A toi, promeneur sur la toile…

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Magnus le Mer 1 Fév 2012 - 19:11

ATS : merci de bien vouloir changer d'avatar, celui-ci m'empêche de me concentrer.
Je ne blague pas, je suis sérieux. Tu le changes ou je le retire.
Merci de ta compréhension.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23869
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Anthyme le Jeu 2 Fév 2012 - 0:10

Nuage a écrit: … / … ce passage est beau aussi :
Tous ces portraits sont, par force, linéaires. En réalité chacun participe de plusieurs à la fois, en même temps ou tour à tour.
Vraiment une supère carte, je peux même y voir la boussole d'orientation en haut à gauche, moi j'aime beaucoup.
Plus que surprenant !...

Si quelqu’un d’autre avait écrit ça ; j’aurais haussé les épaules, puis survolé le forum d’un œil distrait (et compte tenu des nouvelles restrictions d’accès, c’est vite fait !) ; puis aurais refermé mon portable pour me coller devant un film.

… mais là ?! …c’est un brin inquiétant !

Là où vous voyez une carte à la peinture achevée ; je vois la palette d’un scribouilleur …
… et là où vous voyez une boussole, je vois un balais brosse …

Bon !...
Quand je dis « inquiétant », il faut bien sûr relativiser …
Je veux dire :
Un de nous deux, au moins, se plante grave …

_____________________________________

Une boussole, ce n’est qu’un indicateur …
… comme une girouette … rien de plus.

Ce qui l’oriente, c’est un champ magnétique …
… comme c’est le vent qui oriente une girouette.

S’il n’y a pas de vent, la girouette servira de simple perchoir aux oiseaux, et s’orientera selon les caprices des charges portées.
Je vous concède que pour une boussole, c’est tout de même un peu différent, car le champ magnétique terrestre n’a pas de grands caprices.

Or c’est précisément ça, la valeur d’une boussole.
La constance de ce qui permet de distinguer le nord du sud ; et l’est de l’ouest.

La constance d’un référentiel.

… … … …

Lorsque je lis le texte de @Gepeto, l’image qui s’impose est celle d’une palette de peintre, sur laquelle sont déposées des noix de gouaches.
Une ligne de teintes dégradées, allant d’un plus subtil des bleus turquoise vers le plus répugnant des « bruns-caca-prout » …
… jusque là, il n’y a pas de vent(s) … et surtout pas d’oiseaux … donc pas de confusion.

Puis vient l’« artiste », avec un gros pinceau qui sert en général pour encoller la tapisserie.

Avec une grande maestria rédactionnelle ; ce pinceau, mine de rien, il nous le pose sur les différentes noix de peinture, puis se retrouve brusquement vers le lecteur surpris et le lui place sous le nez.

Celui-ci se voit alors imposé le répugnant résultat de ce mélange ; et comme si ça ne suffisait pas, doit subir l’enseignement du maître :
« Vous êtes comme moi, à faire du merdique-bleu-caca-turquoise-prout »

… … … …

Non, chère Marcheuse Solitaire …
Ça !... C’est de la destruction de référence !

Ce texte n’est qu’un générateur de confusion.
Oh ! Pas pour vous perdre … Non …

Ce texte n’est pas malveillant en soi ; ce n’est qu’une pitoyable tentative de réhabilitation.

Mes arguments ?

… … … …

Je vous propose d’explorer la direction indiquée par le Dr @Jipé …
Jipé a écrit: … / …ce n'est pas de recréer un autre fil se voulant être le dénonciateur des côtés caractériels des uns ou des autres qui blanchira ses propres attitudes douteuses.
… et puisque ce soir je loupe mon film …
… je vais vous faire mon cinéma.

=======================================

Reprenons la projection à la scène de l’index. :

La scène est filmée en contre plongée …
@athéesouhaits est à droite de l’écran.
La caméra fait une rotation pour se placer près de sa nuque, puis longe la joue légèrement levée pour se rapprocher de l’extrémité d’un index.

Gros plan de l’index qui occupe la moitié de l’écran.

De derrière l’index résonne une voix qui dit :
« Tu n’es qu’un misérable-merdique-caca-prout ! »

Le mouvement se poursuit par un travelling sur l’index, puis se poursuit sur l’avant-bras, le bras, pour finalement révéler deux yeux irradiant un bonheur justicier.

Le mouvement de la caméra est suffisamment lent pour permettre à la voix ‘off’ d’@athéesouhaits de se faire entendre :
« C’est pas vrai c’est pas juste c’est pas vrai c’est pas juste c’est pas …»

Puis rupture brutale de plan, et toujours en contre-plongée, mais avec un angle plus prononcé, le beau, grand et noble visage du Dr @Jipé qui laisse tomber sa sentence :
« C’est-ç’ui-qui-dit-qui-est ! »

… … … …

Après ça, il y a une pause pipi/publicité …

La séance reprend sur un large plan d’ensemble bucolique, dans une prairie aux éclairages apaisés, très sixième de Beethoven …
… Et un promeneur solitaire …(pas le nôtre, mais un autre qui se sent un peu seul)
… un peu triste de se sentir si seul … et qui se confesse, à sa façon :
« Ouieuhh … Bonheuhhh … C’est pas bien mais c’est pas grave …
… Y sont tous comme moi à faire du merdique-bleu-caca-turquoise-prout »


____________________________________

Non … Non … Non …Chère Marcheuse Solitaire …

Déjà, pour commencer, la palette commence non par un « bleu turquoise » …
… mais par un « jaune étoilé » …
… et elle ne se termine pas par un « merdique-caca-prout » …
… mais par un « noir-tête-de-mort » !

… et ces deux là, il convient de ne pas les mélanger ! ! !

… … … …

Dans la description de la palette façon @Gepeto ; où voyez-vous une boussole ?
Où se trouve le révérenciel permettant de distinguer les deux ?

Qu’est-ce qui donne le sens de votre boussole, si rien ne préserve le PRIX DU SENS

La seule boussole pouvant servir, c’est celle qui indique le sens des priorités éthiques.
Si le prix du sens est perdu … alors cette boussole perd son champ directeur.

Et alors effectivement n’importe qui peut s’exprimer, dans « le monde » comme ici, dans ce forum, pour y banaliser ce qui n’est pas à banaliser.

Si c’est ainsi, alors … alors oui … tout est possible … car tout se confond :
Gauche, droite … haut, bas … grand, petit … lumière, ténèbres … justice, iniquités …

____________________________________

À quoi ça rime de passer sa vie à chercher le sens des événements, de la vie, si ce qui en fait le prix est galvaudé ?


======================================

Pas de boussole dans ce texte, @Nuage … Pas de boussole …
… Bien au contraire …

Je perçois dans ce texte un très insidieux piège …
J’ai peine à vous voir vous y perdre.

_____________________________
Les hommes de pouvoir savent compter ce qu'ils possèdent, avec calme ...
... car les chiffres ne crient pas.
Janus
avatar
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Nuage le Jeu 2 Fév 2012 - 2:09

Et bien la boussole pour moi était en lien avec cette phrase
Tous ces portraits sont, par force, linéaires. En réalité chacun participe de plusieurs à la fois, en même temps ou tour à tour.
Je sais pas, peut-être finalement ne comprenons-nous pas tous cette phrase de la même façon.

Pour moi cela voulait dire qu'en réalité suivant les situations, les moments, nous "empruntons" une façon de réagir qui va être différente suivant les situations et la façon dont nous la réceptionnons, et que si nous ni prenons garde, nous nous ferons piéger à nos propres traits au vents.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Jipé le Jeu 2 Fév 2012 - 8:13

Très bonne analyse Anthyme bravo

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25515
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Bulle le Jeu 2 Fév 2012 - 8:51

Anthyme a écrit:À quoi ça rime de passer sa vie à chercher le sens des événements, de la vie, si ce qui en fait le prix est galvaudé ?
A méditer...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39569
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par JO le Jeu 2 Fév 2012 - 8:54

Le sens des priorités éthiques ?? On est où, là ?
Au cours de morale ou dans un échange sur la réalité du monde et la diversité des psychismes?
On peut prendre la défense de Don Juan et être un bon père de famille . Même Eichman a eu droit à un avocat .
A mon avis , nul n'est justifié d'attaquer un être , mais il doit , évidemment , évaluer le fait répréhensible .
Gepeto n'avait pas à être jugé sur son évaluation des faiblesses , des circonstances, des intentions , etc ...qui sont d'une évaluation psychologique, et que je partage , la plupart du temps .
Ce qui n'empêche pas l'accord général sur la sacro sainte éthique , comme sur l'utilité des gendarmes aux carrefours .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par Gepeto le Jeu 9 Fév 2012 - 21:52

Merci JO.
Je ne rajouterai rien, sauf peut-être à compléter le texte initial ? sourire

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi, promeneur sur la toile…

Message par JO le Ven 10 Fév 2012 - 9:14

texte initial
Sachez que vos « confidences » sont épluchées par certains avec la froideur d’un entomologiste étudiant sa collection. Par analogie à la phrase de Maurice Druon « les rêves des hommes sont la nourriture des Dieux » vos confidences sont la nourriture des perturbateurs.

Nous ne confions ici que ce que nous voulons bien dévoiler .
A priori, étant bienveillante, je compte sur la bienveillance . Tant pis pour l'éventuel pisse vinaigre qui ne sait épancher que ses aigreurs .
Je me souviens de la douceur de répartie d'une amie qui se faisait injurier par sa voisine du dessus , va savoir pourquoi ? Mon amie a levé la tête et dit : "comme vous devez être malheureuse pour être aussi méchante!". Depuis, elles sont devenues amies . La douceur désarme l'agressivité ... mais il faut y penser!
.

_________________
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum