Le déni de réalité

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Ling le Lun 6 Fév 2012 - 12:53

miamol a écrit:En fait je vois d'un point de vue "matérialiste" ce que tu veux dire mais je comprends pas symboliquement, en rapport au mythe de Narcisse.

Pourquoi Narcisse tombe-til amoureux de lui? Parce qu'il regarde avec complaisance son reflet dans le miroir. Il y voit ce qu'il veut voir.
Le miroir de la salle de bain nous renvoie notre reflet. Le regard des autres nous envoie un reflet de ce que nous sommes ou paraissons être.
Le regard des autres nous permet de relativiser notre "beauté"= physique, morale, intellectuelle et spirituelle. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 13:05

Jipé a écrit:J'avais posé ces questions sur le fil NDE, mais je n'ai pas eu beaucoup de réponses...
Peut-être que Tan pourra m'en faire une...
J’va essayer mon Jipé…

Jipé a écrit:"peut-on parler de conscience comme d'une substance, un être comme l'envisageait Descartes, ou bien une conscience acte, une intention comme en parlait Husserl ?
Nous avons un corps ou nous sommes un corps, pouvons-nous être et avoir en même temps?"
A mon avis, on ne peut pas parler de la conscience comme d’une substance. La conscience est non-manifestée. Toute substance est une manifestation. Le mental voit une différence entre les concepts « vie » et « conscience », mais il n’y en a pas. La vie est-elle une substance ?
Le champ de la conscience est la même « chose » que l’espace du moment Présent. C’est le « contenant » en quelque sorte, au sein duquel se déroule la manifestation (le « contenu »). Mais il n’y a pas de séparation entre le « contenant » et le « contenu ». Fondamentalement, c’est la même « chose ». De même, les vagues ne sont pas séparées de l’océan.
Comme dit Eckhart Tolle, la manifestation, l’univers, sont des frémissements à la surface de l’Être.

Concernant le corps, nous avons un corps, mais le corps n’est pas ce que nous sommes, pas plus que le mental. Le corps fait partie de l’illusion, au même titre que toute la manifestation. La réalité fondamentale, c’est l’Être, l’Inconnaissable.
Le corps physique est une fenêtre au travers de laquelle l’Être s'observe lui-même en observant le monde. L'univers est une scène de théâtre ; l’Être est le spectateur silencieux de la pièce.

miamol a écrit:C'est pas plutôt l'inverse?
I don't understand ur question...
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 13:17

Stirica a écrit:
miamol a écrit:En fait je vois d'un point de vue "matérialiste" ce que tu veux dire mais je comprends pas symboliquement, en rapport au mythe de Narcisse.

Pourquoi Narcisse tombe-til amoureux de lui? Parce qu'il regarde avec complaisance son reflet dans le miroir. Il y voit ce qu'il veut voir.
Le miroir de la salle de bain nous renvoie notre reflet. Le regard des autres nous envoie un reflet de ce que nous sommes ou paraissons être.
Le regard des autres nous permet de relativiser notre "beauté"= physique, morale, intellectuelle et spirituelle. sourire

Oui mais dans l'histoire originelle de Narcisse, il n'y a pas une histoire d'echo?

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Ling le Lun 6 Fév 2012 - 13:20

La nymphe Echo qui l'aimait follement.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 13:21

Tan a écrit:
miamol a écrit:C'est pas plutôt l'inverse?
I don't understand ur question...
lol!
Je crois que tu inverses le contenant et le contenu...

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 13:23

Stirica a écrit:La nymphe Echo qui l'aimait follement.
Oui? Est-ce le lien avec le regard relatif des autres?

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 13:28

miamol a écrit:Je crois que tu inverses le contenant et le contenu....
Ah OK
.(***) Ce forum est un forum francophone
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 13:51

Tan:
Concernant le corps, nous avons un corps, mais le corps n’est pas ce que nous sommes, pas plus que le mental. Le corps fait partie de l’illusion, au même titre que toute la manifestation. La réalité fondamentale, c’est l’Être, l’Inconnaissable.
C'est quoi l’Être ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 15:25

Tan a écrit:Ah OK.
.(***) Ce forum est un forum francophone
Et donc, histoire de m’emmerder un petit peu, tu t’es fait un plaisir d’effacer la question que je posais à miamol. Merci Bulle, et bravo pour ta promptitude zélée à faire respecter la LOI… si quelqu’un écrit « thank you » à la place de « merci », tu effaceras aussi ?

Jipé a écrit:
Tan a écrit:Concernant le corps, nous avons un corps, mais le corps n’est pas ce que nous sommes, pas plus que le mental. Le corps fait partie de l’illusion, au même titre que toute la manifestation. La réalité fondamentale, c’est l’Être, l’Inconnaissable.
C'est quoi l’Être ?
C’est ce que tu es mon cœur ; c’est la Source, le sacré, que d’aucuns appellent « Dieu »…
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par JO le Lun 6 Fév 2012 - 15:28

pour moi, l'Etre, c'est le "tissu" dans lequel nous sommes tous découpés en formes différentes, provisoirement isolées les unes des autres .
Dans l'histoire de Narcisse, si je me souviens bien, Echo aimait Narcisse , qui n'aimait que sa propre image. Il faut dire qu'elle répétait bêtement tout ce qu'il disait ! ça lasse .
Plus on se regarde et moins on voit les autres . Les autres font miroir : il faut en prendre et en laisser , car les miroirs aussi, mentent . J'ai résolu la question en décidant que je m'admettrai, comme j'admets les autres .
Quand on est très jeune, il est important de se connaitre, de se confronter, de se construire, quoi . Après on vit, sans trop se poser de questions. L'existence, ça occupe à temps plein . Dans la vieillesse , il y a tant de choses et gens plus intéressants que soi, que ça ne pose plus du tout de problême ... même pas aux autres, parfois, hélas !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par zizanie le Lun 6 Fév 2012 - 15:39

Tan a écrit:
D'abord, il n'est pas divisé. L'Être est entier, infini, absolu, total, en chaque forme, à l'instar d'un hologramme.
Il ne s'agit donc pas d'individus ayant leur propre être mais d'un Être globalisant, une sorte de divinité?
Très bien mais la conscience, dans ce cas, est-elle individuelle ou collective?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par JO le Lun 6 Fév 2012 - 15:43

dans mon esprit, l'inconscient est à la fois individuel et collectif : on baigne tous dedans , c'est le mycellium du vivant, d'où émergent les champignons individuels, à conscience progressive


Dernière édition par JO le Lun 6 Fév 2012 - 15:47, édité 1 fois
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 15:47

Tan a écrit:
Jipé a écrit:
Tan a écrit:Concernant le corps, nous avons un corps, mais le corps n’est pas ce que nous sommes, pas plus que le mental. Le corps fait partie de l’illusion, au même titre que toute la manifestation. La réalité fondamentale, c’est l’Être, l’Inconnaissable.
C'est quoi l’Être ?
C’est ce que tu es mon cœur ; c’est la Source, le sacré, que d’aucuns appellent « Dieu »…
Je ne comprends pas bien, tu dis que c'est l'Inconnaissable et après tu m'expliques ce que c'est...ça voudrait dire que tu connais l'Inconnaissable alors ?! dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 15:48

zizanie a écrit:Il ne s'agit donc pas d'individus ayant leur propre être mais d'un Être globalisant, une sorte de divinité?
Très bien mais la conscience, dans ce cas, est-elle individuelle ou collective?
Ni l’un ni l’autre, ou les deux à la fois. C’est comme tu veux. Fondamentalement, la conscience ne peut pas être individuelle, puisqu’il n’y a pas d’individus. Croire être une personne séparée est une illusion. Donc fondamentalement, c’est ni l’un ni l’autre.

Alors bien-sûr, au sein de l’illusion, dans le monde de la forme, il y a des consciences « individuelles », c’est-à-dire des manifestations temporaires de l’Être. Et puis il y a la (ou plutôt les) conscience collective, dont le niveau vibratoire est la moyenne de tous les niveaux vibratoires individuels. Mais tout cela se déroule au sein du rêve de la conscience. En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 15:50

Tan:
En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? Ce n'est pas QUE ta croyance plutôt ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 15:53

JO a écrit:pour moi, l'Etre, c'est le "tissu" dans lequel nous sommes tous découpés en formes différentes, provisoirement isolées les unes des autres .
Dans l'histoire de Narcisse, si je me souviens bien, Echo aimait Narcisse , qui n'aimait que sa propre image. Il faut dire qu'elle répétait bêtement tout ce qu'il disait ! ça lasse .
Plus on se regarde et moins on voit les autres . Les autres font miroir : il faut en prendre et en laisser , car les miroirs aussi, mentent . J'ai résolu la question en décidant que je m'admettrai, comme j'admets les autres .
Quand on est très jeune, il est important de se connaitre, de se confronter, de se construire, quoi . Après on vit, sans trop se poser de questions. L'existence, ça occupe à temps plein . Dans la vieillesse , il y a tant de choses et gens plus intéressants que soi, que ça ne pose plus du tout de problême ... même pas aux autres, parfois, hélas !
J'aime beaucoup ce que tu dis, ça me fait penser que quand on se répépète c'est qu'on n' a pas compris! lol!

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 15:55

Jipé a écrit:Tan:
En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? Ce n'est pas QUE ta croyance plutôt ?
C'est bizarre d'associer "le rêve commun" avec le "Que"? nan?

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 15:57

Jipé a écrit:
Tan a écrit:
Jipé a écrit:
Tan a écrit:Concernant le corps, nous avons un corps, mais le corps n’est pas ce que nous sommes, pas plus que le mental. Le corps fait partie de l’illusion, au même titre que toute la manifestation. La réalité fondamentale, c’est l’Être, l’Inconnaissable.
C'est quoi l’Être ?
C’est ce que tu es mon cœur ; c’est la Source, le sacré, que d’aucuns appellent « Dieu »…
Je ne comprends pas bien, tu dis que c'est l'Inconnaissable et après tu m'expliques ce que c'est...ça voudrait dire que tu connais l'Inconnaissable alors ?! dubitatif

On connaîtrait tous l'inconnaissable mais on ne verrait pas. Neutral

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 15:59

Tan a écrit:
zizanie a écrit:Il ne s'agit donc pas d'individus ayant leur propre être mais d'un Être globalisant, une sorte de divinité?
Très bien mais la conscience, dans ce cas, est-elle individuelle ou collective?
Ni l’un ni l’autre, ou les deux à la fois. C’est comme tu veux. Fondamentalement, la conscience ne peut pas être individuelle, puisqu’il n’y a pas d’individus. Croire être une personne séparée est une illusion. Donc fondamentalement, c’est ni l’un ni l’autre.

Alors bien-sûr, au sein de l’illusion, dans le monde de la forme, il y a des consciences « individuelles », c’est-à-dire des manifestations temporaires de l’Être. Et puis il y a la (ou plutôt les) conscience collective, dont le niveau vibratoire est la moyenne de tous les niveaux vibratoires individuels. Mais tout cela se déroule au sein du rêve de la conscience. En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
= individuelle mais incomplète.

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 16:00

miamol a écrit:
Jipé a écrit:Tan:
En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? Ce n'est pas QUE ta croyance plutôt ?
C'est bizarre d'associer "le rêve commun" avec le "Que"? nan?
je ne vois pas pourquoi ce serait un "rêve" commun, puisque déjà moi je ne le rêve pas...
J'en déduis que ce n'est qu'une croyance.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 16:01

Jipé a écrit:Je ne comprends pas bien, tu dis que c'est l'Inconnaissable et après tu m'expliques ce que c'est...ça voudrait dire que tu connais l'Inconnaissable alors ?!
Oui, comme tous ceux qui en ont fait l’expérience, mais ce n’est pas un savoir mental. L’Inconnaissable n’est inconnaissable que pour la raison, mais nous pouvons le connaître en tant que notre propre nature.
La raison ne pourra jamais comprendre ou même concevoir l’Être, mais par contre, il est possible de prendre conscience de la présence de l’Être en nous, au plus profond de nous.

Pour simplifier, quand cette expérience est temporaire, on appelle ça un satori, et quand cette expérience est actualisée en permanence, on appelle ça l’Eveil. Eckhart Tolle exprime cet état de la façon suivante : « La conconscience pure, c’est la Vie avant sa manifestation, et cette Vie regarde le monde de la forme à travers "vos" yeux, car la conscience est votre nature. Lorsque vous savez que c’est ce que vous êtes, vous vous reconnaissez en tout. C’est un état de clarté perceptuelle complète. Vous n’êtes plus une entité chargée d’un lourd passé qui devient une grille conceptuelle à partir de laquelle chaque expérience est interprétée.
C’est en percevant sans interprétation que l’on peut sentir ce qui perçoit. Le mieux que l’on puisse exprimer par le langage, c’est que la perception entre en action dans un champ de calme éveillé.
Grâce à "vous", la conscience sans forme a pris conscience d’elle-même.
»
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 16:05

Ah ?! Parce que Tolle le dit, alors c'est vrai ?
Moi cela ne me parle pas, c'est de l'enfumage pour illuminé/court-circuité...

Edit: ton Eckhart Tolle, c'est bien celui qui dit :" Celui qui écoute mes disques compact, profitera de leur fréquence énergétique"
Pas mal l'argument de vente lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _Tan le Lun 6 Fév 2012 - 16:14

minidodo
avatar
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par _miamol le Lun 6 Fév 2012 - 16:32

Jipé a écrit:
miamol a écrit:
Jipé a écrit:Tan:
En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? Ce n'est pas QUE ta croyance plutôt ?
C'est bizarre d'associer "le rêve commun" avec le "Que"? nan?
je ne vois pas pourquoi ce serait un "rêve" commun, puisque déjà moi je ne le rêve pas...
J'en déduis que ce n'est qu'une croyance.

Une croyance est-elle vraie ou fausse? là est la question...

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le déni de réalité

Message par Jipé le Lun 6 Fév 2012 - 16:35

miamol a écrit:
Jipé a écrit:
miamol a écrit:
Jipé a écrit:Tan:
En réalité, tout ça n’est qu’une pièce de théâtre, un film projeté sur l’écran de notre conscience. Un rêve commun si tu préfères.
qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela ? Ce n'est pas QUE ta croyance plutôt ?
C'est bizarre d'associer "le rêve commun" avec le "Que"? nan?
je ne vois pas pourquoi ce serait un "rêve" commun, puisque déjà moi je ne le rêve pas...
J'en déduis que ce n'est qu'une croyance.

Une croyance est-elle vraie ou fausse? là est la question...
elle est sans doute vraie pour celui qui y croit...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25610
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum