Réponse à un M.P.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réponse à un M.P.

Message par Anthyme le Mar 24 Jan 2012 - 20:19

Bonsoir,

Ce fût un plaisir de vous lire, hier midi.
Je me doutais que votre réponse irait bien plus loin que ma demande.

Ce que vous évoquez, concernant la « spiritualité-opium », s’applique parfaitement au besoin de fuite des adeptes.
Ces « grands-marcheurs-devant-l’Éternel » pourraient, à titre individuel, faire de belles promenades ; s’ils n’étaient pas dormeurs se rêvant marcheurs éveillés.

Hélas, leur état effectif les offre à toutes les prédations.

Ceci pourrait constituer la « justice-immanente » de leurs errements ; à la condition de nous rendre indifférents à leur sort ; et les admettre vaincus, eux seuls …
… c'est-à-dire de nous considérer « étrangers », donc indemnes de leurs défaites.

Hélas, la résignation aveugle d’un esclave me blesse plus que la crapulerie d’un maître :
Aucun espoir humaniste n’y résiste.

C’est ainsi que je vous rejoins :
… / … « à mon sens du gâchis. » … / …
___________________________________________

Après vous avoir lu, et avant de retourner à l’usine, je jette un rapide coup d’œil sur le forum.
C’est alors que j’y trouve la position de @Magnus.

Lire ; relire et encore relire …
Mon travail de l’après-midi en fut contrarié, non à cause de mon retard ; mais du fait que mon émotion ne pouvait se détacher de ce texte, et asphyxiait ma concentration.

________________________________

Le soir venu, j’ai tenté de vous répondre.
Mon intention était de vous répondre dans le forum (« Réponse à un M.P. ») en ouvrant un thème « Spiritualité Laïque ».

Le texte de @Magnus (et avec quel force !), ramène en effet toutes les préoccupations dans l’« immédiat de la vraie vie » ; donc en rapport direct avec ce que vous veniez d’écrire.

… Rien … Strictement rien.
Pas un paragraphe … pas même une ligne !... Rien de rien !

J’ai dû passer près d’une heure à méditer devant mon clavier.
La grande mélancolie qui m’habitait avait raison de ma volonté.

________________________________

Ce midi, je tombe sur l’échange @La plume/@Tan …
Une belle récréation qui m’a bien détendu …
… une petite demi-heure …

Comment ai-je pu rire de ce vide affligeant ?
Ces gens sont une catastrophe !

________________________________

Ce soir, j’en suis au même point qu’hier ; ou à peine mieux.

Le sentiment qui m’habite pourrait s’intituler « consternation résignée »
… Pfff … Je n’ai même pas envie de le qualifier.

… … … …

Je vais laisser passer quelques jours.
Lorsque je me sentirai de nouveau d’« attaque », je reprendrai ma marche où je la laisse ce soir.

Je tenais à vous en informer … (et pourquoi pas) … « en public ».

Bien à vous.

avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum