La fusion froide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fusion froide

Message par ruban de moebius le Ven 27 Jan 2012 - 20:16

Voici une vidéo d'une source d'énergie qui pourrait être une alternative au pétrole ?
C'est une vidéo Canadienne dans ce lien il en a plein d'autres très intéressantes a voir sans retenue.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par ruban de moebius le Lun 30 Jan 2012 - 18:40

Pour ceux que ça embête de regarder la vidéo dans le lien dans le premier post .
Énergie : la fusion froide devient une production commerciale
18 avril 2011. – Une nouvelle technologie de production d'énergie par la fusion froide de nickel et d'hydrogène arrive en production commerciale en 2011[1], après une phase de recherche depuis 1994, au département de physique de l'université de Bologne[2]. Pour chaque atome qui réagit par fusion froide, la quantité d'énergie est 10 000 fois plus forte que pour la combustion chimique, et 10 000 fois plus faible que dans les réacteurs atomiques classiques et dans les bombes atomiques.
En janvier 2011, le professeur Sergio Focardi et l'ingénieur Andrea A. Rossi ont montré et testé publiquement un générateur thermique basé sur la fusion froide du nickel et de l'hydrogène vers du cuivre, nommé E-cat (qui signifie « Energy Catalyzers » ou « catalyseur d'énergie ») [1]. Une télévision italienne a diffusé cette information[3].
Dans sa version de base, l'appareil E-cat constitue un module qui consomme 500 W d'électricité et fournit 10 kW thermiques à un circuit d'eau[4]. Cette puissance de base assure un bon équilibre entre la fiabilité, la sécurité et l'efficacité opérationnelle[5]. Il nécessite une recharge et une révision tous les six mois. Les usages prévus sont aussi bien domestiques qu'industriels. Lors de la mise en marche, la température monte à 104 °C en 30 mn, et lors de l'arrêt la production d'énergie diminue et s'arrête en 30 mn environ. Cette innovation est protégée par un brevet[6].
La première étape industrielle est la réalisation, à Athènes en octobre 2011, d'une production d'un mégawatt thermique par combinaison de 100 modules de base. Un générateur d'électricité est en projet. Le coût de cette production d'électricité serait d'environ 0,01 €/kWh, et pour l'énergie thermique d'environ 0,003 €/kWh, soit 10 fois moins que pour les autres moyens de productions. L'investissement serait d'environ 2 000 euros par kW, soit 20 000 € environ par E-cat[5].
Une entreprise italienne[7] organise l'industrialisation et la commercialisation du E-cat. Deux entreprises commercialiseront les E-cat aux USA et l'entreprise grecque Defkalion Green Technologies[8] assurera la commercialisation exclusive en Grèce et sans exclusivité dans le reste du monde. Andrea Rossi assure le développement technique[9]. La production de masse est prévue pour fin 2011.
Le réacteur comporte un tube contenant de la poudre de nickel, de granularité nanométrique à micrométrique, avec un catalyseur, fortement compactée, dans laquelle on injecte de l'hydrogène sous une pression de 2 à 20 bar, qui provient d'un réservoir incorporé au E-cat. La réaction se produit à une température de 150 °C à 500 °C[6]. Elle est régulée par l'apport d'hydrogène. L'hydrogène doit être sans deutérium (hydrogène lourd), qui arrête la réaction[1].
La réaction produit des rayonnements alpha et gamma, mais dans la version commerciale, un blindage de plomb de 50 kg les arrête et l'appareil en fonctionnement n'émet ni neutrons ni protons. Quelques heures après l'arrêt, il n'y a plus de rayonnement ni de déchets radioactifs, même au centre du réacteur[5]. L'étude du rayonnement et des isotopes de cuivre continue[1],[10],[5].
Les 100 g de nickel d'un équipement E-cat sont recyclés tous les 6 mois. La consommation de ce métal est donc très faible, si toute l'énergie consommée par les humains était produite ainsi, un pourcentage infime de l'extraction annuelle de nickel y suffirait. Le nickel est abondant sur Terre et n'est pas cher, mais il est toxique, surtout en poudre, et ceci doit être fait par des professionnels. Pour des amateurs qui voudraient essayer, le risque d'explosion est bien réel aussi et seuls des spécialistes de ces technologies savent l'éviter[5]. Le E-cat est entièrement recyclable après une durée de vie de 15 à 20 ans, le nickel l'est à 90 %[4].
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
source:http://fr.wikinews.org/wiki/%C3%89nergie_:_la_fusion_froide_devient_une_production_commerciale

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par ruban de moebius le Dim 26 Fév 2012 - 3:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ruban de moebius
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 904
Localisation : france
Identité métaphysique : Athée
Humeur : offensive
Date d'inscription : 18/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par Millenium le Dim 26 Fév 2012 - 16:23

C'est très prometteur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par _Coeur de Loi le Sam 26 Jan 2013 - 23:33

J'ai vu le documentaire, c'est étonnant.

On voit les problèmes de corruption qu'il y a en science avec les conflits d'interets face à une découverte dérangeante.

---


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par zizanie le Sam 26 Jan 2013 - 23:46

Chacun pourrait avoir ainsi son petit Tchernobyl chez lui. lol!
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par JO le Dim 27 Jan 2013 - 7:33

Sauf que les émissions toxiques dureraient quelques années au lieu de quelques siècles .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par Octavien le Dim 27 Jan 2013 - 10:10

J'ai pas lu en détails, mais ce que j'ai lu me fait fortement pencher pour un hoax.

Octavien
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 123
Localisation : France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Constante
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par _Coeur de Loi le Dim 27 Jan 2013 - 16:55

Pourtant non, voici un scientifique français qui travail sur ça, il explique tout :
Jean-Paul Biberian : Physicien au CRNS


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a aussi ça :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par zizanie le Lun 28 Jan 2013 - 0:19

JO a écrit:Sauf que les émissions toxiques dureraient quelques années au lieu de quelques siècles .
Oui mais tout de même, tu te vois avec des radiations chez toi pendant 50 ans? étonné deux
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par zizanie le Lun 28 Jan 2013 - 0:23

Ingénieur en physique nucléaire et électronique, docteur-ingénieur et docteur ès science, Jean-Paul Biberian a travaillé pendant de nombreuses années sur les propriétés physico-chimiques des surfaces des métaux et semi-conducteurs en France et aux Etats-Unis.
En 1977 il est présélectionné pour le choix du premier astronaute européen.
En 1982 il fonde la société Luminy-Instruments qui développe de l'instrumentation d'analyse de surface. C'est à cette période qu'il dépose trois brevets dont deux sur les écrans plats à micro-pointe.
Depuis 1993 les domaines de la Fusion Froide et des transmutations biologiques le passionnent. En 2004, il en organise la conférence internationale à Marseille, où 170 chercheurs de 20 pays ont participé.

Avide de faire connaître la science à un large public, il donne des conférences et interviews. Depuis 2001 il anime régulièrement un café scientifique au 19 place Gouffé à Marseille.


Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voi aussi: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par _Coeur de Loi le Lun 28 Jan 2013 - 2:29

Documentaire sur la fusion froide en France :

Et pourtant, elle chauffe ! L'aventure de la fusion froide

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par nonorobot le Ven 1 Fév 2013 - 15:40

si je comprends bien la fusion froide c'est
- innovant donc passionnant
- un choc culturel
- le début d'une nouvelle ère
par exemple, je verrais bien dans quelques années une découverte du genre "rupture de la barrière coulombienne par intrication quantique"
cela aurait un charme digne d'un prix nobel cheers
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par AC* le Mer 6 Mai 2015 - 20:42

Bon, ben le bon côté à ce que je n'arrive plus à créer de thème, est que je fais une recherche!..

Alors que le projet ITER n'est pas encore construit (je ne vais pas mentionner les contestations à ce projet, consistant à dire en gros qu'il faut tester chaque élément à échelle plus modérée; pour moi, elles ne font même pas de sens, parce que tant qu'on n'aura pas l'objet en soi, on testera toujours à côté de la plaque), le premier "complexe énergétique" à fusion froide a été vendu.

Le propriétaire cache plus ou moins bien son procédé; il y a au moins deux autres projets qui paraissent copiés, mais le propriétaire n'a pas fait de publication complète, comme le voudrait une nouveauté scientifique - de toute façon, impossible de l'expliquer, sachant que les théories très originales de l'orthodoxie ne considèrent que des températures solaires: 150 millions de Kelvins.

La première fois que j'ai entendu parler de fusion froide, c'était vers 1999. Je venais justement d'avoir des discussions passionnante avec un "alchimiste", vagabond croisé aux vendanges. Peu après, coïncidence, une émission sur des alchimistes actuels sur une émission Arte: "Le feu des alchimistes".

Parmi eux, des illuminés "classiques", ou plutôt: traditionnels (Robert Delvarre et Bernard Biebel), qui synthétisèrent un stade de la pierre philosophale (selon la voie dominante, disons-le ainsi, car l'alchimie mène à l'extrême en termes de cryptage des textes à tout et n'importe quoi), si je me souviens bien, c'était l'oeuvre au noir, et la partie métallique, séparée du carbone, nommée "régule", aurait - selon les commentaire du journaliste - pu mieux expliquer par analogie, la découverte de la pesanteur par Newton, que n'aurait pu le faire une pomme tombant.

Y a suivi la célèbre expérience du jardin chimique, par un chimiste.

Enfin, le physicien Jean-Paul Bibérian, cherchant sur la fusion froide.

Bonne nouvelle:
Le propriétaire que je nomme plus haut (je crois qu'il s'appelle André Rossi), a donc commercialisé ce qu'il appelle une E-Cat (probablement pour énergie et catalyseur).

Il se donne une année pour faire vérifier par indépendant son expérience. Selon un commissaire de l'Energie Atomique, il faudrait idéalement - pour que la répétition soit véritablement indépendante - que Rossi évite d'intervenir personnellement dans l'expérience réitérée, ce qu'il a fait dernièrement (je ne vois pas franchement le problème; il s'agit d'un protocole inédit (certainement difficile à maîtriser) et les données récoltées devraient suffire), voire: il devrait rendre libérer ses schéma pour permettre une expérience indépendante de zéro, depuis la construction.

Mais de manière générale, selon Bibérian, la libération extraordinaire d'énergie a été constatée "des dizaines de fois". Ce résultat est trop grand pour une réaction chimique - ou pire - une adsorption; il s'ensuit que seule une réaction nucléaire peut justifier le surplus.

Quand je parlais de la fusion froide à mon ancien Professeur de physique il y a quelques années, il m'a poliment fait comprendre que c'était une parodie de science.

Aujourd'hui, premier exemplaire commercialisé... franchement, je me réjouis.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fusion froide

Message par Cadichon le Dim 17 Mai 2015 - 9:08

Il y a belle lurette que l'idée de "fusion froide" a été lancée ! Mais sans rapport avec l'alchimie. Elle consiste à remplacer les électrons des atomes légers par des mésons, ce qui en principe donne des atomes plus petits, diminuant ainsi l'énergie nécessaire pour rapprocher les noyaux devant fusionner, donc nécessitant une température moindre.
...Mais personne n'est arrivé à fabriquer de tels atomes "mésiques".

Cadichon
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 27
Localisation : Berry
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Volontaire
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum