Les dieux et les demi-dieux

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par Albert Galaad le Sam 31 Déc 2011 - 17:37

@ la plume :
Tu as une vision très (trop) christianisé des mythes & religions exotiques. La dualité bien/mal absolue est typiquement moyen-oriental, et est absente de l'Hindouïsme. Les démons et autres être a priori maléfique ne sont pas des incarnations du mal, ils ne sont que par rapport aux dieux auxquels ils s'opposent. Et les dieux hindoues eux-mêmes ne sont pas fondamentalement "bénéfique", la plupart (Shiva en particulier) sont tout autant "sombres" que "lumineux".

Albert Galaad
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par Ling le Sam 31 Déc 2011 - 17:45

La dualité bien/mal absolue est typiquement moyen-oriental

Non pas propement moyen-oriental, cela était inconnu. C'est une invention pure du zoroastrisme.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par thp_77 le Dim 1 Jan 2012 - 20:43

ah si seulement il fallait adorer une divinité, autant adorer une belle déesse plutot qu'un vieux barbu ? sourire

thp_77
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 97
Localisation : bruxelles
Identité métaphysique : Incrédule
Humeur : Joyeux Buveur
Date d'inscription : 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par Opaline le Dim 1 Jan 2012 - 21:26

Si j'ai bien suivi, on retrouve , partout, sous des noms différents, les mêmes ressorts !
Cela n'en fait pas des vérités, pour autant mais prouve que l'idée de (ou des) Dieu est une idée très antérieure à tous les écrits !
- Du temps où l'humanité était réduite à quelques colonies fondatrices,
- Du temps où les longues migrations n'étaient pas encore répandues !
La différenciation est intervenue avec ces migrations, sûrement !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par Sorcière le Dim 1 Jan 2012 - 22:46

Je ne suis pas d'accord avec la séparation dieux/demi-dieux.

Les religieux aussi doivent ce retrouver avec les autres, car si il n'y a pas accumule de bien personnelle, dès qu'il y a communauté, il y a accumulation de bien, et intérèt personnelle donc ils se retrouvent dans le même panier que seux qui fond parti de la société.

Sorcière
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1016
Localisation : Quebec
Identité métaphysique : Wicca
Humeur : le plus possitif possible
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dieux et les demi-dieux

Message par Nuage le Lun 2 Jan 2012 - 17:58

Bonjour.

Coeur de Loi a écrit:La vie interieure est aussi importante que la vie exterieure :

- Dans la vie exterieure, on s'occupe de sa maison, ses courses, ses relations, son ménage, etc...
- Dans la vie interieure, le sage s'occupe à se connaitre et à son ménage interieur.
Je partage cette notion que tu expliques Coeur de Loi. La vie intérieure est aussi importante que la vie extérieur. L'une comme l'autre ont une grande importance.
J'ai remarqué que trop d'un côté ou pas assez, déséquilibre une partie de l'autre côté.

Mais du coup je n'arrive toujours pas à comprendre ta classification. Celle-ci n'est pas des corps de métiers n'est-ce pas ?
Quelqu'un qui est dans l'économie dans son métier, n'en sera pas forcément dans ta classification de la voie de l'économie qui se rapporte aux demi-dieux, c'est cela ?

Quand au philosophe matérialiste, j'ai encore beaucoup de mal à saisir.
Par exemple dans les philosophes spiritualistes, il peut y avoir aussi des artistes ?

Et puis je ne comprends pas pourquoi aussi, tu avais dit précédemment qu'un athée aura la morale et la voie des demi-dieux.
Parce-qu'on peut être athée, et avoir une vie intérieure riche et claire.


Pour ce qui est des psychologues et psychiatres ou psychothérapeutes, sans être une voie exacte, elle permet à ceux qui ont des difficultés à faire une introspection tout seul, de les aider à faire cette introspection, à mieux se situer.
Ils ne sont pas là pour faire le "travail" à la place des personnes, mais les aider à pouvoir faire ce travail. C'est les patients qui font le boulot, le psy est là pour aider à amorcer ce boulot.
Ils peuvent aussi expliquer certaines choses qu'on n'arrive pas à comprendre chez les autres, dans les réactions.

Spoiler:
Mais comme on dit "quand ça ne colle pas avec un psy, ne pas hésiter à en changer". Ce n'est pas forcément un mauvais psy (bien que comme partout il y en a), mais que le contact entre le patient et le psy ne colle pas. C'est normal cela arrive, on n'a pas le dialogue, l'échange qui se cale avec tout le monde.
Et puis il y a des psys qui sont plus dans un domaine que d'autres.

Il y a aussi des moments de la vie, où l'on se débrouille mieux sans psy, et des moments où ceux-ci sont grandement utiles.
C'est un peu pour tout, des périodes où l'on a plus besoin de certaines choses que d'autres (et je ne parle pas forcément du matériel).
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum