Le Coran = contradiction & pompage sur la Bible

Aller en bas

Le Coran = contradiction & pompage sur la Bible

Message par Nico le Ven 16 Mai 2008 - 8:17

le Coran est le livre sacré des musulmans, comme la Bible l'est pour les chrétiens. Les musulmans regardent le Coran comme la parole infaillible du Tout-Puissant. « Coran » est un mot arabe qui signifie récitation. Le terme a été appliqué par Muhammad à chaque fragment individuel du livre; mais il fut utilisé ultérieurement pour désigner la totalité du livre.

Le Coran était considéré par Muhammad comme un miracle qui attestait la véracité de sa mission prophétique. Il y eut toutefois beaucoup de débats parmi les intellectuels musulmans au sujet du « miracle » du Coran. Certains érudits arabes comme Az-Zamakhshari ont relevé plus de cent erreurs grammaticales dans le Coran.

Divisé en 114 surates ou chapitres, le Coran, écrit dans une prose arabe poétique, contient le code religieux, social, civil, commercial et militaire de l'islam. Il comprend aussi un grand nombre de récits relatés dans les Écritures juives et chrétiennes et dans les apocryphes.

Le Coran contredit néanmoins la Bible dans de nombreux détails concernant ces récits et certains noms de personnages qui s'y rattachent. Lorsqu'ils sont confrontés à ces contradictions, les musulmans prétendent, pour les justifier, que la Bible a dû être altérée. Pourtant, nulle part dans le Coran trouvons-nous Allah l'Omniscient (qui connaît tout) corrigeant des passages bibliques altérés, ou les désignant.

De telles prétentions peuvent être réfutées par l'évidence historique aussi bien que par le Coran lui-même qui confirme la Bible à maintes reprises en disant:

« Ô vous à qui le Livre a été donné! Croyez à ce que Nous vous avons révélé, confirmant ce que (déjà) vous possédiez... »

Surate 4:47 (voir aussi les surates 2:40.41; 2:91; 20:133; 26:192-197; 29:47 et 46:10).

Par contre, il y a suffisamment d'évidence pour fonder l'affirmation que le Coran a pu être altéré. Personne ne sait où se trouve le Coran original.

Le Coran qui est entre nos mains est appelé le Coran d'Osman, et il fut rassemblé longtemps après la mort de Muhammad. Des parties notables du Coran primitif ont dû se perdre après que plusieurs récitateurs du Coran moururent ou furent tués dans les combats. Osman, le troisième Calife (successeur de Muhammad) réunit ce qui restait du Coran, classa les surates selon leur longueur plutôt que leur chronologie, puis brûla toutes les autres copies existantes. On est en droit de s'étonner: pourquoi Osman a-t-il brûlé toutes les copies existantes du Coran s'il n'avait pas quelque chose à cacher ? !

La Bible, de son côté, a passé l'épreuve du temps. Suggérer que la Bible a été altérée est contraire à la raison aussi bien qu'aux découvertes historiques.

Ni les chrétiens ni les juifs ne peuvent être raisonnablement accusés d'avoir altéré leurs Écritures. Ils n'auraient rien eu à gagner à le faire et n'auraient pas versé leur sang pour défendre la Bible. Dans le livre de l'Apocalypse, Dieu promet un châtiment sévère à qui ajouterait ou retrancherait à la parole de Dieu:

« Je l'atteste à quiconque entend les paroles prophétiques de ce livre: Si quelqu'un y ajoute, Dieu lui ajoutera les fléaux décrits dans ce livre. Et si quelqu'un retranche aux paroles de ce livre prophétique, Dieu retranchera sa part de l'arbre de vie et de la cité sainte qui sont décrits dans ce livre. »

Apocalypse 22:18-19

Les juifs aussi étaient mis en garde contre un tel acte hautement répréhensible:

« Vous n'ajouterez rien aux paroles des commandements que je vous donne, et vous n'y enlèverez rien, afin de garder les commandements du Seigneur votre Dieu que je vous donne. »

Deutéronome 4:2

De plus, que les chrétiens et les juifs n'aient point altéré leurs Écritures est une évidence d'ordre historique et scientifique. De nombreux manuscrits d'anciennes copies de la Bible furent découverts tout au long des années, et s'avérèrent conformes au texte en notre possession. Voici quelques uns de ces fameux manuscrits:

Le Sinaïticus -- Il a été écrit au milieu du quatrième siècle, près de 270 ans avant l'islam. Il contient la totalité du Nouveau Testament et une grande partie de l'Ancien. Il est conservé au British Museum.

L'Alexandrinus -- Il a été écrit au début du cinquième siècle, près de 200 ans avant l'islam. Il contient la totalité de la Bible, à l'exception de quelques pages perdues. Il est, lui aussi, conservé au British Museum.

Le Vaticanus -- Il a été écrit au début du quatrième siècle, près de 300 ans avant l'islam. Il contient la totalité de la Bible. Il est conservé à la Bibliothèque Vaticane, à Rome.

Ces manuscrits et d'autres tels le Codex Ephraemi et les Manuscrits de la Mer Morte et les milliers de copies complètes ou partielles des anciennes Bibles prouvent au-delà de tout doute que la Bible ne pouvait être altérée ou corrompue.

LE CORAN CONTREDIT LA BIBLE

De nombreux récits de la Bible rapportés par le Coran ont été déformés et sont en contradiction avec la Bible. En voici quelques exemples:

L'histoire de Caïn et Abel

Après le meurtre d'Abel par son frère Caïn, le Coran dit: « Dieu envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment cacher le cadavre de son frère. » (Surate 5:31). Ceci n'est pas mentionné dans la Bible.

L'histoire de Noé et du déluge


1. Le Coran, dans la surate 11:42-43, dit que l'un des fils de Noé refusa d'entrer dans l'Arche et se noya, alors que la Bible rapporte que les trois fils de Noé entrèrent dans l'Arche et furent sauvés du déluge (Genèse 7:7).

2. Dans la surate 11:44, le Coran dit que l'Arche s'arrêta au sommet du mont Joudi, tandis que la Bible mentionne le Mont Ararat (Genèse 8:4).

L'histoire d'Abraham


1. Le père d'Abraham, selon le Coran, c'est Azar (Surate 6:74), tandis que la Bible lui donne le nom de Térah (Genèse 11:26).

2. Le Coran dit qu'Abraham eut deux fils, la Bible dit qu'ils étaient huit.

3. Le Coran dit qu'il vécut dans la vallée de La Mecque (Surate 14:37) tandis que la Bible dit qu'il vécut à Hébron (Genèse 13:18).

4. Dans le Coran, Abraham offrit en sacrifice Ismaël (Surate 37:100-109) tandis que la Bible mentionne Isaac (Genèse 22).

5. Le Coran rapporte qu'Abraham eut deux épouses. La Bible rapporte qu'il en eut trois.

6. Le Coran dit qu'il bâtit la Kaaba (Surate 2:125-127). La Bible n'en fait aucune mention.

L'histoire de Moïse

1. Le Coran affirme que c'est la femme de Pharaon qui adopta Moïse (Surate 28:9), tandis que la Bible dit que c'est la fille de Pharaon (Exode 2:5).

2. Le Coran affirme que Haman vécut en Égypte au temps de Moïse (Surate 28:4-6), tandis que la Bible dit qu'il vécut en Perse au temps du roi Assuérus (Esther 3:1).

L'histoire de Marie (la Mère de Jésus)

1. Le Coran affirme que son frère était Aaron (Surate 19:28), tandis que la Bible dit qu'Aaron vécut 1300 ans avant Marie (Nombres 26:59).

2. Qu'elle donna naissance à Jésus sous un palmier (Surate 19:23), quand la Bible dit que c'était dans une étable (Luc 2:7).

3. Que Jésus parla dans son berceau et fit des miracles quand il était enfant (Surate 3:45-49; 19:24-33). La Bible ne rapporte pas ces faits.

4. Que Zacharie ne pouvait parler pendant trois jours (Surate 19:10), tandis que la Bible dit qu'il resta muet jusqu'à la naissance de l'enfant, c'est-à-dire pendant près de 9 mois (Luc 1:20).

Étant donné que la Bible a été donnée la première, et qu'il y a toute raison de croire qu'elle est demeurée inchangée, les théologiens musulmans auront fort à faire pour expliquer ces contradictions du Coran ( car l'original a disparu ).


Dernière édition par Nicodème le Ven 16 Mai 2008 - 11:16, édité 1 fois

Nico
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 321
Localisation : FRANCE
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Je suis capable du meilleur comme du pire, mais au pire, c\\\\\\\'est moi qui suis le meilleur.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Coran = contradiction & pompage sur la Bible

Message par _Spin le Ven 16 Mai 2008 - 11:12

Bonjour,

Nicodème a écrit:Étant donné que la Bible a été donnée la première, et qu'il y a toute raison de croire qu'elle est demeurée inchangée, les théologiens musulmans auront fort à faire pour expliquer ces contradictions du Coran ( car l'original a disparu ).

Merci d'argumenter en priorité sur les " versets " ( ci-dessus ) de ce message et de rester dans le sujet
Il y a quelque chose qui me gêne, là : on ne peut pas à la fois dire que le sujet, c'est le Coran (même par rapport à la Bible), demander qu'on reste dans le sujet, et affirmer "qu'il y a toute raison de croire qu'elle (la Bible) est demeurée inchangée". Parce qu'au minimum, ça se discute (euphémisme).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Coran = contradiction & pompage sur la Bible

Message par Nico le Ven 16 Mai 2008 - 11:16

Tu a raison spin, changement effectué.

Nico
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 321
Localisation : FRANCE
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Je suis capable du meilleur comme du pire, mais au pire, c\\\\\\\'est moi qui suis le meilleur.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum