Que du bleu

Aller en bas

Que du bleu

Message par Geveil le Lun 26 Déc 2011 - 20:45

Or donc, voici le texte que j'ai posté il y a trois ans, depuis, il a du faire son chemin dans la tête de ceux qui l'ont lu:

La seule connaissance que l'on a du bleu ne peut être fournie que par la science.

C’est une question qui me trotte dans la tête et que j’aimerais bien remettre sur le tapis.
Voici donc un pastiche de dialogue que j’imagine avoir avec un prof de biologie.
Spoiler:
N.B: les pointillés résument la démo
.

Moi:“ Pourriez-vous m’expliquer ce qu’est le bleu, Monsieur le professeur?

Le prof- Certes! Au départ, il y a une vibration électromagnétique de longueur d’onde 0,4 A°. ....................................................................................................................................
Maintenant, en versant une goutte de phénylmachintruc, on obtient une coloration bleue, ce qui démontre bien que..........

M- Pardon, vous avez bien dit que la coloration bleue démontre que....

P- Oui, absolument !

M- Alors excusez-moi, il y a un problème, cette expérience ne prouve rien puisque je ne sais pas encore ce qu’est le bleu.”


La réponse du prof montre que la science, comme tous les sytèmes qui veulent expliquer le monde, est auto-référente.

En effet, la seule matière sur laquelle travaillent les chercheurs, est un ensemble choisi de perceptions, elles-mêmes choisies par le cerveau dans l'ensemble des sensations.
Spoiler:
C'est le point clé de ma démonstration.
Autrement dit, pour expliquer le bleu, il faut avoir vu du bleu, que ce soit une colonne de liquide teinté dans un thermomètre, ou un listing d'ordinateur écrit en bleu, ou les raies de diffraction d'un spectomètre, etc.

Je ferais remarquer à la noble galerie qui me lit, que la proposition précédente est déjà le fruit d'une croyance, puisque j'y parle de cerveau, et d'instruments comme si c'était une réalité extérieure à l'ensemble des sensations.

La croyance des réalistes consiste à affirmer que ces sensations sont provoquées par un réel dit "extérieur" ce qui est strictement indémontrable .

Mais en vérité, cette croyance n'est pas nécessaire, car qu'est-ce qu'une explication dite scientifique? C'est un ensemble structuré par des relations entre les éléments d'un ensemble de perceptions. Cette explication ne fait donc que nous dire comment les éléments sont reliés, elle ne nous dit rien sur les éléments eux-même .

avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par desquestions le Lun 26 Déc 2011 - 21:04

Geveil a écrit:Or donc, voici le texte que j'ai posté il y a trois ans, depuis, il a du faire son chemin dans la tête de ceux qui l'ont lu:

La seule connaissance que l'on a du bleu ne peut être fournie que par la science.

C’est une question qui me trotte dans la tête et que j’aimerais bien remettre sur le tapis.
Voici donc un pastiche de dialogue que j’imagine avoir avec un prof de biologie.
Spoiler:
N.B: les pointillés résument la démo
.

Moi:“ Pourriez-vous m’expliquer ce qu’est le bleu, Monsieur le professeur?

Le prof- Certes! Au départ, il y a une vibration électromagnétique de longueur d’onde 0,4 A°. ....................................................................................................................................
Maintenant, en versant une goutte de phénylmachintruc, on obtient une coloration bleue, ce qui démontre bien que..........

M- Pardon, vous avez bien dit que la coloration bleue démontre que....

P- Oui, absolument !

M- Alors excusez-moi, il y a un problème, cette expérience ne prouve rien puisque je ne sais pas encore ce qu’est le bleu.”


La réponse du prof montre que la science, comme tous les sytèmes qui veulent expliquer le monde, est auto-référente.

En effet, la seule matière sur laquelle travaillent les chercheurs, est un ensemble choisi de perceptions, elles-mêmes choisies par le cerveau dans l'ensemble des sensations.
Spoiler:
C'est le point clé de ma démonstration.
Autrement dit, pour expliquer le bleu, il faut avoir vu du bleu, que ce soit une colonne de liquide teinté dans un thermomètre, ou un listing d'ordinateur écrit en bleu, ou les raies de diffraction d'un spectomètre, etc.

Je ferais remarquer à la noble galerie qui me lit, que la proposition précédente est déjà le fruit d'une croyance, puisque j'y parle de cerveau, et d'instruments comme si c'était une réalité extérieure à l'ensemble des sensations.

La croyance des réalistes consiste à affirmer que ces sensations sont provoquées par un réel dit "extérieur" ce qui est strictement indémontrable .

Mais en vérité, cette croyance n'est pas nécessaire, car qu'est-ce qu'une explication dite scientifique? C'est un ensemble structuré par des relations entre les éléments d'un ensemble de perceptions. Cette explication ne fait donc que nous dire comment les éléments sont reliés, elle ne nous dit rien sur les éléments eux-même .


T'as changé de pseudo, non ?
C'est en tout cas très intéressant comme sujet.
Mais au final, je ne sais pas si tu penches pour la "rigueur" scientifique qui détermine le bleu en fonction de ses propres déterminismes biologiques ou la "conviction" des croyants en fonction de leur propres capacités à accepter une définition extérieure ?
avatar
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par Geveil le Lun 26 Déc 2011 - 21:07

desquestions a écrit:

T'as changé de pseudo, non ?
Oui.
C'est en tout cas très intéressant comme sujet.
Mais au final, je ne sais pas si tu penches pour la "rigueur" scientifique qui détermine le bleu en fonction de ses propres déterminismes biologiques ou la "conviction" des croyants en fonction de leur propres capacités à accepter une définition extérieure ?
J'ai relu trois fois ta question et ne la comprends pas, pourrais-tu la reformuler ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par desquestions le Lun 26 Déc 2011 - 21:14

Geveil a écrit:
desquestions a écrit:

T'as changé de pseudo, non ?
Oui.
C'est en tout cas très intéressant comme sujet.
Mais au final, je ne sais pas si tu penches pour la "rigueur" scientifique qui détermine le bleu en fonction de ses propres déterminismes biologiques ou la "conviction" des croyants en fonction de leur propres capacités à accepter une définition extérieure ?
J'ai relu trois fois ta question et ne la comprends pas, pourrais-tu la reformuler ?

En gros : qui est le plus proche du bleu ?
Celui qui le décide par "convention scientifique" ?
Ou celui qui le "ressent" par "conviction religieuse" ?
avatar
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par Geveil le Lun 26 Déc 2011 - 21:33

Désolé, je ne comprends toujours pas ? Est en contact avec le bleu, celui qui regarde le ciel par beau temps, ou la mer, ou un bleuet, etc.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par desquestions le Lun 26 Déc 2011 - 21:49

Geveil a écrit:Désolé, je ne comprends toujours pas ? Est en contact avec le bleu, celui qui regarde le ciel par beau temps, ou la mer, ou un bleuet, etc.

J'avais cru lire une distinction entre "l'idée du bleu" et le "constat du bleu" dans ton premier message.
Ok, j'en reste là.
avatar
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par JO le Mar 27 Déc 2011 - 8:10

Le bleu, ça n'existe pas et pourtant, les peintres "bleus" l'expriment sur leurs toiles et tout le monde s'accorde pour appeler "bleu" une sensation perçue par la rétine et le cerveau, qui semble être la même pour l'espèce humaine . Vibration dont la longuer d'onde fait vibrer les hommes à l'unisson sur le violon optique humain ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que du bleu

Message par Albert Galaad le Mar 27 Déc 2011 - 14:30

Quand j'étais enfant, je me demandais de quelle couleur je verrais les infrarouges et les ultraviolets si mes yeux me le permettais... j'avais beau tirer sur mon imagination dans tous les sens, je n'arrivais pas à imaginer des couleurs que je ne pouvais pas percevoir.
Puis je me suis souvenu que les couleurs naissaient de l'interprétation que mon cerveau faisait du message que mes yeux lui envoyaient. Si ce sont les yeux qui changent et non le cerveau, il n'y a pas de raison pour que je vois de nouvelles couleurs... j'en étais arrivé à la conclusion qu'avec mes "supers-yeux" je verrais l'infra-rouge rouge, l'ultra-violet violet (enfin... indigo, plutôt), et que tout le spectre de couleur intermédiaire serait simplement plus "étiré".

Les couleurs n'ont pas d’existence propre et les objets n'ont pas de couleur propre. Une pomme rouge ne sera jamais deux fois du même rouge durant une journée. C'est ce qu'expriment parfaitement les peintres impressionnistes.
La couleur est un parfait exemple de la relativité du monde autour de nous... la couleur n'a pas d'essence, mais peu importe, elle n'en a pas besoin pour être belle.

Albert Galaad
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum