme, il est toujours comme çà.
Ton questionnement est louable. Présentement, "nous" pouvons confirmer qu'il y a des planètes telluriques comme la Terre en orbite autour de certaines étoiles. Est-ce qu'il peut y avoir de la vie sur celles-ci? Peut être bien que oui, peut être bien que non.
Dans un futur pas trop lointain, quand des hommes se rendront sur Mars et y découvriront des signes de vie dû à l'eau étant présente il y a quelques millions d'années, alors l'on pourra affirmer que la vie existe ailleurs que sur la Terre. Il y aura conséquemment des réajustements sur les théories actuelles comme le dessein intelligent, le créationnisme, tous les théories qui finissent par isme.
Si les astronautes ne trouvent rien alors il y aura le statu quo
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 3:03

Trouvère a écrit:J'ai lancé innocemment ce sujet.. comme un con..
Salut
Ah non, c'est pas con du tout !
En plus , tu as lancé ton sujet sur les exoplanètes sans qu'il en coûte un sou !
Pour une discussion, notre budget est illimité !
Même si on ne ramène rien, on aura tiré des plans sur la comète, et alors ?
La vie extraterrestre n'est plus du rêve, par contre la forme de cette vie permet encore quelques rêveries .
Pourquoi se priver ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Sorcière le Jeu 22 Déc 2011 - 4:06

C'est pas con comme sujet!

Pour ma part, je crois que si nous sommes la seule planète qui soutien la vie, alors, il y a un sacré gâchis d'espace.


Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par JO le Jeu 22 Déc 2011 - 7:02

Les planètes observées depuis la terre , ont peut-être disparu... la lumière va vite mais l'espace est immense . L'exoplanète vue dans l'objectif était comme ça, il y a des millions d'années lumière ... Les contacts synchrones sont donc impensables, tant qu'on n'a pas trouvé le moyen de passer par les trous noirs ...
Il est probable que la vie est partout où elle a pu émerger et évoluer... et alors ?
Yahvé veut dire "je serai" : il se déploie dans un futur permanent, ici, là, partout , et nos petits cerveaux débiles croient tout comprendre de ce qui les dépasse infiniment .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Trouvère le Jeu 22 Déc 2011 - 9:38

La curiosité n'est pas un vilain défaut..bien au contraire..
C'est elle qui est à l'origine des découvertes donc des progrès scientifiques..
Je me rappelle la fin de l'excellent film :"La guerre du feu" de J.J. Annaud.. A la fin, "Naoh caresse Ika en regardant la couleur brillante de la lune, laissant les spectateurs espérer qu'ils auront peut-être une postérité et contempler l'avenir du développement humain grâce à l'aide conjointe de la science et de la technologie." (Wikipédia)
Je ne suis pas scientifique même si cette matière me passionne.. mais, l'humain peut-il se contenter de rester "terrien" en attendant la fin ???

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par freefox le Jeu 22 Déc 2011 - 10:37

Opaline a écrit:
La bactérie qu'on a trouvé dans un lac, à 300m de profondeur , dans une ile proche de la N-Zélande et qui fonctionne à partir du soufre :
" Ainsi, ils ont découvert à une profondeur de 300 m (là où il y a le plus de soufre), une bactérie : Sulfolobus acidocalrius, au sein de laquelle ils n’ont pas réussi à trouver ni ADN, ni ARN, aucun acide nucléique, ni suffisamment d’acides aminés, tous éléments constitutifs de la vie terrestre ! Cette bactérie est anaérobie (elle ne supporte pas l’oxygène). Et comme il n’y a aucun acide nucléique, on suppose qu’une autre molécule assure cette fonction.
Bon matin Opaline,

Il s'agit en fait d'un "poisson d'avril" de 2004 albino

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 11:33

Bonjour Pilot
Tu y crois, toi ?
Je veux dire , tu y crois, au poisson d'avril ?
Moi, je me demande confused
C'est comme les prophéties, on dit : "c'est que des conneries"
Mystification !
Pi un jour, c'est la cata , elle nous tombe dessus .
Et on dit : vous voyez, cela a été prédit !
Faut écouter les prophètes (c'est ma dent du moment!)

Ce que je crois :
faut toujours écouter les prophètes (surtout de malheur, c'est là qu'ils excellent!)
Mais , j'ai comme un doute :
le concept de la prophétie n'anticipe-t-il pas la prophétie, elle-même ?
Il n'y a plus , ensuite , qu'à réunir les conditions !

Le temps et les générations passent ! aucune importance !
la mission est en route : chacun s’ingéniera à la réaliser.
Les hommes se prennent vraiment pour des Dieux !
La barbe !
diable au fouet
Qu'en pense Laplume, grand amateur de prophéties devant l'éternel ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par freefox le Jeu 22 Déc 2011 - 11:58

Prophétiser c'est comme jouer aux dés, si cela tombe sur le chiffre annoncé on peut clamer : annonce haut « Ze vous l'avais bien dit hihi ! »
fluute
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 12:20

Trouvère a écrit:mais, l'humain peut-il se contenter de rester "terrien" en attendant la fin ???
Tu veux dire "terrien" : prisonnier de la planète ?
ou "terre à terre" : réaliste par rapport au possible ?

Pour le premier, non, il faut explorer et comprendre le Monde qui est le nôtre !
Pour le second, oui, parce qu'il ne faut pas oublier les difficultés de notre belle planète bleue !

Il faut de tout pour faire un Homme , n'est-ce pas ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Nailsmith le Jeu 22 Déc 2011 - 15:20

Sorcière a écrit:C'est pas con comme sujet!
Pour ma part, je crois que si nous sommes la seule planète qui soutien la vie, alors, il y a un sacré gâchis d'espace.
Peut-être qu'il faut tout ce gâchis ou tout ce chaos pour avoir la possibilité à l'humain d'exister dû au principe entropique.
Dans le livre "Malicorne" d'Hubert Reeves, l'auteur explique le lien entre l'ordre et le désordre:
La seconde loi de la thermodynamique admet la création d'ordre et d'organisation dans une région donnée de cosmos, pourvu que cette région ne soit pas fermée sur elle-même. Il faut qu'elle soit en état d'échange avec le mode extérieur. Il faut encore que cette création d'ordre soit surcompensée par un accroissement plus grand encore du désordre dans l'ensemble de l'univers.
Si ce principe est universelle dans la matière et dans le temps où tout ce qu'il y a d'organisation soit compensé par le chaos, qu'en est-t-il de la conscience et de l'amour avec un grand A? Cette conscience est compensée par quoi ou par qui?

avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 19:40

Nailsmith a écrit:qu'en est-t-il de la conscience et de l'amour avec un grand A? Cette conscience est compensée par quoi ou par qui?
C'est comme la fleur qui pousse sur un tas de fumier !
la beauté au milieu de la décomposition !
Ainsi est la conscience organisatrice d'ordre et de cohérence !

l'Amour et la beauté sont un ordre et une cohérence !
La haine et la décomposition en sont le chaos !

Y a-t-il de plus belle image que la fleur ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par casimir le Jeu 22 Déc 2011 - 20:05

Euh, il me semble que ce que dit Nailsmith, c'est que sans fumier pas de fleur.

Confondre fumier et haine c'est aller un peu vite, même si les mots portent à confusion.

Pas d'ordre sans désordre, à moins que l'harmonie soit au mélange d'ombre et de lumière...
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 20:43

Casimir a écrit:Confondre fumier et haine c'est aller un peu vite, même si les mots portent à confusion.
La haine et la décomposition en sont le chaos !
j'assimile la haine au chaos, pas à la décomposition ou au fumier, si tu lis bien !
Je te l'accorde , c'est un peu tiré par les cheveux mais il n'y a pas de confusion !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Nailsmith le Jeu 22 Déc 2011 - 21:04

Opaline a écrit:C'est comme la fleur qui pousse sur un tas de fumier !
la beauté au milieu de la décomposition !
.
Tout à fait!
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par casimir le Jeu 22 Déc 2011 - 21:06

@opaline

Ah ok, mais si tu les différencie, alors ce sont aussi des chaos différents ?

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Opaline le Jeu 22 Déc 2011 - 22:53

casimir a écrit:@opaline
Ah ok, mais si tu les différencies, alors ce sont aussi des chaos différents ?
Oui, c'est ça !
Le fumier, s'il n'est pas mélangé à la terre qu'il enrichit, est peu productif, voire, pas du tout !
De même, on ne peut rien construire , à partir de la haine , on le voit bien dans les conflits qui durent !

Le chaos prend beaucoup de formes mais il n'aboutit à rien !
Il n'y a que lorsqu'une loi, une règle, une rencontre se crée , qu'il y a création !
mais alors, ce n'est plus le chaos !

.



Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par freefox le Ven 23 Déc 2011 - 11:31

Bon matin le monde,

Ça parle jardinage dans le coin-coin semble t-il!
Oui car le fumier est ouvrage de jardinier et de fermier.
Dans la nature toute matière "morte" est assimilée, décomposée par tout un bestiaire de petites bêtes, de champignons puis bactéries etc.
C'est loin d'être le chaos mais un ordonnancement qui participe au recyclage de toute choses et êtres.
La plante (et son "organe" sexuel la fieur) n'est qu'une étape du cycle du cercle naissance-vie-mort.
(quoique beaucoup d'homo-sapiens pô beaucoup sont assez cons pour casser ce cycle en "nettoyant" leur jardin de l'herbe coupée et des feuilles tombées.)
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par Octavien le Ven 23 Déc 2011 - 17:40

Trouvère a écrit:
Il n'est pas impensable qu'un jour on découvre qu'une certaine forme de vie existe ailleurs que sur notre Terre. En tous cas, si cette vie même primitive existe et nous est démontrée, cela bouleversera comme un séisme la vision de notre propre existence.. Les certitudes affirmées sans preuve aucune seraient ébranlées.
je m'interroge. Qu'en pensez-vous ?
Ce serait très excitant, mais je ne vois pas quelles certitudes seraient ébranlées ?

Octavien
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 123
Localisation : France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Constante
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les exoplanètes et la Terre

Message par casimir le Ven 23 Déc 2011 - 18:17

"esoplanète":

Alors je me trompais, pensant que le terme de fumier pouvait s'appliquer au processus dans la nature. C'est plutôt "humus" qui conviendrait...par humilité. Wink

Je pense la même chose, il n'y a pas de notion d'"état" dans la nature, mais bien une perpétuelle transition, subtile alchimie.
La frontière entre l'ordre et le chaos, avec des "belles" barrières bien droite, est produit du bocal un peu hermétique de l'humanoïde.
Où comment foutre le bazar en voulant mettre de l'ordre, chapeau !
fluute

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum